fguinepain

Member
  • Content count

    1458
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 39737

Community Reputation

167 Good

1 Follower

About fguinepain

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, photo, vidéo en pleine nature...
  • Adress
    Ouest Ile de de france
  • Personal website
  • Instruments
    Célestron 14 XLT sur monture NJP160 Takahashi (Motorisation MCMT32 - pilotée sous PRISM)
    Imageur SBIG STL11000 Grade2 (Ciel Profond) DMK 31AU03.AS Imaging Source (Planétaire)

    Ex TOA - FlatField Camera 4/760STL Lichtenknecker en Tandem avec C8XLT Celestron

Recent Profile Visitors

3832 profile views
  1. aurore en cours : énorme ! 20h26 UT / avec les images :-)

    Bonjour, Quel spectacle, même ici en ile de France ! Fred
  2. aurore en cours : énorme ! 20h26 UT / avec les images :-)

    Bonsoir, Phénomène également observé depuis l'ile de france ! ;o)
  3. Alternative observatoy

    Lo, Depuis 2006, idem ! J'apprcie l'abri surtout en ce moment où je l'ouvre et je le ferme très rapidement avec l'arrivée des nuages. J'ai opté pour l'abri en maçonnerie, bien isolé et j'ai un deshumidificateur asservi au taux d'humidité. Un peu coûteux sur le plan énergétique, mais l'instrumentation est "comme à la maison". Pas de condensation, optique préservée, pas d'oxydation sur la monture installée depuis près de 18 ans ! J'ai également remarqué que les séances de régénération du dessicant de la CCD se sont espacés avec la régulation de H%... Quand on le peut, l'abri c'est vraiment effectivement le top ! Après si tu envisages de la prise en main à distance pour faire de l'imagerie, ça peut être une "boite" juste dimensionnée pour enfemer ton instrument ! Fred
  4. Restauration C14

    trop trop beau ce C14 "vintage" ! Bravo pour la remise en service de ce télescope de légende.
  5. Commande chez STARLIGHT INSTRUMENTS, USA

    Bonjour, Une autre piste pour faire usiner sur mesure à l'unité... mais avec les frais annexes ça peut revenir un peu cher. Le concept est sympa. Tu définis toi même en ligne les caractéristiques de ta pièce à partir d'une base interfaces préddfinies très riche + quelques paramètres ajustables en fonction de la pièce à raliser. Le dessin est automatiuement généré ! PreciseParts (USA) J'ai fait raliser une bague spécifique que je ne trouvais pas dans nos boutiques péférées. Tout s'est bien passé. Si ça peut aider... Fred
  6. Ces instruments "vintage" de notre jeunesse...

    Bien vu Olivier !
  7. Ces instruments "vintage" de notre jeunesse...

    Ah cette pub Célestron : Leonard Nimoy ave le C8 ! Quand on voit le nombre de paramètres à prendre en compte pour réaliser une bonne image... Je suis plutôt d'accord avec Rolf... il y a sans doute plus de "mauvais" utilisateurs que de meuvais instruments !
  8. Ces instruments "vintage" de notre jeunesse...

    Bonjour, Vraiment sympa cette "causerie" autour de nos souvenirs Astro et du "vintage". J'y ai reconnu le catalogue Devaux-Chevet, A l'affût des étoiles, la collection "Tout l'Univers" (J'ai la version de 70, sublime ! ) et quelques instruments qui m'ont également fait rêver il y a "quelques" années ! Je n'ai pas vu la célèbre "Revue des constellations" avec ses fiches cartonnées illustrant les portions du ciel avec les objets à observer... La base pour apprendre à cheminer dans les étoiles avant l'arrivée des GoTo ! Je me rappelle également cette escapade à la capitale dans les année 80, avec mes parents, rue de Rivoli, pour l'achat de mon tout premier télescope, un Ganymède 115/900, que j'ai toujours d'ailleurs, dans son carton d'origine. Comme pour beaucoup la vision de Saturne à l'oculaire reste mon premier "choc" d'Astro-Am ! Bien plus tard, il y aura le Transit de Vénus... L'un de mes premiers contacts Atro, dans mon petit village natal entre Orléans et Pithiviers avais un Célestron 14 - la version orange à fourche ! Quel choc quand j'ai visité le petit abri à toit roulant qui tronait dans son petit jardin... Ce passionné d'astro était ouvrier peintre à l'usine John Deere de Saran et à l'époque, ce garçon tout timide, il avait mis toutes ses économies pour vivre sa passion. Il faisait de très beaux clichés lunaires et de Galaxies en argentique à l'époque. Mais ça restait relativement confidentiel car il n'y avait pas tous ces réseaux sociaux... Au plus quelques articles dans la presse locale... Et puis à la toute fin des années 90, pour un évènement que je tairais , avec mon épouse cette fois, je suis retourné rue de Rivoli pour l'achat d'un télescope de "légende", un Célestron 8 (noir) sur une monture Vixen GPDX avec Sky-Sensor. Un super instrument que j'ai pas mal balladé, une super opique... Sky-Sensor n'avait pas grand chose à envier des systèmes actuels. Mais l'instrument qui m'a le plus fait "vibrer," c'est le trio NJP-Flat-Field-STL11k - Joli combo vintage n'est ce pas ? Ci-dessous NJP dans sa version "Vintage" de base, non Goto avec des encodeurs pour le pointage assisté et motorisation d'origine... Vous noterez aussi la présence d'une Vesa Pro (modifiée longue pose) sur un petit maksutov de 500mm de focale acheté au destockage de Colmar ! Depuis, faute de pouvoir l'exploiter correctement par manque de temps et à cause d'un ciel qui se dégrade d'année en année en région parisienne, j'ai revendu la Flat-Field - un peu la mort dans l'âme quand même - pour revenir au premier choc instrumental, le C14 dans sa version XLT, belle base pour bricoler un peu et se faire plaisir "assez" facilement. L'avantage du matériel "vintage" est que si la base est saine, on peut le faire évoluer et l'utiliser des années durant. La NJP en est une parfaite illustration. Up-Gradée avec MCMT de dernière génération, elle n'a pas grand chose à envier aux montures modernes et reste une très bonne monture pour un poste fixe. C'est également la satisafaction, faute d'avoir construit un instrument de A à Z, d'avoir fait évoluer son équipement pas à pas... Encore que, si j'ai également construit un instrument presque de A à Z... Je terminerais donc cette séquence nostalgie avec un dernier instrument Vintage de Légende : Le télescope "Pierre Bourge"... J'ai en effet, encoe remisé dans mon abri de jardin, ce 200 F/D6 sur essieu de 2CV ! Ca fait des années que je me dis que je devrais le rénover pour le remettre en service... Encore un peu de bricolage à venir ! Allez, il est temps de revenir dans le présent ! Bonne journée, Fred
  9. Bonjour, peut être aussi parce qu'à diamètre de miroir égal et matriau identique, le tube carré est environ 30% plus lourd et plus couteux "hors façonnage" ça se tient comme argument, non ? Fred
  10. Lo J'ai également fini par craquer lorsque l'opportunité d'acquerir un bon vieux C14 XLT d'occasion s'est présentée. Il n'est sans doute pas exceptionnel, mais en visiuel sur la lune et les planètes, comment dire... c'est un autre monde que mon ex-C8 pourtant réputé excellent. je n'ai jamais envisagé le Nomadisme avec un engin de ce type qui doit être installé sur une monture adaptée, l'ensemble nécessitant "quelques" réglages que je ne me voyais pas faire à chaque sortie. Pour moi l'astro, c'est ma soupape de sureté, vous savez, cette activité de loisir qui vous permet de faire la coupure et de prendre un peu de temps pour soi, un truc pour se vider un peu la tête... ;o) Je confime, sous abri, c'est top... J'ouvre le toit, et, depuis mon bureau à la maison, bien au chaud je fais le reste ! Si j'ai envie et bien je reste dans l'abri, ou je fais du visuel... Bref pour moi, c'est avant tout la satisfaction d'avoir mené un sympathique projet de construction, installation, mise au point de tout cet équipement, et le plaisir de l'utiliser quand je veux. Je fais quelques photos, rien de bien exceptionnel, mais sympa à montrer aux copains ou collègues ;o) Et franchement un "observatoire" dans le jardin, même si le ciel francielien est pas terrible, c'est cool ! ;o) Un téléescope sur une belle monture équatoriale dans un bel abri c'est la classe ;o) Et puis l'essentiel c'est de se faire plaisir. Comme dit un certain @Colmic, "tant que le rappot plaisir/emmerdement > 1, tout va bien !" ;o) Et voilà ce que ça donne, sympa non !?! ;o) Fred
  11. CROA dans le Vexin !

    Salut ! 20 ans, en effet ;o) Et pour ma part toujours autant de plaisir à bidouiller avec le télescope même si je suis un peu triste de constater la vitesse à laquelle notre terrain de jeu se délite... PL, ces #&@@ de satellites de Starlink qui colonisent le ciel... et d'autres vont suivre !!! En fait je crois que je suis un peu "noctalgique"... Colmic évoquait la trilogie de 2003, en effet quel souvenir ce transit de Mercure... et l'éclipe patielle de Soleil au lever du jour dans le Vexin ! Mais te souviens tu Michel (@Colmic) de notre escapade en Sologne pour le Transit de Vénus un an plus tard, le 8 juin 2004 ? Avec Phala, le jeune Spoutnik et Lionel... Sans doute un de mes plus beaux souvenirs d'observation Astro avec l'eclipse de 99 (mais ça il ne faut pas trop le dire je crois... ;o) ) Transit de Mercure à l'APN le 7 mai 2003, pour les nostalgiques... On se dit à dans 20 ans ;o) @mitiés Fred
  12. NGC2903

    Bonjour, Je partage cette petite NGC2903 réalisée avec mon C14 XLT et mon antique STL 11k. Focale résultante de l'orde de 2500 mm Prises de vue sur plusieurs nuits plus ou moins transparentes avec une Lune de plus en plus présente (Fin février - début mars) Filtre CLS : 9h10 (poses de 300 et 600s) / Filtre Ha 2h00 et Filtre O3 2h00 (poses de 600s) Prise de vue et prétraitement avec Prism / Finalisation sous GIMP. Optiquement c'est bien entendu perfectible... Mais j'ai passé un moment sympa à préparer cette séance, suivre les acquisitions à distance et puis traiter ce gros paquets d'images ;o) Fred
  13. Bonjour, Je confirme, il faut fixer le support avec 3 vis comme indiqué sur la photo proposée par Jean-Marc. Avec un bon modeleur 3D pas trop comliqué type OneShape, cette pièce ne doit pas être trop difficile à dessiner. Perso, si c'était à refaire... ;o) Dans mon cas la résolution est environ de 2.7 µm/pas, c'est amplement suffisant me semble t'il. Je n'applique pas de correction de Bacflash, je n'en ai pas observé de significatif lors de mesures éalisées avec un micromètre. Lorsque je fais la focalisation automatique avec Prism, je règle le pas de mesure de la FWMH sur 0.5mm, je fais environ 13 mesures et j'obtiens une belle parabole à partir de laquelle la position "idéale" est déterminée. Lorsque je refais successivement la même mesure au même moment, je retombe sur la même valeur à +/- 0.2 à 0.3mm. Bref ça marche globalement pas mal mon affaire d'autant que le PO est quand même bien chargé ;o) Et niveau stabilité, mon ciel est très loin du ciel de l'Atacama ;o) J'en profite pour souhaiter un bon passage vers 2023... Fred
  14. Bonjour Jacques, Pour adapter l'EAF, j'ai acheté l'adaptateur du lien ci-dessous. C'est une pièce réalisée en impression 3D d'assez bonne facture - Suivre le Lien. L'acouplement élastique est cependant indispensable car l'alignement axe moteur/axe molette de MaP n'est pas pafait. Mais ça s'adapte et sa fonctionne bien au final. Fred
  15. Si c'est pour affiner la MaP à la mano, une alternative possible à ce que l'on trouve dans le commerce à condition d'avoir une bonne imprimante 3D ;o) J'ai dessiné et imprimé ce focuser hélicoïdal pour la MAP de mon APN lorsque je le monte sur Sol'ex pour raliser des spectres en couleur ;o) Cette bague est "universelle" : montage entrée sortie M42 F/M - Tirage mini environ 23 mm / Max de l'odre de 33 mm avec une résolution de 1 mm par tour. Si ça peut servir, tous les fichiers STL son ICI ;o) Fred