Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 09/10/19 in all areas

  1. 21 points
    Salut les amis, ce matin très tôt ( vers 2H00 ), les conditions étaient acceptables avec probablement une amélioration en seconde partie de séance. J'ai commencé avec la barlow 2x ( C8 + powermate 2x + ASI120MC ). Traitements AS2 et Iris ( couche rouge ). Sers de 2500 images environ, 400 images retenues par ser. - Région de la Mer des Crises ( mosaïque de 8 images, taille 100% ) : - Région de Petavius ( mosaïque de 3 images, taille 100% ) : Ensuite, les conditions semblant s'améliorer, j'ai mis la barlow Explore Scientific 3x, cette barlow confirme sa bonne qualité et ne semble pas en dessous de la Powermate. - Terminateur A ( 4 images, taille 100% ) : Une version à la taille de 70% plus propre : La meilleure image de la soirée : - Terminateur B ( 3 images, taille 100%) : Version à la taille de 70% :
  2. 20 points
    2 fois 15 poses de 20 minutes en Ha et OIII. Avec mon ASA 10, une Moravian 16200 et une AZEQ6 La full est ici
  3. 19 points
    Bonjour les amis Voila Christophe m'ayant convaincu de sortir un peu et de tester son site j'avais donc dans l'apres midi fait mes preparation pour la sortie Charge de la batterie et preparation diverse pour bien chargé la voiture Bon on est arrivé un peu tard pour moi surtout pour Juju pour profité de l'accalmie du crepuscule tant pis les images sont assez sympa quand même si la grosse se dandinais gaiment J'ai eu un soucie avec mon Alienware il consomme beaucoup et ma fait sauter le petit convertisseur du coup j'ai travailler sur sa batterie qui ma lâcher au septième ser sur Saturne que j'aurai du pointé avant au vue des 20 ser sur juju pas traité bon j'avais emmener un autre pc moins puissant et on c'est partagé le convertisseur de Christophe mais le boulot etait deja bouclé pour les bonnes images Les Juju au C11 Une bio ser de 60s 8500 images 30/100 gardé 2019-09-13-1845_1-S-L_c11_l4_ap270 2019-09-13-1848_3-6 images-L_c11_l4_ap270 2019-09-13-1849_9-9 images-L_c11_l4_ap270 Saturne etait très correcte jusqu'à la fin de ma batterie apres le vent c'est lever gomment les fin details C11 224 mc une bio ser de 300s 13357 images 1463 gardé 2019-09-13-1927_0-S-L_c11_l4_ap127 2019-09-13-1932_0-3 images-L_c11_l4_ap127 peut etre un peu de bruit je ne sais pas enlever le bruit des couleur et dans astrosurface je voie pas la difference un mix 290MM 224 mc V1 120 seconde seulement a la 290 plus batterie patron 2019-09-13-1942_7-2019-09-13-1941_7-S-L_pipp_c11_l4_ap217_v1 Une V2 2019-09-13-1942_7-2019-09-13-1941_7-S-L_pipp_c11_l4_ap217_v2 Voila de retour a la maison la je shoot pour voir et refaire un peur mes réglages mes et voir collim en testant bon ciel voilé même si c'est pas trop dégueu c'est en deçà de cette soirée ah j'augmente un peu la saturation sur les finales chose pas faite sur les bio bonne soirée et bon ciel Sauveur ps cool Polo ton passage dans ciel et espace Lucien mérite bien un peu de lumière sur sont excellent travail merci a lui et a toi aussi pour cette article Bon j'attend les siennes avec sont C9 on a suréchantillonné comme pour mon c8 avec ma barlow 2.5 a l'écran c'etait très beau division et globe
  4. 18 points
    Re-bonjour, Voici quelques-unes de mes meilleures images lunaires réalisé en 2019 ,avec cette fois-ci comme instrument mon C11 Ultima pec. j'ai la chance d'habiter un petit village de Haute-Provence (Banon 850m) où le ciel est relativement peu turbulent . PS: pas si mal pour un télescope âgée de 33 ans!
  5. 17 points
    Salut Voici NGC 6946, que j'ai fait fin juillet et début août. Lors de test pour raffiner mon kit. Les conditions du ciel ont été variables ainsi que les ajustements! Avec le ramassis de tout ça. J'ai produit cette image de ce feu d’artifice stellaire... CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg à moins 25 degrés Filtres Astrodon LRVB=205-50-30-50 minutes. Sub de 5 minutes. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement! Martin
  6. 17 points
    un vieux fantasme que de pouvoir réaliser cette neb avec un peu de focale bon c'est fait depuis le Sud de l'Oise (phare de la Tour Eiffel visible) mais SQM20.3 si vous aimez n'hésitez pas à liker sur astrobin QHY247c RC250 SV de l'obs CPAFO 180x200s Binx2 pour la L 28*200 binX1 pour la couleur (oui je sais d'habitude on fait l'inverse) pollution lumineuse et lune ne facilitent pas les choses, mais c'est meilleur quand c'est dur d’après ma femme edit nouvelle version, plus soft ancienne version
  7. 15 points
    Bonjour a tous Aller hop , je me jette dans le grand bain . Ça plaira pas a tous le monde , tantôt les couleurs , tantôt le traitement , mais bon j'ai le mérite de tester . Télescope: Newton 254 f / 4 ,7 Imageur : QSI 540 WSG Montage: AP 1200 GTO Autoguidage : Atik GP Temps d'exposition: Ha (16 x 1200 s bin 1X1) et OIII (10 x 600 bin 2x2) - RGB (8x 300 bin 2x2). Temp -10° Contrôle automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 finition Photoshop. J'ai utilisé la méthode de Mr Cannistra ! a bientôt . alex.
  8. 15 points
    bonjour à tous et à toutes ! ici la mer est loin , pas facile de trouver un avant -plan sonyRX10IV à 600 polo
  9. 15 points
    Salut, Quelques captures hier soir avec ma lunette Takahashi de 152mm de Jupiter qui faisait du rase-motte au dessus du batiment d'en face. c'est bien parce qu'il y avait la GTR ! Lunette Takahashi FS152, ASI224, Barlow 3x et ADC. Jean-Yves
  10. 15 points
  11. 14 points
    Bonjour le groupe! Après des semaines de nuits perdues frustrantes pour cause de collimation, j'ai enfin obtenu ma première image présentable avec mon nouveau setup: Newton 254 F4 (TS ONTC1010) et caméra SBIG Aluma U694. Correcteur de coma Guylai. Le tout assemblé sans bavure grâce au superbe adaptateur que mon ami et voisin Martin Bernier a fait pour moi. Merci encore Martin! J'ai noirci la partie intérieure avec de la peinture qui sert à faire des tableaux noirs :-) Mat à souhait... Bref, Melotte 15 est un amas ouvert situé au coeur de la nébuleuse du coeur (IC 1805). Cette région a un aspect tourmenté qui évoque un arbre tordu par la tempête. Composite HOO: Ha: 18 x 10 minutes; OIII: 11 x 10 minutes. Ha -> rouge, OIII -> vert, et (90% OIII + 10% Ha) -> bleu. Filtres Astrodon 3 nm. Cette bande passante très étroite m'a permis de faire cette image la nuit du 12 au 13 septembre, quasiment à la pleine Lune. Je n'ai même pas fait de retrait de gradient, mais j'avoue que c'est aussi parce que cette région est tellement pleine de nébulosités que j'ai eu peur d'introduire des artefacts en retirant une partie du signal. La collimation est encore assez loin d'être parfaite. Je vous montre une image rognée et réduite. Et je joins le Ha pur, pour le plaisir :-) Bon visionnement! Daniel
  12. 14 points
    bonjour à tous et à toutes ! le ciel se découvre , jupiter décline maintenant à la tombée du jour et il faut faire vite , je teste toujours l 'excellent logiciel de Lucien avec cette version Daphnis 2 cff 300 asi 224c adc film de 90s , toujours du jet-stream , ce soir ce devrait être mieux ? à 20h20 loc avec io , europe est dans l'ombre de jupiter ! à 20h21 loc bon ciel et merci ! polo
  13. 14 points
    Salut, J'ai testé mon fisheyes 8mm peleng canon 3.5 dans mon jardin. c'est une compo de 6 photos calculée par Hugin. Chaque photo est un resultat de 700 photos sans lune il y a 15j avec le canon 1300d à 320iso Le star trail est fait par Sequator 1.55. full:
  14. 14 points
    Bonjour, bonjour, Voici une petite Saturne de fin de saison. Beaucoup de turbulence (liée à mon site), mais pas pire que d'habitude. Ce que j'ai trouvé interessant ce soir là, c'est la présence de Japet ET d'Hyperion dans le champ, eux qui sont en général à perpette. gpcam2 224mc sur le 200/1000, barlow 2,7x, ADC Pierro. ser de 400 secondes, déroté avec WJ (merci Sauveur, tes patients conseils commencent à porter leurs fruits ) Traitement des satellites à part avec des poses de 3 à 5 secondes pour les plus faibles.
  15. 14 points
    Bonjour, Une version de ce champs connu ou j'ai essayé de laisser s'exprimer de FDC. Il en ressort peut être un peu clair ( suivant les écrans ) et aussi un peu trop flouté. Dans la constellation de Pegase , NGC 7331 et le quintet de stefan Newton 200/1000 , moravian G2 8300 , AZEQ 6, DO SGP , Pix Ps L 38x300sec bin 1, RGB 24x200sec bin2 Plus d'info : Astrobin bon ciel alain
  16. 14 points
    bonjour à tous et à toutes ! des conditions difficiles , mais on tente sa chance ! la planète est déjà en phase descendante vers l'ouest à la tombée de la nuit , mon télescope commence à être masqué par les hauteurs des cotés de l'abri traitement astrosurface daphnis : 1ser de 90s à 20h44 loc je ne mets pas saturne , sauf si michel me le demande ! polo
  17. 14 points
    Bonsoir à tous et toutes , Désolé pour ces " mochetés " d'images , mais j'ai pas mieux ces derniers temps vent et turbu d'enfer ont eu raison de ma séance avant sur Jupiter Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 , R6 et Winjupos . c'est pas fameux …..ça gratte un max ce sont mes premières en LRGB ……… pour voir j'ai de la marge , ça va , alors allons y …… caméra ASI290 MM + ADC PA + Barlow TV X3 et filtres LRGB Astronomik . en IR 685 . pas d'ADC , échan 0.8 pix . avec filtre CH4 , 0.13 pix , Barlow Clavé X2 longue + tirage de 70 mm , dérotation de 10 mm avec Winjupos . Michel
  18. 13 points
    Entre le 22 et le 31 août j'ai passe 4 nuits sur 4 projets, j'ai pu finir uniquement celui ci. Sur les 2 version M27 je préfère la version HaRGB mais comme ça me fait les boules d'avoir 3h30 de couche L qui ne servent pas, j'ai fais aussi une version LRHaGB. Un clic sur l'une des images permet l'exploration de la version 100%. SW254/g42 observatory+ & Atik One 6 Guidage Phd2 Pilotage APT L=42*300s Ha = 49*900s RGB = 6 * 300s en bin2 Version LRHaGB La couche R = R*0.75 + Ha *0.25 Comme les couleurs n'était pas ceux attendus j'ai examiné les statistiques , bon sens, la médiane de la Ha et 17,5* plus faible que la R, bien que le signal est beaucoup plus propre. Du coup, pour réussir le dosage il faut pondéré les 2 couches avant de les assembler! C'est certainement pas la 1° fois que je me suis fait berner, mais cette fois j'ai trouvé la réplique. Dans ma galerie https://telescopius.com/pictures/view/44639/deep_sky/dumbbell-nebula/by-siegfried_m31 Version HaRHaGB La couche R = R*0.5 + Ha *0.5 bien entendu j'ai pondéré la Ha avant assemblage Dans ma galerie : https://telescopius.com/pictures/view/44641
  19. 13 points
    Bonjour, Ca faisait bien longtemps que je voulais compléter ma collection de planètes et il me manquait Pluton. Quoi, Pluton n'est plus une planète ? Bah voyons ! Donc voilà, ce n'est pas très spectaculaire, New Horizon a fait mieux, mais je trouve impressionnant de visualiser ce petit point qui se déplace trèèèèès loin. 200/1000 et Sony alpaha77 Je ne sais pas si mon enthousiasme sera partagé
  20. 13 points
    Nous ne sommes pas peu fiers de vous présenter notre première image issue de notre setup situé au Chili sur un des sommets qui entourent la vallée de Rio Hurtado et hébergé par Deep Sky Chile. Il s’agit du complexe nébulaire localisé autour de l’étoile Eta de la Carène. Nous n’avons acquis « que » 30 heures de pose car il s’agit d’un objet particulièrement brillant et le rapport signal sur bruit est excellent. D’ailleurs il n’y a aucune réduction de bruit dans le traitement de cette image. Côté technique nous avons procédé en Ha – SHaO dans Pixinsight et Photoshop, en traitant les 3 couches couleurs une fois en starless et une fois avec les étoiles. Les deux ont ensuite été mixés pour récupérer les couleurs qui nous intéressaient, tant dans les nébulosités qu’au niveau des étoiles. Le traitement de la luminance (couche Ha) a été minimal : montée d’histogramme, HDR Multiscale et LocalHistogramEqualization afin d’accentuer les contrastes, pour finir avec une petite réduction des étoiles et un coup de Dark Structure Enhance. Une accentuation des détails a été réalisée dans Photoshop, ainsi qu’un gros travail de correction sélective des couleurs, de la saturation, de la balance colorimétrique… Ci-dessous le tableau d’acquisition et l’image. Nous espérons qu’elle vous plaira ! David, Jean-Michel, Laurent et Marian Pour la full : https://www.astrobin.com/full/3gyulp/0/
  21. 13 points
    Toujours au 520mm f/5.4 et le 6D astrodon 1h30 (18x5min) de pose autoguidage lacerta MGEN. Siril, Iris et Photoshop. jérôme
  22. 13 points
    bonjour à tous et à toutes ! un petit cliché de ce matin , un ciel où la constellation d'Orion scintillait un maximum , et froid , par contraste à la journée d'hier ! SonyRX10IV 1/1250s f/d 4 600 mm bon dimanche et merci ! polo
  23. 13 points
    Bonjour tout le monde . Hier soir comme le ciel était encore dégagé sur l'Ouest , je suis allé vers Saturne , le seeing était passable sans jamais trop varier sur 2 h de temps autour du passage au méridien . Pourtant le jet stream était optimiste à 36kmh. Conditions habituelles d'imagerie : C11 + Focuser + BX.1.5 + Adc Zwo + ASI224MC + Filtre UV/IR.cut et IR.742nm pour la N&B Bernard_Bayle
  24. 13 points
    Quelques photos vite fait... à l'A7III. M31 avec le 18mm sigma ART (plus facile à cadrer qu'a 700mm de focale) NGC6992 180x30s 800iso Pacman 245x30s Pose unique de 30s avec le Pélican qui se fait demolir ! (Sigma ART 135mm fd1.8)
  25. 13 points
    Salut, Cette nuit, j'ai fait une première capture de la comète Africano C/2018 W2, sous une Lune éclairée à 90% ! Elle est assez faible dans ces conditions, mais son déplacement est bien visible sur 1h, à retenter la semaine prochaine après la pleine Lune. Addition de 20 poses de 3mn, Lunette 80ED + réducteur 0.85x + Canon 1000D, 800 iso, traitement Iris La carte avec la trajectoire : La faible trace durant 1h : Et la petite animation ! Daniel
  26. 13 points
    Bonjour, Pour un premier post, je vous propose cette comète, photographiée au canon 6d, 66 poses d'une minute. avec un télescope arcane 180 mm.
  27. 12 points
    Salut tout le monde! Pour faire suite au post de Sauveur,voici les quelques images realisées au c9. Sauveur m'a prêté sa barlow 2.5x pour essayer (saturne uniquement) et aussi sa asi 290 mono. la soirée avait bien commencé,les conditions étaient correct mais rapidement le vent c'est levé ce qui a considérablement dégradé la qualité des vidéos. pour le traitement: as3,winjupo pour dérotation et astrosurface vérification de la collim (après la séance ) les spécialistes me diront si c'est suffisant selon eux Jupiter assez basse 5 images dérotation 5 images dérotation 5 images couleur et une d'un Ser unique en mono avec le vent ,dérotation, taille réelle de la 290. assemblage par Sauveur voila merci d'avoir prit le temps de lire le post. commentaires bien venus comme d'habitude. bonne journée! Christophe
  28. 12 points
    Bonjour, Un peu de ciel clair ça fait plaisir... une jolie cible que je veux faire proprement depuis un moment. Alors on commence par ~6h30 de Ha. Objectif photo Sigma 500mm F4, caméra ZWO ASI 183MM Pro, poses de 180s, commande par ASIAir. Empilement DSS, traitement du TIF dans Photoshop et plugins, retouches locales pour accentuer la texture des nébulosités proches de la bulle, je suis agréablement surpris par le niveau de détails. Une déjà recadrée et un crop plus serré, prochaine étape un bicolore HOO.
  29. 12 points
    Bonjour à tous, Ci-joint une photo de la Lune presque pleine du 14 septembre à 23h45 TU prise avec mon Nikon AF-S 500 mm f/5,6E PF ED VR muni du TC-20E III et avec un Nikon D850 à partir d'un trépied photo! Traitement de 25 images avec AS!3 et Prism10. Bon dimanche Christian Deux séries différentes 25 et 30 images:
  30. 12 points
    Installée ailleurs que sur un balcon de ville d'Annecy, je peux sortir le tube ça change... Première sortie photo / lumière Bonnimontaine Monture (encore incomplète mécaniquement) de @AlSvartr, la turbulence due à Grenoble ne permettait pas un seeing maximum, j'ai observé un peu à 400x puis redescendue à x250 le temps de la mise en température. Mais comme j'ai de la place et une table à côté, j'ai sorti une cam. ASI185MC, Genika Astro, AS3, pas de post-traitement, j'ai laissé AS3 se débrouiller sauf une réduction du canal rouge avant transformation Noir et Blanc par Siril. Temps de pose 4,5ms (un peu trop), compilation de 30 à 50% de run de 200 images. ----------------------------------------------- échantillonage : x1,5 (3.75um sur f/8)
  31. 11 points
    Bonjour, un crop, qui reste du grand champ, pour couvrir presque la totalité des dentelles du Cygne. 2h15 de poses en piggy-back, poses de 300s pilotées par l'ASIAIR, guidage PHD2 avec caméra 290mini sur la lunette principale dessous. Le matos: Monture AP900 Lunette Borg 90fl 3.9 Caméra ASI094MC-pro à -15c Filtre Triad Ultra Quadband. Traitement Pix et Lightroom. La réduction d'étoiles a été peut-être un peu sévère, mais je voulais les réduire beaucoup pour vraiment faire ressortir les filaments. Comments and critics welcome, à + Olivier
  32. 11 points
    Bonjour, Voici une nébuleuse qui depuis longtemps me tient à cœur (!) et que je viens d'imager grâce à l'acquisition de la 80ED. Mes anciennes tentatives de mosaïque au T200 n'ont pas été vraiment couronnées de succès Pour la couche de luminance, j'ai (encore !) fortement favorisé la couche rouge, d'où peut-être cette impression de surtraitement Et pour la couleur finale, je vous laisse juge : Comme certains d'entre vous l'auront certainement compris, le rouge et moi... alors, trop rose, pas assez rouge ???? Merci ! 117x5mn (9h45) sur deux jours, 800isos Voilà !
  33. 11 points
    Bonjour Beaucoup de 1ère fois pour moi sur cette image, concernant l'acquisition et le traitement: - 1ère test de l'EAF de ZWO: facile à installer, mais je ne maîtrise pas encore le paramètrage dans SGP, si quelqu'un a des tuyaux je suis preneur, parfois le focus s'arrête complètement dans les choux, si je suis là je peux rattraper le coup et poursuivre la séance, sinon c'est terminé pour la nuit. - 1er image traité issu de l'Eagle 3, ce boitier est un pur plaisir, solide, fiable, regroupe tous les câbles USB, alim, capteurs, résistances chauffantes, je ferai un post plus détaillé dessus plus tard, ça vaut le coup. -1ère image pour ma part avec Dark et Flat -1ère image traité avec le script batchprocessing dans Pix, c'est très bien pour les fainéants . Le setup Lunette FSQ106 Caméra ASI1600MM à -15c Monture AP900 Guidage OAG ZWO avec ASImini 174 PHD2 H 36 poses S 20 poses O 41 poses poses de 300s pilotées par SGP. soit un total de 8h environ faites entre le 24 et le 26 août. Traitement Pïx et PS. Bon ciel Olivier
  34. 11 points
    @lock042_CyrilRichard : ah oui !!!! ... C'est juste ce qu'il me fallait. Je croyais que la fonction "Supprimer le bruit vert" se contentait de réduire le "bruit" dans la couche verte, mais visiblement, ça fait beaucoup plus que simplement supprimer le bruit !? Voilà ce que ça donne et qui enlève parfaitement cette coloration rose/magenta qui me gênait bien :
  35. 10 points
    Ngc 474 ( galaxie à coquille). ;-) 2h20 (28X5min) au 6D astrodon sur le 520 f/5.4. Malgré une turbulence assez faible et un SQM de 21,5, j'ai du mal à faire sortir les extensions.. A refaire avec une ccd mais c'est beaucoup plus long... jérôme
  36. 10 points
    Bonjour, Je vous présente une lune très simple, un one shot sans fioriture mais avec saturation des couleurs. réalisé avec ASTROSURFACE version Daphnis II. j'ai même pas sorti la lunette juste ouvert la fenêtre. Bon ciel lunaire
  37. 10 points
    Bonjour, Ce post est avant tout dédié au développement et à la mise à disposition de Astrosurface que je n'avais jamais utilisé auparavant. Je suis plutôt CPiste car mon environnement céleste est très très réduit vis à vis des planètes. Histoire de m'amuser j'ai essayé le12/09 une petite Saturne avant .....la fin de la saison. Je viens de vendre mon ASI290MM que je réservais pour ces dames et j'ai donc utilisé une miniASI290mm fixée à demeure sur mon DO. A priori c'est la même chose. la photo est prise avec des temps courts et sans ADC car je n'ai pas le temps de tout régler. Le résultat est vraiment pas terrible en comparaison de ce que nous voyons souvent ici ( .....vous vous reconnaitrez ) C'était également ma première planète en LRVB. Sur SW254/1000 _ AZEQ6 GT _ mini 290mm _barlow x3 _ filtres Astronomik L2,R,V,B roue motorisée ZWO SER : 4 x 30s _ ROI 900x700_ Fps : 50 Traitement , assemblage Astrosurface _ cosme PS Assemblage L(R) _RVB la couche R étant meilleure que la luminance L2 Pour l'essentiel donc, un très grand bravo et un très grand merci à Lucien et à ceux qui ont contribué de près ou de loin à la mise au point de ce logiciel. Merci de contribuer à nous faire aimer ce que nous faisons J'y reviendrai c'est sûr . Alain
  38. 10 points
    Hello, un champ intéressant dans le Chevelure de Bérénice, fait en mai avec mon setup domestique habituel : T50 f/4, Atik One, AZEQ6, SGP qui me permet d'aller dormir avant que les poses démarrent 4 heures en L, 2 en couleurs par unitaires de 300 s, traitement Siril/PS Il y a presque plus de tachouilles que d'étoiles dans le fdc. Full : https://www.astrobin.com/full/408956/0/?real=&mod=
  39. 10 points
    Excellente idée, c'est parfaitement concevable avec l'Énergie Idoine (l'Énergie Idoine est une nouvelle source d'énergie, produite par la Technologie Idoine, qui sera développée dans les quarante prochains millions d'années) Il ne reste donc plus à ce brillant aréopage de potaches qu'à préciser le "bientôt" D'ailleurs, on voit que ce ne sont encore que des étudiants à l'imagination et aux ambitions limitées : il serait beaucoup plus élégant de propulser la Terre - enfin plus exactement tout le Système Solaire - à travers la Galaxie, si on veut voir du pays. Comme ça, pas besoin de recréer un biotope artificiel : on conserve toutes nos ressources sous la main, on voyage tranquille parmi les étoiles dans notre petit nid douillet Les solutions techniques existent : placer le Soleil au foyer d'un gros réflecteur parabolique par exemple, pour le laisser se propulser tout seul dans la direction voulue (je pense qu'on pourrait sans regret utiliser Mercure pour fournir le métal nécessaire - cette planète barbante au possible - elle ne manquerait même pas aux astronomes amateurs !) Ensuite il ne resterait plus qu'à puiser à volonté dans l'abondant bestiaire galactique - qui ne manque pas d'objets massifs - pour trouver toute l'assistance gravitationnelle nécessaire à nos vagabondages intersidéraux, telle une petite boule de billard cosmique, moyennant de dérisoires corrections de trajectoires tous les quelques centaines de siècles : pas de quoi s'épuiser les méninges à ré-inventer la poudre !
  40. 10 points
    Re-bonjour ! Dans la foulée, je continue de traiter mes images en retard... heureusement j'en ai quelques-unes pour me consoler de mon été pas top ! Voici donc une image réalisée en février dernier. Il s'agit d'une image "bonus" réalisée entre 2 objets au cours de la même nuit (l'un se couchant assez tôt et l'autre atteignant une hauteur décente assez tard...)... du coup comme ces deux objets avaient le même cadrage de caméra, pas de cadrage bien soigné pour celle-ci, je me suis rattrapé en cropant un peu le résultat final. Il s'agit des galaxies NGC4631 (dite de "la Baleine") et NGC4656, toutes deux appartenant au même groupe dans la constellation des Chiens de Chasse, à environ 25/30 millions d'années-lumière. On pourrait croire à première vue qu'il s'agit de deux galaxies irrégulières, mais il s'agit en réalité de deux galaxies spirales : vue par la tranche pour NGC4631 et barrée pour NGC4656, mais fortement déformée par les interactions gravitationnelles avec sa voisine. Pas mal de régions de formation d'étoiles dans NGC4631 bien visibles en Ha ; NGC4656 est bien plus calme à ce niveau avec seulement quelques régions HII assez peu marquées. La full (et la version non cropée) sont visibles ici : TSA102 - AZEQ6 - CCD Atik Cameras AtikOne6 Filtres Astronomik LRGB + Ha L : 22 x 600s bin1 RGB : 54 x 300s bin2 Ha : 12 x 600s bin2 Total : 10h10 Traitement : Pix & PS 26 & 27 février 2019 Fouras (17) J'aurais aimé y consacrer plus d'heures de poses, mais la météo n'a pas été de la partie, avec de nombreux passages nuageux qui ont limité le temps de pose global... J'espère qu'elle vous plaira quand même ! JB
  41. 10 points
    Bonjour à tous, Pour mes premier essais d'image avec la palette SHO, ma dernière cible a été IC 1396 (nébuleuse de la trompe). Avec 2000mm de focale, ce n'est bien sûr qu'un bout de la nébuleuse qui rentre dans le champ. Le setup : C11 Edge HD à F/D 7 avec caméra Atik 4000MM 20x300s sans filtre et 20x600s en SII, Ha et OIII Grosse galère pour trouver un équilibre des couleurs (mais quel est le bon équilibre ? ... C'est un peu une question de goût dans ce domaine !). J'ai juste composité mes couches couleurs et ajouté la luminance , puis joué sur les histogrammes des couches couleur pour essayer d'avoir ce qui me paraissait "correct" (à mon goût). Puis un petit filtrage du fond pour réduire le bruit. Je n'ai pas fait de traitement spécial sur les étoiles. Ca change des couleurs RGB où on a des outils comme Siril ou PRiSM pour faire une calibration photométrique ... du coup, je me demande comment procèdent les pros pour l'équilibrage colorimétrique des images en SHO (?). Mais bon, arrêtons le blabla, voici l'image :
  42. 9 points
    bonjour à tous et à toutes ! on profite du beau temps pour observer ces deux planètes qui s'en vont doucement vers le couchant maintenant ! Valère voulait une animation , j'en ai encore fait une , les conditions étant pas très bonnes surtout vers la fin !! j'ai aussi essayer de faire une combinaison L (rgb) sur saturne avec la 178mm et l'asi 224c surpris de la couche L faite sans filtre du tout en 180s ! bon de ce coté , j'apprends , assemblage winjupos ! de 20h05 à 20h25 loc : à 20h05loc traitement astrosurface daphnis 2 : L(rgb) à 21h09 loc : version réduite : bon ciel et merci polo
  43. 9 points
    Bonjour à toutes et tous, Pleine Lune d'hier soir. J'ai juste un pb, en haut à gauche j'ai encore du vert que je n'arrive pas à supprimer Empilement sous AS3 de 50 images 100 ISO 1/4000s avec Canon 450D défiltré sur CPC925 avec réducteur F/D 6.3. Finition sous SIRIL (Bruit Vert) et CS2. Bon ciel à toutes et tous XavS
  44. 9 points
    Oui, Motta (et Super) comme pour toute autre chose en notre monde : satisfaire l'intellect, fort bien, mais il faut aussi que le corps exulte ! Et cela passe par les sens, naturellement Voir de ses propres yeux un objet interstellaire traverser notre système, c'est un peu autre chose que "seulement" contempler des lignes de données austères sur un écran - les images fussent-elles acquises, elles aussi, par quelque prothèse inorganique... Car in fine, c'est un regard bien humain qui les contemple ! Certes les données alimentent notre curiosité intellectuelle, mais ce qui nous fascine, ce sont les images. Nous déployons des efforts démesurés pour acquérir des images ! (et pour en synthétiser quand nous n'en avons pas ) Si nous pouvions seulement le voir cet objet, mais encore le humer, le palper, sentir croître sa chaleur à l'approche du Soleil, l'entendre gémir et craquer sous l'échauffement, notre émotion serait à son comble ! Et c'est en cela surtout, peut-être, au-delà de la terrible fragilité de nos corps si vulnérables à ce milieu, que l'espace demeure définitivement inhumain : à part la vue et la sensation euphorisante d'apesanteur, il met en échec tous nos autres sens - ceux qui mobilisent nos émotions les plus profondes (isolés du néant extérieur par ces bulles artificielles de non-espace que sont nos vaisseaux, nos scaphandres, qui les leurrent pour nous le rendre brièvement supportable) Sa démesure nous renvoie si durement à notre finitude pathétique, à nos existences si brèves, si minuscules, si inadaptées... En astronomie j'ai longtemps pensé - stupidement - que les purs contemplatifs (dont je suis, essentiellement) devaient être très différents des virtuoses de l'image... De fait il n'en est rien : eux aussi sont à la recherche de l'émotion ultime, l'image "parfaite" selon leur propre vision intérieure - une représentation intime de leur réalité, telle qu'ils l'interprètent selon leur propre sensibilité. Elle ne diffère pas fondamentalement de celle de l'artiste, peintre ou photographe, danseur ou musicien, compositeur, mais aussi interprète : l'humain, plus ou moins rationnel, plus ou moins sensible selon les circonstances, ne peut s'empêcher de composer et d'interpréter le monde à sa façon, de mille façons en apparence différentes, qui ne sont pourtant que mille variations d'une même façon - si humaine - de l'interpréter. Émotions et partages : voici indéniablement ce qui nous lie ici
  45. 9 points
    Bonjour tout le monde Cela fait 4 nuits que le seeing est quasi identique si il est très stable, ce n'est pas malheureusement dans sa qualité , c'est pour moi un seeing que je qualifie de passable , permettant malgré tout de traiter des images . Voila ce que cela donne : Ce n'est pas la Corse ici :-)) , avec 47° de latitude et 5° de moins pour la Planète. C11 Focuser + BX.1.5 + adc zWO + asi224mc + Filtre uv/ir cut C'est tout de même incroyable ce que les softs de traitements, camera , Adc permettent d’obtenir , avec des images comestibles malgré des Seeing pas très sympas . Bernard_Bayle
  46. 9 points
    Hello Les images Junocam du PJ22 arrivent : Credit : NASA / SwRI / MSSS / Kevin Gill Montage des : JNCE_2019255_22C00017_V01 JNCE_2019255_22C00018_V01 JNCE_2019255_22C00019_V01 JNCE_2019255_22C00020_V01 JNCE_2019255_22C00021_V01 JNCE_2019255_22C00022_V01 et reprojection. Merci Kevin ! L'original Présenté ici après rotation et réduction de moitié, pour le fun
  47. 9 points
    A la demande générale ( ) @ALAING, @int77, voici une petite animation les points intermédiaires sont une interpolation. Et voilà
  48. 9 points
    Hello j'ai en ce moment en prêt une ASI 174 que l'on m'a passé pour l'occultation de Chiron du 8/9. Je suis très étonné de ce qu'elle sort en ciel profond. Ci dessous une M15 de ce soir, une nuit de pleine Lune, et en plein Paris. Il sort bien au Mewlon 250 avec des poses de 0,8s, même sur les poses de 0,5 s on le voit bien encore. En fait les 3 m de focale aident bien a assombrir le fond de ciel. A refaire sans Lune pour voir et un soir sans vent. Là j'ai été pas mal secoué, je n'ai conservé que 30% des images, soit environ 10 minutes. Au final fwhm = 3,7 pix soit 1,5". Qui a dit que l'on ne peut que faire du narrow band en ville Bon ok M15 c'est un phare mais quand même, ça me donne envie de pointer quelques neb planétaires quand il n'y aura plus de Lune. Vous traitez avec quoi vos images du ciel profond en poses rapides ? JLuc
  49. 9 points
    D'abord, petit CROA, ce matin, sur le plateau de Calern, vers 4 h, je pointe Uranus avec le télescope de 1 mètre Epsilon de l'Observatoire C2PU. L'oculaire de 42 mm me donne près de 300 x de grossissement, Uranus est brillante, tellement brillante que je prends un bon moment pour trouver les quatre satellites, Ariel, Umbriel, Titania et Obéron. Ensuite, photo, avec le D4 en mode photo et en mode vidéo. Les satellites sont en 30 secondes de pose, à 12 800 ISO et à F/12. La planète en gros plan est prise en 5 minutes de vidéo, à 2000 ISO et 30 images/seconde, toujours à F/12. Un grand merci à Jean-Pierre Rivet et David @Vernet
  50. 9 points
    Salut la Compagnie !!! Grande promotion de rentrée sur le 1er quartier lunaire de Septembre (le 08 exactement) extrèmement turbulent, lune au méridien à 17° seulement, et oui ce n'est pas haut dans les Hauts de France... 1e version: Lunette achro 120-600 / Asi290mm / filtre Continuum 540nm 2e version: même lunette, avec la barlow 2.5x: 3e version: avec MAk127 / Asi290mm / IR720nm Bon ciel