Colmic

Member
  • Content count

    3318
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

Posts posted by Colmic


  1. Il y a 9 heures, Laurent51 a dit :

    l'échantillonnage (en arc sec par pixel) = 60 x 60 x arctan (taille pixel(m) / focale(m)) 

     

    Ou plus simplement :

    Échantillonnage (en " d'arc) = 206 x P (taille du pixel en µ) / F (focale en mm).

     

    Avec 910mm de focale :

     

    E = 206 x 3.76 / 910 = 0.85" d'arc.

     

    Maintenant avec le réducteur/aplanisseur 0.8x :

    E = 206 x 3.76 / 728 = 1.06" d'arc.

     

    Je te l'apprends pas, mais c'est avant tout le seeing qui détermine la résolution de ton image (en pose longue j'entends).

    En France, il varie entre 1.5" pour les meilleurs sites et 3" en plaine on va dire, avec une moyenne à 2.5" environ.

    Un échantillonnage à 0.85" sera adapté à un seeing entre 2" et 2.5" environ, et le réducteur sera bienvenu les mauvais soirs.

     

    L'image de 4725 que j'ai postée plus haut est faite avec un échantillonnage à 0.93" d'arc par une nuit très modeste (Altair 183, pixels de 2.4µ au foyer de la FSQ106 à 530mm de focale). Ca te donne une idée.

     

    Il y a 10 heures, sollio a dit :

    je ne souhaite pas pas d un APN  car pas de refroidissement et se sera du 24x36.

     

    Réaction typique d'un utilisateur de CCD qui n'a pas joué avec les derniers APN récents :)

     

    Par exemple, ça c'est fait par une nuit d'août (facilement 20°, j'étais en T-shirt cette nuit-là !) avec un APN Sony A7S 24x36 (non refroidi donc), et 180 poses de 30s, soient 90 minutes de pose seulement.

    Je te laisse cliquer dessus pour voir la full et juger du bruit :

    America_FSQ106_180x30s_11082018.jpg

     

    Si tu envisages une caméra couleur, alors à mon avis tu as meilleur temps de prendre un (bon) APN. Et Philippe @ccd1024 me contredira pas sur ce point je pense.

    Pour moi le choix c'est entre une caméra astro dédiée monochrome + filtres, ou alors un bon APN pour le rapport plaisir/emmerdement.

     

    Il y a 17 heures, Laurent51 a dit :

    Fait un essais avec une ZWO183MMPro. les pixels sont tres petit, mais avec un binning 2 les choses s'arrange. Règle la a 1e/adu (je ne sais plus quel est le facteur de conversion de la Sbig…), et tu as une camera avec 84% de QE, 2e de bruit de lecture à la base (4e environ pour du bin2), et une charge thermique tres faible. Il n'y a aucune raison pour que ca ne détecte pas aussi bien qu'un Kaf3200.

     

    Je me risque d'ailleurs à faire une comparaison, si @christian_d m'autorise à utiliser son image (sinon tu le me le dis et je la retire).

     

    image.thumb.png.598e097a7f4c99e0982452afdfdeeeb8.png

     

    - Premier constat, oui la mienne est plus bruitée. D'accord sur ce point. @zeubeu va sûrement encore ricaner derrière son écran, mais en tout cas c'est pas du bruit thermique :) J'ai à peu près moitié moins de temps de pose et nettement moins d'expérience en traitement que Christian :)

    - second constat, la détectivité est sensiblement la même. On compare quand même 280mm avec 106mm (et F/6.8 contre F/5).

    - troisième constat, la résolution des 2 images est proche, à l'avantage de celle de Christian, mais proche :)  Et on compare là encore 280mm et 106mm. L'échantillonnage des 2 images est quasiment le même (0.97" contre 0.93")

    - Enfin dernier constat, la PSF des étoiles, bienque meilleure sur celle de Christian, n'est pas écrasante non plus. Le piqué de la FSQ y est sans doute pour quelque chose :)

     

     

    • Like 4

  2. Il y a 19 heures, sollio a dit :

    des débats très intéressants et je vous en remercie.

    avec ma focale de 910 mm , penses tu que le prochain capteur IMX455 pourrait faire mon bonheur.

    j aime beaucoup l idée d un minimum d emmerdements , cela fait partie de ma philosophie en astro photo...

     

    Avec l'arrivée récente du filtre dual-narrowband, il est pas idiot de se poser la question de l'APN couleur, si tu vises l'emerdement minimum.

    Parce qu'il faut bien avouer qu'un 455 mono + les filtres en 50 + la roue, ça va t'emmener à bien plus que 5000 euros.

     

    Ca tombe bien, nombre d'APN vont sortir cette année ou début d'année prochaine avec ce capteur (A7RIV, A9II, D6, D860, Z8) entre 3000 et 4000 euros (et compter 400 euros de défiltrage).

    Des pixels de 3,76µ ça serait parfait avec le réducteur/aplanisseur 0,8x.


  3. Il y a 5 heures, zeubeu a dit :

    Tu veux dire que ceux qui sortent des images avec un fond de ciel tout bruité malgré leur CMOS ils le font exprès alors ??  Mouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

     

    (soupir)...

     

    Il y a 4 heures, Philippe Bernhard a dit :

    Après, chose que les utilisateurs n'ont pas compris, c'est que la façon de prendre des images (la durée des poses et le nombre de poses) ainsi que la traitement va obligatoirement être un peu différent de ce qu'on connait en CCD. Et hélas, si certains savent bien y faire, d'autres n'ont pas la bonne méthode.  

     

    Philippe a bien résumé la situation je trouve.

     

    Mais d'autres n'ont pas forcément non plus envie de se faire chier avec des heures et des heures de poses, des heures et des heures de traitement... C'est mon cas.

     

    Juste un exemple...

    Ca c'est fait en 63 minutes de pose au total (et pas 500) avec des brutes de 60 secondes (et pas 1200).

    Avec 500mm de focale (et pas 2000).

    Avec un setup total de 30 kilos (et pas 100), qui me laisse la place dans la voiture pour le reste en vacances.

    Avec une caméra CMOS à 1100 euros (et pas 5000), qui pèse 500 grammes (et pas 3000).

    ;)

    ngc4725_63x60s_183protec-15_o400.jpg

     

    Alors oui les cadors lui trouveront de toutes façons tous les défauts de la Terre à cette image.

    Mais moi elle me plaît comme elle est. C'est rapide et simple à faire, les étoiles sont à peu près rondes, c'est bruité mais regardable (faut pas déconner non plus, 1 heure quoi), bref moi ça me convient.

     

    Ya seulement 3 ans, j'aurais jamais ne serait-ce qu'envisagé la tenter cette galaxie avec ma lunette.

    Alors non, c'était pas pareil ya 3 ans, et oui on en reparlera dans 3 ans :)

     

    Il y a 4 heures, christian_d a dit :

    - Hors sujet :j 'ai vu ton pseudo sur un forum "Elite", ça date un peu... exxxxcelllllent ce simu spatial... un vrai plaisir de se balader dans le Systéme solaire... fin du hors sujet -

     

    Oui, génial Elite, mais regarde maintenant Star Citizen, tu risques de tomber de ton fauteuil :)

    • Love 2

  4. il y a 6 minutes, christian_d a dit :

    C'est un débat sans fin.

     

    Pas vraiment. Plus aucune usine ne fabrique plus de capteur CCD pour le monde amateur.

    Donc les derniers fabricants de caméras écoulent les stocks et les fonds de tiroirs à mon avis.

    Et après ça, ben faudra chercher sur le marché de l'occasion.

     

    il y a 19 minutes, christian_d a dit :

    donc je suis très dubitatif.. surtout au vu de bon nombre images CP faites au CMOS.

     

    C'est quoi que tu leur reproches ? C'est intéressant d'avoir ton ressenti.

    Je me prétends pas faire partie des cadors, ça m'intéresse pas, moi c'est l'emmerdement minimum qui m'intéresse.

    Tu peux quand même aller regarder des images faites par @Laurent51 avec l'ASI1600, ça se laisse regarder quoi :)

     

    Il serait intéressant que quelqu'un comme toi, qui a une expérience certaine en CCD, tu puisses te faire prêter une (bonne) caméra CMOS pour t'en faire une idée.

    Après, la difficulté serait d'adapter ta focale au capteur.

     

    C'est marrant parce qu'on en parlait ya pas si longtemps avec Albéric pour le domaine du planétaire.

    Si tu regardes bien, ça s'est passé de la même façon, plus personne aujourd'hui n'image en planétaire avec un capteur CCD.

    Et pourtant, pour le domaine du solaire, j'étais un des derniers irréductibles à continuer d'utiliser mon ICX674 :) Mais là c'est peine perdue !

    • Like 2

  5. Il y a 17 heures, sollio a dit :

    une chose que je ne comprend pas.

    ZWO on fait  la ASI 094  avec un capteur sony IMX094 couleur

    il l on arrêté  parce qu elle ne se vendait pas .

    pourtant elle avait tout sur le papier , pour quelle raison elle n'a pas eu de succès ?

     

    Comme je le dis dans ton autre topic, l'IMX094 c'est précisément le capteur du Nikon D810/810A.

    Cette caméra se vend à plus de 5000 euros chez QHY : https://laclefdesetoiles.com/cameras-ccd/5777-camera-qhyccd-couleur-qhy367c-refroidie.html

    Mais l'ASI on en trouve encore des fonds de tiroirs ici et là : https://www.astroshop.de/fr/cameras-astronomiques/camera-zwo-asi-094-mc-pro-color/p,55883#tab_bar_1_select

     

    Franchement, à ce prix-là, passe ton chemin, et soit attend l'arrivée de l'IMX455, soit essaie de trouver un D810A (la version Astronomie défiltré) d'occasion pour 2000 euros max.

    Le 094, bien que pas trop mal à sa sortie, n'a vraiment rien de comparable en performances avec le 455.

    • Like 1

  6. il y a une heure, christian_d a dit :

    C'est marrant cette mode actuelle aux capteurs CMOS..

    Pourtant quand on regarde les marques réputées de capteurs comme Sbig, FLI, QSI ou encore Apogee on voit que les "vieux capteurs CCD qui ont vécu" sont toujours au catalogue.. et vendent peu ou pas de CMOS.... 

    Il aurait il toujours autant de stock de ces "vieux capteurs qui ont vécu " après toutes ces années... ? Pourquoi ne sont ils pas passés aux CMOS "puisque c'est l'avenir" (argument que l'on repasse déja sur les forums depuis plusieurs années..).

     

    Je me doutais que ma remarque ne passerait pas inaperçue :) Et j'y avais mis un smiley de circonstance.

     

    Pourtant j'ai utilisé les 2 mondes. J'ai possédé en CCD : une HISIS22, une HX516, uune Audine et une 694 (excellent capteur, que j'ai toujours d'ailleurs). Et en CMOS : plein d'APN dont le A7S, une ASI1600, 2 IMX183 et une 290.

    Ici je parle bien du KAF11000, seul capteur full-frame disponible en CCD. J'ai 2 amis qui le possèdent et je l'ai utilisé pendant plusieurs soirées.

    C'est bien les 2 seuls KAF (le 11000 et le 16803) qui sont encore recherchés notamment pour le grand champ (et pour cause, yavait rien en CMOS N&B dans cette taille), le 16200 est un peu à part (pour la même raison de taille mais une bonne ASI1600 pourrait le remplacer), et le 8300 on en voit pléthore dans les P.A à prix sacrifié.

    Alors il reste encore ta ST10 et son fameux KAF3200 qui tient encore le pavé.

     

    Pour être objectif, quand on a utilisé des CCD pendant des années et qu'on passe sur du CMOS, la première fois ça fait bizarre, car tous les repères sont à revoir et les habitudes à changer.

    Les temps de pose sont nettement moins longs, les brutes sont nettement plus propres (pas de bruit thermique, pas de colonne morte, aucun pixel chaud ou froid).

    La caméra est bien plus légère car l'étage de refroidissement est moins complexe.

     

    Jusqu'à présent, ce qui handicapait les CMOS en CP, c'était le mode 12 bits, comparé aux 16 bits des CCD. C'est jusqu'à ce jour ce qui me dérangeait vraiment.

    Ces 16 bits, ça donne une profondeur spéciale aux images CCD, qu'on reconnait tout de suite et qu'on ne retrouve pas sur les CMOS.

    Seulement les nouveaux CMOS qui arrivent, sont eux aussi en 16 bits en natif. Et ça, à mon avis, ça va définitivement finir d'achever les CCD.

     

    Alors oui ya encore de très bonnes caméras CCD, et de très bonnes affaires à faire en occasion. Je pense notamment aux derniers CCD Sony, 694 et 814 qui sont fantastiques.

    Mais faut bien avouer qu'avec l'arrivée de cet IMX455, il faudra être vraiment maso ou avoir l'esprit "vintage" pour accepter de payer plus de 1500 euros en occasion dans une caméra à base de KAF11000.

     

    Dans l'autre topic dédié à ce 455 (celui que j'ai linké plus haut), certains cadors en imagerie (dont @Laurent51 @ccd1024 notamment) se sont exprimés sur le sujet, notamment la comparaison CCD/CMOS.

    Leur arguments seront peut-être plus impactant que les miens :)

     

    il y a 34 minutes, chonum a dit :

    Sans parler de QSI qui vit sur des stocks de capteurs qui sont EOL.

     

    QSI n'a pas été racheté par ATIK d'ailleurs ?

    • Like 3
    • Confused 1

  7. Parce que le capteur utilisé (celui du Nikon D810), était un surplus de chez Sony, vendu jusqu'à épuisement une fois le D810 remplacé par le D850.

    QHY en a acheté un gros stock (la QHY367C, toujours en vente), va savoir s'ils ont pas coupé l'herbe sous le pied de ZWO en prenant tout le stock :)

     

    A noter que c'était un capteur couleur uniquement.


  8. Un dernier point : ce capteur est idéal pour un réfracteur entre 500 et 800mm de focale (pixels de 3.76µ), donc parfait pour ta TMB (j'imagine que c'est la 130/780 ?).

    Perso j'ai vendu mon A7S (de déjà 5 ans) pour attendre la sortie de ce capteur, pour ma FSQ106 (et pour moi ce sera sans doute le Nikon Z8 sauf si Sony frappe un gros coup avec son A7SIII, attendu en novembre)

    Avoir le rapport plaisir/emmerdement du A7S avec la résolution d'une ASI1600, c'est la combinaison parfaite pour ce genre d'instrument.


  9. il y a 53 minutes, sollio a dit :

    pour quelle raison préférez vous un capteur monochrome fullframe  cmos , plutôt qu un CCD ?

     

    Parce que la CCD a vécu et que l'avenir est aux CMOS (et plus aucun capteur CCD n'est fabriqué) :)

    Mais pas uniquement...

     

    La dernière CCD full frame en date, c'est le KAF11000, qui a quand même plus de 15 ans d'âge !!

     

    En gros, en full-frame tu as le choix :

    - en mono c'est KAF11000 et c'est tout

    - en couleur tu as le capteur du Nikon 810A (sur la QHY367C), ou le Canon 6D, ou le Sony A7S

     

    Pour résumer, entre CCD et CMOS, pour faire la même image :

    - tu vas faire des poses de 20 minutes au KAF11000 pour obtenir un SNR correct, avec une optimisation des darks, virer les colonnes mortes, refroidir à -40° pour contrer le bruit thermique, et j'en passe

    - tu vas faire des poses de 2 minutes, avec un dark à l'arrache, un refroidissement à -10° (histoire d'avoir des darks constants) voire pas de refroidissement du tout , avec un CMOS équivalent.

     

    Le Panasonic CMOS de l'ASI 1600 n'est pas full frame, mais il a fait ses preuves. Cependant ce capteur est déjà un peu vieillissant également. 

     

    D'ici la fin d'année, les choses bougent :

    Sony a décliné toute une gamme de capteurs en 24x36, 33x44 et 44x55mm, en noir et blanc et en couleur.

     

    Sur cette gamme de capteurs, plusieurs APN et caméras vont sortir, notamment en 24x36 basé sur l'IMX455 :

    le Sony A7RIV (déjà annoncé), le A9II et les Nikon D6, D860 et Z8 (en couleur) et l'ASI1600, la QHY600 et normalement une Moravian (en noir et blanc).

     

    Concernant l'ASI6200 et la QHY600, un gros topic en parle :

     

    Concernant les tarifs, le Sony A7RIV a été annoncé à 3990 euros, mais à sa sortie on le trouvera à 3490 très certainement.

    On peut donc tabler sur des tarifs entre 3500 et 5000 euros pour une caméra astro avec ce capteur.

     

    A cette somme, sois conscient que tu devras rajouter :

    - une roue à filtres et des filtres en 50mm, ce qui va alourdir ta note de 2000 euros

    - un diviseur optique qui accepte le full-frame, dans les 800 euros

     

    Partir sur un capteur couleur, c'est une grosse économie, sutout qu'avec les nouveaux filtres dual-narrowband, tu peux faire du HOO directement en couleur et surtout en one Shot. Par conséquent, l'option APN n'est pas déconnante du tout. Il suffit d'avoir testé un peu l'A7S Sony pour comprendre :)

    • Like 2

  10. il y a 7 minutes, la louche du Nord a dit :

    petite question au possesseur d'asiair : avez vous des soucis de connection de monture ?

     

    Testé sur EM200 et sur AZEQ6 avec cable EQMOD : aucun soucis.

    Le goto passe par le RS232 et l'EQMod et le guidage aussi.

     

    il y a 8 minutes, la louche du Nord a dit :

    est-ce que la connexion via le port st4 de la cam de guidage peut-être suffisant ?

     

    Je suis pas certain que tu puisses faire du Goto depuis le port ST4, généralement ce port est bridé à la vitesse de suivi ou 0.5x la vitesse de suivi.

     

    Sur mon ancienne EM200 Temma2 junior, j'utilisais le port ST4 pour le goto mais via un boîtier USB-guider et port ASCOM qui permettait de dépasser la vitesse sidérale.

    Mais je sais pas si ça peut le faire avec l'ASiair, je testerai la prochaine fois que je la sortirai.


  11. il y a 12 minutes, Lucien a dit :

    Et puis comme l'indiquait Frédéric pour la FSQ106, dans le bleu profond et le proche UV, çà va 'baver' sensiblement.

     

    Justement j'en suis pas si certain.

    La FSQ106 c'est un doublet à l'avant. La FSQ130 c'est un triplet, donc certainement mieux corrigé.

     

    Effectivement, le poids commence à être problématique pour la FSQ130.

     

    Tu auras à mon avis beaucoup plus de chances de trouver une AP130GT qu'une GTX, à laquelle tu devras ajouter la crémaillère 3.5" à 1400 euros et le correcteur voire aussi le réducteur à F/4.5.

     

    Après, il y a effectivement cette AP155EDFS (le S c'est la petite crémaillère) dans les PA qui finalement n'est pas plus encombrante ni lourde qu'une TOA130.

    Maintenant la 155EDF et EDFS je la connais bien, 2 potes de Chavadrôme en avaient une, et je n'ai jamais trouvé son contraste impressionnant en planétaire, et c'était flagrant face à ma TOA130 à côté.

    En revanche la 155EDT (celle de JF Léoni) à F/9 c'est autre chose en planétaire. Mais ça devient très long.

     

    il y a 13 minutes, decatur30033 a dit :

    130mm f6.3 StarFire GTX "Gran Turismo" with 3.5" Focuser (130GTX)

    Brand : Astro-Physics

    $6,900.00

    OUT OF STOCK

     

    6900 dollars, c'est pas si cher que ça, comparé à la FSQ130 !

    Enfin ça t'emmène quand même à presque 10k euros avec le correcteur et le réducteur...

    Est-ce encore très raisonnable de mettre autant dans un tube de 130mm ?

    Pour info j'avais eu ma TOA130 pour 3600 euros avec son réducteur


  12. Le 22/07/2019 à 00:25, decatur30033 a dit :

    C'est vraiment très bon ce petit boitier, l'ergonomie est parfaite, la fluidité et la rapidité d'utilisation donnent envie d'oublier le PC et Sequence Generator Pro ...pas le même usage mais bon.

     

    Avec l'arrivée du Raspberry PI4, l'ASiair va prendre un coup de pied au cul niveau performances :

    - nouveau processeur beaucoup plus puissant avec jusqu'à 4Go de RAM

    - des ports USB3 qui permettront de gagner énormément sur les FPS, voire de pouvoir faire du planétaire

    - un Wi-Fi plus performant

     

    Ils sont sur le coup, ça va prendre quelques mois le temps d'adapter les softs Indi et de l'ASiair à ce PI4.

    Mais comme l'ASiair est apairé à sa carte SD, il faudra sans doute repasser par ZWO pour obtenir le boîtier, suffira pas d'acheter un PI4 et coller la SD dedans.

     

    Il y a 13 heures, Dav78 a dit :

    Vous commencez à me faire envie vous avec ce boitier ASIair.

     

    Franchement, un vrai bonheur. Avec une caméra couleur, tu obtiens le même rapport plaisir/emmerdement qu'un A7S

    Avec une caméra n&b, soit tu restes en n&b, soit tu fais comme moi, uniquement du HOO pour pas te prendre la tête :)

    • Like 1

  13. il y a 51 minutes, zeubeu a dit :

    et le monter dans un tube carbone

     

    Je la refais au cas où :

     

     

    il y a 1 minute, Bradisback a dit :

    +1 pour la 130GTX (je ne vais évidemment pas dire le contraire)

     

    Le problème c'est qu'on sera 2 sur le coup quand la première va tomber sur les PA :D

    Pour moi en CP longue pose, 130mm compte-tenu du seeing français, c'est parfait, surtout avec les petits pixels des caméras qu'on trouve aujourd'hui.

     

    Ya une 130GT qui est passée plusieurs fois dans les PA, à 4900 euros de mémoire. Pas certain qu'elle soit partie.

    Le problème de la GT (je recopie Oliv !) c'est qu'il faut lui monter la grosse crémaillère pour accepter le réducteur F/4.5. Encore 1400 euros à rajouter.

    La note commence à devenir salée.

     

    Une 130GTX + son correcteur on arrive à combien en neuf ?

    Est-ce qu'on serait pas sensiblement au tarif de la FSQ130 ?

    Contrairement à l'AP130, la FSQ130 est dispo de suite :)

     

    Fred @chonum  t'as eu l'occasion d'en passer une au banc ?

    La FSQ130 est un Petzval avec triplet avant et doublet arrière, peut-être de bonnes surprises en UV ?

    En plus Taka en a arrêté la fabrication, donc elle va devenir collector dans quelques années.

     

    Tu revends le Mewlon 250, le Mewlon 180, un rein et tu l'as ta FSQ130 :)


  14. il y a 5 minutes, Lucien a dit :

    Mais ça m'ennuie en déplacement de doubler les instruments. A la maison il n'y a pas de problème.

     

    Mewlon 180, Intes 180, même combat niveau encombrement.

    Ma FSQ106 tient dans un sac à dos qui rentre sous le siège passager, l'Intes dans sa sacoche tient derrière le siège conducteur. Le tout reste à mon sens moins volumineux que ma TOA130 qui prenait toute la banquette arrière. Sans compter la monture qui doit être bien plus costaude pour porter la TOA en imagerie CP alors qu'avec la FSQ et le Mewlon tu peux te contenter d'une EM200 voire moins gros (au début je montais la FSQ106 sur la Vixen Sphinx SXD, un bonheur en voyage).

     

    FSQ106_sacados.jpg

     


  15. il y a 2 minutes, Lucien a dit :

    Ce serait pour Vénus, Saturne, Jupiter et un peu de spectro.

    Mais pour Vénus surtout.

     

    Dans tous les cas, en imagerie planétaire, t'auras jamais les résultats que tu pourrais obtenir avec ton Mewlon, faut pas se leurrer.

    Personnellement j'ai séparé les besoins et les utilisations :

    - voyage, éclipses, solaire halpha rapide, imagerie CP, visuel rapide sans se prendre la tête : FSQ106

    - visuel planétaire plus poussé, imagerie planétaire, solaire halpha haute résolution : Intes 180

     

    Un dernier point pour le visuel avec réfracteur : la bino est un vrai plus :)

    Et dans ce cas, il y a aussi une contrainte : obtenir le foyer sans complément optique (pour Lune ou soleil en entier par exemple)

    Et là, toutes les lunettes ne sont pas égales non plus. Par exemple, la TSA120 (avec son collier rotatif) n'a pas le foyer sans complément optique avec ma Baader Mark V (pourtant une des plus courtes du marché). En revanche la TOA130 possède une rallonge devant la crémaillère qui se démonte et permet de l'avoir. Un bonheur !

    Je ne sais pas si les AP le permettent ?


  16. il y a 28 minutes, chonum a dit :

    Avec un réducteur f/3.8 et une caméra lourde, j'avais dégagé l'ensemble pour un Atlas.

    Le focuser de la FSQ, le 4", n'est pas très costaud. De même un FT 3,5"', ce n'est pas une panacée.

     

    On arrive quand même à une étape charnière, où les caméras qui sortent ou celles qui sont déjà là sont très légères. Les nouveaux CMOS réclament nettement moins de refroidissement qu'avant.

    C'est sûr que si tu prends une Moravian G4 avec un Kaf 16003 + les filtres en 50 non montés + un gros D.O Skymeca ça va faire lourd, y-compris pour le FT. Dans ce cas précis, je crois qu'il y a que le FLI Atlas qui peut tenir tout ça correctement.

     

    Après la crémaillère 4" Taka, si elle répond pas à l'exigence, faut pas hésiter à passer chez O.U pour la faire régler, ou demander son contrôle à l'achat si achat neuf.

    Perso je monte des tubes-allonges M72 devant, si bien que la crémaillère ne sort que de 10mm au focus, et j'ai pas énormément de poids dessus.

     

     

    • Like 1

  17. Il y a 4 heures, Malik a dit :

    je n ai jamais eu de taka,

     

    Il y a 4 heures, Malik a dit :

    mais pour du Taka je trouve que ça ne fait pas très sérieux...

     

    Ce qui n'est pas sérieux, c'est de te faire un avis sans tester par toi-même.

    Commence par t'en faire prêter une, histoire de juger par toi-même, selon ton niveau d'exigence.

    Aucun instrument n'est parfait. Sinon on aurait tous le même.

    Une Taka d'occasion, c'est très intéressant comparé à une AP ou une TEC, perso j'ai eu ma FSQ106 a un prix défiant toute concurrence, et il me vient pas à l'idée de changer sa crémaillère pour un FT. Et du FT j'en ai eu sur ma CFF et ma TMB, je connais.