Raphaël

Membre
  • Compteur de contenus

    624
  • Inscription

  • Dernière visite

    jamais

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Raphaël

  • Rang
    Membre actif
  1. Bonjour,Je confirme l'hypothèse de asp06 : c'est bien le LIDAR du Monge, ils m'avaient déjà fait le coup l'année dernière.Le faisceau est très visible à l'oeil nu a l'endroit ou il traverse le plafond nuageux. Par contre, aux jumelles, on peut très bien suivre le faisceau jusqu'à l'arsenal et au navire.Cordialement,Raphael
  2. Trapèze - Etoile E: l'avez-vous vue ?

    Bonsoir,Oui, en ce qui me concerne, l'étoile E, plusieurs fois, avec une lunette achro de 127mm d'ouverture.Pour la F, je ne l'ai toujours pas vue, mais peut-etre que je ne sais pas "comment" il faut regarder pour la voir J'ai même récidivé pour la E, samedi soir dernier, il y avait une turbulence inhabituellement faible ce soir là.Par contre, pour continuer dans la ligne de ce qui a été dit plus haut, les conditions de "visibilité" de ces étoiles semblent extrêmement mystérieuses, en tout cas pour moi, car la turbulence faible ne suffit pas forcément, ni une grande transparence, il faut vraiment une association particulière des deux (en tout cas dans cette catégorie d'instrument).Il m'est arrivé en Février dernier de la voir vraiment évidente à 114x (Radian 10mm), au point que je me suis demandé si je n'avais pas affaire à un reflet parasite Le ciel n'était pourtant pas très bon ce soir là, et c'était en environnement péri-urbain. Par contre, la turbulence a fait une pause de relativement longue durée, par opposition aux quelques "trous" qui arrivent de temps en temps. C'est assez inhabituel, je n'avais encore jamais vu ça. Le temps d'aller chercher des oculaires plus puissant, c'était terminé, et E était redevenue invisible !Pour l'obs de Samedi soir, grâce à la turbulence très faible je me suis payé le luxe d'aller jusqu'à 285x pour aller chercher l'étoile E, en vision décalée, elle était bien là ! En ce, malgré la transparence assez moyenne.D'ailleurs, la faible turbu m'a permis également de voir Thetis a moins d'un diamètre planétaire du limbe de Saturne, ce qui consitue un spectacle sympa. Quelqu'un l'a t'il vu ?Par contre, merci a jm lecleire pour sa photo, cela me confirme, que, comme je le pensais, le deuxième schéma du site de Jerry Lodriguss (Astropix), me semble légèrement inexact concernant l'étoile E : il faut chercher beaucoup plus près de A (le premier schéma donne une meilleure idée). Ca n'attenue pas le mérite du site, qui est vraiment une somme !Astronomicalement,Raphaël [Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 24-01-2006).]
  3. Bolide ?

    Bonsoir,En ce qui me concerne, j'ai bien vu un magnifique bolide vert, accompagné d'un flash lumineux, Samedi dernier (le 21/01 vers 22H00TL, vers le Sud-Sud-Ouest, entre le bras d'Orion et quelques degrès au dessus de l'horizon Sud-Ouest. Le flash était extremement puissant, j'ai presque cru qu'une voiture arrivait plein phare Quand a la couleur verte, ça n'est pas si rare que ça, et on pense immédiatement a la combustion du Cuivre.Cordialement,Raphaël [Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 24-01-2006).]
  4. aidez moi à trouver M33

    Chère Juliette,Quel dommage que vous n'ayez pas profité des différentes manifestations organisées par les clubs du coin à l'occasion des "Nuits des Etoiles" , à quelques kilomètres de chez vous. On vous aurait indiqué M33 sans problème, tellement le temps est inhabituellement beau par chez nous Maintenant, avec la lune gibeuse, ça va devenir de plus en plus difficile, meme si avec un peu d'habitude, on la devine aux jumelles 10x50. cordialement,Raphael
  5. Transit OVNI devant la Lune

    C'est marrant, en voyant les échanges à propos du Paradoxe de Fermi, j'ai l'impression que celui que je connais n'est pas le même :"Si une seule civilisation extra-terrestre peut se répandre dans toute la galaxie, et si le nombre de planètes habitables et si important, vu l'age de la galaxie, ils devraient déjà être là, non ?"Pour le reste, j'ai bien peur que chacun peut donner les valeurs qu'il veut aux paramètres de l'équation de Drake...D'ailleurs c'est curieux, ce thread devrait déjà se trouver dans Astro-Géné, avec les autres interrogations metaphysico-fumeuses... Pour essayer de recentrer le sujet, je ne m'offusque pas plus que ça que Phil ait vu un satellite qui ne soit pas répertorié ni sur heavens-above, ni sur le site d'Alphonse.J'ai déjà eu plusieurs dizaine de fois le cas, avec notamment un satellite extrémement reconnaissable, que je n'ai jamais identifié. En posant la question à l'une des personnes s'occupant de l'un des sites cité plus haut, celle ci a eu l'air apparement extrêmement surprise que ça soit seulement possible, et m'a dit qu'il fallait que je regarde mieux, ce qui traduit peut-etre un certain manque de recul...Ca n'est pas pour ça que je vais conclure à l'objet d'origine extra-terrestre ! Z80> A ma connaissance, ça existe déjà, en radio-astronomie, en tout cas (ce qui est quand meme plus "facile"), c'est le projet ARGUS (http://www.setileague.org/argus/whargus.htm)
  6. Commande d'un CLAVIUS ?

    Bruno : dont acte Ce qui n'empêche pas que mes rectifications ne soient fondées, avant que qu'on ne continue a sombrer dans la légende urbaine...Bukurije : Tout dépend de quels oculaires Clavés on parle, et surtout, sur quels instruments. J'ai 3 Plössl Clavé en 27 sous la main, (parait qu'ils sont mieux que les 31,75!) ils marchent bien, mais je reviens toujours à des oculaires plus modernes, mais il s'agit là du sujet d'un autre thread.Sinon, pour les gens, hum,... d'un naturel prudent, je dois rappeler que récemment, une boite Européenne a pré-vendu plusieurs centaines de très très gros assemblages d'aluminium, de composites et de fibre de verres, et cela avant même qu'on ait la certitude que le proto puisse marcher ! En plus, quand je dis grand, c'est vraiment grand : 7980 cm... d'envergure !!! Le Clavi^WAirbus 380, qu'il s'appelle !Heureusement qu'on trouve encore des gens dans ce pays qui acceptent de sortir des sentiers battus et de prendre des risques... [Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 18-05-2005).]
  7. Commande d'un CLAVIUS ?

    Pfff, c'est chiant, ces threads animés qui nous empêchent de dormir en paix, ou de regresser doucement sur la dernière promo Lidl...Je vais laisser de côté ce qui est à mon avis du domaine du ressenti, pour faire quelques rectifications ce que dit Bruno, qui est encore celui que j'estime le plus : quote: - Un message publicitaire avait été envoyé sur le forum pour le lancement du Clavius, ce qui a été évidemment mal pris. S'il était bien des concepteurs du Clavius, c'était sans aucun doute une erreur, mais est-ce le seul vendeur à avoir commis ce genre de chose ? Bizarrement, il y a eu beaucoup moins de foin dans ces cas là ! Et je ne suis pas sûr que tous les messages aient été modérés... Sans parler bien sûr des commerciaux "clandestins", par exemple ces "nouveaux membres" qui ont posté un seul et unique message pour dire : "En ce moment, y'a un super destockage chez X..." X étant un commerçant un peu plus spécialisé que Lidl quote: - Après l'apparition des premiers Clavius, la production s'était arrêtée et on a cru que c'était fini, que c'était un échec. C'est surtout l'entreprise Kinoptik/Clavé, qui le fabriquait, qui a déposé son bilan. Et certainement pas à cause du Clavius, IMHO, vu le faible nombre d'exemplaires fabriqués, et le fait que ça représentait une toute petite partie du CA de Clavé. quote: Peu de temps après, quelqu'un vendait sur les petites annonces un Clavius 166 pour 60000 F. Une semaine après, il baissait son prix : 50000 F seulement. J'espère qu'il n'a pas trouvé d'acheteur à ce prix. Personnellement, je me souviens que le prix demandé n'était "que" de 5000 EUROS, ça change tout ! Maintenant, pour un télescope vendu neuf à 3000€, qui menaçait de devenir "collector", au dépot de bilan de Clavé-Kinoptik, 5000€, c'était bien essayé de la part d'un certain genre de spéculateur. C'est sans doute moralement discutable, mais maintenant, vu le prix auxquels s'échange certains oculaires Clavé, par rapport à leur prix d'achat (et à leurs perfs) à la limite, je ne vois VRAIMENT pas ce qu'il y a de choquant, ni ce que ça implique de bon ou de mauvais sur le Clavius, ni sur ses concepteurs. quote: - Les modèles 250 mm et 460 mm sont prévus depuis près de deux ans mais on ne les a toujours pas vus, ce qui prête à la rumeur... Aux rencontres de Ciel et Espace, les tubes ont été présentés, mais j'ai regardé : ils étaient vides ! Tu n'as pas dû bien regardé : les optiques y étaient bien ! C'était des optiques de "test" d'après ce qui m'a été dit, c'est à dire, d'après ce que j'ai vu sur le 254, pas vraiment "top" au point de vue état cosmétique. Et il y avait une feuille de plexi sur le miroir du 460, pour éviter les mains baladeuses (jalouses ?). Il amusant d'ailleurs de noter que le superbe Celestron C20, sur un stand voisin, à bien vite après le premier jour d'expo retrouvé son cache de miroir primaire... Le syndrôme des mains pleines de doigts, aussi ? quote: - Avec l'achat par je ne sais plus qui d'un 460 mm ouvert à 5 ou quelque chose dans le genre, ils avaient proposé un oculaire de 60 mm de focale. Un Clavé de 65mm, la série "Pic du Midi", qui était en quelque sorte donné en "cadeau Bonux", et certainement pas "proposé". Ceci dit d'après le post rectificatif de la présidente du club qui a acheté le 460... C'est bizarre, prendre les gens pour des imbéciles (incapables de calculer une pupille de sortie) ne te ressemble guerre, Bruno quote: - Le magasin n'indique pas ses prix (en tout cas pas la dernière fois que j'ai été voir), ce qui laisse la possibilité de rumeurs comme un tarif à la tête du client... Tu as peur d'être défavorisé ? C'est un fait, je le déplore, il n'y a pas de tarifs sur le site web. C'est obligatoire ? Personellement, j'ai pris mon téléphone a chaque fois que j'avais besoin d'indication du prix d'accessoires. Je reconnais que ça coute cher (surtout si on est soi-même aussi bavard que Mr V. ), le téléphone, et ça ne convient pas forcément aux gens socialement réprimés. Maintenant, je crois me souvenir que les prix des Clavius étaient clairement affichés sur les plaquettes du stand, ainsi que celles expédiées à domicile aux clients d'Astronomix/Clavé.Just my two cents...
  8. Test Ciel et Espace : Trop dur ?

    Et oui, le viseur, c'est important, le viseur... On n'a pas dit que pour faire de la photo, il n'est pas important de savoir faire un cadrage ! C'est vrai qu'on se demande comment ils faisaient, sans Photoshop... [mode initié] En plus, HCB, il avait raison, ils sont très bien les vieux viseurs Leica, j'aime beaucoup le VIOOH, par exemple. [/mode initié]
  9. Test Ciel et Espace : Trop dur ?

    Ooohhh, un poste où on parle de tests d'objectifs photos, de HCB, tout ça...Just my two cents :Il me semble que Henri Cartier-Bresson n'aimait pas trop parler de son matos, il disait juste que son appareil, c'était "un machin mécanique qui prend des photos". Bref, les lambda RMS, c'était pas son truc Il y a une autre citation de HCB que j'aime beaucoup : "Il y a les photographes et il y a les possesseurs d'appareils photos...". On peut sans problème extrapoler au milieu astrosurf : Il y a les astronomes amateurs et il y a les possesseurs de télescopes [Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 02-05-2005).]
  10. Vos avis sur la Linear 127

    Mouarf, des vis de 3cm ! C'est clair, Salvatore et moi, on n'a pas le même instrument ! Bon, je vais tenter de continuer à nuancer mes propos, vu que certains en semblent incapables... Sur MON exemplaire de la Linear, il y a effectivement trois écrous de 5 qui dépassent dans le tube optique, de..., allons soyons généreux, 4 bons millimètres ! Bref, ça "bouffe" un peu moins de lumière que les fameuses cales à 120° (et dont l'absence traumatise certains) que l'on trouve sur la Vixen 102/1000 que j'ai également sous la main Pour le barillet, je confirme, ce n'est pas un barillet à 6 vis poussantes/tirantes, Claude à tout à fait raison sur ce sujet. Il est juste possible de régler l'orthogonalité avec le tube, et effectivement, il est necessaire d'enlever les lentilles pour ce faire. Maintenant, ne prenant pas pour plus doué en mécanique que je ne suis, je n'y ai jamais touché, ne succombant pas au syndrôme beaucoup trop répandu parmi les astrams du Démonteur Fou...Tiens, d'ailleurs, je viens de regarder le barillet de la Vixen, beaucoup plus réputée : mince alors, pas une seule vis n'est accessible sur le barillet ! Juste pour la route, une petite image du soleil, brute de scan, faite en une seule prise argentique sur diapo Kodak, avec un filtre en verre à l'ouverture. Je ne prétend pas que c'est du top de la photo solaire, loin de là, mais au moins ça permet de s'amuser un peu... Evidemment, d'nos jours, on fait vraiment mieux avec une webcam, un APN, et tout un tas de traitements derrière...Après pour le reste, notre ami se fera bien son idée tout seul.. [Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 18-04-2005).]
  11. Vos avis sur la Linear 127

    Tiens, y'avait effectivement longtemps qu'on n'avait pas parlé de mon instrument préféré sur ce forum Histoire de donner un avis direct, pas un témoignage de troisième main ;-)Pour la mécanique, personnellement, je la trouve certainement pas "nulle", la crémaillère de mise au point est régulière, sans a-coup, assez ferme, sans le moindre shifting, contrairement à ce que j'ai vu sur un certain exemplaire d'une certaine marque japonaise surévaluée... Le course est aussi particulièrement grande, ce qui est très pratique.Je trouve que c'est d'un niveau au dessus de ce que fait Synta, ou en tout cas ça l'était à l'époque de mon achat, car il est vrai que Synta a fait d'énorme progrés depuis, même si j'attends toujours de pouvoir jeter un oeil à une 120 pour me faire un avis.En tout cas, sur MON exemplaire de la L127, je n'ai rien à dire sur la mécanique. Mais il est possible que l'exemplaire à vendre ait été bricolé, ce qui arrive plus souvent qu'on ne pense...Pour la fabrication, il me semble qu'elle a pour origine Guan-Sheng à Taïwan, mais bon, il est maintenant devenu extrêmement difficile de savoir qui fabrique quoi, entre la Chine Nationaliste et la Chine Populaire, tellement les accords de sous-traitance sont nombreux... Et ce, en dépit du fossé politique qui est sensé les séparer (Par ex, Synta est "théoriquement" une boîte Taïwannaise... avec des usines en PRC).Coté optique, le chromatisme et la finesse des images me paraissent tout à fait être du niveau de ce qu'on peut attendre d'un achromat à f/9, à condition qu'elle soit bien en température (et bien collimatée!). Lorsque le ciel le permet, je "casse" quelques doubles un peu au delà de la limite de Dawes, avec, par exemple.Le reproche que je ferais à cet instrument, c'est son poids et son encombrement (sa prise au vent !). Elle nécessite donc une monture équatoriale balèze, genre GPDX minimum. Je me demande ce que le monsieur vend comme monture avec...Pour le Chromacorr, il me semble que c'est la version II qui est fourni avec, et j'ai ouïe dire qu'il était très difficile de le faire fonctionner correctement avec la Linear ( et avec quoique ce soit d'autres d'ailleurs). A la différence de la version I, semble t'il.C'est dommage, parceque sinon, pour 800€, ce qui est même pas le prix du Chromacorr, je me serais bien ajouter à la liste d'attente, juste pour le Chromacorr et les accessoires, quitte à me faire une paire de jumelles avec la lunette Et comme le prix est tout de même très bas, je suppose qu'il est inutile de de conseiller de demander à jeter un coup d'oeil dedans avant de payer ?[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 16-04-2005).]
  12. CROA pour le fun 11/04/05

    Hello Patrick,Beau compte rendu, ça m'a rappellé ma soirée de la veille Si tu as observé Jupiter peu après 0H15, en fait le "4eme" satellite "décalé" ça n'était pas un satellite, mais une étoile de champ ! En effet Io était derrière Jupiter.Ca m'a fait le même coup Dimanche soir, où j'ai vu tout d'abord 4 "satellites" à l'Est de Jupiter, puis un "cinquième" farceur apparaître à l'Ouest (Europe, en fait).Je n'ai pas encore pris la peine de charger les étoiles de champ dans mon planétarium favori pour connaitre le nom de cette étoile.Cordialement,RaphaëlEDIT : J'ai trouvé, ça doit être HIP62688[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 12-04-2005).]
  13. traces sur lame SC avec Ajax + PQ

    Bonsoir,J'ai tant de fois entendu parler (sur ce forum) de la formule magique Ajax+Moltonel que j'ai voulu enfin l'essayer récemment, sur un gros objectif photo qui ne craignait pas trop, histoire de voir.J'ai eu aussi des traces parfaitement hideuses au séchage, et pas qu'en lumière rasante. J'ai du refaire un nettoyage avec ma méthode habituelle pour avoir enfin une lentille parfaitement propre. Mais bon, effectivement, peut être n'est-ce qu'une question de dosage...L'avantage que je vois, c'est de pouvoir faire un pré-nettoyage avec de nombreuses feuilles de papier jetable relativement bon marché, sur un objectif particulièrement encrassé, et où l'on risque de véhiculer des poussières abrasives si on réutilise trop le même chiffon/tissu/papier. Mais sinon, pour la finition...Sinon, je ne saurais trop conseiller d'utiliser effectivement un produit neuf, car il m'est arrivé un phénomène "amusant", avec un flacon d'Ajax bleu tout ce qu'il y a de plus classique, mais un peu ancien.En voulant le réutiliser pour nettoyer tout simplement les vitres, quelqu'un dans la maison s'est aperçu que ça nettoyait vraiment pas bien, et que surtout, il y avait une odeur épouvantablement âcre. Vérification faite, ça empestait l'acide acétique (le vinaigre blanc, pour les non-chimistes). Apparemment, avec le temps, le produit s'était décomposé en autre chose. Ca beau être un acide faible, j'imagine que ça doit pas être top pour les traitements antireflets, et surtout ça laissait déjà des traces affreuses sur de simples vitres.Olivier, tu parles de moisissures internes, à cause du climat chaud et humide de ton ile, je suppose. Je ne voudrais pas te faire peur, mais, la plupart des lentilles que j'ai vu qui présentaient des champignons sur leur face interne (dans des objectifs photos), avaient leur traitement multicouches bouffé par ces mêmes moisissures ! Celui-ci a disparu, laissant une zone de verre non-traité (ou moins traitée), visible en lumière rasante, ayant la forme de la moississure, même si celle-ci a été effectivement nettoyée.Bref, j'espère pour toi que les traces que tu vois en lumière rasante n'ont pas la forme des anciennes moisissures, et que ce n'est "que" des traces de nettoyage.Cordialement,Raphaël[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 24-03-2005).]
  14. Hello,Tiens, amusant, le retour de ce sujet, auquel il me semblait déjà avoir répondu sur ce même forum, il y a quelques années, en fournissant des liens qui tranchaient définitivement la question...Aussi, je suis extrêmement surpris qu'un opticien de valeur comme David ait ce point de vue là Mais il n'est pas le seul, loin de là, j'ai rencontré d'autres personnes très calées en optique me soutenir la même chose. Il y a peut être là une bonne contreverse...Voici quelques articles sur la question : http://www.glassnotes.com/WindowPanes.html http://dwb.unl.edu/Teacher/NSF/C01/C01Links/www.ualberta.ca/~bderksen/florin.html http://math.ucr.edu/home/baez/physics/General/Glass/glass.html Et il y en a bien d'autres... En bref : - Oui, la déformation de vitraux de cathédrales est due au procédé de fabrication, pas à autre chose. En ce qui concerne la déformation du treillis en plomb, juste un extrait d'un des sites cités plus haut : "Presumably, then, the lead caming that holds stained glass pieces in place should have flowed a billion times more readily than the glass. While lead caming often bends and buckles under the enormous architectural stresses imposed on it, one never hears that the lead has flowed like a liquid."- Oui, la distinction entre solide et fluide, concernant le verre peut apparement être contestée , mais sa viscosité *à Temp ambiante* (si on chauffe, c'est autre chose) est tellement importante que sa déformation n'intervient que dans un intervalle de temps géologique... Sinon, les artefacts de verre romains datant du 1er Siècle aurait perdu leur forme depuis longtemps....Je n'en néglige cependant pas les liens fournit par David, je suis train de jeter un oeil dessus. Dommage qu'il faille être inscrit pour accéder au second lien, car l'abstract me laisse un peu sur ma faim : "Abstract. Describes the results of a study about the roughness and cracks made by loose abrasives and diamond pellets on glass surfaces used in optics."Cordialement,Raphaël[Edit] Je ne vois pas de contradiction avec dans le premier lien fourni par David, car on y lit : Viscosité du verre à température ambiante : 10^19 (10 puissance 19) à 10^20 Pa/s [Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 02-03-2005).][Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 02-03-2005).]
  15. Payer .... pour voir .... (PCX, EPC, ...)

    Laurent, cette technique porte un joli nom, chez les informaticiens : le "vaporware" ... Bukurije, la série 5000 existe bien, je les aient vu, non pas en chair et en os, mais en alu et caoutchoux D'ailleurs, les UWA font vraiment "bouboules obèses"...[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 04-02-2005).]