Maïcé

Member
  • Content count

    2864
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by Maïcé


  1. Bonjour, et bienvenue au newbie  :D qui n'en est pas un, finalement.
    On sent la réflexion dans la conception et la qualité du travail. Ça doit être très agréable d'observer avec un tel instrument.
    J'ai eu la chance d'observer avec celui de Jacques Civetta, c’était les grands champs à relativement faible grossissement qui étaient les plus impressionnants. 
    Mais je souffre d'un léger strabisme et trouver la bonne position pour fusionner était assez galère (sans compter ma vision inégale des 2 yeux -- faire la mise au point indépendamment pour chaque œil est toujours long et difficile pour moi, avec un œil pas exactement dans l'axe:S). Qu'en est-il pour le tien? Est-il possible de retoucher l'écartement interpupillaire rapidement entre 2 observateurs ou est -ce un instrument "exclusif":ph34r:?

    • Like 1

  2. Il y a 7 heures, yves65 a dit :

    Sinon, il ne faut pas hésiter à rechercher une bonne occasion. Par exemple ici :

    Pour les petites annonces, je regarderais tout de même préférentiellement sur les sites spécialisés... Au hasard Astrosurf :D

     


  3. Bonjour et bienvenue parmi nous.

    Je vois que tu as fait ton choix chez le pire fournisseur. :D Bon, je suppose que c'est juste pour te donner une idée des prix.
    Pour du visuel, tu n'as choisi que des instruments sur monture équatoriale, pour moi ce n'est pas forcément le bon choix, surtout que les montures fournies avec ces instruments pas chers sont branlantes et inadaptées.

    Comme ta problématique est la même, je te conseille de lire le sujet suivant.

    • Like 2

  4. Il y a 12 heures, Pascal C03 a dit :

    Dernier point : l'astro est une activité couteuse. Une caméra + toutes les bagues + filtres + Barlow

    C'est marrant, je n'ai pas vu que Foxskinner voulait faire de la photo. Pour le visuel, c'est le diamètre de l'entonnoir à lumière qui compte (bien sûr il faut que la mécanique suive tout de même, tenue de la collimation et qualité de la mise au point principalement).

     

    Le goto c'est bien, mais pour chercher des trucs visibles à l’œil nu ou faciles à trouver avec le viseur point rouge, (cibles accessibles avec un petit diamètre) c'est un peu une dépense superflue. Par contre pour traquer des PK, PGC ou Abell  dans un gros instrument, c'est presque indispensable.

    Quant à la monture équatoriale, je n'ai jamais pu m'y faire avec mon incapacité à conceptualiser en 3D, je trouve l'azimutale beaucoup plus intuitive, mais ça c'est mes difficultés personnelles. Pourtant ils sont nombreux ceux qui trouvent que l'azimutale est plus simple. (tous handicapés comme moi?)

    Dernier point, interrogez-vous pourquoi on trouve de plus en plus de dobson sur le marché, toutes les marques en proposent et le déclinent avec plus ou moins de sophistication, du matériel d'initiation au dobson d'amateur exigeant. C'est sans doute qu'il est en train de détrôner les autres instruments en visuel pur (la photo étant un autre domaine)

     


  5. il y a 23 minutes, foxskinner a dit :

    Plus sérieusement je vais m'orienter vers une monture 150 mm (ce qui va être une révolution au regard de la modeste 50 mm que je possède )

    Je ne comprends pas, tu cherches un 150 sur monture équatoriale en "lot"?


  6. Il y a 14 heures, fred-burgeot a dit :

    Tu as observé dans ton T400, ou dans "un peu" plus gros ?

    Pour le Héron, j'en ai un dessin au T1m qui remonte à février 2017. Si c'est au T400 qua tu l'as vu comme ça, alors tu as fait fort !

    Le 400 ne sort pas beaucoup quand on a la chance d'avoir plus gros à côté... ;) Non, c'était bien au 1m, une soirée qui devait être courte mais le ciel était tellement beau que nous ne sommes rentrés qu'à 4:00... Pour moi, c'est un exploit, je fatigue bien plus vite qu'autrefois. Mais là, l'enthousiasme, l'excitation m'ont bien tenue éveillée.

    Pour en revenir au héron, on voyait très bien les 2 bras de la galaxie principale, fins de part et d'autre de son bulbe. Par contre, je n'ai pas réussi à voir la rupture qui permet de séparer la bras de la principale du bras du compagnon qui n'est pas exactement aligné. Le noyau de la petite galaxie est ovale et le bras qui part "au dessus de la tête" lorsqu'il a  été perçu, était très nettement en arc de cercle (peut-être un tiers de diamètre).

    • Like 1

  7. Fred, quelle belle moisson!!! Tous ces Hickson. :x

    J'ai pu observer aussi à la nouvelle lune et j'ai oublié de les mettre à ma liste.

    Nous avons eu une nuit à la transparence fantastique. La Voie lactée couchée au dessus de l'horizon Est, était structurée dans ses 2 bras (Sagittaire et Scorpion) avec des détails facilement accessibles, tels la nébuleuse obscure de la pipe ou NGC 7000! Et pour la première fois, j'ai eu des difficultés à reconnaitre Hercule ( tant d'étoiles que je n'arrivais plus à retrouver son orientation)

    Le clou pour moi a été la galaxie du héron. Quel frisson ! J'avais noté le numéro et nous l'avons pointée sans savoir ce qui se cachait  derrière ce matricule ! Reconnue immédiatement, le "bec" a été le plus difficile à voir, mais le deuxième soir, nous avons confirmé sa visibilité.

    Autre détail qui prouve la qualité du ciel, on a vu le halo diffus qui semble s'échapper du compagnon de M51.
    Les joies de la retraite qui permettent de passer les nouvelles lunes sous un ciel bien plus favorable que la région parisienne.

    • Like 2

  8. Tout d'abord, bonjour et bienvenue sur Astrosurf où tu trouveras des mordus du ciel expérimentés.

    Je ne connais pas cette monture, mais Omegon n'a pas bonne réputation. Marque bas de gamme qui fournit un matériel souvent décevant, mes expériences personnelles avec cette marque m'incitent plutôt à passer mon chemin. J'ai eu l'occasion de voir dans un newton 114/1000 court, c'est à dire avec une barlow (en plastique) intégrée dans le porte-oculaire. Primaire sphérique très ouvert, barlow plastique ça donne des images vraiment minables. Autre expérience des jumelles "Yeux de Hibou" dont les fûts n'étaient pas alignés, maintenus par un seul point central qui générait une torsion. Bref inutilisables,  nous les avons renvoyées pour acheter une marque certes plus chère mais qui donne satisfaction.

    Et je ne suis pas la seule à avoir eu des mésaventures avec cette marque.


  9. Bonjour, la "conseillère" d'astroshop... est-elle astronome amateur? Je suis toujours gênée par les conseils des vendeurs, leur intérêt c'est de vendre, et la compréhension du besoin du client n'est pas toujours prise en compte, par contre la création du besoin, c'est leur domaine, ça s'appelle le marketing. Mais on connait des boutiques où les vendeurs sont réellement astrams (optique Unterlinden, La clé des étoiles, Optique et Vision, le télescope boulevard Beaumarchais...)

    • Like 1

  10. Bonjour et bienvenue, mes souvenir de l'ETX sont très anciens, mais nous avions dû changer les engrenages en plastique. Trop serrés ils cassent,  pas assez le tube ne tient pas... Nous avions trouvé des solutions sur ce site (en anglais).  si ça répond à tes interrogations, voici une page (que google  traduit sans trop de problème) qui peut t'intéresser.


  11. Mes expériences à la lunettes ne sont pas aussi fantastiques que tu le décris. Je n'ai pas du tout aimé Jupiter entourée d'une auréole bleue indigo. En optique pure, c'est pas top d'avoir des défauts pareils.

    L'obstruction d'un Dobson de 250 sera peanuts face au gain obtenu en résolution, rendu des couleurs par rapport à une lunette de même prix... Et l'aluminure, si tu ne laisses pas ton télescope dans le garage avec le moteur de ta voiture qui tourne tous les matins et que tu vérifies (au besoin tu laves) que le miroir n'a pas servi de piste de patinage pour les escargots  ça ne se refait pas tous les ans, crois-moi. Les miens ont 15 ans et n'ont absolument pas besoin de refaire le traitement.
    La visée droite c'est pour la recherche d'objet? Pas de problème avec un telrad. La vision à l'endroit dans le ciel, ça n'a pas grand sens. Pour la mise en température je te l'accorde, surtout avec un petit diamètre et la collimation, c'est un peu un faux problème... Cela s'apprend comme la reconnaissance des constellations, le cheminement pour trouver les objets du ciel profond.

    Bref, je persiste aussi à dire que la lunette, c'est frustrant et pas performant surtout dans les instruments pas très chers. ;)

     

    • Like 2
    • Love 1

  12. il y a 53 minutes, oliver55 a dit :

    Pour faire simple, le meilleur instrument d'astronomie en optique pure c'est la lunette astronomique.

     

    il y a 53 minutes, oliver55 a dit :

    Le plus simple à manipuler c'est une lunette astronomique montée sur un pied avec monture azimutale.

     Si on est d'accord sur le fait que le plus simple à manipuler c'est le télescope sur monture azimutale, la lunette n'est pas le meilleur en optique pure, car elle est victime de chromatisme surtout dans les lunettes d'entrée de gamme.

    Un autre de ses défauts, c'est la limitation de son diamètre  qui ne lui permet pas d'aller chercher des objets faibles en visuel.
    Après, il en faut pour tous les goûts, les aficionados des lunettes crachent sur les autres formules optiques, les amateurs de grands diamètres ne jurent que par les Dobsons.
    Personnellement comme j'aime aller taquiner les hicksons, ou voir des bras dans les galaxies en visuel pur, je préfère les Dobsons.

    • Like 3

  13. il y a 49 minutes, Olili a dit :

    J'avoue ne pas trop m'y connaître dans cette gamme d'instruments. Mon ami me parle de C5. J'avais plutôt pensé Mak-127 ou ETX-125. Merci pour vos conseils!  

    Bonjour, en fait le C5, c'est la version Celestron du mak 127 dont le nom chez Meade est ETX. C'est du pareil au même avec les autres. Après il peut choisir le logo ou le prix  qui lui convient.