Diabolo

Member
  • Content count

    4090
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

145 Good

About Diabolo

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Fabrication d'instruments
  • Adress
    http://www.stellarzac.com/
  1. AR2738 en CaK le 13 avril, avec du détail ...

    Bravo Christian, c'est superbe ! Par contre, il a une vilaine maladie de peau le soleil
  2. Miroir ruiné suite à réaluminure

    Ce qu'on entend souvent qu'en on parle de retraitement c'est qu'il ne faut pas trop attendre lorsque l'aluminure se détériore. Si c'est un miroir qui date de pas mal d'années voire, qui a son traitement d'origine et qu'on attend trop pour retraiter, on est pas du tout à l'abri d'une détérioration de la surface du verre. Le premier qui détraite peut avoir une mauvaise surprise en respectant pourtant parfaitement la procédure à suivre pour effectuer l'opération et il n'y peut absolument rien. JM-Fluo, ba, avec un chti dob de 400 mm, même avec une alu hs, y'a toujours plus de photons que dans une 100 apo ,
  3. magnitude limite des instruments

    non Yapo, c'est pas une question de lenteur, c'est plutôt un manque d'expérience
  4. C'est affaire de perception, sur un f4, je me passais du Paracorr avec un nagler20 mais avec un 26, je ne pouvais pas. Les combinaisons oculaires/paracorr and co, il faut vraiment tester soi même quand c'est possible avant d'investir. On est loin d'avoir tous la même sensibilité aux défauts optiques genre coma.
  5. magnitude limite des instruments

    Yapo, Bruno, Fred, vous avez bien de la patience...
  6. idem, le 21 mm, le gain en fond de ciel est appréciable et même si les pleiades c'est sympa, c'est pas forcément ze cible que tu vas avoir avec ton nouveau scope. Sur l'amas de la Vierge, les dentelles, Orion, ça ça va être sympa aussi d'avoir ce gain de grossissement et de contraste.
  7. bino600

    Je ne suis pas spécialise, mais posé comme ça, ça doit bien le déformer et provoquer des contraintes car 41 mm c'est du mince. Si quand tu fais tourner le miroir, l'aspect tourne pas c'est pas en interne dans le verre mais posé de ce façon tu vas voir du mal à distinguer les défauts propre au blank des défauts provoqués par le support "non conventionnel" sur lequel est posé le verre. Comme dit Asp, à retenter en vertical. Chapeau pour le projet ambitieux !
  8. c'est vrai que ça ressemble plus à rien à force de reboucler sur les mêmes questions, juste pour le plaisir enfantin de faire durer un post...
  9. Vais me faire une règle en observation, "moins on a d'expérience plus on a de certitudes"
  10. non JD, c'est nickel a l'entrée. J'avais fait des essais mais vu la taille du cache nécessaire sur le 1m je préférais le poser à la place du couvercle. C'est vite le binz, effet cheminé ou je ne sais quoi mais ça le faisait pas. JM-Fluo Pour l'obstruction, venir dire qu'il faut 15% parce qu'à 20% c'est gênant, faut oser...
  11. JD, par curiosité, où était placé le cache réducteur de diamètre sur ton chemin optique ?
  12. Quand on pense que la mission Cassini a été lancée pour confirmer cette observation réalisée à la lunette magique...
  13. Christian, et oui, tu as donné la réponse au bout de 4 posts mais comme ce n'est pas celle attendue, c'est ignoré, un classique.
  14. Oui Alain, cet extrait de réservoir en train de se vider m'a vraiment épaté. Christian, c'est bien ça, il faut dire que pour RCOS c'était un belle vitrine ! Roul, c'est un spécialiste de la furtivité ce monsieur Ne pas hésiter à se balader sur la chaine. Il y a vraiment beaucoup de vidéos sympas dont une sur mon chouchou quand j'étais gamin, le X15... Pas mal de vidéos sur les délires des projets militaires souvent oubliés de la guerre froide et ça fait ... froid dans le dos !
  15. mais c'est un critère à toi, il n'a rien d'absolu. On est pas mal a préféré observer moins souvent mais à chaque fois se prendre une énorme claque que de pratiquer très souvent sans avoir ces "sensations fortes. Pendant des années j'ai fuis plusieurs fois par an la région parisienne et mon coin de Normandie pourtant pas mal pour aller observer dans des coins perdus en altitude, et je suis loin d'être le seul. Ben si, il a été dit : "en planétaire comme pour les étoiles doubles, et tout autre objet, astronomique ou terrestre d’ailleurs, tous les instruments offrent, sous la même turbulence, si le pouvoir séparateur est limité par la turbulence, la même résolution" mais le pouvoir séparateur de l'instrument est juste un élément; Pour le cp, la lumière te permet de grossir et d'aller chercher des détails invisibles sous plus petit diamètre. Faut se renseigner sur l'OMD de Roger N Clark (le grossissement optimal de détection) pour savoir qu'en vision CP, pour aller chercher des choses, le plus souvent, faut grossir et comme c'est faible, il faut de la lumière et c'est pas une 150 qui va te permettre de voir encore des choses quand t'es à 400x sur une galaxie. Faut vraiment se faire son expérience pour se rendre compte de tout ça et pas seulement citer des sources, faut se bouffer du ciel sous pleins de conditions, dans pleins de diamètres. Alors oui, la réso max de l'instrument ça compte mais encore une fois, vouloir expliquer aux astrams que c'est c'est une limite et que monter en diamètre ne va pas apporter grand chose...