Entete
Construction de table equatoriale

L'inspiration, le cahier des charges

J'ai déjà réalisé une table équatoriale pour mon strock 250 qui marche très bien excepté des remontés de vibrations pénalisantes à 500x de grossissement. Elle a un secteur nord vertical (VNS) et l'entrainement se fait par un 3e secteur et une vis tangeante. Sur une table de 250, on manque un peu de surface pour venir y greffer un système de mise en station type viseur polaire, pour une table de 400 ça doit passer.

La conception

2 tables équatoriales m'inspirent fortement

La table équatoriale n'a pas vocation à prendre l'avion, elle doit cependant être compacte pour ne pas monter de trop le porte oculaire (110cm de haut) et ne pas trop dépasser de la boite de transport (ici 620x550 soit 50mm de plus sur la longueur). Pour la table, on va faire simple et prendre du bois, il est facile à travailler et absorbe plus les éventuelles vibrations du moteur que le composite. Je choisis le contreplaqué de bouleau de 9mm comme base de toute la table, on peut oublier le CTP d'okumé de Casto et de L&M.

La position du centre de gravité est calée au plus près de l'axe de rotation de la table, mais c'est pas gagné avec une variation de 7cm du CG entre la charge minimale et maximale du porte oculaire.

La réalisation