Colmic

Member
  • Content count

    3117
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

Posts posted by Colmic


  1. à l’instant, Malik a dit :

    Et l’autre inconvénient c’est effectivement Les roulements et la graisse à nu, mais en quoi est ce un réel inconvénient ? Quel est le risque ? 

     

    L'autre inconvénient, c'est que le montage est très long. Ca rentre difficilement dans le sac à dos et ça risque de se tordre et de fausser l'axe démultiplié qui est très mince.

    Pis ça fout de la graisse partout, à moins d'y mettre un bouchon à cet endroit.

    Sur le Facebook ZWO, un gars m'a répondu qu'il a appelé Taka pour savoir s'il pouvait le monter comme ça, ils lui ont répondu que le fait de démonter cette vis faisait perdre la garantie :S

    Bref, à lire leurs réponses, c'est pas forcément la meilleure solution...

    • Haha 1

  2. il y a 32 minutes, Malik a dit :

    en repassant sur le démultiplié, aucun problème. Je suis à 2micron par pas à F4,5 ça fonctionne du tonnerre. 

     

    En démultiplié, l'EAF est à 0.5µ par pas. C'est beaucoup trop précis. Et beaucoup trop lent surtout :)

    Je vais tester ce soir (si le temps se maintient) dans les vraies conditions, et lunette à la verticale pour voir si ça ne cale pas.

    Sinon je le remonterai sur l'axe démultiplié, mais ça fait chier quand même :)


  3. Il y a 16 heures, astrocg a dit :

    0.04 micron : quelle mécanique peut faire çà?

     

    C'est la résolution maxi des pas moteur. Avec le ZWO EAF, j'arrive à 0.5µ de résolution par pas, et entre nous, ça sert pas à grand chose d'avoir aussi précis :)

     

    595 euros pour le modèle 2 pouces, c'est pas exagéré.

    925 euros pour le modèle 3 pouces.

    Tout le monde n'a pas forcément besoin d'un FLi Atlas à 3000 euros :)

     

     

     


  4. il y a 2 minutes, aubriot a dit :

    Sauf si tu veux qu il aille au point desire (BF,parkage)a haute vitesse  enfin c est se j ai pu comprendre suivant le manuel.pas tout teste encore.

    Ensuite tu as trois reglages de bases suivant la charge.pour ma part j ai 160000 pas pour un débattement de 66mm. Soit 0,4 mm par pas.

    Ce qui serait intéressant c est d avoir le decalage de T entre la sonde interne et externe car bien  souvent le decalage est important ( Dans mon domaine de travail).

     

    66mm / 160.000 ça fait bien 0.4µ et pas 0.4mm (0.0004mm) pour un pas moteur. C'est beaucoup trop précis à mon sens, c'est contre-productif. Sauf si effectivement tu peux gérer une accélération avec le PrimaLuce.

    Mais je pense qu'un montage sur l'axe non-démultiplié serait bien plus efficace.

     

    J'ai reçu mon coupleur de 8mm hier soir. Donc j'ai pu tester dans les conditions définitives, directement couplé à l'axe non-démultiplié.

    Ca fonctionne parfaitement. J'ai monté un micromètre sur la crémaillère de la FSQ pour voir les mouvements :

    - avec un pas de 5, le mouvement de la crémaillère est de 20µ (0.02mm)

    - avec un pas de 1, le mouvement de la crémaillère n'est pas perceptible par le micromètre (précision 0.01mm)

     

    En conditions normales d'utilisation, un pas entre 5 et 10 est largement suffisant pour avoir une bonne précision de focalisation à F/3.8 (et 500 pas pour le dégrossissage de la MAP)

     

    Pour parcourir les 30mm de la crémaillère, le moteur met environ 15 secondes, au lieu des 4 minutes quand il est monté sur l'axe démultiplié. C'est déjà bien plus supportable :)

    J'ai monté tout le barda au cul, ASI183 + roue à filtres + diviseur + réducteur de focale, le moteur ne cale pas c'est parfait.

     

    Une remarque concernant la sonde de température : sur l'ASiair, je n'ai qu'une seule température. Donc quand on branche la sonde externe, ça remplace la sonde interne à mon sens. A voir sous ASCOM si on a bien les 2.


  5. il y a 1 minute, Vincent Bouttard a dit :

    Ça, je ne peux pas te le dire. De là à retrouver un paquet de FSQ-130 en destockage à vil prix, j'ai des doutes... Elle va plutôt devenir Collector, cette lunette ! ;)

     

    Trouve m'en une avec l'ancien vert (pas le nouveau tout pourri !!), et promis je la prends ;)

    Mais avec une tite ristourne quand même, pas les 5% habituels quoi :D


  6. il y a 50 minutes, Jijil a dit :

    La question porte surtout sur la stabilité du système dans des conditions intensives...

     

    Ton problème est vite résolu. L'ASI120 n'est pas supportée par INDI.

    Ca ne supporte que des caméras USB3.0 de base. Et bien sûr le RPI ne possède que des USB2.0.

    En revanche l'ASI120 mini, elle, est bien reconnue.

    Mais ne te leurre pas, la vitesse de rafraichissement, même en fenêtré reste très faible.

    C'est pas du tout fait pour du planétaire, mais pour du CP avec pilotage de tous les éléments, roue à filtres, caméra de guidage, caméra imageur, focuser, etc..

    • Thanks 1

  7. il y a 12 minutes, aubriot a dit :

    le réglage manuel par clavier est variable par pas de ce que tu veux .  après tu peux affiner par  des pas plus fins.  ;)

     

    C'est exactement comme le ZWO EAF, ça le rendra pas plus rapide pour autant. C'est juste un réglage de la finesse des pas.

    Moi sur le démultiplié, c'est franchement trop lent. Et surtout c'est inutile d'avoir une telle finesse. Ca fonctionne vraiment très bien en direct sur l'axe non démultiplié.

    Le seul point intéressant que mentionne @bandido c'est que tu peux avoir plus de couple sur l'axe démultiplié et donc mettre plus de poids au cul avant qu'il ne cale.

    Mais bon il est donné pour tenir une charge de 5kg, c'est déjà énorme je trouve.


  8. 2 choses à noter :

    - même sans la sonde, tu as la température interne au boîtier qui s'affiche. Disons que l'avantage de la sonde, c'est de pouvoir la coller à un endroit bien précis pour suivre l'évolution de la température au niveau du focuser et agir en conséquence.

    - c'est livré avec 4 accouplements flexibles, pour axes de 4 à 7mm de diamètre. Et manque de bol, l'axe de la Taka fait 8mm !! J'en ai donc commandé un autre sur Mamazone pour 9 euros les 5 pièces (donc j'en ai 4 de secours si jamais kkun en a besoin :) )

     

     


  9. il y a 4 minutes, aubriot a dit :

    tes dires ont l'air d'être fondées en voyant la photo du site de pierro astro :(

     

    Tu peux faire les deux.

     

    Par exemple voici comment j'ai commencé par monter le mien :

     

    Il y a 2 soucis :

    1. C'est TRES lent. Très précis, mais vraiment trop lent. Genre 4 minutes pour faire l'intégralité des 30mm de coulissement de ma FSQ106

    2. les billes et la graisse se retrouvent à l'air libre et j'aime pas ça.

     

    Donc pour mon second montage, j'ai récupéré la plaque de mon ancien Robofocus et je l'ai monté en classique directement sur l'axe non démultiplié.

    Et c'est bien mieux.

     

    Pour info, l'EAF possède 60.000 pas au total. Avec un mouvement de 10 pas, tu ne vois quasiment pas bouger le focus. Donc c'est plus que largement assez précis pour être monté en non-démultiplé.

    Pour la petite histoire, en démultiplié, il me faut 1000 pas pour voir la MAP bouger !!

     

    J'ai aussi acheté la sonde de température à 9 euros, ça valait pas le coup de s'en passer.

     


  10. il y a 48 minutes, Vincent Bouttard a dit :

    Peut-être que la fabrication reprendra quand la production globale des autres instruments sera de nouveau régularisée.

     

    Tiens Vincent, pendant qu'on te tient :)

    Tu sais nous dire combien de FSQ130 vous avez vendues depuis qu'elle est sortie ?

    On en verra peut-être une au prochain déstockage O.U ? :D


  11. Il y a 14 heures, ValereL a dit :

    Pas de quartier, il faut le plus gros diamètre qu'on puisse s'offrir et pis c'est tout.

     

    Je suis toujours pas d'accord avec toi Valère. Il faut l'instrument qui te donne le meilleur rapport plaisir/emmerdement à un instant donné de ta vie, pour une utilisation donnée.

    J'ai eu ma période planétaire visuel => j'ai revendu mon C8 après avoir observé dans une FS102 à l'époque !

    Puis j'ai eu ma période planétaire imagerie => j'ai échangé ma FS102 contre un Mewlon 210 !

    Puis j'ai eu ma première période imagerie CP => j'ai revendu le Mewlon pour un Newton 200 F/4 puis un CN212 déniché d'occase

    J'ai eu ma période dobson => Skyvision 300

    Puis ma période solaire halpha => TOA130 + visuel planétaire et CP

    Et là actuellement je suis dans une période imagerie ciel profond grand champ => FSQ106

     

    Dans chacun de ces cas, l'instrument idéal est différent.

    Et quand tu vieillis, que tes vieux os ont du mal à porter toute charge lourde, ben le gros diamètre, il retombe forcément, à moins d'avoir la chance d'être en poste fixe.

    Tout ça se discute en fait. Ce sont des choix à faire.

     

    En imagerie CP, maintenant tu as 3 orientations :

    • - CP rapide avec le plus gros diamètre possible, plus petit F/D possible et lucky-imaging comme en planétaire (et je suis entièrement d'accord avec toi qu'en imagerie planétaire ou CP rapide, le diamètre prime)
    • - CP lent avec un gros diamètre type RC pour limiter la coma et caméra à gros pixels.
    • - CP lent avec réfracteur APO pour sa très bonne correction du champ et son piqué couplé à caméra à petits pixels

    Nodinute que tu dois connaître, a tenté l'imagerie CP avec A7S + T400 Skyvision. Avec dérotateur etc.. Une usine à gaz. Il a abandonné, trop de contraintes pour des résultats pas à la hauteur du diamètre.

    Là c'est l'emmerdement qui a joué contre lui.

     

    Pas plus tard que pendant les RAS à l'Ascension, on a eu l'occasion d'avoir pendant 5 jours le T736 d'un copain.

    Une tuerie en CP oui. M51 en vision directe comme je l'avais jamais vue. L'oeil de chat en couleur, superbe.

    Mais décevant sur Jupiter, là où mon Intes 180 juste à côté faisait mieux. Jupiter est trop basse maintenant, ça ne favorise pas les gros diamètres. Ca donnait une bouillasse informe dans le T760 + ADC alors que c'était encore très stable dans l'Intes.

     

    Aujourd'hui il me reste 2 instruments et c'est tout :

    - Intes 180 pour le solaire halpha (avec PST modifié) et le planétaire/lunaire chez moi dans le jardin.

    - FSQ106 pour le voyage et l'imagerie CP

     

    Pour le visuel CP, ben je profite des gros Dobson des copains pendant que la FSQ fait les images, le TDA c'est encore ce qu'il y a de mieux :D

     

    • Like 2

  12. Merci @Jacques VAN DER MEER @exaxe17 et @fljb67 :)

     

    Le 13/06/2019 à 16:17, Jacques VAN DER MEER a dit :

    C'est un tres beau croissant Michel, dont personnellement, je préfère ta cuisson no.4 (même après les modifs qui ont suit), sauf que je n' aurais pas mis autant du bleu dans l'OIII.....

     

    Je prends note merci.

     

    Le 13/06/2019 à 22:25, exaxe17 a dit :

    Par contre sur tes fulls c'est parsemé de points noirs, choses que tu n'as pas dans les dentelles...

    Tu as utilisés quel type d'empilement? Tes darks étaient à la bonne temperature?

     

    J'ai effectivement eu un soucis de darks je pense. Meme température, même temps de pose.

    A moins que ce ne soit le bruit de lecture qui, avec le traitement un peu poussé, me provoque ça.

    De toutes façons, ya largement pas assez de poses avec cette caméra, je le sens bien.


  13. Il y a 2 heures, ValereL a dit :

    Oui mais nan, y'a des limites à tout quand même. Ou alors on veut se faire plaisir avec un type d'instrument précis, mais même dans ce cas, 15 cm d'écart interdisent toute hésitation !

    Après y'a le problème du transport tout ça, c'est un autre problème à l'appréciation de chacun.

     

    Tu raisonnes trop planétaire Valère.

    Et même en planétaire, en visuel les planètes, ben c'est joli dans une lunette, même si c'est moins résolu.

    Ya pas que la performance en jeu.

     

    Personnellement les meilleurs souvenirs visuels que j'ai en mémoire depuis 44 ans, c'est dans des réfracteurs pour la plupart.

    Ya une part indescriptible de beauté que tu ne peux pas comparer avec un télescope, ou alors tu vas avoir LA nuit, cette nuit qu'on a une ou deux fois dans une vie, qui fait que le télescope va se révéler.

     

    En imagerie ciel profond en revanche, personnellement je n'échange pas ma lunette contre un télescope.

     

    Et des télescopes j'en ai eu aussi un paquet dans ma vie ;)

     

    Donc je ne suis pas d'accord avec "15cm interdisent toute hésitation".

    Tout dépend ce qu'on veut en faire.

    • Like 2
    • Love 1

  14. Il y a 5 heures, PhFL a dit :

    Très intéressant. N'aurais tu pas dans ta boite à idée quelque chose qui pourrait remplacer un Nexus ou Argo Navis. 

    Un push to bricolé sur une carte Arduino ou Rasperry qui permettrait avec 2 encodeurs relié à Skysfari sur smartphone de pointer rapidement sur n'importe quel objet du ciel ?

     

     

    Salut,

    pour info le projet Nafabox fait déjà tout ça très bien depuis un moment :)


  15. Il y a 5 heures, BL Lac a dit :

    Tu pourras toujours essayer de prouver par A+B, de toutes les façons, certains ne retiendront jamais ton avis, c'est comme ça ! Il y a déjà eu de nombreuses discussions, certains ne jurent que par des lunettes (très) "haut de gamme" et cela ne changera pas.  L'imagerie...

     

    Peut-être aussi que la très grande majorité d'entre nous ici sur les forums oublient, par passion, la réalité purement économique qui est que certaines personnes ont beaucoup d'argent, énormément, et tant mieux pour elles. Qu'on leur dise n'importe quoi, elles voudront avoir tel produit parce qu'elles pensent, s'étant un minimum renseigné (ou pas), qu'il s'agit du meilleur, parce que c'est le plus cher. Et c'est ainsi.

     

    Me concernant, j'avais déjà bien senti passé la facture de mon Dob 460 (miroir artisan/structure artisan) qui avait laissé sur le carreau mon vieux C14. Quand j'ai observé (CP+Jupiter/Saturne) voici qq semaines dans le Dob 760 (avec mes propres oculaires) du centre d'astronomie de Saint-Michel, avec quasi pas de turbulence, je me suis bien rendu compte que je n'avais plus qu'à "foutre à la benne mon 460".

     

     

    Et en imagerie Ciel profond ? Je rappelle que la fonction première de cette FSQ130 c'est l'imagerie CP à très grand champ.

    Couplez-là à un IMX461 et elle fera un carnage. 44 x 33mm, des pixels de 3.76µ, 100M de pixels, ce capteur est idéal pour cette lunette.

    Mais comme mentionné plus haut, il arrive un peu trop tard ce capteur.

    Peut-être que Taka devrait se raviser et patienter un an, histoire que ces nouveaux capteurs arrivent sur le marché.

     

    Ceux ici qui critiquent ces réfracteurs n'ont jamais fait d'imagerie ou quoi ?