Colmic

Member
  • Content count

    3324
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

Posts posted by Colmic


  1. Concernant l'ASiair :

    - Oui la solution du dessous c'est toujours le socle INDI, avec exactement les mêmes fonctionnalités (PHD2 pour le guidage, etc..), mais la différence est quand même énorme dans le sens où tu n'as pas à mettre les mains dans le cambouis comme sous Linux ! D'ailleurs pour le néophyte, nulle part on lui dit que c'est du INDI, pour lui il a une appli iOS ou Android et c'est tout, il voit pas ce qui est dessous.

    - Les images sont stockées dans la carte SD, et récupérables via le réseau Wi-Fi.

    - Alignement polaire, oui c'est implémenté depuis la dernière version.

    - Tu peux programmer une session complète avec xR, xV, xB, etc (avec dithering auto entre x poses) puis parker la monture et arrêter l'ASiair, le tout en auto, le seul truc qui n'est pour l'instant pas implémenté c'est l'autofocus (mais sera présent dans la 1.4, on l'attend tous avec impatience), donc si tu as un décalage de MAP entre les filtres, pour le moment tu dois intervenir.


  2. il y a 17 minutes, PETIT OURS a dit :

    et avec toi, tout est toujours simple  ! ;) 

     

    Nan je confirme, l'app Android de l'ASiair est vraiment très bien foutue.

    Pour avoir vu fonctionner la Nafabox, je peux dire que c'est bien plus simple à utiliser. Faut juste savoir se servir d'une tablette, le reste c'est des icônes à tapoter :)

     

    Les trucs pas simples à utiliser, de toutes façons j'en parle pas et j'en fais pas de pub !!

    • Like 1

  3. Salut,

    si tu es équipé en ZWO, alors l'ASiair est parfait pour tout gérer jusqu'à une vingtaine de mètres.

    Au-delà de 20m, il suffit de monter un petit répétiteur Wi-Fi (à 25 euros) et tu montes à 50m sans soucis.

    Ca fait 6 mois que je l'utilise chez moi, ça marche très bien :)

    ASiair dans le jardin et je pilote depuis ma chambre à environ 15 mètres avec 3 murs entre les 2. Ca marche.

    La contrepartie, c'est qu'il te faut du full ZWO : caméras, roue à filtres, focuser. L'ASiair supporte aussi les APN Canon et Nikon (pas Sony).

     

    C'est bien plus simple à utiliser que Indi/Kstars/Ekos ou Nafabox/Stellarmate, ça tourne directement sous Android ou iOs.

     

    J'avais fait un post dessus :

     

    Bien sûr, je rejoins les copains pour dire que c'est pas adapté pour du vrai remote, mais si comme moi c'est juste pour pas se cailler les boules dehors et rester tranquille bien au chaud, c'est parfait.

     

    Je l'utilise aussi en nomade avec une batterie gel 35Ah (qui tient toute la nuit avec tout monté dessus, y-compris la résistance chauffante), au chaud dans la voiture avec la tablette, un vrai bonheur :)

     


  4. Salut la roumaine !

    Bon alors t'as acheté l'ASiair ?

    L'EAF fonctionne très bien dessus depuis déjà 2 versions, t'as quelques métros de retard apparemment :)

    La dernière version en date est sortie le 16 octobre, mais je l'ai pas encore testée celle-là.

    image.png.1353458ce0868a243bfb459dec73d49a.png


  5. il y a 34 minutes, messier63 a dit :

    Très bien pour la majorité mais dès 2000 mm de focale je vois vraiment pas l’intérêt de ces capteurs ou alors j'ai vraiment rein compris.

     

    Ben, c'est pas d'hier qu'on vous dit qu'il va falloir passer à des focales plus petites :)

    Encombrement, poids, plaisir/emmerdement.

    Evidemment, si vous vous accrochez à vos SC comme une moule sur son rocher :D

     

    Moi ça me va bien cette évolution...

    Bientôt avec les pixels à 1µ, on fera des images à 1" d'arc d'échantillonnage sur un téléobjectif de 200/2.8 :D

    • Like 1
    • Love 1
    • Haha 3

  6. Salut Elie,

    j'ai le ZWO EAF depuis fin juin et j'en suis super-content.

    Avant j'avais le Robofocus Lakeside (avec raquette de commande + mémorisation + capteur de température + gestion de la MAP en fonction de la température), d'ailleurs je le vends si ça t'intéresse.

    Toutes les infos ici : http://www.lakeside-astro.com/

    Et ici : http://albanbernard.fr/2012/03/lakeside-astro-motorfocus-system-compatible-a-100-ascom/

     

    Je suis passé au ZWO uniquement parce que j'ai investi dans l'ASiair et que seuls les accessoires ZWO sont compatibles avec.

    Mais j'étais très content de mon Lakeside.

     

    S'il t'intéresse, un petit MP :)

     

    • Like 1

  7. il y a 19 minutes, Roch a dit :

    Le mode intervallomètre est très pratique. Seul bémol, la navigation dans ce mode est assez lente... Et en sortir pour repasser dans un mode plus pratique pour refaire la map par exempke est un peu longuet.

    Néanmoins je recommande de l'acheter, ça évite les fils et leurs problèmes ;)

     

    Perso je n'ai pas trop aimé l'appli. J'avais décidé d'investir dans un Grip (Neewer pour ne pas le nommer) fourni avec télécommande radio.

    Ca coûte 70 euros et ça comprend :

    - le grip en lui-même permettant de loger 2 batteries

    - un jeu de 2 batteries supplémentaires

    - une télécommande radio / intervallomètre qui fonctionne jusqu'à 50 mètres

     

    Les 2 batteries permettent au boîtier de tenir une nuit d'imagerie complète, pendant que l'autre jeu de batteries est en charge.

    La télécommande sans fil est très pratique, elle fait intervallomètre, elle est toute minuscule.

     

    Ici : https://www.amazon.fr/Neewer-Remplacement-Batterie-Vertical-Verrouillage/dp/B01MRIG87U/ref=sr_1_3?keywords=sony+a7s&qid=1570182283&s=photo&sr=1-3


  8. Salut Gégé,

     

    tu peux utiliser les 2 en fait, c'est ce que je fais avec mon ASiair.

    Skysafari est compatible avec le boîtier de l'ASiair, en Wi-Fi.

    Moi j'ai toujours les 2 applications d'ouvertes sur ma tablette et je switche de l'une à l'autre.

     

    Comme dit plus haut, le logiciel de l'ASiair peut pointer n'importe quel objet Messier, NGC ou IC.

    Mais quand tu as un objet qui n'est pas dans cette liste (les VdB ou les LdN par exemple), là je passe sur Skysafari pour les pointer.

    Idem pour les étoiles, c'est un peu ce qui manque dans l'App de l'ASiair, ils pourraient rajouter les étoiles principales, histoire de les pointer pour faire la MAP par exemple, ou pour vérifier que la monture pointe au centre.

     

    Bref, l'ASiair est autonome, mais j'aime bien quand même pointer mes objets avec Skysafari, ça me permet de faire le cadrage etc..

     

    Pour ta dernière question : non aucun logiciel supplémentaire n'est nécessaire.


  9. Il y a 1 heure, Bradisback a dit :

    Pas que je sois allergique à QHY ou ASI, mais j'ai été hyper content de ma G3-11000 (jamais de soucis hardware ou software/Drivers), bref je préfèrerais rester chez eux...

     

    Bah si t'es prêt à payer le double :)

    A mon avis le même capteur chez Moravian, ça va faire une caméra proche des 8000 euros.


  10. Il y a 18 heures, messier63 a dit :

    Attendre quelques mois le 7SIII  peut être plus sage serait-il…   ;-)

     

    Le 7SIII sera au minimum à 3000 euros, peut-être même 3500 euros, à sa sortie.

    Alors oui, le capteur sera sans doute aussi sensible sinon plus sensible avec à n'en pas douter des pixels plus petits. 

    Mais alors le prix va en calmer plus d'un.

    Annonce prévue vers novembre 2019.

     

    Un A7S d'occase, ça se négocie sous les 1000 euros de nos jours.

    • Like 1

  11. il y a 29 minutes, Malik a dit :

    Non moi ce qui m’intéresse c’est que puis je obtenir comme détails dans les bras spiraux d une petite galaxie, ou dans les petits piliers d une nébuleuses.

     

    Oui.

    C'est pour cela que moi je préfère raisonner en terme de palliers de résolution.

     

    Je pense qu'il existe des palliers et pour passer d'un pallier à un autre, seul le diamètre compte (et la focale qui en découle pour résoudre l'objet).

     

    Par exemple : M31

     

    Objectif 135mm  : pas de détail particulier dans la galaxie, on voit bien les bras

    M31-A7S-Final.jpg

     

    FSQ106 et A7S : on commence à deviner les plus grosses étoiles individuelles de M31

    M31FSQ106-304x30s-3200iso-14082018_siril

     

    FSQ106 et ASI183 : on voit les grosses étoiles individuelles plus qu'on ne les devine

    M31_10x90s_gain25.jpg

     

    A ce stade, un 200mm ne fera pas forcément mieux.

     

    Maintenant si je passe au C11 (image de Christian) + KAF3200 : on détaille induviduellement les étoiles de NGC206

    n206.jpg

     

    A ce stade, pas de nouveau pallier notoire à attendre jusqu'à un diamètre de 600mm ou 1000mm pour commencer à faire de la photométrie sur les céphéides de M31 et calculer la distance avec la constante de Hubble

     

    Image au T1000 de Caussols, par Serge : on voit toutes les étoiles individuelles de M31

    NGC_206_RSB_+_DECONV_FB.jpg

    • Like 3

  12. il y a 21 minutes, Malik a dit :

    pour moi la comparaison est intéressante, le but étant de mettre en évidence l’intérêt d’un gros Setup lourd coûteux et difficile à mettre en œuvre Vs un truc mobile plus facile à exécuter et moins onéreux.

     

    Pour moi le prix n'entre pas en ligne de compte.

    Déjà parce qu'on parle de passion.

    D'autre part parce que le setup léger ne sera pas forcément moins cher.

     

    dans mon cas, certes la caméra est moins chère, de même que peut-être la monture, mais l'optique (FSQ) doit être à la hauteur pour remplir les conditions, sinon la comparaison s'effondre.


  13.  

    Il y a 5 heures, T450 a dit :

    Hier, j'ai voulu vérifier que le diamètre donnait des images plus piquées à échantillonnage égal. C'était finalement assez simple, il m'a suffit de diaphragmer mon tube à 100mm!

    Surprise, les images sont plus piquées à 100mm qu'à 250mm. On peut même dire que je n'ai jamais eu des images aussi piquées!?!

     

    Et encore, tu as comparé le même instrument avec un diaphragme.

     

    Tu auras des résultats encore plus disparates si tu compares

    - un C11 avec tous ses défauts intrinsèques (lame, qualité de l'ensemble optique, collimation, etc..) + le réducteur qui ajoute encore des défauts

    - une APO de 100 avec toutes ses qualités intrinsèques, un strehl qui approche les 100%, sa meilleure tenue à la turbulence (du coup la tâche de diffraction s'étale un peu moins avec le temps de pose) etc..

     

    Au final, vous pourrez tourner la question dans tous les sens, on en reviendra toujours à mon précepte de base :

    Plaisir.

    Emmerdement.

    A chacun de placer ses curseurs.

    :D

     

    il y a 13 minutes, Malik a dit :

    Edit : cette réflexion est la mienne, avec mes contraintes personnelles. Celui qui recherche le CP en haute résolution et qui a l’espace et les moyens pour un poste fixe. Ce n’est pas 10 marches qu’il devra gravir mais peut être 5 voir moins.

     

    Amen :)