Maïcé

Member
  • Content count

    2967
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by Maïcé


  1. Bonjour et bienvenue, de ce que j'ai lu sur le 155 W de Meade, c'est en fait une "lunette d'initiation" très basique et je comprends que tu veuilles en changer.

    Si tu n'es intéressé que par le visuel, et que tu as un jardin dégagé de préférence au sud sans lumière parasite, je te conseillerais plutôt un newton (formule optique simple qui permet d'avoir un collecteur de lumière conséquent à prix raisonnable). Vendus sur monture équatoriale, les newtons ont rarement le support qui convient à leur poids et leur porte à faux en matériel complet... Il faut savoir qu'une bonne monture représente un très grande part du budget, sinon ça branle, ça oscille au moindre souffle ou quand on fait la mise au point...

    Par conséquent on propose souvent un newton sur la monture la plus simple, azimutale Dobson du nom de son inventeur. C'est un support qui tourne sur 2 axes, horizontal et vertical. Il n'y a pas plus intuitif pour débuter l'observation. Son principal inconvénient, elle n'assure pas le suivi pour compenser la rotation de la terre qui va être sur les 2 axes, c'est particulièrement sensible quand on se rapproche du zénit, mais très simple à des hauteurs intermédiaires. Mais le succès du concept a donné l'idée à nombre de fabricants de l'agrémenter de motorisation sur les 2 axes.  (La motorisation se paye et n'est pas indispensable)

    Pour ton budget de 600€ tu peux avoir un 250mm! Et là tu as accès à bon nombre d'objets du ciel profond dans de bonnes conditions et en planétaire les couleurs et les détails commencent à être nombreux.  Par contre, tu seras limité aux oculaires fournis avec qui sont plutôt très moyens et ne te permettront pas les forts grossissements.  Si tu n'es pas pressé d'avoir toutes les possibilités dès le départ et que tu pourras économiser pour étoffer ta gamme dans l'avenir, c'est sans doute la meilleure option. Par contre, si tu veux démarrer la saison planétaire, prends le 200 et un bon oculaire de courte focale (autour de 7mm).

    • Like 1

  2. Bonjour, fais une petite recherche avec le terme binoscope newton, tu verras que ça n'a rien de trivial pour aligner tous ces miroirs et fusionner les 2 yeux, et si c'est petit., tu vas te retrouver tout entier devant l'ouverture de tes télescopes... Pour un bino de 200 ou plus, il y a des expériences car ça devient intéressant, les jumelles de ce diamètre, ça n'existe pas ou alors à un prix qui les réserve à Crésus ou Rockfeller.

    • Like 1

  3. Il y a 6 heures, DuurGz a dit :

    M57 ( que l’on n’a pas réussi à trouver )

    M57 est facile à trouver au milieu du segment gamma-bêta (celui en bas du parallélogramme, si on considère que Véga est en haut). Mais c'est une nébuleuse planétaire très petite et vous avez dû passer dessus sans l'identifier, c'est une étoile floue qu'on n'arrive pas à mettre au point à faible grossissement. Par contre en poussant un peu le grossissement, on voit un tout petit anneau clair avec un centre pas vraiment noir comme sur cette image.Retentez-le prochainement.

    • Like 1

  4. Il y a 20 heures, Maïcé a dit :

    Avec un 130, si ton ciel est noir (En Aveyron, il y a des coins vraiment très bons), ils devraient t'être accessibles, mais les galaxies dont c'est la saison resteront de vagues taches floues.

    Hier soir, le ciel était incroyable. La Voie lactée couchée au dessus de l'horizon Est montrait des détails rarement accessibles, les 2 bras l'un vers le Sagittaire, l'autre vers le Scorpion étaient structurés, la nébuleuse de la Pipe sautait aux yeux et NGC 7000 était visible à l’œil nu sans effort. Quelques bancs de cirrus persistants et immobiles ont gâché la comète du moment, mais si ça persiste ce soir, tu pourras tenter des observations très sympa... Attention, les galaxies restent des taches floues diaphanes et pas évidentes pour le néophyte surtout si elles sont étendues. Néanmoins les Messiers doivent t'être accessible, la plupart l'étaient dans mon ETX 90.

    • Like 1

  5. La bible pour l'amateur qui veut se faire plaisir avec un petit diamètre, c'est l'ouvrage de Jean Raphaël Gillis "J'observe le ciel profond avec une lunette de 60 ou un télescope de 115" Il devient difficile à trouver mais vraiment, je le recommande!

     

    • Like 1

  6. Bonjour, tu peux essayer tous les objets de Messier visibles à cette période de l'année. Avec un 130, si ton ciel est noir (En Aveyron, il y a des coins vraiment très bons), ils devraient t'être accessibles, mais les galaxies dont c'est la saison resteront de vagues taches floues.

    Cherche dans la Vierge, le Lion, le Petit Lion, la Grande Ourse, le Bouvier, la Chevelure de Bérénice, il y a de quoi faire.
    Pense aux amas globulaires, outre M13, tu as M92 souvent oublié, M3, M53, M5. En galaxies accessibles, tu as M81, M82, M51, M64, M104... Et fais-toi plaisir avec des amas ouverts, il n'y a pas de difficultés à les voir si leurs étoiles sont brillantes. Melotte 111, le double amas de Persée, le Hibou (NGC457)... Et les étoiles doubles colorées souvent spectaculaires Algieba dans le Lion, Porrima (Vierge), Cor Caroli (Chiens de Chasse), Mizar/Alcor (Grande Ourse), Rasalgethi (Hercule), la double double de la Lyre, Albireo dans le Cygne... tu as de quoi tenir la nuit.

    • Like 1
    • Love 1

  7. Il y a 14 heures, La Pixouille a dit :

    Juste pour info, il y a des défauts notables propre au Dobson ? 

    Oui, il s'appelle l'aperture fever... ou la fièvre du diamètre. :D

    C'est tellement simple à utiliser et, proportionnellement aux autres instruments plus sophistiqués, moins cher si bien qu'on a rapidement envie de passer au diamètre supérieur.

    • Like 1

  8. Bonjour et bienvenue chez les fous du ciel ;).

    La réponse de Yves est bien complète. Je rajouterais que un dobson de 200 ou presque n'importe quel instrument sur une monture équatoriale, ça prend une place similaire.
    Par contre, si tu es vraiment limite pour le stockage, un mak 127 sur une monture azimutale (à fourche) sera ce qui est le moins encombrant. En planétaire et sur la lune tu auras des images vraiment sympa. Mais en ciel profond, tu devras te contenter des objets les plus brillants et assez concentrés.


  9. Il y a 11 heures, alanc145 a dit :

    Comment savoir si il est made in Japon car j ai vu plein de meade mais les avis étaient pas forcément bon

    Je ne voudrais pas dire de bêtise, donc les pros des oculaires, rectifiez si c'est faux, mais la série des 4000 de Meade  ça date d'il y a au moins 20 ans, pas sûr qu'ils soutraitaient déjà en Chine à l'époque. Ce qui est sûr c'est que les séries 5000 font plus bas de gamme en finition et on les reconnait facilement à leur côté ventru, c'est la modernisation du look.

     


  10. J'avais été bluffée par les Nikon 14X40 avec double stabilisation, une pour les tremblements de la main, l'autre pour les mouvements de houle en bateau, mais le prix, ouch!!! J'ai acquis une antique paire de 15X45 Canon d'occasion qui donne toujours satisfaction, même si je ne doute pas qu'on a largement progressé depuis. A 15 fois, dans de bonnes conditions d'ouverture, on distingue l'anneau de Saturne. Mais c'est vraiment adapté au ciel profond dans un ciel pur. Chercher tous les objets diffus ou lumineux en remontant la Voie lactée d'été est un bonheur renouvelé chaque année.


  11. Xav t'a tout dit. Le conseil est bon et Optique Unterlinden est une boutique en ligne doublée d'une vraie boutique et si tu décroches le téléphone, tu auras des conseils avisés d'astronomes amateurs (Mais encore faut-il arriver à les joindre, ils sont sans doute victimes de leur succès qui ne se dément pas depuis des années). Ceci est aussi valable pour les autres boutiques citées.


  12. il y a 2 minutes, Martin GOURDON a dit :

    Même si le diamètre est largement supérieur ainsi que la longueur focale aussi, cela aura quand même un large impact non?

    Tu auras un plus gros télescope mais pas meilleur. Plus de lumière, mais pas nécessairement de meilleures images.


  13. Bonsoir, si tu restes sur Omegon, tu n'auras pas un meilleur télescope. On ne recommande vraiment pas Omegon, c'est le bas de gamme du bas de gamme.

    Trouve-toi un 200 d'une autre marque chez un vendeur français, tu auras un meilleur télescope sans aucun doute.

    • Like 2

  14. En fait ta question n'est absolument pas sur l'observation du ciel profond mais sur le fonctionnement de ta monture. Edite le titre de ton message si tu veux avoir des réponses.


  15. Bonsoir et bienvenue,

    il y a 24 minutes, TORBIS76 a dit :

    Oui j’avais Vu le dobson 200 il me plaisait bien mais j’avais peur d’être limité en ciel profond, car je pense que je vais vite partir sur ce domaine. 

    Justement pour le ciel profond, le diamètre est très important pour capter le plus possible de lumière.

     

    Il y a 1 heure, TORBIS76 a dit :

    Omegon N 150/750 EQ-4

    D'une manière générale, fuis Omegon qui est une marque vraiment bas de gamme.

    • Like 1
    • Thanks 1

  16. Il y a 12 heures, FRANKASTRO64 a dit :

    tiens une annonce qui pourrait t'interesser :

    Bonjour, honnêtement, je pense que tu n'as absolument pas besoin de tous ces oculaires. Tu dis que tes images tremblent, je pense que c'est dû à la faiblesse de la monture qui oscille, alors les forts grossissements te seront de toute façon impossibles sans compter que l'image sera tellement sombre qu'elle sera indéchiffrable.
    Il est inutile avec ton instrument de dépasser 130 à 150x de grossissement.

    Regarde ici, ce qui t'es proposé comme oculaires, tu verras que le pack en vente sur les PA n'est pas adapté à ta demande.


  17. Il y a 14 heures, FRANKASTRO64 a dit :

    sinon, adresses toi en PM à @lyl

    Je ne comprends pas pourquoi il faudrait que ce soit un MP, dans le sens où d'autres membres ont des interrogations similaires  et que les réponses peuvent être intéressantes pour tout le monde.


  18. Il y a 3 heures, Akiluc a dit :

    Après si tu me conseilles d'attendre et de voir si j'en ressens le besoin, ça peut me permettre de dégager la moitié du budget nécessaire à la barlow, et peut-être pouvoir ainsi l'inclure dans le matériel acheté en même temps que le télescope

    Je n'ai pas de conseils à te donner, juste une expérience. Je privilégierais la barlow, le filtre polarisant pour moi est inutile. En fait, elle n'est pas plus lumineuse qu'à l'oeil nu. C'est juste une question de contraste parce que tu es dans le noir, ta pupille s'adapte à la lumière reçue, dans l'oculaire la lune occupe plus de champ donc ta pupille va se rétrécir pour s'adapter et tu distingueras parfaitement et sans éblouissement les détails. C'est juste lorsque tu reviens à un environnement très sombre que tu as une persistance rétinienne qui t'empêche d'accéder aux objets faibles.
    Si la lune pouvait nous éblouir à l'oculaire, nous ne supporterions pas la lumière diurne.


  19. Bonjour, personnellement je partirais plutôt sur le pack numéro 2 avec le 8,8 et la barlow, Tu auras d'emblée 2 bons oculaires qui te serviront pour la majorité de tes observations, et la barlow te permettra de monter en puissance quand les conditions le permettront mais rien qu'avec les 2 autres, tu peux faire la majorité de tes observations.
    Juste à titre indicatif, pourquoi fais-tu le choix d'un filtre polarisant pour la lune? Il suffit d'augmenter le grossissement pour que l'éblouissement (tout relatif) s'amenuise. En fait la lune n'éblouit que par contraste avec l'obscurité ambiante, alors c'est sûr que pour observer une galaxie faible juste après, c'est compliqué...
    Mais pour avoir déjà observé la lune avec des instruments bien plus imposants, je n'ai jamais utilisé de filtre.