Colmic

Membre
  • Compteur de contenus

    2 735
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
  • Pays

    France

Messages posté(e)s par Colmic


  1. Je suis aujourd'hui persuadé que le refroidissement dont on parlait tant il y avait quelques années, n'est absolument plus indispensable.

    - D'une part les capteurs CCD super HAD et EXView sont complètement exempts de bruit thermique, il suffit pour s'en convaincre de regarder une pose d'une minute sur une Vesta pro modifiée longue pose possédant un capteur ICX098BQ (dernière génération des Vesta pro et Toucam pro). Il n'y a strictement aucun bruit d'origine thermique, tout au plus quelques (vrais) pixels chauds, et du bruit de lecture. Ceux qui s'entêtent à vouloir refroidir leur Vesta pro modifiées sont simplement des malchanceux qui possèdent l'ancienne génération de CCD ICX098AK

    - D'autre part, étant donné que la sensibilité des CCD (et aussi des CMOS, puisqu'on en parle) a fortement augmenté avec l'arrivée des EXView, il devient inutile de poser plusieurs minutes, il est préférable de réaliser des poses de 20 ou 30 secondes compositées, ainsi les montures n'auront plus besoin de suivre à 5" d'arc ! C'est aujourd'hui le cas avec les Vesta pro modifiées avec le capteur NB, et les caméras vidéos 1004x, 2005x et 902H Watec modifiées longue pose.

    - Enfin je rappelle qu'une bonne soustraction du bruit doit suffire à donner de bons résultats, généralement c'est ce point qui est trop souvent négligé, qui est à l'origine des piêtres résultats. Les derniers APN arrivés sur le marché ont des système de réduction de bruit de plus en plus performants.

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  2. Salut,

    Après 12 ans d'argentique, 3 ans de CCD et 5 ans de webcam, je me suis dit qu'il était temps de faire un bilan sur l'imagerie astro à pas cher. quand je dis pas cher, je me fixe volontairement une barre à ne pas dépasser, et qui se monte en gros à un prix équivalent à un 115/900 de facture correcte, soit environ 400 euros.

    - En CCD conventionnelle, on a atteint je pense les prix planchers (Audine, Kitty, MX5, SCR1300XT, etc..), et la barre des 400 euros aura beaucoup de mal à être baissée.

    - La webcam a connu un succès fou depuis les premières QuickCam noir et blanc qu'on s'amusait à bidouiller et à monter sur une boîte de pelloche ! On a aujourd'hui atteint des sommets aussi bien en planétaire qu'en ciel profond, tout a été tenté et réussi, mais le problème aujourd'hui est que la webcam telle qu'on la connaissait depuis 5 ans voit sa fin venir doucement, les webcams qui sortent aujourd'hui sont plutot orientées APN avec quelques fonctions webcam. J'ai donc beaucoup de mal à imaginer une nouvelle génération de webcam capable de rivaliser en qualité avec la Vesta pro ou la Toucam pro, en tout cas, ça n'en prend pas le chemin, les APN-Webcam du marché sont pratiquement tous CMOS bas de gamme. La mort annoncée des webcam astro est donc proche, faites des provisions de Toucam pro !

    - Reste donc les appareils photos numériques (APN). Ca fait pas mal de temps que j'observe du coin de l'oeil ce qui sort sur le marché, que je scrute les photos astro sur la toile, et jusqu'à aujourd'hui, les APN capables de poses longues (ne parlons pas des boitiers réflex à objectif interchangeables, j'ai dit un plancher de 400 euros !!!) étaient encore assez chers (les Coolpix Nikon, 1 ou 2 Casio, un Epson, des Sony, quelques Olympus, et quelques Canon dépassent allègrement les 700 euros).

    Néanmoins je pense que 2003 va connaître un essort fantastique dans le domaine des APN et j'arrive aujourd'hui à la conclusion que l'APN capable de superbes photos, avec en prime de belles fonctions poses longues (avec réduction du bruit s'il vous plaît), à un prix inférieur à 400 euros existe enfin :

    C'est le Canon Powershot A40 qui pour moi mérite le premier le titre d'APN astro-capable à moins de 400 euros.

    Pour ce prix-là, chez Digital-shopping ou chez RueduCommerce en ce moment, vous avez le A40, une carte Flash de 128Mo, et l'indispensable adaptateur (LA-DC52B) permettant de le raccorder à un tube porte-oculaire.

    Quelques sites avec des photos bien sympa :
    - http://www.pbase.com/signalman
    - http://www.planete-powershot.net

    Après avoir navigué sur ces sites et bavé devant les photos, aussi bien terrestres, macro qu'astro, je me suis commandé la bête, et je vais l'éplucher bien à fond pour lui tirer les tripes ! Je vais aussi essayer de voir si on pourrait pas lui retirer facilement son optique pour tenter des images au foyer...

    A suivre, j'attends vos réactions...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  3. Merci Pof, t'es gentil, mais moi c'est ColMic, et pas Colic, ça va bien en ce moment de ce côté-là )

    L'idée du forum, c'est aussi de laisser penser que les images qu'on poste, elles sont faites par soi-même, ou alors on prend la peine de préciser l'auteur des ces images.

    Tes images sont sympa, que ce soit celles du haut du post, comme celle-ci du Pic, mais à mon avis ne reflètent pas la qualité d'une 150mm, si tu tiens à ce qu'on en parle (va voir les résultats sur la liste AstroCam pour avoir une idée). Il était inutile de faire de la provoc, tu pouvais aussi poster tes images pour avoir un avis sympa, sans avoir à en rajouter.

    as-tu déjà observé dans une AP ou une Taka 150 ? Certes, je suis d'accord que le prix est assez dissuasif, mais ya pas photo quant à la qualité. Et je te parle pas de la vision dans un Mewlon 250 !

    quant à l'image de Stephen Pitt, elle est très belle, mais ya pas mal de traitement derrière apparemment, j'aimerais bien avoir toutes les infos sur la réalisation de cette image (matos exact, traitement effectué, puisqu'il y a compositage d'au moins deux images de temps de pose différent, etc..)

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  4. Salut,

    POF, sur ton site, je lis que l'image de M42 que tu viens de poster, ainsi que celle de la Lagune, a pour auteur Stephen Pitt. Tu aurais juste pu le préciser, afin que quelques uns ici ne se fassent pas d'illusion ! A ce que je lis, ce Stephen Pitt travaille avec une GM8 Losmandy, ce qui n'est déjà plus du matos de bas de gamme, non ?

    Personnellement, je suis moi aussi d'avis qu'il ne faut pas cracher dans la soupe. J'ai commencé à l'âge de 9 ans avec une lunette de 40mm, je l'ai gardée pendant plus de 10 ans, avant de pouvoir me payer une paire de jumelles 20x60 avec lesquelles j'ai observé pendant encore 7 ans. Ce n'est qu'à l'âge de 26 ans que j'ai pu me payer, après plusieurs années d'économie, le C8 de mes rêves d'enfant, et encore j'ai dû batailler dur avec Madame pour la décider ! Tu as 20 ans et tu possèdes déjà une lunette de 150mm sur une EQ6, je crois que tu fais déjà partie d'une petite minorité de privilégiés, non ?

    Aujourd'hui, j'ai un Mewlon 210, sur une monture EM200, vous me direz "matos de riche". Je ne pense pas, j'ai acheté le tout d'occase, moins cher que je n'avais acheté le C8 à l'époque, et j'essaie de pousser ce matos dans ses derniers retranchements.

    Pour moi aussi, les meilleurs souvenirs que j'ai, sont les premières visions de la Lune, ou des planètes, dans la lunette de 40mm, c'était magique...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  5. Salut,

    A noter que le pack en question s'appelait juste avant les RCE "pack AstroCam".

    Je les ai contactés pour leur signifier mon mécontentement, les 209 euros annoncés étant incompatibles avec l'esprit d'AstroCam !

    Voilà pourquoi ils ont changé en pack planetCam :-)

    Ca reste pour moi hors de prix pour une ToUCam pro qu'on trouve à 70 euros sur Internet, une bague à 15 euros et un CD-ROM dont on ne connait même pas le contenu...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org

    [Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 19-12-2002).]


  6. Salut,

    il n'existe rien sous Windows pour piloter la Vesta pro en direct, sinon tu penses bien qu'on aurait déjà inventé tout un tas de softs pour attaquer directement la caméra sans passer par ses drivers. Sauf sous Linux, où tout est dispo pour la Vesta pro ou la Toucam pro.

    Ceci dit, déjà plein de choses ont été programmées sous les pilotes twain ou autres, notamment pour guider un télescope avec une Vesta.

    Va par exemple jeter un oeil à Astrosnap, et contacte Axel Canicio, son créateur, il t'aidera sûrement à piloter ton FS2, même que s'il accepte le protocole LX200, c'est déjà fait !

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  7. Salut,

    perso, j'ai le Mewlon 210 :
    - Big Barlow 2x Televue 2" : nickel
    - Ultima 2x Celestron : nickel
    - Vixen satinée 2x : nickel
    - Powermate 2,5x Televue : Nickel
    - Televue 1,8x : nickel et pour moi la meileure Barlow que j'ai pu tester, malheureusement plus fabriquée.

    A noter aussi que le réducteur Optec 3,3 se monte sans problème sur le 210, j'ai fait tourner une bague pour y adapter ma Vesta pro, c'est nickel.


  8. Resalut,

    voici mes premiers essais réels sur le ciel, réalisés ce soir dans des conditions vraiment pas top !

    Tout d'abord, le logiciel est super-simple à utiliser.

    Pour initialiser la monture, il suffit tout d'abord de pointer le zénith avec l'instrument, et de cliquer sur initializing.
    ensuite, on pointe une étoile connue et on clique sur Adjust. Une seule étoile, bien sûr à condition d'avoir fait une mise en station polaire nickel ! Ca y est, la monture est à partir de maintenant opérationnelle pour le goto.

    J'ai essayé de voir la précision du système, pour ça j'ai utilisé ma nouvelle petite lunette BW 100/600 et la Vesta pro au foyer. Le champ de la Vesta étant ridicule, autant dire que si on arrive à placer un objet voulu dans le capteur, ce sera très très fort !

    Voici les résultats en images :
    Tout d'abord pointage et initialisation de la monture sur Véga, assez basse :

    Ensuite, à l'aide du logiciel, j'ai demandé le pointage de Deneb en automatique :

    Et enfin, j'ai fini sur Altaïr, toujours en demandant le pointage à partir du soft, Altair était très basse sur l'horizon :

    CONCLUSIONS :
    C'est d'EN----FER ! La précision atteinte dépasse toutes mes espérances, on tombe non seulement dans le capteur à tous les coups, mais on est très près du centre.

    De plus, le pilotage manuel avec la raquette virtuelle (que tu vois en haut à gauche des images) est très pratique...

    Voilà, si ça peut te conforter dans ton choix, et si le prix ne te rebute pas, fonce :-)

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  9. Salut,

    je l'ai reçu ce week-end, j'ai profité de la Vilette pour me le faire livrer là-bas, si bien que j'ai eu le premier kit dispo en France, enfin le second si j'ajoute celui qui a servi aux photos et aux tests de Rémi.

    Pour commencer, le prix, c'est 1911 euros, je sais que c'est un peu cher, mais j'ai acheté l'EM200 d'occase, et l'ensemble EM200 + kit me revient encore bien moins cher qu'une monture Goto de n'importe quelle marque neuve !

    En second, je précise que j'avais une problématique différente au départ. En effet, ma monture est un modèle EM200B, datant de 96. Les moteurs, en longue pose, ont la facheuse tendance à ralentir, si bien que je ne peux poser en CCD que 60s maxi, et encore, j'ai pas mal de déchets. De plus, la monture vibrait.

    J'ai donc demandé à Rémi s'il connaissait le PB, et apparemment c'est typique des EM200B, d'une part les moteurs ont une fréquence faible, si bien qu'ils provoquent une vibration, et de plus l'électronique générait un ralentissement des moteurs.

    C'est dommage, car j'avais une erreur périodique pure (si je fais abstraction du ralentissement des moteurs) de 4" d'arc.

    J'ai donc opté pour l'échange de la carte électronique et des moteurs, et en prime le Goto !

    Le kit se compose des nouveaux moteurs, d'un nouveau boitier électronique, une nouvelle raquette, des encodeurs qui se montent en bout des vis tangentes, d'un cable et d'un logiciel pour permettre le Goto à partir d'un PC.

    J'ai monté le kit, c'est très facile à faire, mais il faut vérifier au préalable la position de la vis tangente pour ne pas risquer d'abîmer les moteurs au cas où ce serait trop serré. J'ai fait une connerie de tenter de régler la vis tangente, car maintenant j'ai une erreur périodique de 10" d'arc au lieu de 4. Ceci dit, je peux revenir à 4" mais il faut pour cela tatonner en repositionnant correctement la vis sur la roue dentée. Et maintenant il fait moche pour contrôler le tout :-(

    La vitesse passe pour mon modèle B de 16x à 120x la vitesse sidérale, c'est peut-être un peu lent pour certains, mais moi je suis heureux ! Ceci dit, j'ai commandé chez Radiospares une alim 24V pour pouvoir monter à 250x, et là c'est plus intéressant déjà.

    J'ai malheusement pas essayé encore le goto, car j'ai dû acheter un adaptateur USB-série pour mon portable. Cependant, dans mon garage, ça a l'air de bien fonctionner, le logiciel est convivial même si ça vaut pas un Guide 8, mais il existe un pilote pour The Sky 5. Je vais essayer de récupérer le protocole de communication pour l'envoyer à Bill Gray de Projectpluto (Guide 8).

    A noter que le logiciel affiche aussi une raquette virtuelle qui permet de piloter la monture, j'en déduis qu'on pourrait, si on récupère le protocole, faire du guidage avec une WebCam sans avoir besoin d'aucune interface, comme les LX200.

    Un autre membre du forum possède une EM200 Temma2, il m'a dit que la précision en goto était phénoménale, il peut pointer un objet sur le capteur de sa Vesta pro, et on sait que c'est pas bien grand la taille du CCD !

    En attendant, ma monture ne ralentit plus, ne vibre apparemment plus (mais je dois le vérifier par turbu très faible pour en être sûr), la vitesse de pointage me satisfait personnellement et j'adore le bruit que font les moteurs quand ils accélèrent et ralentissent, c'est pas bruyant du tout, rien à voir avec un LX200 en tout cas ! Ca fait pro quoi !

    Maintenant, reste à savoir si le prix est justifié, pour moi qui devais de toutes façons changer les moteurs et l'électronique, je trouve que oui (le FS2 coûte le même prix si j'ajoute les moteurs mais pas si je dois ajouter aussi les encodeurs, et le Skysensor est plus cher de toutes façons sans les moteurs). a noter que le gars qui fait le FS2 m'a dit qu'il n'y avait à ce jour aucun moteur autre que ceux de Taka qui pouvaient rentrer dans le compartiment de l'EM200 et qui soient suffisamment rapides, c'est d'ailleurs pour ça que la Temma2 normale est plus longue que les autres EM200, ça permet de caser des moteurs plus gros sans gêner le viseur polaire.

    Vala vala...


  10. Salut,

    En vrac :

    - pour les infrarouges : c'est pas très génant sur un réflecteur de nuit, ça l'est beaucoup plus sur une lunette achromatique, car les infrarouges se focalisent en un endroit différent, et provoquent un effet de flou sur l'image. De jour c'est vraiment à chier quelquesoit l'instrument ! On peut acheter un filtre anti-infrarouge mais ils valent deux fois le prix d'une Vesta pro ! J'ai trouvé des filtres froids en récupérant une lampe de vidéoprojecteur, et le filtre y est intégré, ça s'appelle un filtre KG3, et ça filtre les infrarouges pour donner une lumière un peu plus froide.

    - Pour les Peltier : perso, j'en utilise pas (j'ai essayé bien sûr, et j'en suis revenu), on rajoute beaucoup plus de contraintes que de gain en ajoutant un Peltier :
    - La consommation, c'est plusieurs ampères, prévoir une grosse batterie.
    - Le givre : il faut prévoir une vitre devant le boitier et rendre le tout étanche à l'air, assez compliqué à faire.
    - Le montage est assez compliqué à faire, car il faut effectivement monter un radiateur sur le côté chaud du Peltier avec un ventilo qui va te pourrir les images avec ses vibrations !
    - Pour moi, c'est beaucoup plus simple de passer un peu de temps à faire de bons darks et à les soustraire convenablement :-)
    - Voir la page Refroidissement de mon site AstroCam pour avoir une idée de la difficulté du truc !

    - La modif longue pose est assez complexe à faire, notamment sur une Toucam pro, même moi j'ai abandonné, pourtant j'en suis à 151 modifs vesta pro ! Le problème c'est qu'il n'y a pas suffisamment de place pour tout caser dans le boitier de la Toucam, et surtout parce que le CCD est soudé directement sur le circuit imprimé, ce qui est assez dangereux quand on soude à côté.

    Vala vala...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  11. Salut,

    ahhhhh, qu'est-ce que j'ai pas encore fait là avec cette page :-)))

    Bon, en fait le mieux, c'est tout simplement de faire l'essai !!! C'est ce que j'avais dit à certains "puristes" de la CCD il y a 5 ans maintenant quand j'avais "osé" placer une webcam sur mon instrument ! Hérésie :-))

    J'ai pas remarqué de changement dans la MAP, de toute façon, on est dans l'épaisseur du trait.

    A noter quand même que je précise bien à la fin de ma page, que j'utilise la méthode de Thierry pour faire la Collim de niveau 2. Cette méthode est cependant intéressante quand on a une forte turbulence et que rien n'est possible en méthode "conventionnelle" !

    Je trouve quand même que la collimation à la WebCam est bien plus confortable qu'en visuel, on n'est pas obligés de faire des aller-retours oculaire-vis de collim...


  12. "Une webcam à la base, c'est pas terrible".

    Uhmmmmmmmm...

    T'es sûr que ça vient de la webcam :-)))))

    On n'imagine bien sûr pas un instant que ça puisse venir de l'optique qui est collée dessus !!!

    D'ailleurs t'as essayé de coller un APN sur le même instrument, juste pour comparer les résultats ?

    A noter quand même que losrque tu retires l'objectif de la Webcam, tu retires également le filtre anti-infrarouge qui y est intégré. Donc, de jour particulièrement, mais aussi de nuit, tu choppes tous les infrarouges sur ton image, et franchement, c'est à chier.

    Va jeter un oeil à mon site Microscopie (http://colmic.free.fr) où j'ai fait une page intitulée "comment sortir de belles couleurs à la webcam", tu seras édifié !

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  13. Salut,

    personnellement, je suis passé d'un Schmidt-Cassegrain à une lunette apo, puis de la lunette à un Mewlon.

    Hé ben mes aïeux, toute bonne lunette soit-elle, elle ne fait pas vraiment le poids face au diamètre ! Et les Mewlon sont vraiment au top sur ce qui aurait pu être le point faible d'un réflecteur par rapport à l'apo : le contraste !

    Pour le champ, je l'ai équipé en CCD d'un réducteur Optec 3,3, c'est tip-top, en revanche, effectivement pour le grand-champ photo, ya qu'un réducteur à F/D=9, mais je suppose que les réducteurs à F/6.3 conviennent aussi (vu que tout le monde m'avait dit que l'Optec 3,3 ne pouvait se monter sur les Mewlon !).

    Personnellement, je ne reviendrai pas de sitôt à la lunette, le diamètre, c'est quand même autre chose !


  14. Un truc à noter :

    Très souvent, les 115/900 ont le foyer qui sort trop juste, et, même si on a la mise au point en visuel, ce n'est pas le cas en photo ou en webcam, car le foyer se retrouve trop à l'intérieur du tube. C'est encore pire si tu essaies sur le lampadaire, car celui-ci étant très proche, le tirage demandé sera plus long encore que si tu pointais la Lune.

    Vois déjà de jour si tu arrives à obtenir une bonne mise au point au foyer sur un objet éloigné de plusieurs kms.

    Une solution à ce problème des 115 est soit d'utiliser systématiquement une Barlow (qui te permet de sortir le foyer plus loin mais tu te retrouves avec 1800mm de focale, ce qui va être énorme si tu n'es pas motorisé !), soit de remonter le miroir primaire dans le tube, ce qui est une manip assez fastidieuse (perçage de nouveaux trous dans le tube un poil plus haut, à mesurer en faisant des essais auparavant en démontant le porte-oculaire pour voir combien il manque), et démontage du barillet pour le revisser dans les nouveaux trous).

    Un truc me turlupîne : tu enlèves bien l'objectif de la Webcam ? Ou pas ? Si tu le conserves, outre le fait que la qualité globale de l'image va être un peu à chier, il te faut dans ce cas utiliser un oculaire à faible grosissement, sinon tu te donnes trop de difficultés...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org

    [Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 06-11-2002).]


  15. Salut,

    pour Thierry : il n'y a pas de modif 1s (en fait 1/5s) pour la Toucam pro, car cette caméra se comporte déjà à l'origine comme la Vesta modifiée 1s, à savoir qu'elle est plus sensible que la Vesta. On a essayé bien évidemment une modif similaire, ça ne fonctionne pas.

    pour Mezzo : tu bosses sous quel OS ? essaie de changer de port USB si tu en as plusieurs, sinon essaie en désinstallant QCFocus et en le réinstallant. Tu peux aussi faire l'essai avec un autre soft tel Astrosnap pour voir si tu obtiens l'écran du driver ci-dessus, ou pas. Dans ce cas, ce serait une merde au niveau de ton driver...

    J'ai pas assez d'infos pour t'en dire plus...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  16. Salut Kip,

    ce que tu ne dis pas, c'est quel est l'instrument utilisé ?

    Côté logiciel, utilise plutôt QCFocus, bien plus simple à utiliser qu'IRIS si tu débutes.

    En astro, on se sert peu du mode automatique, donc tu commences par régler la caméra en exposition manuelle, au temps de pose maxi, soit 1/25s, et tu pousses le gain à fond pour rechercher les objets. Une fois que tu as un gros blob lumineux à l'écran, tu joues sur la mise au point, et enfin tu réduis le temps de pose et le gain de façon à obtenir une image regardable à l'écran.

    Ne commence pas par essayer d'imager les étoiles, fais-toi déjà la main sur la Lune, puis sur les planètes, et quand tu auras maitrisé les paramètres de la webcam et de ton instrument, tu pourras tenter d'autres trucs.

    pour apprendre faut commencer facile et ne pas se donner de la difficulté :-)

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  17. Pour Franz,

    ça fait bientôt 5 ans que je me suis lancé dans la WebCam (hé oui ça passe !), et personnellement je ne me suis jamais basé sur les "on dit", mais je me fais ma propre expérience.

    Je dirai quand même qu'un temps de pose long est incompatible avec de la haute résolution, car l'avantage même de la Webcam, c'est de profiter d'un temps de pose très court qui figera la turbulence. Ensuite, il suffit d'adapter le gain à ce temps de pose court pour essayer d'obtenir une dynamique d'image la plus grande possible.

    Pour la capture d'image, là aussi le plus grand nombre d'images par seconde sera à prendre en considération, mais attention à ne pas dépasser la capacité du disque dur à enregistrer ces images. Sur le mien, je peux monter à 15 images par seconde, mais à cette vitesse, je commence à avoir des redondances d'images.

    Actuellement, grâce notamment au compositage d'un très grand nombre d'images (1400 pour mon image de Saturne), on compense le faible rapport signal/bruit des WebCam, et il est donc inutile d'essayer d'obtenir l'image la moins bruitée possible lors de la prise de vue, puisque le bruit va justement disparaître lors du compositage.

    Si ça peut aider dans cette réflexion, pour la modif 1 seconde (qui ne fait en fait que 1/7s), je suis d'accord qu'on peut l'utiliser pour les objets assez faibles ou pour des diamètres d'instruments faibles, mais si on peut poser au 1/50s, il ne faut pas non plus se gêner...

    Pour JP, j'ai malheureusement pas les images brutes de compositage, mais je peux en refaire un sous Registax pour voir ce qui sort...

    Merci en tout cas pour les encouragements, je dirai qu'il n'y a pas de secret, le facteur de réussite numéro 1 dans la haute résolution planétaire, c'est avant tout une très faible turbulence, et ça, c'est déjà très rare à obtenir, 2 nuits par an tout au mieux. Ensuite, une bonne optique bien réglée, le reste c'est secondaire :-)

    Je remarque en tout cas, sur 4 années d'existence de la liste AstroCam, que les meilleures images planétaires sorties en wbecam, ont pratiquement toutes été faites en septembre ou octobre, si ça peut vous aider à sortir plus souvent l'an prochain !!!


  18. Salut,

    la longueur maxi, en USB avec WebCam, c'est environ 15 mètres, et encore, il faut absolument que les cables utilisés soient effectivement amplifiés.

    J'ai essayé deux cables de 3m non amplifiés, plus les 1,80m de la Vesta, ça passe encore, mais on commence à avoir du bruit, et c'est pire avec une Toucam.

    Donc, pour 10m dans de bonnes conditions, je te conseille 2 cables de 5m amplifiés, sinon, vu le prix du cable amplifié, fais l'essai avec 1 cable de 5m amplifié, puis 1 cable de 3m normal, et les 1,80 de la WebCam, tu n'es pas loin des 10m, et ça te coûtera moins cher. Le cable de 3m coûte 5 euros seulement chez Auchan, alors que le 5m amplifié vaut pas loin de 50 euros !

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  19. Salut,

    Elie Rousset (le roi du planétaire en WebCam) a bien voulu m'aider à reprendre ma série d'AVI sur Saturne de septembre dernier, sous IRIS directement.

    Compositage de 1400 images, masque flou léger, et soupe interne dans Paint shop pro pour harmoniser les couleurs.

    Je rappelle le matos utilisé :
    - Taka Mewlon 210
    - Barlow 1,8x Televue + tirage léger
    - Vesta pro à 1/25s, et 10 images/seconde
    - QCFocus avec des séries d'AVI de 30 secondes

    Sur la partie droite de l'anneau, il pourrait s'agir de la division de Encke, mais j'ai un doute. Il ne s'agit pas en tout cas d'un artefact de traitement, au pire une image qui aurait été mal alignée lors du compositage sous IRIS, c'est pourquoi j'ouvre le débat : "Encke ou pas Encke ?"


    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  20. Salut,

    Vesta (675k)
    Vesta pro (680k)
    Vesta pro scan (690k)
    Toucam pro (740k)

    fonctionnent sans aucun problème sous Windows XP (Home ou pro).

    En fait, il ne faut installer surtout aucun driver, vous branchez la caméra et XP s'occupe du reste.

    Ceci est certifié par moi-même sur mes propres bécanes, je n'ai plus de QC VC donc je ne peux pas en parler...

    ------------------
    Amicalement
    Michel Collart
    colmic@free.fr
    http://www.astrocam.org


  21. Salut,

    les adaptateurs pour commencer : il y a deux amateurs belges qui réalisent des adaptateurs de très belle facture, Danny Loudèche et Olivier Maréchal. L'adresse est ci-dessous. Sinon, Médas, la maison de l'astronomie et le Chasseur d'étoiles s'y sont tous mis dorénavant, comme quoi le marché semble porteur !!! Attention aux tarifs pratiqué par ces derniers...

    Pour la longueur max en USB, c'est environ 12m, ce qui correspond à 2 rallonges de 5m amplifiées, plus le cable d'origine de la caméra. Attention à bien prendre des rallonges amplifiées pour cette longueur, sinon on perd tout simplement le signal.

    En non-amplifié, je place régulièrement 2 rallonges de 3m en série plus le cable d'origine, sans soucis de parasites.

    Sous XP, il faut savoir qu'il n'y a pas besoin d'installer le moindre CD, puisque la Vesta pro ainsi que la TouCam pro sont reconnues instantanément par XP, et le driver XP est très stable, contrairement aux drivers du CD-ROM...

    Voici une liste non-exhaustive de sites intéressants pour plus d'infos, sans oublier la liste de discussion AstroCam qui est la bible depuis 4 ans maintenant :-) http://fr.groups.yahoo.com/group/astrocam

    ADRESSES UTILES POUR BIEN DEBUTER EN WEBCAM : http://www.astrocam.org : conseils pour débuter en WebCam http://www.bbayle.com : adaptateurs pour WebCams, modif 1/5s http://users.swing.be/astronomie : adaptateurs pour WebCams http://www.astrosurf.com/sweiller : modif Vesta longue pose, conseils http://www.astrosurf.com/astropc : plusieurs logiciels gratuits http://www.astrosurf.com/eternity : bien débuter en WebCam http://astrosnap.free.fr : logiciel de pilotage de webCam gratuit http://avi2bmp.free.fr : logiciel de compositage planétaire gratuit http://astrosurf.com/buil : logiciel de traitement d'images gratuit http://astrosurf.com/teleauto : logiciel de pilotage et de traitement gratuit http://www.astrosurf.com/astrodryat : nombreux articles WebCam http://www.astrosurf.com/astrobond : nombreux articles WebCam http://www.astrosurf.com : très nombreux sites hébergés, dont WebCam

    [Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 13-10-2002).]