La construction en images

 

9 avril 2004

Les roues en position au sol, plus quelques circuits électroniques.

Gros plan sur une roue.

30 avril 2004

Le châssis, les roues et une partie de chaque « rocker-bogie ».

28 mai 2004

Le châssis est les « rocker-bogie » provisoirement assemblés.

Parie antérieure du « rocker-bogie ».

Partie postérieure du « rocker-bogie ».

11 juin 2004

Le « rocker-bogie » assemblé.

Les supports des moteurs.

2 juillet 2004

La roue lorsqu'elle sera fixée sur le moyeu.

Le corps du robot avec le couvercle et sa protection thermique.

Les moteurs de traction et de direction.

Le moteur de traction fixé sur le moteur de direction.

Ca prend de la « gueule », non ?!!?

23 juillet 2004

Et avec les roues peintes ?!
Avez-vous remarqué qu'il y a toutes les vis de fixation du panneau/couvercle et placées exactement comme sur les vrais MERs ?

Vue arrière : on y découvre les premiers éléments fixés à l'extérieur de la caisse.

Vue avant : en contre-plongée pour voir la bête par en-dessous. Egalement quelques éléments fixés à l'extérieur de la caisse.

Voilà un gros plan sur le modèle réduit du cadran solaire/calibreur de couleurs qui sera installé sur le panneau solaire arrière.

3 septembre 2004

V'là notre SQYMER posé sur ses roues par terre.
Il lui est poussé un mat de caméras depuis le mois de juillet.

Un petit coup d'oeil sur la mécanique du mat de caméras. Ok, il n'est pas terminé, mais c'est pour bientôt car les caméras sont essentielles pour le robot.

17 septembre 2004

Les panneaux solaires sont déjà bien avancés. Le mat de caméras s'est complété du support des caméras.

Quelques circuits électroniques qui seront embarqués.

Notez le réalisme en comparant avec un cliché du même panneau arrière-gauche fait par la caméra de navigation d'Opportunity !!!

24 septembre 2004

Voilà 3 nouveaux éléments :

  • le support des caméras en haut du mat

  • l'antenne grand gain

  • l'antenne faible gain

16 octobre 2004

Premiers tours de roues en public à l'occasion de la fête de la science à Magny-les-Hameaux.

Et voilà SQYMER presque en entier.
Ce jour là, il était opérationnel pour quelques démos en public. Les piles d'alimentations électriques étaient trop faibles. On lui avait donc mis un câble électrique en attendant de lui trouver des accumulateurs assez puissants.

Gros plan sur quelques détails au niveau de l'antenne grand gain.

Vue rapprochée sur le mat et l'avant du robot.
Il n'avait encore qu'une caméra à ce moment. Faute de temps, la vision stéréoscopique n'était donc pas disponible ce jour là.

Cliché de l'écran du poste de commandes et de pilotage. La majeure partie de la fenêtre est occupée par la cartographie construite à partir des images prises par le robot.