Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 06/09/2017 dans toutes les zones

  1. 24 points
    Bonjour à tous!! Nous continuons notre petit tour du ciel du grand sud, par une belle et grande nébuleuse, riche en détails et que l'on peut dire flamboyantes!! Voici NGC3576, dit "La Statue de la Liberté"... mais en vrai c'est plutôt la somme de tout ca: (NGC 3576, NGC 3579, NGC 3581, NGC 3582, NGC 3584 et NGC 3586! OUF!! Cette fois, c'est une version SHO que nous vous montrons, et je vais vous expliquer comment cette image a été construite afin de vous permettre de bien la lire. - SII et Halpha, d'un point de vue physique, c'est pour ainsi dire la même chose. L'émission en SII étant intrinsèque à l'émission HAlpha. la grosse différence au final, c'est le niveau plus faible du SII. - La couche Lumineuse de cette image a été réalisé par la somme des couches SII, Ha et OIII. Rien de plus simple, mais ca permet d'être sur que les informations de chaque couche seront bien présente sur l'image finale. - Les couches R, V et B, sont simplement dans l'ordre SII, Ha et OIII. - Conclusion toute source bleu correspond bien à de l'OIII, et rien d'autre. Vous verrez que l'OIII est vraiment présent partout, aussi bien sur le fond de ciel que dans le centre de la nébuleuse. - Concernant le R et le V, comme expliqué plus haut l'information de base est la même, mais en réglant les couches d'une certaine manière, on a possibilité de visualiser l'ensemble de l'information SII+Ha pour permettre une lecture plus claire de l'image. Dans cette version de NGC3576, vous verrez que les partie faible de l'information SII+Ha est plutôt de couleur verte, et l'information de haut niveau est plutôt de couleur Cuivre. Conclusion l'ensemble de la dynamique de la somme de la couche SII+Ha est plus visible car étalé sur le spectre de deux couleurs. Voila, vous savez tout pour bien lire et comprendre cette image. Les informations techniques: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche SII en 9h50. Couche Ha en 9h55mn et Couche OIII en 9h15mn. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.7sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres SII, Ha et OIII ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full (indispensable à voir sinon, on loupe 90% de l'image) est observable en cliquant sur l'image elle même. Amitiés a tous, et bonne astro!! Le JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  2. 23 points
    sûrement le dernier passage avant le feu d'artifice la nuit prochaine ! Filmé depuis les Cévennes au 7S et 35mm
  3. 23 points
    Bonjour, A défaut de pouvoir utiliser le VMC260 depuis maintenant 4 mois pour cause de conditions de seeing misérable par chez moi (oui, je sais... je ne suis pas le seul mais cela ne suffit pas à me consoler ), je me suis rabattu sur ma "chinoiserie" de 130mm (certes, ce n'est pas du Taka ) et même avec ce diamètre... j'ai eu toutes les peines du monde à chopper un moment correct mais la persévérance a fini par payer (heureusement d'ailleurs car on parle ici de seulement 130mm de diamètre ) !!! Continuant mon apprentissage de l'ASI183, il a fallu que je me loupe au niveau exposition car je ne voulais pas surexposer de zones et compte tenu de la surface couverte par le capteur, je me suis retrouvé avec une sous-exposition colossale qui m'a donné bien du fil à retordre pour obtenir une image "acceptable" mais assez fortement contrastée pour le coup (je suis donc au courant ) ! Assez de blabla sur cette image d'autant que je dois bien avouer que je trouve le résultat plutôt sympathique mais c'est à vous de juger IMPORTANT => cliquez sur le lien ci-dessous car la "vignette" affichée dans ce message et loin de révéler tous les détails de l'image http://www.naturepixel.com/view/2018_02_23_quartier_lune_ts130_1.8x_asi183mm_mosa3img_as3_cc_red5600_copyright.jpg lien direct vers l'image : http://www.naturepixel.com/view/2018_02_23_quartier_lune_ts130_1.8x_asi183mm_mosa3img_as3_cc_red5600_copyright.jpg Voilà, je suis bien content d'avoir pu imager ce quartier de Lune et j'espère qu'il vous plaira malgré son aspect un peu dur Gérard
  4. 23 points
    Bonjour à tous, Changement de registre complet, après deux belles galaxies. Nous sommes de retour cette fois pour vous présenter une image sur "le Casque de Thor" ou NGC2359. C'est une image sous la forme HaOIIIOIII, réalisé d'un point de vue technique avec une L constitué de 50/50% de HAlpha et de OIII, et colorisé en HaOIIIOIII, avec une prédominance choisie sur le Ha afin de bien faire ressortir les couleurs dans les ailes. L'émission OIII est prépondérante sur cette objet, mais les détails dans le Ha sont tout aussi important que pour la partie OIII, en particulier pour les ailes et le bouillonnement centrale qui les relies. Cette nébuleuse est en fait un bulle de gaz interstellaire soufflée et ionisée par le puissant vent solaire émis par la titanesque étoile qu'elle abrite... elle même en fin de vie. Nous avons fait le choix de resté en pure Ha OIII afin que la lecture de l'image soit sens équivoque. Encore une fois, personnellement, je suis émerveillé par les détails de cette image. Quand nous la traitons , on apprend tout de l'objet, le moindre filament, la moindre nébuleuse obscure. Nous vous la présentons, a vous de vous exprimer!! Les renseignements techniques: Temps de pose: Ha en 14h35mn et OIII en 13h35mn. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.2 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.0 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.5 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Je ne fait pas de crop cette fois, c'est trop difficile de choisir la zone... merci de vraiment regarder l'image full. Amitiés a tous, et bonne astro!! Le JANUS Team
  5. 23 points
    Bonjour à tous!! Nous sommes le premier janvier, jour de fête nationale, rattaché au calendrier Romain et au dieu Janus. Janus est le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes. Il est bifrons (« à deux têtes ») et représenté avec une face tournée vers le passé, l'autre sur l'avenir. Il est fêté le 1er janvier. Son mois, Januarius (« janvier »), marque le commencement de la fin de l'année dans le calendrier romain. Mais c'est aussi le symbole que nous avons retenu en créent le "Janus Team". 2 amis, 2 télescopes, un projet! JANUS Team est du groupement de deux télescopes de classe T500. Un télescope sur chaque Hémisphère, géré en commun par mon ami Michel Meunier et moi même. Un projet née, il y a 3 ans lors des RCE2014, qui se concrétise en Novembre 2017 avec la mise en service au Chili, du télescope de 520mm JANUS SUD. JANUS NORD étant le 500mm de l'Observatoire des Engarouines largement connu de cette liste. Pour fêter cette nouvelle année, je vous propose la première image du nouveau télescope JANUS SUD. Il est installé au Chili sur le site d'observation de l'Hacienda des Etoiles à 1550m d'altitude. La première cible est une galaxie bien connue de l'hémisphère sud, NGC1365. C'est la cible parfaite afin de regarder si le télescope est au niveau de ce que pouvons attendre. C'est une image LRVB tout ce qu'il y a de plus classique afin de rester le plus fidèle possible à l'objet lui même. Les caractéristiques techniques: 1O heures de poses au total: 7h sur la couche L, et 1h par couleur R, V et B. Poses élémentaires de 3min pour la L et 5min pour les couleur, afin de ne pas saturer le centre de la galaxie. La meilleure image élémentaire présente un seing de 1.2 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.0 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de Michel Meunier, qui est aussi au final le propriétaire de cette instrument magnifique!!! Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici donc NGC1365 (image complète): Enfin, voici deux images de l'engin que nous avons installé en Novembre, et qui a demandé 10 jours de travail intense, mais c'est une autre histoire, nous vous présenterons dans quelques temps, un film qui retracera en 10min l'ensemble de cette aventure. Le JANUS Team, vous souhaite une bonne et heureuse année 2018. Bonne Astronomie à tous! Laurent Bernasconi et Michel Meunier
  6. 22 points
    Hello la compagnie , N’ayant plus imagé la lune depuis fin 2016 avec la mega mosaique lunaire au C9, je suis très heureux de pouvoir ENFIN vous présenter les premières images lunaires prises avec le VMC260L. Les conditions de fin février n’étaient pas optimales avec ce vent glacial, mais au moins le ciel était dégagé . Au passage, je tiens à remercier Rémi d’Optique Unterlinden qui m’a gentiment laissé utiliser le banc optique lors de mon achat pour me « rassurer » sur l’optique. Après plus de 3 mois de tentatives ratées (où on se lève à 3h du matin quand la lune est haute quand le ciel est censé être dégagé et qu’on a du…brouillard non prévu), j’ai tout de même eu la chance que monsieur météo dans sa grande bonté m’autorise à le collimater un soir en janvier avant l’arrivée des nuages . J’ai passé un temps monstrueux à me réhabituer au traitement lunaire qui possède de nombreux écueils : trop de bruit par-ci, trop de de lissage par là, traitement trop fort « criard » ou au contraire« trop mou », remonter la dynamique qui va trop éclaircir les ombres, augmenter le contraste qui va cramer les bords des fins cratères bref, la liste est longue. Je pense avoir trouvé un compromis avec une petite orientation pour la finesse qui je l’espère vous plaira 😊 . SETUP : VMC260L + ASI178MM et filtres Astronomiks. Traitement : Autostakkert & Autopano & Astro image plus & Photoshop CS. Petite photo d’ambiance à -9°C pour commencer : 24.02.2018 : 2 rescapés de la soirée sur toute les vidéos prises Copernicus : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. Deslandres : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. 25.02.2018 : la meilleure soirée à mon sens mais vent toujours très présent Copernicus le lendemain : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. CLavius & Tycho : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. PLaton & golf des IRIS & Archimèdes : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. 26.02.2018 : tout est parti à la poubelle, inexploitable 27.02.2018 : conditions moins bonne que le 25 malgré le vent qui s’est enfin arrêté mais ça reste exploitable même si moins piqué. Gassendi : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. Kepler : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. Schiller & Tycho : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. Schroeter : merci de cliquer sur l'image pour voir la full. Amicalement PS : 2 mosaïques des pôles lunaires suivront bientôt .
  7. 22 points
    Il y a quelques temps, j’avais eu la chance de passer une nuit avec Erick Bondoux à la lunette de 50 cm de Nice… Apparemment, comme on avait rien cassé, et que finalement, totalement par hasard, la lunette avait fini par être pointée vers le ciel, eh bien, stupéfaction, Erick et Jean-Pierre Rivet, m’ont invité… au C2PU, sur le plateau de Calern… Le réseau de deux télescopes de 1 mètre de diamètre, Omicron (Ouest) et Epsilon (Est) est utilisé par les astronomes pour faire de la recherche et de la formation. C’est David Vernet qui est à l’origine du projet C2PU et qui a réalisé les deux superbes miroirs qui équipent les télescopes. Bien sûr, il a tout fait pour m’empêcher de venir au motif fallacieux que je serais « une super tanche » mais bon, j’ai réussi quand même à m’imposer en utilisant un pseudo (super baltringue), et devant le fait accompli, il a accepté à contre cœur de me former au pilotage de ses deux canons de 105… Quel plaisir… Je n’avais pas utilisé de grands bouzins depuis le Pic du Midi, où j’avais observé avec les 1 et 2 mètres, dans les années 1980, là, c’est deux un mètre situés à quinze mètres l’un de l’autre que nous avons pu utiliser, l’un pour le visuel, l’autre pour la photo ! Le pilotage des télescopes est enfantin, j’ai donc réussi à les utiliser et nous avons passé finalement presque deux nuits à contempler et photographier le ciel. Je vous passe les péripéties qui nous ont empêché, malgré les efforts héroïques de David, d’utiliser le foyer F/3, le Nikon n’arrivait pas au foyer, David a carrément déréglé le primaire pour essayer de le remonter jusqu’au boîtier de plus d’un centimètre ! Bref, je préfère ne pas vous montrer pour l’instant les images prises à F/3, trop de coma. Donc, David m’a proposé F/9 et F/12, et hop, c’est parti ! Des vidéos de la Lune, pas facile à couvrir à une focale pareille, puis la nébuleuse NGC 2392, puis M 51, hélas interrompue par les nuages en fin de nuit. L’observation, à l’oculaire, de la Lune était dantesque . Je n’avais jamais vu une image pareille… Les deux versants de la rainure de la Vallée des Alpes étaient parfaitement visibles, sinuant dans la Vallée, Triesnecker et Ptolémée étaient indescriptibles… Souvenir d’une vie, la Lune comme ça… Ma photo ne rend pas la résolution observée, je vous la montre réduite, une prochaine fois, je vous montrerai la full… Les images ont été prises au Nikon D850, branché au télescope par une rallonge USB d’une quinzaine de mètres, des vidéos 4K pour la Lune, et photos pour NGC 2392 et M 51. L’Esquimau a été pris à 6400 ISO, 170 fois 5 secondes de pose. M 51, 70 fois 30 secondes à 12 800 ISO. Malheureusement, la prise de vue a été interrompue par les nuages, pas de flats non plus, pour cause de pluie le lendemain… D’après Emmanuel Conseil, on se balade quand même au-delà de la magnitude 22, je suis super content de cette astronomie en mode touriste… NGC 2392 et M 51 ont été traitées par Fredogoto comme d'hab ! Ces instruments sont vraiment fabuleux, merci Erick, Jean-Pierre et David !!!
  8. 22 points
    Salut a tous!! Voici comme promis la deuxième image du télescope JANUS Sud. un autre grand classique du grand sud avec cette grande galaxie NGC1532 en interaction avec NGC1531. je vous laisse regarder cette image... le seing est d'enfer!!! Le fond de ciel, riche a foison de galaxies de toutes sortes. Il y a plus de galaxie que d'étoiles. A vous de nous dire, mais personnellement, je suis resté sans voie sur cette image! Les renseignements techniques: 11h9m sur la couche L, et 1h par couleur R, V et B. Poses élémentaires de 3min pour la L et 5min pour chaque couche couleur, afin de ne pas saturer le centre de la galaxie. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.2 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.0 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.4 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Amitiés a tous, et bonne astro!! La JANUS Team
  9. 21 points
    Hello, Je partage une image de l'eclipse qui représente réellement des centaines d'heures de boulot, à la fois avant l'eclipse pour optimiser le matos et définir le setup, organiser tout le voyage/l'expédition de A à Z tout seul, et après l'éclipse pour coder moi même des algos traitement "maison" du même genre que ceux du maitre en la matière, Druckmuller J'ai essayé de trouver un look plus naturel que les images de Druckmuller, qui, même si elles sont extraordinaires, me paraissent toujours trop artificielles. c'est pris avec un doublet apo de 100mm de diamètre et 900mm de focale, équipé d'un correcteur de champ maison, et avec un Sony A7R2 que j'avais loué pour l'occasion. d'autres images sur un site web que je viens de mettre en ligne: www.hdr-astrophotography.com Le résultat est au delà de mes espérances, avec une resolution proche de la limite de diffraction de ma lunette de 100mm sur l'ensemble du champ (voir la vue rapprochée de la couronne interne sur le site). Nicolas
  10. 21 points
    Une tentative sur Jupiter cette nuit à 3h30 lc: bonne transparence mais évidemment, turbulence bien présente ! Heureusement la GTR idéalement placée m'a fait sortir la caméra. La meilleure capture: celle de 3h50 lc. Après, augmentation de la turbulence. Très beau en visuel quand même à 225x, notamment la couleur orange de la GTR . J'ai l'impression qu'elle a pris de l'embonpoint par rapport à l'an dernier. Vixen VMC330, Barlow 2x, ADC, ASI224mc, 90 sec de capture. Il y aura bien des occasions cette semaine pour Mars et Saturne. Jean-Yves
  11. 21 points
    J'ai pu rajouter quelques heures de Ha avant-hier. Ha 28x600s et 10x30s bin 1 SII et OIII 10x 600s bin 2 RVB 3x8x300s bin 2 Une version au 1/3, la full est ici
  12. 21 points
    Je vous propose cette version "définitive" de la photo de Lune prise avec David Vernet au télescope de un mètre C2PU en janvier dernier. Le traitement est dû à Valère que je remercie au passage J'ai fait les derniers ajustements sous Photoshop, j'espère que ça vous plaira. Donc, la Lune entière et en couleurs, avec un Nikon D850 au foyer F/9 du télescope de 1 mètre C2PU. 30 vidéos 4 K... En clickant, vous avez accès à la "full", c'est à dire en l'occurrence à une image à 50 %, on pense avec Valère qu'au delà, c'est pas la peine... J'en profite pour vous proposer ce lien vers un petit article présentant C2PU : http://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/telescopes-c2pu-ou-la-renaissance-d-un-observatoire-10659 Supertanche
  13. 21 points
    hello, encore le traditionnel pèlerinage hivernal en Norvège à la mi-février, avec une météo super mais plein de nuits sans aurores...heureusement, les deux dernières nuits ont été magiques Ca m'a permis d'inaugurer le 7R III avec l'excellentissime Sigma 14mm 1,8 : concluant ! D'autres photos sur cette page : http://www.astrophoto.fr/aurores_feb2018_fr.html La dernière de la page présente un paysage brillant et un ciel bleu (cyan) : ce n'est pas la Lune ni un crépuscule, c'est l'aurore très brillante qui fait ce bleu ! Il y aura des vidéos temps réel de ces moments mais plus tard...on les a filmées avec deux 7S montés à 90° et équipés de fisheyes et d'enregistreurs 4K Shogun, ce qui permet d'avoir le ciel entier en 4K après fusion des vidéos : très bien pour un planétarium. Et on espère bien aboutir à des vidéos en 3D, car en fait il n'y a pas un mais deux couples de 7S placés à plusieurs km de distance. Le projet se fait à trois : Jean Mouette (IAP), Eric Hivon (IAP) et moi.
  14. 21 points
    Bonjour à tous L'an passé j'avais tenté de faire le "couple" Omega du Centaure/Centaurus A depuis le Pic du Midi, mais les rares fois où j'étais au Pic la météo m'avait joué des tours. J'ai récidivé cette semaine, dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 4h du matin, avec une météo plutôt correcte, mais bien fraîche : température de -15°C et rafale de vent de 30 à 40 km/h. Le capteur du 6D était bien refroidi ! Je rappelle que si la galaxie Centaurus A culmine à 4°, Omega du Centaure est à 0.5°C sous l'horizon, donc en théorie invisible. Mais la réfraction atmosphérique le remonte de 1.5° : il est donc au mieux à 1° au-dessus de l'horizon. Evidemment, le but n'est pas de faire de la belle image, mais c'est plutôt un challenge, d'autant qu'Omega du Centaure est visible durant seulement 18 minutes. A cette hauteur la pollution lumineuse espagnole est bien visible et l'épaisseur de l'atmosphère à traverser est très importante et floute pas mal les images. J'ai additionné 18 poses de 20 secondes à 2000 iso avec le Canon 6D et un objectif Tamron 70 - 200 mm à f/2.8, le tout entrainé sur une Astrotrac. J'ai également fait un timelapse avec 46 photos de 20 secondes : omega_pic.avi Patrick
  15. 20 points
    Salut, L’œuf du Cygne est une petite nébuleuse proto-planétaire moyennement brillante (11.5Mg Surfacique). Depuis qu'elle à amorcé cette partie de la mort d'une étoile pour devenir une Nébuleuse planétaire il y a une centaine d'années, son enveloppe s'est percé pour laisser passer les jets de lumiere polarisantes. L'étoile centrale est cachée par le nuage de gaz d’hydrogène moléculaire qui rayonne essentiellement en infrarouge. J'ai utilisé l'ASI224mc une camera planétaire couleur qui possède une hypersensibilité dans les infrarouges, cela m'a permis de révéler plus aisément ce fameux nuage. Cette photo est une photo composite qui comprends plusieurs calques: un plan large à F4 (1200mm de focale) avec 10250x1s gain 450 sans filtre un plan serré à F10( 3000mm de focale, une barlow 2.5) avec 40000x500ms gain 450 sans filtre mon matériel habituel, cad le 300mm F4 OO, barlow 2x avec du tirage, et une ASI224MC mon protocole de traitement: Pipp-Siril-CC la FULL et un crop: Stephane
  16. 19 points
    ... sur les fleurs de cerisier en avant-plan ! C'est le tout début de la floraison
  17. 19 points
    Bonsoir, Une petite lune de ce soir en essayant de faire un HDR. Compilation de huit images sous Photoshop. Images prise avecle Canon EOS 760d et la Megrez 72. Bon, c’est un peu particulier mais cela change. Frank
  18. 19 points
    Bonjour à tous, Ce matin, réveil matinal pour immortaliser Mars passant entre les nébuleuses lagune et trifide en pleine voie lactée. A 4H30 l'éclaircie prévue n'est pas au rendez-vous, tout est encore bouché mais vers 5H15 finalement tout se dégage enfin avec un vent de Nord assez soutenu ! J'en profite pour une photo d'ambiance (samyang 16mm / eos 1100D) avec la voie lactée, le Scorpion, Jupiter, Mars et Saturne. Le temps de caler le matériel j'enchaine 8 poses de 2 minutes autoguidées avec le tandem epsilon 160 (160/530) + eos 1000D baader. Pas plus de poses car le fond de ciel monte très vite !! Pour le reste traitement classique sous IRIS + finitions sous photoshop pour sortir le maximum de ces 16 minutes de pose et me faire un souvenir. Voilà tout, en espérant qu'elle vous plaise. Bon ciel Rémi
  19. 19 points
    Bonjour à tous, Voici NGC2997 en LRVB, une belle galaxie spirale dans toute ca splendeur!! Nous, on adore la richesse des détails, et les petites galaxies lointaines en transparence au bord de la galaxie. Nous vous conseillons par exemple de regarder la galaxie en bas à gauche sur le bord de la grande galaxie... c'est juste "galaxiquement" magnifique. De mon coté, j'ai déjà du passer quelques heures rien qu'a la regarder:-). Le seing est toujours aussi bon, et la météo tout simplement à l'apposé de ce que nous avons vécu en France cette hiver. Je vous laisse contempler cette magnifique galaxie de l'Hémisphère sud! Un petit coucou à Raymond et Nadine qui nous accueillent les bras ouvert malgré toutes nos demandes d'interventions divers!! Merci!!! Les renseignements techniques Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche L en 14h35mn. Chaque couche R,V et B en 1h05min. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.1 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 1.8 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.5 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Amitiés a tous, et bonne astro!! Le JANUS Team http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  20. 19 points
    Bonjour à tous, Peu d'opportunité pour l'imagerie ces derniers mois avec cette météo hivernale avec au finale une seule capture : la nébuleuse IC 443 dans les gémeaux L'image a été faite sur 3mois de novembre à janvier avec le petit Taka jaune, l'epsilon 160/530, et l'Atik 460 Ex en 50x20mn, filtre H alpha 5nm Astrodon, ciel urbain fortement pollué. Les fwhm sur 20mn étaient très variables forcément, de 2.5pixels au pire, ciel turbulent mais transparent mag limite 3.5, à 1.5pixel ciel calme mais brumeux et des pleiades à peine visible. Le résultat au final est quand même bien sympa je trouve avec un piqué digne d'un hérisson, pardon, d"un epsilon . A vous de juger Full accessible en double cliquant sur l'image Bon ciel à tous, Martial
  21. 19 points
    Oui, je sais, c'est pas mérité, il y a des astrams bien plus doués , mais c'est comme ça, David Vernet et Jean-Pierre Rivet, avec la complicité active de Erick Bondoux, m'ont confié leurs fabuleux télescopes de 1 mètre C2PU de l'observatoire de la Côte d'Azur, sur le plateau de Calern... Je suis monté là-haut pour la première fois en 1983, eh bien depuis Saint-Vallier de Thiey, rien n'a changé ou presque... Sauf mon véhicule, à l'époque, une XT 500, les montagnes renvoyaient un écho fabuleux, bref. Donc, en m'excusant par avance auprès de vous, vos familles, vos proches, vos amis, voici M 42 en mode "touriste" et au grand désespoir de David Vernet qui a du complètement dérégler son bouzin pour que je focalise à peu près, donc l'image ne reflète évidemment pas le potentiel démentiel de ce canon de 105... Télescope de 1 mètre à F/3,3, Nikon D850, pas de darks, pas de flats, pas d'offsets, pas de guidage. Poses de 10 à 30 s, 10 minute de temps de pose. Traitement de l'image par Fredogoto, comme il se doit. Pour pas s'embêter trop pendant que le bazar faisait la photo, on observait la nébuleuse avec l'autre bazar, elle est pas belle, la vie ? Supertanche PS : en vrai, l'image est mosaïque, elle est bien plus grande, mais je sais pas si on arrivera à la monter, sans les flats... J'essaie de flatter Fredogoto, en vain, hélas, jusqu'ici...
  22. 19 points
    en complément de mon animation précédente ! voici l'animation du passage de io et de son ombre devant ganymède ! prise de vue et animation élie Rousset et valère Leroy pour le grossissement et la mise au point finale de celle-ci ! polo
  23. 18 points
    Salut les gars! Je pensais faire une animation de cette nebuleuse variable sur plusieurs mois mais le temps et le disfonctionement de ma monture ont contrecarrés mes plans! Tant pis, je resterai sur 1 mois d'intervalle, c'est à dire le 19 novembre et le 27 decembre 2017. NGC 2261 est une nebuleuse par reflexion qui entoure la jeune étoile variable R Mon (agée de 100000 ans). Les variations de lumiere de la nebuleuse proviennent non pas de l'etoile R mais des nuages de poussieres qui sont entre les deux objets, c'est un peu comme des ombres chinoises dont le jeune astre projette sur sa tente... Ces variations de luminosité sont hyper rapide comme on peut le voir sur ma petite animation.La taille de la nebuleuse fait 2 AL , les variations occupent plus de la moitiée de la nebuleuse en 1 mois. Toujours en pose rapide, avec un 300mm F4 et une camera planetaire non refroidie l'asi224mc. Traitement Siril, ajustement decoratif photoshop. 19 novembre: le 27 decembre: la comparaison et un gif en suivant: et une video en 2.5D sur youtube (il comprime énormément desolé!): Stephane
  24. 18 points
    34 poses de 300 s bin1 en L, plus les RVB pour la luminance 3x8 poses RVB de 300s bin1 pour la couleur. 10 poses de 1200s Ha bin 2 pour les jolis jets de M106 Il faudrait plus de poses mais temps pourri jusqu'à ? Il y a beaucoup de galaxies en arrière plan Edit: une version plus claire annotée
  25. 18 points
    bonjour à tous ! le vent d'est et le gel ont enfin dégagé le ciel , voici donc mon deuxième gif de l'année ! turbulence assez forte comme souvent avec du vent d'est ,mais ça fait toujours plaisir de voir la grosse ! ce n'était pas calme avec ir 680 et asi 178mm mais je suis passé à la couleur tout de même ! 44 films de 90s à 60 s cff300 à f/d de 20 adc asi 224c ondelettes iris + irfanview et unfreez pour le gif de 4h00loc à 5h00 loc : j'ai aperçu Saturne et Mars se lever , elles vont pas être faciles à faire ces deux la !! bon ciel ! une version plus rapide : et une version un peu plus saturée pour les couleurs : polo
  26. 18 points
    Hola tout le monde ! Il y a peu, je vous ai présenté, pour la première fois une image, et on m'a encourager à ne pas hésiter à revenir... Alors, comme la porte était toute verte ... Plus de 15h de pose en tout pour cette image, c'est mon record Fiche technique : https://www.astrobin.com/339016/0/ La full : https://www.astrobin.com/full/339016/0/ M51 - Whirlpool Galaxy C925 F6.3 - ASI1600MMC L: 180*120s +4000x3s + 5000x1.5s ha : 35x120s bin2 rvb :30 x 120s / couche bin2
  27. 18 points
    Bonjour à tous! JANUS Team est de retour avec la Nébuleuse de Crayon alias NGC2736. c'est une toute petite petite partie du Vela Supernova Remanant. C'est haut en couleur comme champ, surement un peu plus de saturation que d'habitude, mais on adore le résultat! Nous on accroche un maxi avec le vert pour l'OIII, le rouge pour le Halpha et enfin les étoiles bleus qui complètes un ensemble haut en couleur. Cette images à aussi notre record de seing depuis notre présence au Chili, car les images brutes les plus fines ont un seing de 1.0 sec d'arc, voir même très légèrement en dessous si on choisi bien les étoiles. Par avance, nous vous souhaitons une bonne balade! Les renseignements techniques: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche L en 17h. Chaque couche R,V et B en 1h. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.0 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 1.8 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.5 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Amitiés a tous, et bonne astro!! Le JANUS Team http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  28. 18 points
    Bonjour à toutes et à tous, Je vous joins pour le partage une image de la Lune prise le 25 février 2018 avec ma TSA 120 munie d'un aplanisseur de champ Taka, un convertisseur Taka 1.5x et un doubleur Sigma TC-2001 et un Nikon D850. Traitement avec Nikon Capture NX-D, Prism10 pour la registration, l'addition, le masque flou et Vancittert et DxO10 pour la finition ! Il est évident que je peux mieux faire par des conditions de turbulence plus clémente et en utilisant ma TOA 130 car les cm sur les instruments de petits diamètres sont très payants. Bonne journée Christian Pensez à cliquer sur le lien ci-joint pour avoir l’image à 100% afin de voir tous les détails que l’image réduite ci-dessous à 40% ne montre pas : http://www.image-heberg.fr/files/1520355370654499807.jpg Lien vers l'image à 100% cliquez ici: http://www.image-heberg.fr/files/1520355370654499807.jpg
  29. 18 points
    YESSSSSSS ! Il y a eu un trou dans les nuages hier soir. 4 mois que mon mrioir n'avait pas pris un photon. Quel bonheur J'en ai profiter pour faire pleins de premières qui attendaient et il me fallait un champ plein d'étoiles avec des couleurs pour faire un max de choses. J'ai visé le double amas : 1ère lumière de l'ASI 294 MC Pro Test de l'offset et de la balance des couleurs Test du backfocus du réducteur (+ 1mm) pour aller chercher 22mm de cercle image test du tilt après remontage du PO Enfin accessoirement, faire une belle image au final, si tout ça marche. Cette camera est très convaincante et résout un des derniers défauts des CMOS face aux CCD : la dynamique avec un Full well de 63000. JE l'ai testée en poses "normales" de 60 secondes à 200 de gain (sur 570). OUAHH, ça fait du bien de traiter du frais Un petit like ici si vous voulez : JF
  30. 18 points
    Salut à tous, Les nébuleuses planétaires , mon sujet favori du ciel profond. Simple transition que toutes étoiles de masse petite à moyenne vont connaitre. Assez rapide dans l’échelle du cosmos mais qui nous donne pour quelques milliers d'années un merveilleux spectacle! Comparé à la vie d'un homme , cet état correspondrait a une ou deux heures de sa vie. En même temps mourir pendant deux heures cela doit être un peu longuet et douloureux, m'enfin. Toutes ces nébuleuses ont un point commun: leurs enveloppent s’éloignent de leurs cœurs . Mais voilà , arrivées sur Terre , leurs images sont vraiment differentes .... la https://cdn.astrobin.com/thumbs/sjRSiaZCpAVF_16536x16536_wmhqkGbg.jpg une rétrospective des nébuleuses planétaires photographiées avec la technique du ciel rapide. Stephane une version speciale pour Super à l'echelle d'acquisition: la full: http://ekladata.com/bG8OOLaw87LEQNAoXAFS6epwu9k.jpg
  31. 17 points
    Bonjour à tous, Je vous présente une image de cette nuit de la star d'hercule, l'amas globulaire M13, capturée depuis mon domicile. C'est bien les AG en ville !!! Il s'agit de 36poses de 3mn avec la lunette Takahashi TOA 130 à 698mm de focale avec son réducteur, monture em500/FS2, caméra Atik 460Ex à -10°C, guidage Sbig Sti sur diviseur optique, traité avec Image Plus comme d'hab. La fwhm tournait entre de 2 et 2.2pixels en 3mn avec reprise de la map à chaque pose. Un peu turbulent ! Le fond du ciel s'élevait quand à lui entre 8500 et 7500adu pour 3mn. A comparer aux 1500adu enregistrés la semaine dernière au Champ du Feu (Vosges, altitude 1100m) en 5mn ... Toute la différence entre un ciel urbain et un ciel de moyenne montagne, j'y reviendrai Voici le résultat, full en cliquant sur l'image. J'espère que ce classique vous plaira Bon ciel à tous, Martial
  32. 17 points
    bonjour à tous ! eh oui ! quelle turbulence encore ce matin et qui va s'accroissant au fur et à mesure qu'elle monte dans le ciel , si l'on peut dire ! animation de 2 heures de 2h44 loc à 4h44 loc ! c'est digne d'une lunette de 80 !! cff 300 à f/d de 20 asi 224c 80 films de 90s as3 ondelettes iris ! Passage de l'ombre d'Europe et d'Europe ensuite ! polo
  33. 17 points
    Bonsoir à toutes et à tous , Suite de ma nuit Calernienne le 06 Newton maison de 400 , miroir Skyvision en Zerodur 400 F/D4 , Barlow TVX3 + ADC PA , caméra ASI224MC avec filtre IR cut , capture et collimation avec Genika Astro , traitement AS!3 et R6 . Saturne le 06/04/2018 à 03h30 TU , caméra ASI224MC + ADC PA . Saturne à 03h08 TU , ASI290MM filtre RG610 Baader , Barlow TVX3 + ADC PA . Mars le 06/04/2018 à 04h00 TU , comme Saturne ... pas bien haute la bestiole , caméra ASI 224MC . Mars le 06/04 à 04h10 TU , image à 150% . Michel
  34. 17 points
    Le cœur du Grand Chien Toujours en février, le même soir où j’ai imagé « les brillants bébés de la Crèche »… Dans le courant de la nuit, les conditions météo s’étaient améliorées. Je décidais d’aller voir un autre amas d’étoiles ouvert dans la constellation du Grand Chien. Catalogué par Charles Messier sous le numéro 41, mais également NGC 2287, cet amas a été découvert par Aristote en 325 avant notre ère. Situé à environ 2260 années-lumière de nous, son diamètre est d’environ 25 années-lumière et il est âgé d’environ 243 millions d’années. Il ne compte qu’une petite centaine d’étoiles dont plusieurs géantes rouges et quelques naines blanches. Situé dans la constellation du Grand Chien, il semble avoir pris la place du cœur de l’animal mythologique. Bien que moins spectaculaire que l’amas de la Crèche, M41 est assez joli aussi avec ses étoiles vives et ses couleurs variées. Au final, je m’aperçois que les amas ouverts sont assez photogéniques. Et je vais m’appliquer à en faire d’autres. Photo prise le 18 février 2017 à Saucats (33) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage). 31 poses de 2 mn – 7 D & 15 OF – ISO 1600 – IRIS et Toshop. Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
  35. 17 points
    Hello, avec un peu de retard... ! La semaine dernière, une nuit avec un seeing moins désastreux que lors du dernier anticyclone. Une seule (faut pas trop en demander non plus ) L'IR s'en sort pas trop mal et la méthane également. Notez sur la 742 la Grande tache rouge qui "protrude" exactement sur le limbe en bas à gauche, au point qu'on dirait un artefact. RVB toujours dans les choux pour le moment...
  36. 17 points
    Bonjour, pour changer un peu (eh oui... on fait avec ce que l'on peut par les temps qui courent ), je vous présente une image du trio de la Grande Ourse constituée de M81, M82, NGC3077... et bien d'autres galaxies tapies dans le fond étoilé Comme d'habitude, cette image a été réalisée avec l'Espilon 130D Taka et l'ASI1600mm Cliquez sur le lien ci-dessous pour visualiser l'image en grand format : http://www.naturepixel.com/view/trio_grande_ourse_m81_m82_ngc3077_taka_epsilon_130d_asi1600mm_lrvb_red3500_copyright.jpg lien direct vers l'image : http://www.naturepixel.com/view/trio_grande_ourse_m81_m82_ngc3077_taka_epsilon_130d_asi1600mm_lrvb_red3500_copyright.jpg Voilà pour ce trio qui ne laissera pas forcément un souvenir impérissable mais qui permet juste d'assouvir (un peu) notre passion en ces temps de "disette" météo Gérard
  37. 17 points
    Salut, ce matin j'étais dehors dès 5h45 mais les nuages bas ne sont partis que peu avant l'aube. Tant pis pour Jupiter, je file directement vers Mars. T406 à 470X en bino. A 6h55 heure locale. Le diamètre est maintenant de 7'' d'arc. MC=36° et LS=140°. Fred.
  38. 17 points
    Pour terminer la nuit après le coucher de la Rosette. 3 heures de poses RVB avec la lune à 97% juste à coté.
  39. 17 points
    Bonjour ! Inscrit sur le forum d'en face depuis 2 ans à l'occasion de mes premiers pas en astronomie, je suis récent sur Astrosurf, et c'est la première fois que j'y publie une image (enfin, plusieurs images en une, je me rattrape ). Voilà 18 mois que j'ai contracté le virus de l'imagerie planétaire en mettant une Toucam derrière mon mak 127... Remplacée début 2017 par une QHY5III-224, j'ai pu capturer toutes les planètes du système solaire depuis mes derniers shots sur Uranus, Neptune et Pluton du 14 octobre (oui... je classe toujours Pluton parmis les planètes, tellement le petit monde révélé par New Horizons est fascinant). Pour ma première publication, je peux donc vous présenter la synthèse de tout ça, ma première planche complète du système solaire Maintenant je vais pouvoir l'enrichir et l'améliorer : Vénus et Mars attendent toujours la visite de la 224, Mercure serait à refaire dans de meilleures conditions, quelques planètes naines et satellites principaux de Jupiter et Saturne agrémenteraient bien le tout... Bref, place au système solaire vu de mon jardin (ou de ma fenêtre), c'est bien trippant tout ça. N'hésitez pas à commenter, et bon ciel à tous ! Julien Edit : Pour Pluton, rien ne vaut une petite anim...
  40. 17 points
    quelques jours à NY la semaine dernière, d'où ce lever de Pleine Lune à travers un voile de nuages, juste au-dessus de l'Empire State Building vu depuis le New Jersey, de l'autre côté de l'Hudson, au 6D+135mm. A gauche le Chrysler Building
  41. 17 points
    Bonsoir, C’est le fruit d’un travail collaboratif d'un an et demi réalisé avec ma compagne que je vous présente ce soir. 1 an et demi de prises de vues, du Chili à la Bretagne, à prendre en photo chaque partie de la Voie Lactée alors qu’elle se trouvait à son zénith, lors de nuits aux conditions (plus ou moins) parfaites. L'image est bien sûr inspirée de la célèbre image de Serge Brunier. Voici l'image (cliquez pour avoir une version en plus grand format) : Pour les curieux, une version "Interactive" à 360° est disponible sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/BastienFoucherAstrophotographies/photos/a.1399251583631036.1073741836.1376978345858360/2017409468481908/?type=3&theater Ce sont 8 images qui ont été mises bout à bout. Chacune est composée d’un empilement de plus de 300 images. Soit plus de 2400 images au total, représentant plus de 20h de poses. Et sans doute le quadruple en traitement informatique, soit plus de 100h de travail. Les acquisitions ont été réalisées par ma compagne, la plus grande partie du mérite lui en revient. Elle les a commencées au Chili en avril 2016, ce qui nous a permis de prendre la partie de la Voie Lactée qui n’est visible que depuis l’hémisphère sud. A notre retour en France en Bretagne, il a fallu réaliser le même travail pour prendre en photo la partie de la Voie Lactée qui n’est visible que depuis l’hémisphère nord. Travail plus difficile car le ciel Breton, bien qu’excellent là où nous habitons (pas d’éclairage public, SQM d’environ 21.3), n’est pas le ciel Chilien. Nous avons donc attendu que chaque partie de la Voie Lactée qui nous intéressait passe au zénith, là où le ciel est le plus pur. Pour cela, il faut être patient et attendre que la Terre tourne autour du Soleil… Nous avons réalisé une acquisition à l’automne 2016, une autre à l’hiver 2016, pour enfin compléter l’ultime bout qui nous manquait en août dernier : la région de la constellation du Cygne. Le traitement informatique n’a pas non plus été de tout repos. Il a fallu assembler et homogénéiser des images prises lors de nuits dont la qualité variait : transparence, humidité… Nous espérons que le résultat vous plaira. Nous, nous sommes très contents de voir ce projet enfin aboutir, on va pouvoir passer à autre chose Les acquisitions ont été réalisées avec un Canon EOS 6D refiltré Astrodon et un Sigma Art 24mm F1.4 diaphragmé à F2.2. La monture était une petite Skywatcher Star Adventurer, facile à transporter aux 4 coins du globe ! Amicalement, Sabine & Bastien
  42. 16 points
    Salut Voici une autre image fait en ce début de printemps! Un peu dommage de manquer de champ pour ce coins de ciel remplie de galaxie! Voila ce que j'ai réussi à capturer au cœur de cette amas. Image cliquable vers la full AT12IN f4 sur EQ8. QSI683wsg à moins 45 degrés. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. Filtres Astrodon. LRVB=150-30-30-30 minutes . En bin 1x1. Sub de 300sec partout prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement Martin
  43. 16 points
    Salut, Ce matin, sorti du Mak 150/1800 vers 2h pour faire les premières images à 3h30, histoire de bien le laisser s'équilibrer, le résultat est plutôt pas mal donc Jupiter au foyer du Mak 150, adc, ASI 120MC, version NB, suite à un mauvais réglage de la caméra ! Jupiter au foyer du mak, cette fois en couleurs Jupiter + barlow X2 couleur origine Jupiter + barlow X2 balance couleurs modifiée Jupiter + barlow X2 mode "drizzle x1.5" couleur origine Jupiter + barlow X2 mode "drizzle x1.5" balance couleur modifiée puis j'ai lancé une série de 35 vidéos, espacées d'1 min, avec l'apparition de la tache rouge Saturne pointe ses anneaux, au foyer du Mak sans barlow x2 mais mode "drizzle x1.5" puis Mars décolle derrière les arbres la simulation avec Winjupos et Mars , foyer du Mak sans barlow, mode "drizzle x1.5" Voilà pour ce matin Daniel
  44. 16 points
    NGC 3718"twisted galaxy" est une galaxie très perturbée dans la Grande Ourse. Les astronomes pensaient à l'origine que NGC 3718 était une galaxie lenticulaire. Cependant, des photos plus récentes ont montré deux extensions faibles qui émergent de l'enveloppe sur les côtés opposés de la périphérie, montrant qu'il s'agit probablement d'une galaxie spirale. La galaxie forme une paire interagissant avec NGC 4753 (en dehors de l'image). La distance à NGC 3718 est d'environ 52 millions d'années-lumière. NGC 4753 serait à seulement 15000 0AL ! En comparaison Notre Voie Lactée est à 2.5 millions AL de M31 ! Certains astronomes incluent NGC 3718 dans la classe des galaxies avec des noyaux actifs connus sous le nom de LINER (Low-Ionization Nuclear Emission-line Regions). D'autres le classifient comme la galaxie de Seyfert. Beaucoup d'astronomes croient que les noyaux galactiques actifs sont alimentés par des trous noirs géants qui se cachent dans le centre. De nombreuses petites galaxies fourmillent en fond de ciel ! Meade 12" F/D10 ASI 1600mmc - 500x 10s gain 350 ddp sous IRIS - bin2 au traitement - pas de filtre - pas d'autoguidage - seeing 5/10 - nuit du 10 au 11 /04/ 2018 image redimensionnée à 75% et recadréee ! La full : http://www.astrosurf.com/pixiel/2018-NGC3718.htm je rajoute un peti tcomparatif ....pour s'occuper :-)
  45. 16 points
    Bonjour, Voici un crop à 100% de la galaxie du tournesol, imagée avec le newton 253/1472 (Paracorr2) et l'Atik One 6.0 (échantillonnage 0.6"/pix). Une belle nuit dans la semaine m'a permis de remonter 3 fois le secteur lisse (2h d'autonomie) afin d'obtenir de nombreuses poses de 5mn en luminance (fwhm 2.1" sur l'empilement de 52 poses) et 35mn de chaque couleur. J'ai commis une erreur en laissant mon cache de collimation au centre de l'araignée (120mm de diamètre quand même, portant l'obstruction à 0.5) mais je n'ai perdu que 17% de lumière. La forme des grosses étoiles en a mieux profité , et une légère décollimation a nuit à la forme générale des étoiles... il doit aussi y avoir un léger tilt. Autant de choses qui devraient rentrer dans l'ordre prochainement (j'ai changé de diviseur et de caméra de guidage, JOA oblige et les nouveaux réglages s'avèrent délicats!) Cliquez pour accéder à la full.
  46. 16 points
    Bonsoir à toutes et à tous , Juste une petite Jupiter Calernienne toute fraîche . Newton de 400 miroir Skyvision en Zerodur F/D4 , Barlow TVX3 + ADC PA , caméra ASI224MC avec filtre IR cut , capture er collimation Genika Astro , traitement AS!3 et R6 . Animation de 5 images de 23h49 TU le 05 à 00h29 TU le 06/04 . Jupiter le 05/04 à 23h51 TU . Jupiter le 06/04 à 00h05 TU . Jupiter et Europe le 06/04 à 00h10 TU . Collimation très dure et pas terrible , cause vent , Zubeneschumali B Lib-27 Lib le 05 à 23h30 TU . Michel
  47. 16 points
    Hello hello Cela y est. J'ai enfin trouvé mon process avec Siril Dark avec Pipp, Présélection des images avec AS3, tri/alignement/empilement avec Siril Merci à Siril car vu le vent de dingue que j'ai eu, il m'a sauvé 6 sessions. et CS2 for makeup et la montée du signal FWHM preserved with Siril : between 2.02 and 3.40 6652 images saved on 17182 Merci à Olivier pour sa couleur pour coloriser ma belle. Je suis un peu déçu par la résolution de mes snipes. Vivement que je puisse refaire la belle avec ma 183MM et mon "Fedaykin". Je suis impatient de pouvoir comparer. Encore impossible de mettre mes images sur la galerie A+ David Original version : https://cdn.astrobin.com/thumbs/XGJbGSNWTJI0_1824x0_wmhqkGbg.png Colorized version : https://cdn.astrobin.com/thumbs/az0bbjrJWgAG_1824x0_wmhqkGbg.png
  48. 16 points
  49. 16 points
    Bonjour à tous, beaucoup ici connaissent mon penchant pour le moindre effort et mon fameux rapport plaisir/emmerdement qui m'est cher Après 3 ans à utiliser DSS, avec parfois bien des galères à gérer correctement les couleurs, j'ai voulu voir si l'herbe était plus verte ailleurs. J'ai tenté un moment Pixinsight mais vraiment c'est pas pour moi... J'ai bien voulu me remettre à Iris (que j'ai bcp utilisé au début des années 2000), mais encore une fois j'ai passé l'âge Alors j'ai lorgné sur Siril, au début j'ai pesté contre son interface déroutante, et puis je me suis accroché, j'ai suivi un très bon tuto vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=5ix9KdVCIxE Et voici donc les résultats de quelques séances de l'été dernier, reprises sous Siril en suivant quasiment à la lettre le tuto ci-dessus. finalisation du traitement toujours sous CS5 et les scripts Astronomy Tools. Bon les couleurs ne sont pas parfaites sur certaines images, mais je suis daltonien, donc c'est compliqué pour moi de voir les problèmes. Par exemple je ne vois pas si une image a du gradient, je ne vois pas non plus si les étoiles ont une dominante. Je m'en remets à votre jugement pour ça ! En revanche, avec Siril et notamment grâce au Drizzle, les étoiles sont bien plus jolies et piquées qu'avec DSS. Le bruit aussi me paraît plus faible dans les images. Pour le coup je n'ai plus honte à montrer les full Bref, en conclusion, Siril, j'aime bien ! Matériel : FSQ106 à F/5 + Sony A7s à 3200 ISO. America et Pelican : 86 poses de 30s soient 43 minutes au total. Cliquez sur l'image pour la full : La Trompe d'éléphant : 60x30s + 60x60s soit 1h30 au total. Cliquez sur l'image pour la full : Le Cocon : 97 poses de 30s soient 48 minutes au total. Cliquez sur l'image pour la full : M31 : 71 poses de 30s soient seulement 35 minutes ! Le résultat issu de DSS m'avait dissuadé de la poster :be: Cliquez sur l'image pour la full : M8-M20 : FSQ85 en 2016 : 120 poses de 30s soit 1 heure au total : Image traitée avec DSS ici : http://www.astrosurf.com/colmic/Sony/M8-M20-120x30s-3200ISOb.jpg Cliquez sur l'image pour la full :
  50. 16 points
    Hello je vous parlais il y a quelques jours d'un projet d'optique adaptative. Bonne nouvelle, ça fonctionne, voici le résultat sur Mars alors qu'elle se trouve à plus de 2 UA de l'autre côté du Soleil. Elle était à moins de 25° de hauteur. Pour le moment ce n'est qu'un proto mais il fonctionne aussi bien qu'attendu. En particulier on était sur une lame semi 90-10%. A terme il y aura des dichroïques donc on aura 100% d'une bande vers la caméra.