Le projecteur principal

La machine

C'est une machinerie assez complexe animée de deux mouvements de rotation et comprenant un grand nombre de projecteurs: un pour l'hémisphère céleste nord et un pour l'hémisphère céleste sud, (ce sont les deux demi-sphères visibles sur le plan), quatre projecteurs pour la voie lactée, d'autres pour les coordonnées célestes (l'écliptique, l'équateur et le méridien) , d'autres encore pour le dessin des constellations et de quelques objets diffus remarquables. Enfin, plusieurs autres pour les planètes, la lune et le soleil. Ce dernier est équipé d'une motorisation permettant de lui donner son mouvement propre.

Pour compléter le tout, quatre luminaires à chaque coin dispensent l'éclairage d'ambiance. Enfin, deux petit liminaires assurent les effets d'aube et de crépuscule, en illuminant respectivement l'horizon est ou ouest de lumière rougeoyante. La machine est posée sur son socle, qui sert aussi de caisse de transport et qui abrite l'alimentation électrique ainsi que le module de gestion électronique.

Les plans

Voici présentés quelques-uns uns des plans de conception. Ils correspondent aux premières idées de principes jetées à la date de septembre 1999. Ils ont évidemment évolués depuis, notamment au niveau des projecteurs annexes et de l'axe diurne (celui qui est vertical sur les plans).

Schéma du projecteur

Le moyeu central (voir)

1. Axe de latitude

2. Moteur de latitude

3. Axe diurne

4. Moteur diurne

5. Plateau support pour les projections de l'hémisphère nord

Les étoiles (voir)

6. Demie sphère de projection d'étoiles

7. Pôle nord

Les projections complémentaires (voir)

Le soleil

8. Axe de rotation du soleil

9. Projecteur de soleil

10. Moteur du soleil

11. Projecteur de planète

12. Demie voie lactée

Les projections annexes (voir)

13. Demi équateur

14. Demie écliptique

15. Projecteur du méridien local

16. Projecteur de constellation