vincent

Member
  • Content count

    2098
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 39599

Everything posted by vincent

  1. réellement apo?

    T'a raison Phil, c'est à désespérer.Stanislas, des calculs, j'en a fait un paquet. Laurent a aussi fait les siens et les a publié sur son site web. D'autres que nous en ont fait. D'ailleurs ils collent bien aux observations que ceux d'entres nous qui ont pu mettre des apos de toutes tailles en parallèle avec de bons newtons (ou autres bons télescopes) avons pu faire.Maintenant si tu ne nous fait pas confiance, cela ne va pas m'empêcher de dormir...
  2. réellement apo?

    Ah ce qui est APO, et ce qui n'est l'est pas...Ca ne souffre pas l'apo-près! Désolé...Bon sérieusement, achromatique, c'est clairement défini. Semi APO, c'est un terme bien mal choisi: il faut juste comprendre que, pour un diamètre donné, l'aberration chromatique sera mieux corrigée à F/D égale, on parle généralement d'un spectre secondaire de 1/4000 pour une "Semi APO" contre "1/2000" pour une achro, ce qui concrètement veut dire qu'une semi APO de 100mm à F/D=7,5 sera aussi bonne qu'une achro de 100mm à F/D=15.Ensuite APO, ben, c'est compliqué. Oui, il y a la définition de Abbe. Mais respecter la définition de Abbe cela ne va pas dire que l'on a un bon instrument.Effectivement, le critère de qualité donné par Feu Mr Thomas Back pour qualifier un bon objectif est beaucoup plus efficace que de s'intéresser au nombre de couleur amenées à un même foyer.En fait on se fiche pas mal d'amener 1, 2, 3, 4 ou 10 couleurs au même foyer si on cherche à réaliser un bon objectif. Et d'ailleurs, sachez que si l'on amène effectivement 3 couleurs (Rouge, vert et bleu généralement) au même foyer sur un triplet (ou un doublet) APO, cela n'est vrai que pour une "zone" de l'objectif. Une zone, cela se défini comme étant la distance comptée à partir du centre de l'objectif. Généralement, cette zone correspond à 0,707 ou 0,866 fois le rayon, soit une valeur comprise entre 35mm et 43mm pour un objectif de 100mm de diamètre. En dehors de cette zone, il n'y plus que deux couleurs au même foyer (et ce ne sont plus les mêmes), voir plus de foyer commun du tout.
  3. La reponse a vos problemes d'EP

    Tiens quelqu'un a eu enfin le talent de mettre en œuvre une idée que j'avais exposé voici quelques années (vers 2002), à savoir un encodeur sur l'axe d'AD permettant de comparer en temps réel la fréquence de rotation de cet axe à la consigne et de faire un feed back sur la commande de façon à compenser en temps réel toute variation de vitesse.Effectivement, il n'est pas possible de compenser un défaut de mise en station avec cette technique, de même qu'il n'est pas possible de compenser la réfraction atmosphérique. C'est pourquoi je n'avais pas poussé plus loin l'investigation sur ce genre de système, bien que théoriquement on puisse réduire l'erreur périodique à rien du tout ou presque, et ce quelque soit la qualité intrinsèque de la transmission. Il me semble que l'utilisation d'une caméra d'autoguidage permettent de prendre en compte ces facteurs non mécaniques (réfraction atmosphérique, mise en station imparfaite) et les problème mécaniques de la monture.
  4. Conseil crayford

    Aucun JMI: après que mon premier crayford a commencé à se détériorer (rapidement), j'ai préféré sauter la case JMI pour atteindre directement la case Feather Touch, mécaniquement orthodoxe.Il n'y a pas de raison que cela soit différent pour un JMI d'un autre crayford, à moins que: 1) la bande de roulement sur la partie mobile du PO en contact avec les roulements soit un méplat 2) la partie mobile du PO soit en acier de préférence de même dureté que l'acier utilisé pour les bagues des roulementsSimple bon sens.
  5. Conseil crayford

    Je confirme que le Feather Touch est bien le seul porte oculaire à friction digne de ce nom. Tous les autres PO à friction de type "Crayford" (et cela inclus les Crayford JMI) sont des horreurs mécaniques. Les jeux internes des roulements à billes vont provoquer une usure sur le tube du PO (formation de petits trous), du fait: Du contact ponctuel entre les roulements et le tube mobile du PO De la matière pas assez dure dans laquelle le tube mobile du PO est realisée (Aluminium). Ceci va conduire à rendre rapidement le PO inutilisable, et ce d'autant plus rapidement que la charge qu'il porte est importante. Du point de vu conception, on peut dire que les Crayford, en dehors du Feather Touch sont un excellent moyen de: Tester l'importante des jeux internes des roulements à billes Tester la dureté de l'aluminium [Ce message a été modifié par vincent (Édité le 25-06-2008).]
  6. Cher Monsieur Stanislas,A vous lire, je ne sais trop si vous êtes un expert en optique ou en mécanique, ou si même vous êtes un observateur émérite; mais ce dont je suis certain, c'est que vous êtes un expert en galimatias.Bien à vous
  7. quote: Ca ne vous interpelle pas plus sur des SC avec des primaires à F/2 on dirait, un petit problème de partialité ? Malheureux! Tu viens presque de leur donner une raison valable de détester les SC.Je me tape des F/D court ou long; tout ce que je demande c'est que le PO ne soit jamais à plus d'1,8m du sol. De toutes les façons, quand on se paye un 500 ou un 600, on a bien les moyens avec la petite monnaie de se payer un Paracorr et les Nagler qui vont bien, non?En tout cas, c'est marrant cette guéguerre entre les adorateurs du F/D court et ceux du F/D long. Cela me rappelle tout à fait la querelle franco française entre le clan des amateurs de skis courts et le clan des amateurs de skis longs que m'a si bien décrite mon ami Marmaduke Thompson, complètement perdu devant tant de divisions.[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 27-05-2008).]
  8. Changer de crayford

    Crayford + Serrage = emmerdes mécaniques à court terme. C'est dû à la conception même du crayford.Le seul PO a friction utilisable avec une charge conséquente c'est le Feather Touch.
  9. Achat PC portable

    Chez nous (Big Blue) on n'utilise que XP sur nos terminaux et nos calculettes 4 opérations, euh, je veux dire nos PC de bureau et nos portables. Pas de passage à Vista avant un bon moment en vu -on est passé à XP avec le Service Pack 2: pas fou chez Big Blue; on laisse d'abord les Béta-Testeurs, heu je veux dire les consommateurs, essuyer les plâtres des OS venant des Borgs. J'ai eu des bruits de couloir venant de la maintenance micro comme quoi Vista serait apparenté à un "bâton merdeux": rien de neuf par rapport aux précédents systèmes venant de Redmond en somme, du moins avant le SP2. En tout cas c'est là que je suis content de n'avoir à faire qu'à z/OS, z/VM, i5/OS, AIX et Linux au boulot.
  10. quote:Vincent> Je vais avoir besoin d’aide car je retombe sur le même résultat : le site Altaz dit "Le rapport entre l'écart RMS et l'écart P-V pour l'aberration sphérique est variable; en effet le dénominateur de l'expression ci-dessus peut varier de 2 à 7: écart RMS ~ écart (P-V)/3,5.". Dans mon exemple, J’ai pris un Ecart P-V de L/6.9 sur l’onde (0,14 lambda). La formule empirique "RMS ~ écart(P-V)/3,5" me donne un écart RMS de 0,14/3,5=0.04, Lambdas, donc L/24,15. Jusqu’ici je retombe sur le même résultat…Pour estimer le rapport de Strehl, j’ai utilisé la formule approchée suivante RS = exp[-(2*pi*rms)2], donc, EXP(-PUISSANCE(2*PI()*(1/24,5);2)) ou EXP(-PUISSANCE(2*PI()*0,04;2)). Le résultat me donne un rapport de Strehl de 0.93. JML donne comme formule RS=1-(4Pi()2*RMS2)/L2, là encore je retombe sur 0.93. Si tu peux m’aider…. Le problème mathématique fondamental, c'est le facteur 3,5 entre l'erreur RMS et l'erreur PtV. Cette valeur est approximativement correcte, si on considère un front d'onde entachée uniquement de l'aberration de sphéricité du 3ème ordre, autrement-dit, un cas jamais rencontré ou presque. Je te conseille de regarder les valeurs de l'erreur PtV et RMS sur des optiques haut de gamme: bien souvent, on trouve une erreur PtV de L/4 ou L/5 PtV, mais une erreur RMS de L/25 à L/50 (mesures faites à l'interféromètre par des pros, méthode réellement fiable).Quant à la discrimination par l'observateur entre optiques à L/4 PtV et L/8 PtV d'aberration de sphéricité du 3ème ordre par turbulence courante pour des diamètre de plus de 150/200mm, je te renvoie aux tests faits aux USA et publiés par Suiter dans son ouvrage: c'est édifiant.[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 22-04-2008).]
  11. quote:Pour mémoire, une optique L/6.9 (ptv sur l’onde) présente un écart RMS de 6.9*3.5=L/ 24.15 et un rapport de Strehl égal à EXP(-PUISSANCE((2*PI()*1/24.15);2)) = 0.93.Une erreur mathématique fondamentale se trouve dans cette phrase. Saurez-vous la trouver? Sinon, parfaitement d'accord avec Rolf: bonne chance à tous pour faire la différence entre un 500mm à 25% d'obstruction et un 500mm à 17%. Déjà qu'entre deux 200mm, l'un à L/4 PtV et l'autre à L/8 PtV, pas mal d'observateurs peuvent jouer à pile ou face pour savoir qui est qui lors d'un Star Test dans des conditions de turbulence "courantes"...
  12. Je vois la division de Encke !!!!!

    Encke dans une Lulu de 200mm? En orbite autour de Titan, évidemment, c'est beaucoup plus simple.Moi, je, pauvre amateur exilé sur Terre, j'ai eu beau essayer au C8 sous des anticyclones donnant un froid sibérien et au dessus des couches d'inversion, et même à grands coups de Ratafia et de Macvin, rien à faire...C'est fou ce que l'on peut voir quand on sait ce qu'on est sensé voir....
  13. HAL est orphelin

    Arthur C Clarke n'est plus sur Terre.
  14. F/D en astrophoto

    Ben il faut le comprendre le Thierry. Au début, on veut bien prendre le temps d'expliquer. Puis après on se lasse, surtout si on a fait un site web qui évite toutes ces répétitions. Bruno est admirable d'abnégation: vouloir expliquer tout cela sans parler de monsieur Nyquist et autres joyeusetés mathématiques... Votre prochaine mission sera d'expliquer avec les mains comment les traitements anti-reflets monocouches augmentent la transmission: équations de Maxwell et vecteur de Poynting interdits.
  15. Ben oui y'a du chromatisme en bord de champs sur un Nagler. Y'en a aussi sur les Plössl, les Ortho, et plein d'autres oculaires encore.Par contre y'en à pas sur les Huygens :p Mais essayez d'utiliser un Huygens à f/d=10 ou moins, pour rigoler.En tout cas, je crois que pas mal de monde ici mélange un peu tout (coma du telescope, astigmatisme des ocumaires en bord de champs, influence du f/d du telescope sur les performances des oculaires, courbure de champ de l'oculaire, distorsion, etc.)
  16. Le Soleil et la météo

    Exactement Joël. Notre tyrannie intellectuelle molle a été jusqu'à générer ses rebelles labelisés, une opposition "sur mesure", pour pouvoir encore proclamer que la liberté d'expression n'était pas morte.
  17. Le Soleil et la météo

    quote:Mais, au même temps, l'anticonformisme fait vendre, lui aussi.Uniquement l'anticonformisme autorisé Sjoerd... Pour faire court, seuls les mutins de Panurge (copyright Murray) ont le droit d'être anti-conformistes.Si l'anti-conformisme faisait vendre, combien de Clavius se seraient vendus... (Si on atteint pas les 1000 messages avec ça, c'est à désespérer). [Ce message a été modifié par vincent (Édité le 12-02-2008).]
  18. La lunette Idéale

    La lunette idéale, c'est celle que tu te fabriqueras toi même Frédo. Ou ce sera celle que tu feras fabriquer selon tes spécifications mécaniques (et l'on ne s'improvise pas ingénieur en la matière). De toutes les façons, si tu veux de la mécanique de précision il va te falloir douiller, à mort.D'un simple point de vu mécanique, je n'ai pas encore vu une seule lunette ou un seul télescope "parfait"; d'ailleurs cela n'existe pas une mécanique parfaite. Il y a juste des mécaniques plus malines, plus subtiles, plus raffinées, et surtout mieux réalisées que d'autres.
  19. Le Soleil et la météo

    Le Monde Diplomatique... Ce ne serait pas la Pravda façon "Post Moderne-altermondialiste-branchouille"? Edit: Grillé par Serge.[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 05-01-2008).]
  20. Le Soleil et la météo

    Je crois Kaptain qu'il ne faut pas tout mélanger.Je m'élève à titre personnel contre les Verts en tant que parti politique depuis que je ne suis plus un "jeune con". Je ne m'élève pas contre l'écologie, qui à la base était une science.Il y a réchauffement depuis grosso modo le premier tiers du XIXème siècle. Personne ne le nie à ma connaissance; moi encore moins que les autres.En revanche, les avis des scientifiques me semblent plus que partagés quant à son origine (ou du moins la part de l'homme). Il me semble que par idéologie (donc par "prêt à penser"), on a fait le lien un peu rapide entre combustibles fossiles (charbon par exemple) et hausse des températures. En fait, j'ai l'impression que l'on veut surtout créer l'idée que le développement économique est le mal. Car en ce qui concerne le charbon... c'est une longue histoire. On n'a pas attendu le XIXème siècle pour en brûler en quantité. En europe, cela commence au début du XVIIIème siècle. Mais en Chine, c'est encore beaucoup plus ancien...On s'inquiète de la disparition des espèces. Ce ne sera pas la première fois que des espèces disparaissent en masse et Sapiens Sapiens ne fera pas exception à la règle. Somme nous innocents, somme nous coupables de ces disparitions? Pour certaines spèce, sans aucun doute. Pour toutes? Je n'en sais rien. Par contre, il me semble déceler dans cette inquiétude notre angoisse devant notre propre disparition en tant qu'individus (Ce qui ne me surprend pas, dans la mesure où notre époque, c'est Faust: notre vieillesse et notre mort sont occultées).Quant aux OGM, il faut là aussi se montrer prudent, mais ouvert. C'est à mon avis la meilleure approche scientifique. En tout cas, il ne faut surtout pas abdiquer le droit à l'erreur et à la responsabilité au nom du principe de précaution. Car abdiquer devant le risque, c'est renoncer à l'expérimentation moteur du progrès. EDIT: coquilles et énormes fautes d'orthographes. Il doit bien en rester.[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 05-01-2008).]
  21. Le Soleil et la météo

    Ce que je sais avec certitude, c'est que je n'y comprend plus rien....Ils me semble que les scientifiques compétents échangent plus des noms d'oiseaux que des données fiables.En tout cas, j'aimerais bien que l'on s'attache un peu plus à "l'horizon prédictif" des modèles. En mécanique céleste, on est habitué à pouvoir se projeter dans le passé ou dans l'avenir, avec une très bonne précision. Toutefois, on admet aussi que plus on s'éloigne du présent, plus l'incertitude grandis, jusqu'à ce que plus rien ne soit prévisible. J'aimerais beaucoup que l'on s'attache à la notion d'horizon prédictif des modèles anthropique ou non anthropique du climat global avec une même rigueur. J'ai le sentiment que dans un cas comme dans l'autre, on nous martèle à grand coups de média, soit le modèle le plus catastrophique, soit le modèle le plus rassurant. Je crois que les modèles de réchauffement anthropiques qui nous sont proposés sont tout simplement trop imparfaits pour être pris au sérieux lorsqu'on leur demande de prédire le climat à l'échéance de 100 ans. J'aimerais simplement que si un modèle de réchauffement nous dis aujourd'hui "compte tenu de ceci et de cela, dans deux ans, les températures dans la haute troposphères sous les tropiques auront montés de x° celcius", et qu'au bout de 2 ans, les donneés ne collent pas, le modèle doit être revu (voir jeté à la poubelle). Je parle bien de modèle et non pas de la théorie qui sous tend le modèle.2007 a en effet été extrèmement calme question tempètes tropicales, cyclones, ouragans et autre typhons. (Bon, les habitants du Bengladesh ne seront pas de cet avis). Etant donné que l'energie de ces joyeusetés provient d'un conflit entre de l'eau de surface très chaude et de l'air d'altitude frais, doit on en déduire que: 1) l'atmosphère s'est réchauffée là où naissent ces tempêtes 2) l'océan s'est refroidi là ou naissent ces tempêtes 3) les deux phénomènes se sont produitsIl me semble avoir lu que l'océan avait perdu en 2 ans, 20% de chaleur emmagasiné. Si cette valeur est exacte, c'est tout simplement considérable. Dans le cadre du mécanisme de l'effet de serre, on pourrait penser que cette chaleur aurait été transmise à l'atmosphère laquelle se serait rapidement réchauffée du fait de sa très faible inertie. Avons nous vu un échauffement de l'atmosphère durant ces 2 ans? Non, pas à ma connaissance. Soit l'océan n'a pas perdu autant de chaleur en 2 ans. Soit le modèle de l'effet de serre doit être revu.D'un point de vu politique, vous me permettrez j'espère de me montrer sceptique envers des organisations écologiques qui me semblent beaucoup plus spécialisées en recyclage de déchets idéologiques qu'en recyclage de déchets industriels et ménagers. J'ai l'impression que nos sociétés n'ont plus d'ennemis depuis que le fascisme (dont certains agitent pourtant fort opportunément la momie pour justifier leur existence) et le communisme ne sont plus (à part dans quelques "parcs d'attraction" en Asie et dans les Caraïbes). Le terrorisme islamique est pitoyable en comparaison (là encore des phénomènes locaux peuvent faire illusion). Je crois qu'il est dans la nature même d'un groupe humain d'avoir une peur, un repoussoir. N'ayant plus de repoussoir exterieur, nous avons avec cette histoire de réchauffement climatique trouvé une nouvelle peur. Evacuez le négatif, et il revient au grand galop.
  22. Et vous ....... ??

    Mais c'est une épidémie ou quoi? Je trouvais mes collègues de travail mal foutus lorsqu'ils se plaignaient d'avoir froid par 22°C et en portant un pull, mais alors là... Vous observez où? Antartique? Sans blague, la tenue de ski, c'est ce qui se fait de mieux, avec de bonnes bottes bien isolante. Par contre, la cagoule, ça fait vraiment expédition à Concordia.
  23. lame de C14 explosée lors du transport

    quote:Vu le frais engendrés par un retour aux US pour le montage d'une nouvelle lame de fermeture, ne serait-il pas plus interessant de monter une araignée, et de faire corriger l'aspherisation des miroirs (sans changer leurs courbures) de façon à faire un vrai Cassegrain ou pourquoi pas un Ritchey-Chretien...Avec un primaire à f/d=2 ou presque, quel pousseur de verre voudra s'engager? Et il y a le secondaire à reprendre en prime. Et s'il s'engage, ça va douiller! Refaire une lame de Schmidt sur mesure serait sans doute moins coûteuxMes condoléances.
  24. je cite le papier à l'adresse donnée par Phil:"...a small fan blowing on the back is sufficient for mirror thicknesses up to about 1-1/2"."Quand il est écrit 1-1/2", il faut comprendre 1,5", soit 38,1mm.
  25. Ludiver???... Quid novi?

    Juste deux petites questions "naïves".Est-ce que Ludiver est né de la volonté des seuls (voir d'un seul) élus locaux? Si tel est le cas, je ne suis pas du tout surpris de ce qu'il arrive. Est-ce qu'au contraire Ludiver et le résultat de la rencontre entre un Club "plus ou moins local" (Cherbourg, Caen, Rouen, Normandie en général) et d'élus locaux? Si tel est le cas, la situation me semble assez incompréhensible.