Maïcé

Moderator
  • Content count

    2720
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by Maïcé

  1. Musique et Observation

    En fait, je n'emporte pas de musique sur site, sur quoi je l'écouterais? J'ai déjà bien trop à trimballer avec le pied, l'instrument, le fauteuil, le sac à dos rempli de cartes, thermos, gâteaux... Quant-à celle qui convient le mieux à la contemplation des étoiles...>>> Soyons égocentristes!, celle que mon chéri a composée pour le planétarium d'un copain , mais celle-là vous n'aurez pas l'occasion de l'entendre.
  2. Musique et Observation

    J'suis pas contre Zappa mais y a plus calme que yellow shark. Sleep dirt, ça s'impose plus dans la version CD chantée remasterisée par rapport au LP à la guitare seule.
  3. Et moi, je préfère aussi chercher les objets aux jumelles qu'au Goto, comme quoi les deux ne sont pas incompatibles.
  4. choix d'un oculaire

    Au fait, l'ETX, c'est le 90 ec.
  5. choix d'un oculaire

    Je ne comprends pas ces histoires de pupilles de sortie... Mon oeil, lui, il n'a pas une pupille extensible (même avec l'herbe qui fait rire et voir des nébuleuses roses même là où il n'y en a pas), je ne pense pas pouvoir aller au delà de 5,5mm (vu que ma vue n'est pas de première qualité surtout la nuit . Y a-t-il quelqu'un qui peut m'expliquer ces subtilités? Merci et bonnes observations à tous, si le temps se maintient
  6. Sortie Astro dans les Vosges

    Pierre, Je vois que nous partageons les mêmes valeurs . Bons cieux
  7. choix d'un oculaire

    Si j'ai bien compris, un oculaire grand champ avec un plus gros GR assombrira le fond de ciel, donc ce serait bon pour les étoiles, amas ouverts... Mais si je veux filtrer, il vaut mieux un faible grossissement. Au fait, la focale d'un ETX, c'est 1250! Quand il n'y a pas trop de turbulence, on peut mettre un oculaire 6,7mm (soit x 186)pour le planétaire, les détails sont alors impressionants. sinon, mon meilleur oculaire actuel est le 22mm panoptic. Aucune comparaison possible avec le 26mm d'origine: on plonge dans le ciel par une fenêtre grand ouverte au lieu de regarder par le trou de la serrure. (Un oculaire que je garderai quand je changerai de diamètre d'autant qu'il est au double coulant 1"1/4 et 2" )
  8. Sortie Astro dans les Vosges

    Je connais le Hohneck et la route des crètes dans les Vosges, c'est vrai que l'air y est pur (en tout cas l'était il y a 25 ans!) On pouvait voir le mont Blanc depuis le Markstein (extrêmité sud de la route des crètes) par beau temps (mais c'était signe de changement). La question que je me pose, c'est la pollution lumineuse des villes importantes en contrebas ne va-t-elle pas faire un halo qui gâche la qualité du ciel de montagne? Ne vaut-il pas mieux un site un peu moins haut et moins dégagé pour masquer ce halo? Une réponse m'aiderait à choisir un bon site pendant ces vacances. Bonnes observations aux chanceux qui ont la météo favorable.
  9. Nous, on a fait 600 kms pour la voir! Arrivés à quelques kms de Laon, lieu que nous avions repéré deux mois avant, le ciel était couvert avec quelques trous. Par portable, nous avons téléphoné (à 8 heures du mat pour savoir si on devait bouger). Dans les Ardennes il pleuvait, en Normandie, c'était tout aussi bouché... On a décidé de rester sur place. Au moment de la totalité, ... on a eu la pluie. Il a fallu rentrer tout le matos dans la voiture! Mais au moment de repartir, dans les bouchons, il faisait drôlement chaud dans la voiture sous un soleil de plomb absolument pas voilé! C'est moi "Rain-in-face"... Pour faire de bonnes observations, il suffit d'aller aux antipodes. J'ai la poisse > Par exemple, ce soir, le ciel s'est dégagé, mais moi, je peux pas sortir : je bosse demain et l'ascenseur est en panne (8 étages avec le matos en pleine nuit!) Bonne chance à tous ceux qui sont dehors Maïcé
  10. Club en RP

    Voilà, je suis membre depuis hier. J'aime bien l'esprit qui règne sur ce forum avec ses polémiques quelquefois homériques (mais écrire subtilement, c'est long ) ses déconnades (N'est ce pas Hale Bopp, quand la nuit est trop pourrie pour s'allonger dans l'herbe et regarder le ciel, on compense comme on peut ;o ) et je suis sûre que dans les clubs, on doit retrouver cet esprit... Mais voilà, en région parisienne, si c'est pour causer uniquement parce que la météo et la pollution ne permettent pas d'observation, est-ce que ça vaut le coup? J'espère que vous allez me convaincre de m'inscrire quelquepart... Je viens de quitter mon école de Jazz après plus de 15 ans de bons et loyaux services (à tous les postes du C.A en plus de la musique), je ressens comme un grand vide.
  11. Le Goto qui empêche de chercher des repères et des cheminements dans le ciel? Mais ça dépend de chacun... Certains ne feront pas l'effort bien sûr, mais ceux-là n'auraient même pas mis l'oeil à l'oculaire dans d'autres circonstances, sauf si on leur avait pointé le télescope avant. Mais pour les curieux, comme moi, ça a été le point de départ d'une recherche sur carte, sur photos (celles dse constellations de Akira Fujii http://members.optushome.com.au/pmalin/afujii_index.htlm ) et je sais où trouver quasiment à coup sûr certains objets même sans les voir. Sans le Goto, je n'aurais rien vu dans le ciel (à part la lune et les planètes) et je crois que je me serais lassée assez vite. Alors, c'est comme toute électronique, ça peut aider, à condition de n'être pas paresseux au départ. Je ne fais pas partie de ceux que la télécommande de la TV fait rester sur TF1 car c'est la première chaîne qui s'allume... D'ailleurs je n'ai pas la télé! A chacun d'utiliser avec intelligence son matériel, de savoir tirer parti de ses plus et s'accomoder de ses inconvénients tout en sachant pourquoi on a investi dans ça plutôt que dans autre chose. Car sur ces petits instruments d'initiation, en plus du Goto, il y a la compacité qui fait acheter... Compacité n'est pas signe de qualité, je le sais, mais dans certains cas, c'est une priorité : habiter en ville dans un petit appartement sans balcon ni jardin oblige à se déplacer en voiture pour chercher un site quelquefois assez loin (on ne sort donc pas tous les soirs pour une petite heure entre deux nuages), il faut entreposer l'instrument entre les sorties... Le magnifique Donson de 15" au milieu du salon, ça peut gêner! ou le superbe Clavius sur sa monture dans un 50m². Il faudrait obliger les fabricants à nous concocter des appareils compacts mais de qualité. Alors on verrait peut-être plus d'astronomes du dimanche y prendre du plaisir. (En ce qui me concerne, je suis plutôt du samedi soir). Et c'est comme pour toutes les passions, il y a ceux qui se retrouvent entre spécialistes qui jargonnent et savent de quoi ils causent, et puis il y a les néophytes, la larme à l'oeil qui ont eu l'émotion de leur vie, je fais partie de ceux-là, j'en suis fière et ne veux absolument pas faire partie des autres. Pleurer en écoutant Monk, c'est tout de même autre chose que disserter sur les apports de Bach à la musique moderne. Mais trêve de philosophie, ça ne m'empêche pas de lire tous les messages de ce forum et de bien rigoler quelquefois. Je bosse intensément sur le filtre anti-nuages. Je vous préviens lorsque je l'ai mis au point. Bonnes observations aux chanceux qui ont un ciel pur.
  12. Allez, je vais en fâcher quelques uns, mais comme le temps est vraiment pourri, vous allez pouvoir répondre tout le week end! Moi, j'ai offert un ETX90 à mon mari... Il avait une lunette quand il était môme et je me disais que c'était une bonne idée qu'il renoue avec une vieille passion (il a toujours les "Ciel et fusées" des années 60...) Je n'y connaissais rien. Je croyais que le Goto ce serait un plus. Bilan: - Il ne jure plus que par le Goto, ça lui (nous) a permis de voir plus d'objets que bien des astronomes amateurs plus confirmés. - Comparé à un Celestron de même diamètre des années 80, la qualité de l'optique est vraiment meilleure (faut voir le nombre de détails qu'on voit sur Saturne!) - Moi, je ne connaissais rien à l'astro... Eh bien je suis devenue une accro! - On peut aller partout avec ce petit truc et pour la mise en station, 5 minutes, le temps de sortir la boussole et de regarder l'heure.) - Ca nous a donné envie d'un gros diamètre pour faire autre chose que deviner. - Autre avantage incroyable : J'ai des problèmes de vue avec risque de glaucôme, je fais un champ visuel tous les ans... Cette année, mon champ s'est amélioré!!! Sans doute l'habitude de chercher les détails en vision périphérique Bien sûr, au niveau mécanique c'est vraiment Kakaille (comme on dit chez nous): On souffle dessus et il vibre, la mise au point est super difficile, le chercheur mais on n'en a pas vraiment besoin. Mais quelques améliorations sont possibles (voir le site américain consacré à l'ETX www.weasner.com, focuser électrique, quickfinder, modification du socle pour le rigidier. Ca vaudra jamais un grand diamètre avec une bonne optique mais quand on doit faire 50 kms en voiture et 1km à pieds à travers champs pour observer, c'est drôlement bien. Pas besoin d'attendre la mise en température, pas besoin de recollimater... Bouffe-piles? Même pas! Même avec les accus rechargeables, on n'a pas besoin de changer les piles en cours de nuit. En conclusion, sans le Goto, aurions-nous continué à scruter l'oculaire sans jamais être sûr d'avoir vu l'objet? Vivement les grands froids, que le ciel se dégage... Et bonnes observations.
  13. Lunette compacte

    Est-ce que quelqu'un connait ces lunettes?Megrez 80 de William optics Stellarvue 80 Orion shortube 80 Disponibles aus US à coût moindre que la Pronto ou la Ranger, sont-elles à la hauteur? Et puis peut-on les trouver en France? comme dit mon mari, quand on a la "want gland" qui nous travaille, on veut les renseignements tout de suite, acheter demain et recevoir après demain pour profiter de la prochaine nouvelle lune... Si les nuages daignent nous foutre la paix quelques temps
  14. Rappord d'observation sur 2 nuits .

    En remontant depuis M8 vers le cygne, tu trouveras d'autres nébuleuses visibles aux jumelles - M16 la nébuleuse de l'aigle, mais n'espère pas y voir les doigts de la création. Pourtant sa forme est très reconnaissable. - M17 la nébuleuse Oméga qu'on voit comme le cigle de Nike aux jumelles. - le nuage stellaire M24 où la voie lactée est si dense qu'elle mérite bien son nom. - si tu peux repérer M29 (amas ouvert assez petit bloti près de Sadr) ,il est rigolo (on dirait une tête carrée avec deux cornes). - Et tu as oublié epsilon de la Lyre! Quant à moi, cet été je vais tenter North America (à coté de Deneb, mais il faut un bon ciel) et les dentelles du Cygne... J'ai deviné la plus brillante en aôut dernier près d'un village de banlieue (sans éclairage direct) Bon ciel
  15. MEADE ETX ..

    Seul avantage de l'ETX (mais pour certains comme moi, il est de taille) c'est la taille justement: Transportable même loin de la voiture dans sa valise, le pied dans un sac en bandoulière avec un fauteuil de jardin repliable (pour les habitants citadins qui ne peuvent rien voir de leur jardin). Escamotable dans un placard ou sous un lit, même dans un appart grand comme un mouchoir de poche, c'est pratique pour le conserver pendant l'interminable saison des nuages qui couvrent la région Parisienne. Qualité optique tout à fait acceptable en comparaison d'autres instruments dans lesquels j'ai regardé... Pour la luminosité, on repassera. C'est vrai qu'il faut beaucoup d'imagination pour "voir "autre chose que des taches. Mais ça développe le sens de l'observation pour la recherche de détails qui servent à différencier ces taches. Et pourtant je suis débutante... Ca m'a juste donné envie d'avoir plus confortable pour le ciel profond, mais ça ne m'a pas dégoûtée. Pour l'achat d'un instrument, il faut savoir quelle est la priorité. En ce qui me concerne, c'était ça ou rien (à moins que vous ne m'indiquiez un instrument qui tient dans une petite valise et qui a une meilleure ouverture, là je suis preneuse) sinon je le garde ainsi que mes jumelles stabilisées (je me balade pas avec deux pieds, mais sur 2 pieds!) On pratique chacun selon ses moyens et pas seulement financiers. Bonnes observations à tous.
  16. Catalogue des constellations

    La magnitude limite de mon intrument donnée par le constructeur est très largement au delà de ce que j'ai pu observer. A cela plusieurs raisons, je suppose : la qualité de mon ciel (ou son absence de qualité) les turbulences athmosphériques la qualité de mes lentilles personnelles, mes yeux de porteuse de lunettes (pas astronomiques celles-là) pas nyctalope du tout (et c'est pas une grossièreté). Comment je peux calculer une magnitude limite plus conforme à la réalité? Merci d'avance pour une réponse compétente de Bruno.
  17. Au sujet des jumelles, je ne partage pas l'avis de mon prédecesseur. Possédant un ETX 90 et une "bonne" paire de jumelles (stabilisées), je dois dire que je vois plus de choses qu'il ne semble le penser dans mes jumelles. Dès que l'objet est suffisament étendu pour être visible sans un fort grossissement, c'est super! En plus, pour apprendre à cheminer dans le ciel, on ne peut pas rêver mieux. C'est si facile de se déplacer qu'on se fait de très belles balades. Quant à la liste des objets visibles aux jumelles, elle n'est pas négligeable. Si c'est pour les détails, ce n'est pas un petit instrument qu'il faut, mais tout de suite un gros diamètre, sinon c'est la frustration assurée. Enfin moi qui débute, je m'éclate plus aux jumelles qu'avec 90mm d'ouverture! Chacun son avis. Pour le choix, il vaut mieux essayer.
  18. Heureux veinards qui pouvez regarder le ciel depuis votre jardin. Moi, je guette le ciel toute la semaine en priant que le weekend sera dégagé pour tenter au moins une ou deux heures à 50 kms de chez moi après quelquefois 2 heures d'embouteillages. Toute une expédition! mais nous avons les valises toutes prêtes maintenant avec les vêtements astro, le sac de ravitaillement en plus des instruments et des cartes. Alors si c'est la pleine lune ou que les nuages s'invitent au bout d'un quart d'heure... Je regarde les atlas et les photos dans les magazines, je rêve quoi!
  19. Sortie Astro dans les Vosges

    Je serai dans les Vosges fin juillet. Pour la lune c'est pas idéal, mais si le temps le permet je serais partante une soirée. Notre matériel n'est pas terrible mais transportable absolument n'importe où : jumelles stabilisées et ETX 90. Où c'est le Champ du Feu? (le nom me dit quelque chose mais je ne situe pas du tout). Je serai dans les Vosges du Sud (Remiremont) mais j'avais repéré un site l'an dernier au dessus de Saulxures qui pourrait faire l'affaire, s'il n'y a pas de fête de village (Saint Jean avec feu de chavande!) Si ça se concrétise, je prendrai contact avec toi par émail.
  20. Au sujet de la lune

    Va voir sur le forum astronomie pratique, ou directement sur: http://astrosurf.com/avl/FR_index.html
  21. Lunette guide

    Je trouve que les abréviations phonétiques ne facilitent pas la lecture de vos messages. Jusqu'à présent je trouvais ce forum plutôt agréable à lire. Me trouvez-vous une intégriste de la langue française? Une erreur de temps à autre ne me choque pas mais je n'arrive pas à lire des messages phonétiques (je ne lis pas à voix haute!) Merci de faire un effort. Sur un ordinateur, ça se justifie moins que sur l'écran d'un nuisible.
  22. Si tu lis l'anglais voici une page de conseils d'un américain qui ne manque pas d'humour tout en étant sérieuse : http://www.observers.org/beginner/buynoski.html. Et bonnes observations dès que possible.
  23. Pour Maïcé

    Entre mairie et hopital. Au bord de l'A3. Pas de balcon mais la voiture pour faire 50 km et sortir de l'agglomération Parisienne vers le sud.
  24. Catalogue des constellations

    Je trouve l'idée super, mais pour des débutants comme moi, il manque une donnée, la visibilité dans quel type d'instrument. C'est ce qui est le plus difficile au début, ne pas savoir si on verra l'objet ou non. Il m'a fallu plus d'un an pour faire ma liste d'objets (ceux que je peux voir avec l'ETX90 ou aux jumelles). Pour cela je me suis inspirée de bouquins comme "observer le ciel profond" de Gilis (mais je le trouve optimiste dans ses observations). J'aimerais bien avoir une liste d'étoiles doubles accessibles avec mon instrument... Il faut avouer que je ne comprends pas tous les termes techniques que vous utilisez sur ce site (comme seeing...), je ne suis pas très à l'aise dans les mesures. Mon truc jusqu'à présent, ça été le visuel (Oh, la belle bleue, c'est Véga, oh la belle rouge, c'est Antarès!) mais je ne demande qu'à apprendre.
  25. Rangement des oculaires

    Pourquoi ne pas utiliser la solution des photographe pendant les nuits d'observation, la veste multipoches... Le tout est de ne pas oublier que la barlow est dans la poche poitrine gauche alors que le 6,5 mm est dans la poche revolver droite. Si on utilise toujours les mêmes poches, ça ne pose pas de problème. il faut tout de même mettre les bouchons pour protéger les lentilles.