Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 04/03/24 in all areas

  1. 23 points
    bonsoir à tous ! Comme je ne vais certainement pas imager pendant au moins une bonne année, cause déménagement, je m'amuse à traiter certaines de mes images dont j'ai gardé les vidéos ! Du coup, j'ai eu l'idée, idée qui n'est pas vraiment nouvelle puisque Luc Cathala avait déjà fait de même il y a quelques années, de créer un post pour ce magnifique cratère, alors n'hésitez pas à afficher vos plus belles productions de Clavius, je pense que ça va être enrichissant, si les ténors pouvaient passer par là ça serait sympa. Pour info, il s'agit de mon Clavius le plus résolu, réalisé au Skyvision 350 Mt et d'une barlow 1.37 x Siebert Optics couplée à une caméra Zwo IMX 174mm. A+ Will
  2. 21 points
    Houla Bon, j'en ai un aussi et mon meilleur mais ça date, il y a une éternité que je ne tire pas la Lune Donc voilà un Clavius ( et bien orienté avec le nord en haut ) au 200mm Intes et à la caméra fireware DMK31AF04 : Mais bon c'est juste pour rabaisser le niveau pour participer Bonne journée, AG
  3. 21 points
    Allez je me lance...Mais Will a mis la barre haute ! Faite au T500 le 23 mars 2021. Jamais pu faire mieux depuis, la météo des printemps 2022 et 2023 (et pour l'instant 2024) ayant été très mauvaise T500/2000 + barlow Filtre rouge 610 caméra ZWO 178mm 400 images sur 4000 Bon si certains membres du forums postent leurs images, ça va faire très mal donc je profite d'être le 2è à jouer petite remarque: l'image Will est prise en phase lunaire descendante, la mienne en phase montante
  4. 19 points
    Bravo Will pour ton images et celles des copains bon à la fin on sait qui va gagner mais l'essentiel c'est de participer n'est ce pas Difficile de comparer les Clavius avec des éclairages différents un vieux Clavius de 2018 pris avec le CFF 350
  5. 19 points
    Bon aller, je poste maintenant...Tant pis J'en ai trouvé 2, sous des éclairages différents, j'espère ne pas être trop envahissant , au foyer du Cassegrain de 250mm. Bon ce sont des mosaïques. - 01 février 2012 ( DMK31, taille 100% ) : - 17 mars 2016 ( DMK31 ou ASI120MC que je venais d'avoir ) : Petit bonus si je n'abuse pas trop, une nuit des ombres sur Clavius du 7 avril 2017 ( ASI120MC, 0H51-1H27 local ) :
  6. 18 points
    Salut à tous, Bonne idée William, avec cette météo désespérante, ça permet de revoir de belles images. J'y vais d'un Clavius pris au RC 500 de St Véran avec filtre rouge le 28 octobre 2021. Les conditions étaient bonnes sans être extraordinaires vu que je n'avais pas pu utiliser le filtre vert. Bien évidemment, la comparaison de toutes ces images est rendu difficile du fait des différences de libration et de lunaison. Mais cette région est toujours très belle à voir
  7. 18 points
    Ah c'est malin, vous avez tué le concours d'entrée avec vos images monstrueuses !!!!! Allez, un des miens (un peu tout rikiki en def à côté des vôtres) au N305/1500 Flextube (miroir d'origine) barlow x3 et Asi 120MC Je l'aime bien quand même...
  8. 18 points
    je viens de scanner un vieux cliché argentique de 1980 au C8 en 44 ans on a bien progressé, bien des astrosurfeurlunoimageurs n'étaient sans doute pas nés ou têtaient voir le magnifique cliché de @wilexpel
  9. 18 points
    Salut mon Will! Excellente idée pour sortir un peu de notre léthargie astro! Ça se passe bien les préparatifs? Bon chus pas un ténor, mais on va ressortir nos vieilleries : Voilà le mien le moins pire du 1er juin 2020 qui est en dessous du fabuleux tien, et qui avait fait l'objet d'une petite bataille avec @jldauvergne Jean-Luc et son terrible M250. C'est dire que j'avais de la marge encore... Assez jacassé: C14, F/D30, caméra Zwo 174MM, gain 282, exposition 2.9ms, 300 images retenues sur 23000, à 21h05TU. Filtres jaune Baader + Astronomik IR cut. Traitement AS!3, Registax6, Toshop. Vivement qu'on puisse remettre le couvert un jour, enfin dans une autre future vie, quand un anticyclone reviendra... La bise l'ami!
  10. 17 points
    Il est nikel ton Clavius, vive les 200mm !!!! Je m'y colle, je ne retrouve pas la version originale pour le moment, j'ai juste une mosaïque qui date de 22.04.2021... (Une éternité) C'est au C8 (Bah ouais je suis monté fin par rapport aux autres ) et avec l'ASI462MC et comme @ALAING elle est orientée comme il faut GreG.
  11. 17 points
    Bonjour, Ma petite contribution. Mewlon 250 BarlowX2 ZWO174MM Prise le 06 septembre 2023
  12. 16 points
    Bonjour tout le monde, vos images sont , même si les gros tromblons sont de sortie, il y a une sacré maitrise derrière ! voici le mien avec le Mak 180 ! En date du 02 mars 2023, avec la 290mm et filtre vert Depuis nada, rien de sympa sur Clavius Laurent
  13. 16 points
    Bon.....Vous attaquez tous fort!! Je joue et vais mettre mon dernier Clavius fait avec le C11! Il date du 03 01 23. Il y a un fort éclairage à cette date! caméra zwo asi 290mm
  14. 15 points
    Clavius, ça ne m'a jamais trop réussi. Je ne revendique que deux ou trois photos de cet immense cratère en 15 ans d'imagerie au C14. Voici une vue large de Clavius, sous éclairage dominant, en compagnie de Maginus et Moretus. Et dans le bon sens ! Claude N.
  15. 15 points
    Je ne sais pas si c'est mon meilleur Clavius, mais de toutes façons, ça doit toujours plus ou moins tourner autour de ce résultat ( vais chercher quand même ). Pas beaucoup de marge à espérer avec mon matériel, même si j'ai toujours tendance à vouloir trop traiter pour faire comme la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf en regardant les images qui passent ici ! C8 Celestar Deluxe / Barlow Ultima x 2 / RisingCam 224. Dans les deux sens : @ALF, tu peux venir maintenant !
  16. 15 points
    Bonjour les champions, J'ai très peu posté jusqu'ici, mais Clavius ça me démange. Ce n'est du top mais j'espère faire mieux avec l'expérience. 3 tubes donc OMC300 CN212 Mewlon 250 Condition d'éclairages différents donc difficile de comparer
  17. 10 points
    Ma toute petite contribution, car 114/900 oblige, pris mi mars. JM
  18. 10 points
  19. 9 points
    Bonsoir, J'avais eu l'occasion d'imager Messier 3 en décembre 2021, mais par une nuit bien turbulente et avec un truc qui gênait dans le champ Il me fallait donc revenir dessus dans de meilleures conditions et c'est chose faite en cette lunaison du mois de mars, et il n'y a pas à dire, Messier 3 est vraiment un bel amas ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2 Sur 2 nuits les 06/07 et 15/16 mars 2024 218 poses 30s, Temps d'intégration de 01 h 49 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage natif : 1,25"/pixel En plus de la belle et inratable NGC5263 à gauche : il y a pas mal de galaxies dans le champ, certaines sont même visibles en proche bordure de l'amas : M3 est très riche (500 000 étoiles) et suffisamment brillant pour être observable à l'oeil nu sous un bon ciel. Il s'étale sur près de 20' ce qui représente 180 AL (il est distant de 33 900 AL). Source : http://messier.obspm.fr/f/m003.html Il a également pour particularité d'être très riche en étoiles variables, si vous ne l'avez pas vue, je vous recommande à ce sujet la fabuleuse animation réalisée par @Matthieu Conjat ici : Très bon ciel à toutes et tous
  20. 9 points
    c est suoer sympa de voir des images toutes differentes de par la libration et les differents telescopes moi j ai commencé la photo lunaire l an dernier avec mon nouveau jouet doctelescope 460 f 4.2 cam 290 m filtre ir 742 mon filtre rouge et vert n on t jamais servi je vous mets 3 images pour comparer ( lever de soleil pleine exposition et phase decroissante) traitement as3 astrosurface 10 /100 D IMAGES COMPOSITEES SUR 6000 BON CIEL A TOUS§
  21. 8 points
    Ma petite contribution parmi les magnifiques images que je vois défiler ici,ça date de Septembre 2023 au 200/1000,barlow x2 et 224mc:
  22. 8 points
    Salut William, je vais attendre quelques postages, pour que mon image soit la plus loin possible de cette merveille...
  23. 7 points
    Salut les Astrams, Non mais sans blague ça fait des mois que j'ai pas de ciel ! Hier une fenêtre s'est ouverte mais franchement la transparence était plus que médiocre. Enfin on prend ce qu'on peut, la comète était basse mais vu que le matos prenait l'humidité j'y suis allé vite quand même. Elle brille bien, le noyau excentré est entouré de nuées blanches, vertes. La queue se divise en deux et traversait tout l'oculaire. Dessin en Pastel sec sur canson noir : Un beau printemps humide, courage. Bon ciel Lolodobs le dévoreur de monde 👽
  24. 7 points
    Je participe aussi même si je suis à la ramasse avec les gros diamètres. Fait au 150 mm. Bravo à tous, c'est super de comparer.
  25. 7 points
    L'origine du monde est exposée au musée d'Orsay. Pas besoin d'aller chercher de la transcendance.
  26. 7 points
    Bonjour, De retour sur astrosurf pour la première fois depuis une quinzaine d'années. T CrB fait le buzz dans les médias suite à une nouvelle publication de Brad Scheafer qui prédit l'explosion de type nova pour 2024.4 +/- 0.3 (Meeting AAS 2024), soit Février à Septembre 2024. B. Scheafer a déjà produit plusieurs pronostics. Il se base 1. Sur le temps de récurrence (80 ans entre les deux outburst observés, 1866 et 1946) et 2. l'évolution de la courbe de luminosité avant l'outburst. Il a mis en évidence que l'éruption de 1946 était précédée par une brutale chute de luminosité durant environ un an ("dip"). La courbe actuelle (voir notemment AAVSO) a également montré une chute de luminosité en Avril 2023. (https://ui.adsabs.harvard.edu/abs/2023ATel16107....1S/abstract). Le suivi en spectroscopie à haute cadence a également permis aux observateurs ARAS de décrire de façon précise cet événement, avec : diminution brutale des flux des raies en émission et disparition des raies de forte énergie, He I et surtout He II, résultats publiés dans https://ui.adsabs.harvard.edu/abs/2023ATel16109....1T/abstract. Si l'on étudie la courbe de luminosité sur une plus longue période, il apparait que T CrB produit un "état haut" (high state) entre 2015 et 2023. caractérisé par : augmentation de la luminosité (essentiellement B, V) , bleuissement du continuum, apparition de raies correspondant à une plus forte excitation, He I, He II (resp. 25000 et 50000 K). Cet état a été décrit par Ilkiewicz+ 2016 https://ui.adsabs.harvard.edu/abs/2016MNRAS.462.2695I/abstract en utilisant notemment des spectres ARAS. La meilleure interprétation est une augmentation de transfert de matière du disque d'accrétion vers la naine blanche, d'où une plus forte activité de la couche limite ('boundary layer) entre le disque et la naine blanche. D'où l'augmentation de luminosité et d'excitation. observée entre 2015 et 2023. Dans une publication récente Ilkiewicz+ émttent l'hypothèse séduisant est que cette phase active ('big active phase') pourrait correspondre à un superoutburst du disque, équivalent à ce qui est observé dans certaines cataclysmiques, mais à une échelle géante ( 1 UA au lieu de 1 rayon solaire en ordre de grandeur). Si l'on trace la courbe de luminosité, disons depuis 10 ans ou plus, il n'y a pas de "dip" comme évoqué par B. Schaefer, mais seulement un retour à l'état antérieur. D'autre part la comparaison entre les courbes de lumièrel l'actuelle montre que l'état haut 2015-2023 est plus faible que celui observé avant 1946. Un étude menée par Luna+ 2020 tenant compte de cette différence et évalue la différence de taux d'accrétion de matière (H, He) à la surface de la naine blanche et propose un créneau 2023-2029. Il s'agit donc d'une approche physique et non plus d'une simple analogie. En effet, l'événement nova est une explosion thermonucléaire qui se produit dans la couche de matière (H, He) accumulée à la surface d'un naine blanche (CO ou ONe), depuis un compagnon (étoile de la série principale dans le cas des novae classiques, géante rouge dans le cas des novae symbiotiques, comme dans le cas de T CrB). Cette enveloppe est "dégénérée", c'est à dire que les noyaux atomiques sont figés et que la matière n'est soutenue que par le mouvement des électrons. Elle est le siège de fusion H-H jusqu'au moement où la quantité de matière accumulée dans l'enveloppe produit une pression supérieure à une pression dite critique : la température à la base l'enveloppe devient suffisante pour amorcer les réaction CNO (froid dans une premier temps, puis chaud): la température va augmenter de façon trés brutale jusqu'à la température de Fermi (environ 350 millions de degrés) à la lquelle la dégénérescence cesse: la loi des gaz parfait prévaut à nouveau: les noyaux sont "libérés": c'est l'outburst nova qui va propulser une partie de l'enveloeppe à des vitesses de plusieurs centaines à plusieurs milliers de km/s en formant un ejecta La pression critique dépend au premier ordre des masses du coeur de la naine blanche et de l'enveloppe (les variables secondaires étant la composition de l'enveloppe, la température et la luminosité de la naine blanche, de possibles échanges de matière entre les deux qui enrichissent l'enveloppe, ...). La question principale est donc: quelle a été la quantité de matière accumulée depuis l'outburst de 1946 (et au second ordre les variations des paramètres lors de cet ouburst, par exemple augmentation ou diminution de masse du coeur). Le suivi de T CrB depuis 1946 n'est pas suffisant pour apporter de réponse (il y a eu plusieurs états hauts documentés depuis les années 80). L'événement nova va se produire dans les semaines, les mois à venir, peut-être, dans les années à venir, certainement. Pour le moment, nous documentons cette phase pré-outburst avec une précision inégalée. D'autres équipes (professionnelles) assurent également un suivi, mais une cadence plus faible. En outre, nous mettons nos spectres à la disposition de l'ensemble de la communauté. Ce suivi, dans l'attente de l'explosion nova, permettra de documenter de façon précise ce qui se produit dans le systéme dans la phase qui précéde: existe t-il ou non des signaux annonçant l'explosion. C'est également l'opportunité d'acquérir des informations sur les tous premiers moments d'un outburst nova. Plus la cadence d'acquisition sera élévée, plus cette probabilité augmentera. Nous avons maintenant 936 spectres de T CrB https://aras-database.github.io/database/tcrb.html Je maintiens une page actualisée chaque semaine sur notre suivi: http://www.astronomie-amateur.fr/EruptiveStars/TCrB0.html Tous les spectres sont les bienvenus pour améliorer notre suivi (résolution > 500, calibration spectrale correcte, SNR suffisant, bonne correction de la réponse instrumentale/atmosphérique). C'est également l'occasion d'aller vers la calibration en flux, en utilisant sa propre photométrie V : du fait du flickering évoqué dans d'autres posts, la photométrie doit être acquise durant l'acquiition spectro et pendant la même durée. Cette photométrie peut être utilisée pour évaluer le flickering. En ce qui concerne les zones spectrales d'intérêt pour Lhires et autres: en ce moment H alpha est recommandé car toutes les autres raies sont trés faibles). Si l'activité évolue avec une augmentation des émissions, la zone H beta est plus intéressante, à suivre en fonction de l'évolution du spectre. Pour ce qui est de l'étude du flickering en photométrie: il est plus intense en B qu'en V. L'déal serait U, mais il faut la bonne caméra et si possible une altitude géographique élevée. Flickering en spectro: Xavier et Christian ont obtenu des résultats intéressants. L'idéal serait d'avoir des durées d'acquisition plus courtes tout en maintenant un bon SNR (> 30 par pause élémentaire) et de descendre aux alentours de 60 secondes ... Gros télescopes, gros spectroscopes ... Ne pas hésiter à m'envoyer un zip. En ce qui concerne la base, Olivier a raison de préciser que c'est la base ARAS eruptive stars. Christian avait réalisé un travail précurseur (parmi bien d'autres !) en construisant des pages sur http://www.astrosurf.com/aras/novae En Juillet 2013, j'ai mis en place une base (symbiotiques, novae, ...) à partir de macros VBA excel, juste avant Nova Del 2013. En 2020, Jaroslav Merc dans le cadre de son doctorat a adapté des codes python, ce qui donne la version actuelle de la base, avaec surtout une plus grande facilité pour moi dans la gestion des anomalies. La base est référencée par: https://ui.adsabs.harvard.edu/abs/2019CoSka..49..217T/abstract https://ui.adsabs.harvard.edu/abs/2024CoSka..54b.107T/abstract Dans mon esprit, c'est la base de tous ceux et celles qui y contribuent. Les résultats sont présentés: http://www.astrosurf.com/aras/novae/InformationLetter/InformationLetter.html et depuis novembre dans un rapport mensuel Outre la production de spectres (coeur du métier), si certain-e-s d'entre vous veulent contribuer aux différentes activité, ils-ellles sont les bienvenu-e-s François Teyssier
  27. 7 points
    Texte indigent. Pas la moindre trace de contrepèterie...
  28. 7 points
    D'un coté, le modèle de concordance avec 2 paramètres inconnus (l'énergie noire et la matière noire) pour un modèle contraint expérimentalement par pas mal d'observations, et construit sur la base de 2 théories ayant reçu un nombre incalculable de vérifications expérimentales de l'échelle atomique à l'écheile extra galactique : la RG et la mécanique quantique). De l'autre, le modèle de JPP avec au minumum 6 paramètres libres (la métrique du secteur à masse négative), sur lesquelles on a aucune contrainte observationnelle, et qu'on peut ajuster au gré de n'importe quelle observations, construit sur une modification de la RG d'une part, et sur rien d'autre part. En quoi c'est un progrès de rajouter 6 inconnues pour en supprimer 2? Pourquoi ce dernier serait plus prédictif ? A noter qu'il faut aussi inventer une mécanique quantique du secteur à masse négative, hein (validée par quelles observations ?), donc quand je dis 6 paramètres libres, c'est un grand minimum, avec un peu de créativité on peut sûrement en inventer autant qu'on veut des paramètres libres. En quoi c'est mieux ? A la fin de son intervention JPP énumère un tas de trucs "expliqués" par son modèle; on remarquera qu'il ne donne aucune référence aux papiers qui détaillent lesdites explications.
  29. 6 points
    Hello, trouée de 5 minutes, donc un peu plus de scans toujours triplet de 80, AZEQ6, ASI178 bin1 Dans l'ordre : scan unique, stack de 7 scans, crop du stack, Doppler (pas de continuum, rien à voir dessus)
  30. 6 points
    ah,pardon j ai mieux et plus récent toujours mak 127
  31. 5 points
    Bonjour, La comète 62P/Tsuchinshan est passée au périhélie à Noël dernier, mais près de 3 mois après, elle reste très sympathique à imager (et observable dans de bonnes conditions ). Lors de la NL de mars, elle a circulé près de l'Amas de la Vierge dans une zone très riche en galaxies. Pas de conjonction avec les grandes vedettes pour cette image prise le 12 mars, mais il y a tout de même du monde an arrière plan : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux Nuit du 11 au 12 mars 2024 de 23h55 à 03h17 utc 165 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 02 h 45 min Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2.5"/pixel La chevelure s'étend sur 17' de diamètre (!) quand on serre les seuils de visualisation. La queue de poussières est bien visible, sur 38' de longueur vers PA=294°. Pour ma part, c'est un enchantement d'observer cette périodique (P=6 ans) à chacun de ses passages, j'espère que vous l'apprécierez tout autant Très bon week-end à toutes et tous. Voici les mesures photométriques : magnitude totale, m1 = 9.8 (rayon d'ouverture de 6') magnitude nucléaire : m2 = 15.2 (rayon d'ouverture de 6")
  32. 5 points
    Ma participation avec une image du 20 février 2013, prise au foyer de l'ETX90 avec une DMK31 : Et une du 23 mars 2021 avec le Mak180, barlow et Basler : J'ajoute un extrait d'une mosaique partielle avec un autre éclairage : 16 avril 2022 - Mak 180, barlow et Basler Un jour, je retraiterai d'anciennes images pour voir. Ma façon de traiter et surtout les logiciels ont évolué... Jérôme
  33. 5 points
    allez,pour participer. je ne sais pas si c est mon meilleur,mais c est le plus récént mak 127
  34. 5 points
    Hello a tous Bon voila j'apporte ma modeste contribution avec ce Clavius capturé le 22 janvier dernier au C11 (et dans le bon sens aussi !) Lionel
  35. 4 points
    Bonjour à toutes et tous Tres heureux de rejoindre la grande famille d' astrosurf ,je suis un fidele lecteur et surtout un fervent admirateur de vos superbes photos planetaires et du CP . Je voulais juste partager avec vous le 10 eme anniversaire c 'etait le 1 er avril 2014 ça ne s'invente pas de la decouverte d' une minuscule nouvelle NP Ra 5 Celle-ci a ete confirmee par la tres geniale equipe des spectros un grand merci à eux Pascal Thierry Olivier Lionel et les autres ! Quand je parle de poisson je n' y croyais pas moi meme j' ai mis quelques heures avant d' envoyer les images à Pascal et Mme Agnes Acker . Je vous communique ses coordonnees 21H 02' 38",00 + 44° 46' 42",00 vous aurez compris qu' elle se situe "sur" un des objets les plus photographies au monde NGC 7000 . Elle fut pour ma part une de mes premieres cibles il y a 50 ans avec un OM1 et du TRI X celà ne nous rajeunit pas ! Je ne pensais pas que 40 ans plus tard il y aurait encore des objets à decouvrir dans ce magnifique coin du ciel Je laisse les futurs astrophotographes lui tirer le portrait quand elle reviendra . Je vous laisse quelques images (j' espere que ça va marcher ) du DSS 2 SDSS9 et de PanSTARRS Bon ciel à vous tous Thierry
  36. 4 points
    Bonjour Pas encore de bonnes conditions permettant au 625 mm de s'éclater donc beaucoup de déchets. Voici les moins pires mais c'est bien parce qu'elles sont passées dans AS4 et R6, pas de cosmétique pour cette fois. La turbulence est bien visible sur Moretus, Tycho du 20 et Clavius. Marrant que ce soit des classiques les autres des cratères peu connus n'ont rien donné. Bonne journée. Luc
  37. 4 points
    bonjour à tous, j'ai hésité à mettre cette mauvaise animation , mais comme je crois qu'il n'y avait rien du 30 mars je publie en plus je me suis planté de tache Paul
  38. 4 points
    Salut JP : Superbe image, j'ai aussi cette version prise à Toulouse il y a quelques années. Ce qui est bien sur des ombres rasantes c'est que les cratères sont bien mis en évidence ! Non c'est tout aussi intéressant d'avoir une vue avec un plus petit diamètre ! Merci pour ta publication Guy, c'est intéressant de voir ce cratère sous un éclairage différent ! Je vois que les amoureux de Sélène sont de sortie Bravo, c'était une époque pas facile pour le lunaire, je ne pense pas avoir pu obtenir quelque chose de meilleur, c'est un bon clin d’œil à l'époque de l'argentique ! Je l'aime aussi, c'est une belle image Fred ! Salut Alain, oui j'ai volontairement retourné Clavius, je le préfère dans ce sens pour l'admirer , avec un 200 c'est très bon ! Merci Polo, oui il y a de très belles images, ça fait plaisir à voir et cela permet de comparer les traitements ! Je pense que tu dois avoir de belles productions de ce cratère ! Voici qu'arrive le clan des Mewlons... C'est vraiment très beau, le traitement est magique ! C'est une belle série, tu as bien fait de passer par ici, c'est pris avec quel filtre ? Avec un 200, il est de bonne facture, merci pour ton passage ! Tu as bien fait, très joli Clavius ! Un 180 très bien exploité ! Merci pour ta contribution, il n'y avait pas de petit diamètre, bravo !
  39. 4 points
  40. 4 points
    Hello, Dernière série lunaire du mois de Mars. La lune gibbeuse croissante du 20/03/2024. Même recette: - 11 kg de Bresser 152/1200 - 250g de Player One Mars-m II imx462 - 11g de filtre Photosphère 540nm - saisir chaque morceau dans AS4 - mettre à mélanger avec ICE - cuir lentement avec Pixinsight - déguster sur ZoomHub Au foyer: 11 tuiles Avec la barlow 2X: 85 tuiles (version très réduite pour le forum) Je vous conseille plutôt cette version consultable sur ZoomHub: ====> https://zoomhub.net/alj2w Et enfin des morceaux avec la barlow 3X:
  41. 4 points
    Dans les citations de Newton, il est souvent évoqué Dieu et la religion, je n'ai jamais lu quoi que ce soit qui ressemble au discours de JP Luminet. Mais à voir... La plus belle de Newton c'est : "Si j'ai vu si loin, c'est que j'étais monté sur des épaules de géants." Daniel, c'est pas de Isaac Newton, cette citation, pourtant : "« …Il me semble que je n’ai jamais été qu’un enfant jouant sur une plage, m’amusant à trouver ici ou là un galet plus lisse ou un coquillage plus beau que d’ordinaire, tandis que, totalement inconnu, s’étendait devant moi le grand océan de la vérité… » S
  42. 4 points
    C'est vrai que ça commence fort ! Une bien belle image indéniablement. Il y a un petit moment qu'il y a une petite idée qui me trotte dans la tête. Pourquoi ne pas créer un groupe consacré aux images lunaires avec par exemple comme cadre , et pour ne pas se disperser, " Les 50 formations du Rükl " , pour présenter les résultats accessibles aux différents diamètres et configurations ? Un post par objet où chacun participerait avec une seule image et le matériel utilisé. J'ai déjà le nom : ' Les 50 formations du Rükl". Pas mieux ! Mais je vais chercher, l'important, c'est de participer.
  43. 3 points
    Bonsoir, L'année 2024 a pour particularité de voir passer au périhélie deux comètes de type Halley : 12P/Pons-Brooks qui en a enchanté plus d'un ces dernières semaines, mais aussi la plus discrète 13P/Olbers dont je vous ai déjà parlé, la dernière fois début mars : Elle est visible de moins en moins longtemps, au crépuscule à l'W/SW et j'ai pu lui tirer le portrait une dernière fois avant son passage au périhélie et son retour dans le ciel du matin bien après, ce sera en fin d'année. Ce sera donc sa vision au maximum d'éclat en ce qui me concerne: ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering 1 pose sur 2 Nuit du 05 au 06 mars 2024, de 18h25 à 19h08 utc 67 poses de 30s à -15°C, Temps d'intégration de 33 min 30 s Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2"/pixel Impossible de poser plus longtemps, elle a (trop) rapidement disparu derrière la colline mais on voit qu'elle est de plus en plus active ! La chevelure fait 5.3' de diamètre et on devine une faible queueu de 6.7' vers PA=95°, mieux mise en évidence avec un gradient rotationnel (0 pixels et 30°) : Voici les mesures photométriques, elle a gagné une magnitude en 3 semaines : magnitude totale, m1 = 11.4 (rayon d'ouverture de 3.5') ==> c'était 12.3 le 11 février dernier magnitude nucléaire : m2 = 14.3 (rayon d'ouverture de 6") ==> c'était 15.4 le 11 février dernier Si vous avez un horuion W bien dégagé, je vous la recommande : son dernier passage remontait à 1956 ! Bonne soirée et très bonnes observations à toutes et tous
  44. 3 points
    Coucou les ami(e)s, n'étant pas satisfait de mes mosaïques du 18, pourquoi ne pas reprendre les meilleures tuiles pour les proposer individuellement. Pour rappel : Cassegrain de 250mm + barlow Antares 1,6x + ASI662MC, sers de 5000 images, 400 à 500 images retenues par ser dans AS3. Traitement Astrosurface. Les images sont à la taille d'acquisition et en couleur. Dans l'ordre d'acquisition : - Région d'Eudoxe : - Région de Cassini : - Région du Caucase : - Région d'Aristillus - Autolycus : - Région des Apennins : - Région de Rima Hadley ( meilleur jusqu'à maintenant ) : - Région d'Alphonse : - Région d'Albategnius ( meilleur jusqu'à maintenant ) : - Région d'Horrocks :
  45. 3 points
    Excellente idée ! Bon ça date 6 avril 2017, avec mon Newton 250 orion (chine) , un filtre rouge W25 et l'asi 224 si j'ai bonne mémoire. arno au 300mm f/d5 avril 2024 ca permet de fouiller et d'exhumer : avec le 200 en 2014 par exemple
  46. 3 points
    Meteoblue , surtout trés forts pour donner le temps qu'il a fait avant , quelques heures après... Ph
  47. 3 points
    Bon ben la collection commence à être vraiment sympa où chacun essaye de tirent le max de son instrument et...des conditions locales! Je remarque toutefois que les images les plus réussies datent plutôt, sauf exceptions, de 2021 et avant...La météo des 2 dernières années est certainement en cause J'adore le plan assez large de Jean-Pierre qui va jusqu'au pôle sud en passant par moretus, sous un éclairage et un contraste remarquables!
  48. 3 points
    Curiosity s’est à nouveau déplacé d’environ 15 mètres le 28 mars pour s'approcher d'un intriguant amas de roches brisées nommé "col Hinman", appellation quelque peu démesurée compte tenu de la taille très.. modeste du dit "col" - un petit monticule constitué d'un ensemble de roches appelées "clastes" en géologie. Les clastes sont des fragments de roches et de minéraux qui résultent de la décomposition de roches plus grosses, le plus souvent par altération physique. POSITION AU 28 MARS 2024 (SOL 4139) : HAZCAM AVANT - 28 MARS 2024 (SOL 4139) : "Col Hinman" L’équipe scientifique a décidé de rapprocher le rover de ce dépôt afin de procéder à l’aide du bras robotique à des analyses "au contact" (DRT/APXS/MAHLI) avec les différents types de roches présents au sommet du "col Hinman". Ils espèrent pouvoir étudier l'origine des différents clastes et la manière dont cet ensemble d’éléments "en désordre" est lié au reste de la crête "Gediz Vallis". Le rapprochement a eu lieu le 31 mars avec un très court trajet de 3 mètres pour se mettre dans la bonne position devant le "col Hinman", en espérant que l'espace de travail atteint contienne une grande variété de roches. POSITION AU 31 MARS 2024 (SOL 4142) : HAZCAM AVANT - 31 MARS 2024 (SOL 4142) : On est quasi monté sur le "col" MOSAÏQUE MASTCAM – 28 MARS 2024 (SOL 4139) – Neville Thompson : MOSAÏQUE MASTCAM – 31 MARS 2024 (SOL 4142) – Jan van Driel : Gros plan sur les roches du "Col Hinman" POSITION relative au trajet prévisionnel : NAVCAM - 31 MARS 2024 (SOL 4142) : PANO NAVCAM - 31 MARS 2024 (SOL 4142) - Jan van Driel :
  49. 3 points
    Ok, ça balance du lourd d'entrée, les mecs ils sortent les lance-missiles !!!! C'est déjà la grosse claque avec des T350, 400, 500 !!! Je vais avoir l'aire malin avec mon C8 en forme d'entonnoir GreG.
  50. 3 points
    Ha oui là Will tu as déjà mis la barre à 6m25 là... Ça va être sportif par ici 😋.