vincent

Member
  • Content count

    2098
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 39599

Everything posted by vincent

  1. Choix d'instrument

    Cassegrain classique + réducteur de focale. Cela peut se faire, mais ça va coûter bonbon, car le réducteur n'existe pas dans le commerce à ma connaissance. Je doute que l'on puisse obtenir grand chose de bon d'un Cassegrain classique avec un réducteur de Schmidt-Cassegrain, question qualité d'image.Il existe toutefois une solution simple au dilemme: le Newton/Cassegrain. Pas de problème pour le correcteur de champ en mode Newton pour la photo (Y'en a plein sur le marché), et en Cassegrain, plus de problème de focale. Je crois que JML propose une version Newton / Cassegrain de son 250. Si je me souviens on se retrouve autour de F =3,5 en Newton, donc pas de problème d'encombrement. Si on veut passer facilement d'une configuration à l'autre, on fera étudier un système de mise en position du secondaire isostatique (pas compliqué à faire), le mieux est carrément de faire deux cages chacune avec son arraignée et son miroir secondaire (et pour la configuration newton, son PO) et un système de mise en position isostatique sur le tube optique de la cage. (Pour ceux qui ne voient pas à quoi un système de mise en position isostatique peut ressembler, voir le montage trou-trait-plan dans "A l'affut des étoiles").
  2. Apo VS Achro

    Thomas Back a en effet donné la meilleur définition -en pratique- d'un excellent objectif photo/visuel:Mis au point pour que le Strehl soit de 0,99 pour le vert, le strehl n'est jamais en dessous de 0,8 du bleu au rouge, et est d'environ 0,5 pour le violet.On peut même obtenir un tel résultat avec une lunette n'utilisant que des verres classiques pourvu que le rapport f/d soit suffisament grand. Si je me souviens bien Thomas Back ne faisait pas mention de la correction de la coma.Il est très important de noter que deux ou trois couleurs avec un même foyer n'est en fait même pas une condition nécessaire à l'obtention d'un bon objectif. D'ailleurs, comme l'a très justement fait remarquer Fabrice, cette caractéristiques des objectifs APO et ACHRO n'est en fait qu'une très grande simplification (à mon avis à but essentiellement commercial, 3 couleurs c'est mieux que 2 non?): avec une telle définition, il n'y aurait sans doute aucune ACHRO digne de ce nom sur le marché et aussi aucune APO.Quand à la courbure de champ à focale égale et avec 2 objectifs l'un APO (2 ou 3 lentilles proches) et l'autre ACHRO (2 lentilles), elle sera strictement identique. Pour une utilisation en H-ALPHA, il n'est donc pas nécessaire de passer par une APO.
  3. A propos des Clavius

    Pour ceux qui savent le grand breton, je vous conseille cette petite vidéo (première partie d'une série de 7). http://www.youtube.com/watch?v=iXMHASJquV4 Un amateur américain vient de réaliser un téléscope à relai, très proche du Clavius dans son principe optique, de 800mm et ouvert à f/d=6!il y a toute une série de vidéo à ce sujet sur Youtube. (Rechercher Mega home_made telescope sur Youtube)Quel sera le premier amateur français à relever le défi?
  4. lunette astreya

    Vu ce qu'on peut lire sur ce site, c'est, sur le PAPIER, est un très, très bon abjectif; surtout question correction chromatique. J'insiste sur le terme "papier" volontairement.
  5. Interferrometre Clavius

    Tiens, on en vient aux mots qui fachent?Moi j'aurais parlé de "foire intellectuelle", c'est plus... diplomatique, et cela caractérise assez bien tout ce qui se dit généralement ici sur le le C.....s En attendant la communication n'est toujours pas le fort de cette société. Ce n'est pas faute de les avoir mis en garde à plusieurs reprises...Une seule attitude sage dans ce cas: Wait (long) and see (better). Pourvu qu'on ait les performances désirées, le type et la marque du tube me semble accessoire...EDIT: Très joli ms, très joli [Ce message a été modifié par vincent (Édité le 21-02-2007).]
  6. projet astrographe

    Si c'est pour construire un pur astrographe, c'est trop que de commander un ensemble de miroirs de haute qualité. La qualité standard devrait être bien suffisante. Par contre, c'est toute la mécanique qu'il va falloir fignoler.
  7. Sisi, y'a aussi des règles pour le client.Mais la confusion est telle qu'il est difficile de s'y retrouver. Une fois que l'on a bien examiné les divers objectifs APO, on se rend très vite compte que, par exemple, l'histoire des trois longueurs d'onde au même foyer avec 1/10000 de defocalisation du violet au rouge ( valeur citée au pif) est loin d'être un critère déterminant. [Ce message a été modifié par vincent (Édité le 05-01-2007).]
  8. Pour une lulu type doublet ou triplet, c'est proportionnel à la focale. Le rayon de courbure vaut 1/3 de la focale (environ).
  9. Infos sur CR1 Moonlite

    J'avais expérimenté l'idée de 2 petits feuillards mis en place vite fait/mal fait: ça n'a pas été très concluant. Je pense que la meilleure solution, mais malheureusement la moins simple à mettre en oeuvre, est un fourreau en acier ad-hoc (inox pour decolletage par exemple) de 1mm d'épaisseur, monté sur la partie mobile du PO (diamètre réduit de 2mm). Pour le monter, je pense qu'un montage à chaud à la presse (le tube alu du PO refroidi en prime) suffira. Il suffit de bien choisir l'ajustement de façon à obtenir un montage serré quand les 2 pièces sont à température égale.
  10. Infos sur CR1 Moonlite

    Quand tu veux charger ton PO, tu augmentes la pression de l'axe de mise au point. Cet effort va être encaissé par les 4 roulements et leurs axes et le support de ces axes de roulements. Seulement, entre les 2 tu as un tube en alu, un tube qui ne demande qu'à se déformer sous l'effort radial auquel il est soumis: il s'ovalise. Rassure-toi, la déformation n'est pas permanente (*) (à moins de forcer comme un cheval sur la pression de l'axe de mise au point) . Quand ton PO est bien comprimé et qu'il n'y a rien de monté dessus (pas d'oculaire ou quoi que ce soit d'autre), la zone de déformation est essentiellement localisée dans un cylindre encerclant le tube mobile et compris entre les 4 roulements au delà et en deça le tube du PO redevient rapidement ciculaire. Il n'y a pas de problème de translation car le tube du PO est à peu près homogène et aussi car la déformation est élastique (non permanente). Maintenant, quand tu montes un oculaire (ou autre chose), tu augmentes la résistance à la déformation de ton tube mobile, de part la présence du coulant de l'oculaire ou de l'accessoire. Quand le coulant de l'oculaire s'approche des roulements (quand le PO rentre dans le tube), la résistance devient plus importante: ton PO a alors de la difficulté à rentrer. C'est une faiblesse de nombreux crayford.2 solutions pour un système à friction: 1) utiliser un tube mobile moins déformable (par exemple avec un renfort acier). 2) utiliser un système de translation ne provoquant pas de déformation radiale (c'est le cas du PO Feather Touch).* Il va y avoir des déformations permanentes, mais localisées au niveau des lignes matérialisant le contact entre les roulements et la partie mobile du PO dans le cas d'un élément mobile tout alu. Cela s'appelle du matage, car on a en fait 4 appuis ponctuels au niveau des 4 points de contact roulements tube PO, sauf que d'un côté tu as un bon vieil acier à roulement bien dur et de l'autre de l'alu bien tendre, bref une situation mécaniquement peu orthodoxe, à moins de vouloir faire un test de dureté. En plus, comme il y a un jeu interne inévitable avec des roulements à billes, tu risques de voir apparaitre de petits creux le long de ces 2 lignes de matage. Un fois que ces déformations sont apparues, c'est trop tard.
  11. Rodage VSF et roulementsEQG...

    Je parle de distance entre les paliers que sont les roulements à billes. Le jeu interne va avoir un effet, je l'ai vu se manifester d'une autre manière sur le porte oculaire en alu d'un PO crayford: le matage était présent, mais aussi de petits creux disposés assez régulièrement le long des 2 lignes où roulent les 4 roulements sur le PO: ils correspondaient à autant de tests de dureté réalisé par le roulement quand on passe de 2 billes à 1 bille en contact au niveau du chemin interne de roulement; il se produisait alors un léger "saut" qui expliquait l'apparition de ces petits creux. Si on avait utilisé un roulement à bille sans jeux (parfaitement illusoire!) le matage aurait été aussi présent, mais il n'y aurait pas eu ces petits creux régulièrement espacés.Quant à une pré-contrainte avec des roulements à rouleaux conique, celle-ci n'a pas besoin d'être importante effectivement. En plus, si on veut être certain de ne pas induire de "faux rond", on n'est pas obligé de faire une pré-contrainte de compression: ça marche aussi en traction, avec un montage en "O" des roulement à rouleau côniques.
  12. EP de mon heq5 pro

    C'est pas mal du tout.Laisse moi deviner, la HEQ5 a une roue dentée avec 144 dents. En tout cas il n'a pas grand chose à améliorer question positionnement de la vis par rapport à la roue dentée. Les défauts de grandes périodes me semblent plus venir de la roue dentée, du fait d'une certaine irrégularité: s'ils venaient d'une vis mal usinée et bien positionnée, l'amplitude des défauts de grandes périodes serait plus régulière. Par contre, pour les périodes plus faibles, le réducteur semble en cause, sans doute le dernier étage de réduction.
  13. Rodage VSF et roulementsEQG...

    Si on s'intéresse au rodage d'un couple roue dentée/vis sans fin, c'est que l'on a déjà résolu les autres problèmes.1) Erreur périodique du à l'étage de réduction. 2) erreur périodique du à un mauvais montage de la vis par rapport à la roue (distance à l'axe d'ascencion droite non respectée, non orthogonalité de l'axe de rotation de la vis sans fin par rapport à l'axe d'ascencion droite) Je tiens à rappeler qu'un des principaux problème est la non coaxialité entre le diamètre primitif de la vis et son axe de rotation. A moins de reprendre les portée de paliers de la vis sans fin (usinage couteux), on ne pourra rien y changer.A ce titre pour optimiser la résolution du point 2, je ne recommande pas le montage de la vis sans fin sur roulement à billes: il va se produire une petite oscillation de l'axe de la vis sans fin lorsque l'on va passer de 2 billes en contact à 1 bille, puis à nouveau 2 billes: c'est du au jeu interne (inévitable) de ce type de roulement: l'amplitude du phénomène sera d'autant plus grande que la distance entre les roulements sera courte. Si vous tenez à monter une vis sans fin sur des roulements à billes, choissiez les à jeux réduits, ou mieux, préférez des roulements à rouleaux côniques pour lesquels le jeu interne peut être annulé par la pré-contrainte ad-hoc.Un autre point: ne jamais annuler le jeu entre la vis et la roue. C'est une excellente recette pour bloquer l'ensemble. On peut rattraper le jeu dans un système roue et vis (Backlash), ainsi que dans tout système d'engrennage, mais avec des systèmes mécaniquement sophistiqués.Une fois que l'on a résolu ces problèmes, on peut se pencher sur le problème du rodage.[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 03-07-2006).]
  14. Rodage VSF et roulementsEQG...

    Tu comptes les dents, mon jeune apprenti. [Ce message a été modifié par vincent (Édité le 28-06-2006).]
  15. Si tu favorises la transportabilité, je dirais la 80/480: elle est très courte une fois le parre buée replié (265mm à 360mm selon que tu enlèves le tube allonge spécial bino ou non). La 80/600 fait 90mm de plus dans les mêmes conditions. Elle est aussi sublimement bien corrigée dans le violet, plus que la 80/480, mais en visuel la différence est imperceptible. En imagerie CCD, le triplet 80/480 couplé au réducteur/correcteur TV x0,8 fait des étincelles.
  16. Après mure reflexion, j'ai passé commande voici un mois d'une TMB 80/480: à ma connaissance, c'est un objectif sans équivalent dans ce diamètre et ce f/d.Cet objectif était (est?) disponible sur tube WO. Mais après avoir vu un crayford WO, je dois avouer ne pas avoir été spécialement enthousiasmé. Par contre, le PO Feather Touch sur les TMB est à mon avis quasi parfait.[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 27-06-2006).]
  17. La Taka: je n'ai jamais entendu parler d'une FS 78 décollimatée.
  18. Je crois que l'INED a intérêt à revoir ses chiffres d'urgence, car on a déjà dépassé le niveau indiqué pour 2010 sur cette page. Et la valeur pour 2015 est proche.
  19. Pour le spectaculaire, certains n'hésitent malheureusement pas... http://www.cieletespace.fr/Actualites/Actualite.aspx?id=434
  20. Teleobjectif Shneider 360mm FD5.5

    Fabrice ne va pas résister à l'appel d'un beau caillou signé Schneider-Kreuznach...
  21. lunette

    Je vous redirige là: http://www.webastro.net/showthread.php?p=162295#post162295 J'ai indiqué la tronche des taches de diffraction pour plusieurs instruments, notamment une lulu 80/600 APO, sans correcteur de champ.Pour une lunette 80/600, voila la tronche de la PSF pour le Vert à 60' hors axe soit 10.4mm environ (champ total =2°) Pour comparaison, la même chose dans l'axe: [Ce message a été modifié par vincent (Édité le 16-06-2006).]
  22. le chasseur d'étoiles,c'est fini...

    En matière d'offre, que cela soit dans un supermarché ou chez Hermès, 20% des produits représentent 80% du CA. Mais si l'on s'amuse à supprimer les 80% des produits qui ne font que les 20% du CA (en se disant qu'on va pouvoir utiliser l'espace de vente à autre chose et à réduire les frais de gestion), on se rend compte qu'on ne vend plus rien! Dans une echoppe, la gamme de produits doit être aussi complète que possible et pour tous les budgets. OU l'a parfaitement compris.
  23. L'ouvrage: "Telescope Optics", par Rutten & Van Venrooij. En AnglaisLes Télescopes:Les Schmidt-Cassegrain (0 voir 1 miroir asphérique, mais lame de schmidt asphérique obligatoire)Les Maksutov-Newton -Aucune surface aphériqueLes Maksutov-Cassegrains -Gregory Mak: 1 surface asphérique (miroir primaire ou face externe du ménisque) -Rumak: Aucune surface asphérique Les Houghton (Newton à correcteur plein ouverture formé de 2 lentilles) -0 à 1 surface asphériqueLes Houghton-Cassegrains -Aucune surface asphérique Les logiciels:Version démo d'OSLO LT (tutoriaux en anglais sur le net) Autres (voir site Astro-Physics si je me souviens bien).Voili Voilà
  24. Les bugs informatiques ont du bon parfois...
  25. quote:Il faudrait demander à Stéphane Guisard qui bosse là bas et observe aussi avec de petits télescopes ses statistiques de turbulence, çà doit être dantesque...Fait pas çaaaa!.... Je vais être aussi vert qu'un samedi de Juin 2005 ou la turbu était imperceptible au C8, mais ou ma séance d'observation a été écourtée because je me suis découvert une allergie carabinée au mousseron de la Saint Georges...