Colmic

Membre
  • Compteur de contenus

    2 589
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par Colmic

  1. M51 un soir de solstice d'été !

    Tenez, ce soir j'ai réalisé des prise de vue avec une Vesta pro des plages intra et extra-focale, avec une Barlow 1,8x.Compositage de 50 poses sous Registax pour bien lisser la turbu et le bruit :A gauche, en extra, à droite en intra-focale : J'ai également réalisé une image à la focalisation, toujours avec la vesta pro et la Barlow 1,8x. Pose de 1 seconde : J'attends les commentaires des pros sur ces images, en intra-focale on voit bien la diffusion ainsi que les aigrettes sur les cales du primaire. Quand même bizarre tout ça, non ?Merci d'avance de votre aide...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  2. Salut,les mêmes conditions que pour l'image de M51, voici les dentelles du Cygne, plus exactement la partie NGC6992, prises hier soir à Enfer, au foyer du Vixen 200/800. La mise au point était un peu moins bonne que pour M51, je ne m'en suis pas aperçu sur le terrain.6 poses de 117 secondes à 800 ISO avec le Canon EOS 10D. A l'heure de la prise de vue, le Cygne se trouvait juste au-dessus du halo de Paris !!! Comme quoi Réduction de l'image de 40%, puis découpage d'une zone de 1024 x 768 sur le bord de l'image (donc vous étonnez pas si ya de la coma prononcée, ya toujours pas de correcteur de champ). Compositage des 6 images sous Registax, puis ajustement de l'histogramme et ajustement de la saturation des couleurs pour "pêter" un peu plus les dentelles.Bien sûr c'est pris sans aucun filtre... ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  3. Débauche d'images : 200/800 + EOS 10D

    Abco : les deux mon Colonel Sur le 10D (et il me semble sur tout réflex à objectif interchangeable), on ne peut pas visualiser au préalable l'image sur l'écran, mais uniquement au viseur réflex.Mais l'affichage à l'écran après la pose me permet de bien voir la focalisation sur étoile brillante, d'autant qu'il y a un zoom 10x sur l'écran qui est très pratique.Donc, je fais une pose sur une étoile très brillante, environ 10 secondes à 1600iso, puis j'observe les aigrettes générées. Tant que les aigrettes sont dédoublées, je relance des poses en ajustant légèrement la MAP. Quand les aigrettes sont bien fines, je peux pointer l'objet (proche de l'étoile pour éviter un dérèglement de la MAP) et je lance les poses.------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  4. M27 à la WebCam - Format "Giant" :o))

    Héhé, on va pouvoir se monter une SARL, que penses-tu de Fredolmic ? Superbe dans ces conditions, ya de la publication dans l'air ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  5. M51 un soir de solstice d'été !

    Salut Gégé et diabolo,Gégé bien rentré hier soir ? Encore un gros merci pour ton aide Bon... ben... comment dire... heuuuuu...Malgré ton aide fort apréciée, Gérard, les images ont toujours le même problème. Cette fois-ci, j'ai passé une bonne partie de la nuit en visuel, à essayer de comprendre ce qui peut bien se passer.Le symptôme : - en extrafocal, l'image est magnifique, les anneaux sont pratiquement comme en théorie, bien contrastés et concentriques, aucune diffusion, et je ne vois pas du tout l'ombre des cales du primaire. - dès que j'arrive au foyer, et que je repars en intrafocal, une grosse diffusion apparaît autour de l'étoile, et en intra je vois parfaitement cette diffusion et les ombres des cales du primaire. Par rapport aux images théoriques, j'ai exactement le symptôme d'un bord rabattu, en intra l'image est à chier, je ne vois pratiquement aucun anneau à travers la diffusion. Sur Mars, idem, grosse diffusion autour de l'étoile, m'empêchant complètement de voir des détails à la surface, très peu contrastée. Sur la Lune, dans Clavius, on aperçoit de très nombreux cratèrelets, qui prouvent bien que le tube a un très gros potentiel, mais à cause de la diffusion, ces craterelets sont tout flous, également très peu de contraste.A noter que Gérard a trouvé un décalage assez important du secondaire, il était trop enfoncé dans le tube vers le primaire. C'est vraiement bizarre, je n'imagine pas un instant que l'ancien proprio n'ait pu voir ce problème, ce qui me fait penser que quelqu'un d'autre aurait pu toucher à ce tube. Par contre le réglage du secondaire n'a rien changé à la diffusion, mais a amélioré un peu la coma qui donne un centre optique assez près du centre des images au 10D.J'ai également essayé de jouer de la trame de Ronchi, mais je n'ai pas suffisamment d'expérience pour juger s'il y a bel et bien un bord rabattu. Ceci dit, je note en intrafocal des lignes courbées symptômatiques de ce problème, mais avant de conclure à un réel bord rabattu, ne se pourrait-il pas que cela vienne d'autre chose ?Pour finir, et pour avoir comparé avec les autres instruments présents, j'affirme que l'état du ciel ne peut en aucun cas intervenir dans cette diffusion, et les optiques étaient très propres, sans buée décelable. C'est forcément autre chose.Merci infiniment de votre aide, à voir les images en extrafocal, et les petits cratèrelets dans Clavius qui étaient visibles à travers la diffusion, je suis convaincu que ce tube a un potentiel énorme, mais il y a sans doute quelquechose qui nous échappe...Voici une image d'Arcturus prise hier soir, à 1600iso et 10 secondes de pose.On voit nettement la diffusion sur l'image, à peu près identique en visuel : ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"[Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 22-06-2003).]
  6. Les dentelles à l'EOS 10D + vixen 200/800

    Bob, j'aime bien la réduction, ça fait effectivement bien ressortir les dentelles du fond de ciel, mais entre nous, t'aurais pas un peu forcé sur la saturation des couleurs ??? Ou moi sur le chichon peut-être, ce qui fait que je vois tout en rose fluo Sinon, très sympa comme traitement, je vais jeter un oeil à la procédure décrite dans le AM n°1.------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  7. M27 à la WebCam - Format "Giant" :o))

    Superbe Fred,ça valait le coup d'y passer la nuit Je crois que j'en ai jamais vu une aussi balaise réalisée avec une WebCam, elle est énooooorme !Moi aussi j'ai fait M27 hier soir parmi les autres images au 10D !La voici : C'est sûr que celle-ci est rikiki à côté de la tienne Faudrait qu'on s'amuse à compositer les deux, ça ferait peut-être un LRGB sympa ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  8. M51 un soir de solstice d'été !

    Merci pour les encouragements les copains Mais comme le dit justement Fred, le plus dur n'est pas dans l'utilisation du 10D ni dans le traitement (vu que je traite pratiquement pas), mais bien dans les réglages préalables.J'ai galéré une bonne partie de la nuit à essayer de collimater le Vixen, mais aussi à faire une bonne mise au point.J'ai fait pas mal d'autres images cette nuit-là, mais certaines n'ont pas une MAP excellente...Je vous prépare les dentelles du Cygne dans la foulée ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  9. Que pensez-vous de ces aigrettes ?

    Uhmmm, il n'est point utile de peaufiner sur étoile après réglage par laser ??? J'émets un gros doute là-dessus On ne peut pas comparer un faisceau laser, même le plus fin existant, avec une image d'une étoile à l'infini. Sachant que la collim parfaite se fait sur l'étoile focalisée, je vois pas comment le laser peut approcher cette précision ?De toutes façons, je ne peux pas utiliser de laser sur mon primaire, la pastille collée au centre n'est pas un oeillet, donc le laser ne pourra se réfléchir dessus. Et puis, j'ai un peu peur de décoller cette pastille, en tout cas, je ferai jamais ça tout seul sans l'aide d'un pro (suivez mon regard !)De plus, mon soucis n'est pas la collimation en elle-même, de ce côté-là, ça va, mais c'est dans l'alignement du secondaire, et son décalage. J'ai juste besoin qu'on m'oriente dans ce réglage.A propos, j'ai refait quelques images hier soir, vite fait avant que les nuages se pointent. Les voici :Toujours Alcor-Mizar Et Arcturus Le secondaire et le primaire étant nickel au niveau propreté, pas de buée, la collim refaite en début de soirée.J'ai toujours mes ombres dues aux cales du primaire Donc, de deux choses l'une : - Ou l'optique a une couille dans le potage - ou l'appareil photo sature de lui-même les étoiles très brillantes et je ne pourrai jamais rien y changer.Ce soir, j'essaie en visuel, s'il fait beau demain matin, j'essaie sur Mars.------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  10. Salut,hier soir, j'ai continué les essais avec mon nouveau tube Vixen 200/800 et la nouvelle motorisation FS2 de mon EM200.Entre les lampadaires de mon lotissement, les passages nuageux et la quasi-pleine Lune pas très loin, c'était pas la peine de tenter autre chose Ceci dit j'ai quand même tenté M51 que je vous posterai peut-être un jour, si j'ai rien de mieux à proposer !!!Tout d'abord voici l'image, réalisée au foyer du Newton 200/800 sur EM200 FS2ïsée, sans correcteur de coma, avec une seule et unique pose de 15 secondes à 800 iso sur le Canon EOS 10D : Un simple crop de l'image, ajustement de l'histogramme, et réduction en 800x 600.Voici l'image brute dans sa taille réelle, juste découpée en 800x600 : Sur cette dernière, on voit mieux les aigrettes provoquées par l'araignée à 4 branches. Je pense que la mise au point était bonne.2 questions se posent à moi :- à quoi peuvent être dues les ombres qui partent du centre des étoiles vers la gauche ? Est-ce que le décentrement du miroir secondaire peut être en cause ?- les branches des aigrettes semblent découpées en pointillé, pourquoi ? C'est peut-être bon signe d'ailleurs ?Merci de vos avis éclairés...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  11. Que pensez-vous de ces aigrettes ?

    Merci Olivier, c'est exactement pour ça que je posais la question Au fait, ça y est, j'ai nettoyé le secondaire hier soir.La méthode : - 1 litre d'eau déminéralisée - quelques gouttes de Paic Citron - quelques gouttes d'alcool isopropyliqueDémontage de l'araignée, j'ai mis le miroir secondaire à tremper tête en bas (sans démonter l'araignée pour éviter un re-réglage très chiant) pendant une dizaine de minutes, dans une casserole, en agitant régulièrement, afin de faire décoller les poussières. Ensuite, après avoir bien trempé les doigts dans la solution, j'ai très légèrement passé mon doigt sur la surface du miroir dans l'eau, pour finir le nettoyage. Méthode conseillée par David, et en plus j'avais pas de ouate chirurgicale sous la main Après le lavage, rinçage en versant l'eau déminéralisée pure sur la surface du miroir plusieurs fois.Pour finir j'ai versé quelques gouttes d'agent mouillant pour labo photo dans le reste d'eau déminéralisée pure, et j'ai fait un dernier rinçage.Séchage à l'air en remuant le miroir de temps en temps pour permettre aux dernières gouttes de ne pas rester accrochées aux bords du miroir.Résultat : un secondaire nickel-propre, sans aucune trace de séchage.Le seul truc, c'est que depuis ce week-end il fait moche ici pour tester !!!Une autre question : j'arrive bien à collimater le primaire, mais j'ai beaucoup de mal pour le secondaire, pas évident de voir le bon centrage. Vous avez des méthodes pour ça ? J'ai récupéré un oculaire de collim type Cat's Eye (Merci Zorglub et Diabolo ), qui est très bien pour le centrage du primaire, mais pas trop pratique pour le secondaire. En fait, j'essaie d'aligner le centre de l'image du porte-oculaire avec les 4 branches de l'araignée, est-ce que c'est bon ou pas ?------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  12. Salut,Jeudi soir, j'ai essayé de shooter M51, malgré la Lune, malgré les gros lampions de mon lotissement, et malgré l'absence de nuit en juin Sacré challenge !voici donc le résultat. Newton Vixen 200/800 au foyer sans correcteur de coma, Canon EOS 10D à 400 ISO et des poses de 50 secondes.Tout d'abord voici une image brute : Ya pas grand chose à voir !!!Voici ensuite une addition de 8 poses de 50s, avec ajustement de l'histogramme sous PSP7 : et enfin une version passée à la moulinette de SGBNR, qui est un logiciel du style de NeatImage permettant de lisser le bruit : Au passage, merci à Fredgui pour m'avoir donné l'adresse de ce soft.Dur challenge, mais bon, avec seulement 8 poses de 50s, ya déjà des choses qui sortent, surtout dans ces conditions Vivement le ciel de la Chavadrôme...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  13. M51 malgré la Lune et les lampadaires !

    Héhéhé, je savais bien que ça mordrait Allez, reste plus qu'à le faire dégorger, et hop une bonne friture Merci Serge, je sais que tu es sincère
  14. Que pensez-vous de ces aigrettes ?

    Astroseb : je comprends pas de quelles étoiles tu parles ? Et de quelle image ?------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  15. M51 malgré la Lune et les lampadaires !

    Sauf que pour que le coup, je serais curieux de voir la même image argentique, du même temps de pose, et avec les mêmes conditions que ce soir-là.J'ai déjà la réponse pour avoir donné 10 ans dans cette gymnastique (ou sport !)...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  16. M51 malgré la Lune et les lampadaires !

    Merci pour les encouragements, vues les conditions yavait pas de quoi fouetter un chien (j'aime bien les chats moi ), mais j'aime bien les challenges, et le résultat me permet de voir les belles nuits de la Chavadrôme avec confiance Pour la Chavadrôme, j'ai posté pas mal d'infos sur le topic "CROA chez Pierre Bourge", ici http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/004482.html La Chavadrôme, c'est seulement un nom affectif. Ca se passe à la ferme du Casage, à Eygaleyes, près de Séderon, à 800m d'altitude. Il y a encore de la place pour la seconde semaine, du 2 au 9 août.------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  17. APN Canon EOS 10D par Rick Krejci

    EOS 10D + FS60C ??? Tiens ça me rappelle quelquechose ça Attendez que je rentre de mes 15 jours de Chavadrôme, vous rigolerez moins Héhé !Ps : quand même sympa ces images...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  18. où trouver un réducteur pour EQ-6 ?

    Salut,ya deux boites qui sont spécialisées dans le "tuning" de montures :- http://www.astro-electronic.de c'est le fabricant du FS2 qui propose aussi des kits moteurs (j'ai celui pour l'EM200, et ça déchire bien, je regrette pas cet achat)- http://www.astromeccanica.it/ qui s'est spécialisé dans le customing d'EQ6------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  19. MAP foucault,un p'tit conseil svp

    Etoile à l'infini, tu dois voir effectivement un petit disque.si ta map n'est pas bonne, le disque s'assombrit progressivement, alors qu'en MAP parfaite, toute l'étoile s'éteint d'un coup.Attention à ton cutter, il ne faut pas qu'il soit bizeauté des deux côté, un des deux doit être droit, le bord droit doit être plaqué sur la glissière du boitier photo et le bizeau te fait face...Purée, ça fait bien longtemps que j'ai pas refait de foucault moi, et franchement ça me manque pas !!! Vive le numérique ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"[Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 14-06-2003).]
  20. Que pensez-vous de ces aigrettes ?

    Merci David, mais j'en doute pas un instant ! Sinon, c'est pas compliqué de toutes façons, ya un pote Corse qui va recevoir une commande rapidos de C4 Ma, tou na l'a jamais vou oune colèlle, le Collemic, toua (avè l'accent Colse)Pour les ombres, je viens de regarder le primaire, pratiquement aucun doute sur leur provenance, les cales du barillet sur le primaire, yen a bien une qui se confond avec une des branches de l'araignée, et sur l'image ça fait bien un truc à 120°.A noter que j'ai bien constaté une diffusion autour de la Lune hier soir, ça faisait comme s'il y avait un voile autour, j'ai même pensé à de la buée sur un oculaire, et c'est là que j'ai vu que le secondaire était un peu crado. J'ai une trame de Ronchi, mais je sais pas quoi regarder au juste. Je dois voir quoi en cas de bord rabattu ?------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  21. Que pensez-vous de ces aigrettes ?

    J'avais pas pensé aux cales du primaire, ça m'a tout l'air d'être ça effectivement. Mais de là à diffuser à ce point, ça m'épate !Dès demain je nettoie le secondaire, et je refais des essais. Si ça se trouve, c'est uniquement la poussière sur le secondaire qui diffuse à ce point.Concernant le bord rabattu, s'il existe, il est où celui qui doit prendre la batte de base-ball sur la tronche ? La solution consisterait alors à diaphragmer le primaire avec un cache de la taille du bord rabattu, c'est ça ? Dans ce cas, remboursement à hauteur de 100 euros et un coup de batte par millimètre diaphragmé Nan mais alors...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  22. Que pensez-vous de ces aigrettes ?

    Ah j'oubliais : c'est Mizar qu'on voit en bas, et Alcor en haut, mais tout le monde avait deviné Pas de buée, le primaire est tout propre, peut-être juste le secondaire un peu poussiéreux, à voir...Voici une ancienne image réalisée avec cette fois le Mewlon 210, et une pose de 30 secondes, toujours avec le 10D. Cette fois, pas d'ombre ni d'aigrette pointillée. Est-ce grave Docteur ? En apparté, je trouve que malgré la forte luminosité du ciel, le 10D s'en est sorti plutôt bien, et en 15 secondes de pose seulement, ya déjà pas mal d'étoiles qui sortent, il me semble qu'on atteint la magnitude 14-14,2...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"[Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 13-06-2003).]
  23. CROA chez P.BOURGE

    Diab : si vous regardez attentivement la photo, vous voyez ce qu'elle en a fait de la WebCam, on ne voit plus que le bout du cable dépasser En plus c'était celle qui avait le capteur noir et blanc, vous croyez que c'est encore récupérable ? Ok, je ressors illico ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  24. Salut,de retour du rassemblement astro de Mortagne au Perche, en compagnie de Pierre Bourge, où l'ambiance était toujours aussi sympa J'en ai profité pour réaliser les premiers essais du Vixen 200/800, et également du nouveau kit FS2 pour l'EM200. Un grand merci à Diabolo pour son aide dans le réglage du barillet du primaire qui avait une contrainte.Voici donc la toute première image réalisée avec ce tube et avec cette motorisation. J'ai bêtement pointé un truc facile, M13, et une seule pose de 106 secondes au foyer du Vixen, sans correcteur de coma, avec l'EOS 10D à 800 ISO.Le seul traitement c'est un ajustement de l'histogramme, et un découpage de l'image pour virer les bords un peu trop "comateux" puis réduction en 1024x768 pour tenir ici... On peut remarquer la petite galaxie NGC6207 (m12,1), et sur l'ogiginale brute on distingue IC4617 (m16,0).Bon c'est pas encore du Martial, mais ça va arriver... on y travaille ------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"
  25. CROA chez P.BOURGE

    Ah les enfoirés En tout cas, c'est pas moi qui l'ai draguée, c'est elle qui me suivait partout, oui je sais, c'est dur le succès parfois Et puis je peux vous dire que c'était une sacrée cochonne !!!Ok je sors...------------------ Amicalement Michel Collart "Le vît de scène, les fesses, le hème, les hausses, et les vépés"