HAlfie

Member
  • Content count

    5912
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Last Connexion

    Soon available - 39797

Everything posted by HAlfie

  1. Très jolie série et sympa la planche avec les différents filtres !
  2. Jupiter et Saturne du 100922 (C9)

    Hello Valère, on sent la présence turbu et c'est Jupiter qui s'en tire le mieux avec de beaux détails
  3. premières lumières au mewlon180

    Elle est toute mimi et toute fine, la collim était nickelle, bravo!!
  4. Moretus et Saturne!

    Jolies images, et bel éclairage pour Moretus
  5. superbe image avec le C11 bravo!! Un peu sombre mais les versions corrigées sont en effet plus agréables à regarder car plus lumineuses !
  6. Jupiter au balcon le 11

    Très très belle Jupiter également, la nuit du 11 bien qu'avec une turbu un peu étrange fut un bon cru pour toi ! je crois qu'il me semble apercevoir quelques artefacts de compression d'image, comme des traits verticaux transparents, je ne sais pas si tu les vois aussi ?
  7. Ma meilleure Saturne de l'année

    superbe image de Saturne, avec un globe vraiment détaillée, cette planète est vraiment difficile cette année je trouve...!
  8. super Serge!! Je ne connaissais pas, belle découverte merci !!
  9. Site de reexpedition aux US?

    A lire :
  10. Site de reexpedition aux US?

    Même question, il y a MyUS, Shipito, Colisexpat ou encore Planetexpress. J'ai retenu pour le moment Shipito et Planetexpress car ils proposent aussi des envois via USPS (la poste US quoi) et pas uniquement DHL, Fedex et compagnie surtout pour des petits colis à faible valeur.
  11. Pegasus ASTRO :)))

    Hello, oui cette marque de passionnés Geeks basée en Grèce est vraiment top. J'utilise leur pockerpowerbox très pratique : Pour la partie USB par contre, ça fait un peu cher le hub USB 3.0, j'utilise ceci pour 35€ sur amazon: https://www.amazon.fr/gp/product/B088FFNBT3/ref=ppx_yo_dt_b_search_asin_title?ie=UTF8&psc=1 Ce qui donne: -un seul câble 12V qui descend de la cage du secondaire pour alimenter hub + rotateur + Sensosesto 2 (avec un dédoubleur qui divise l'alim en 3) -un seul câble USB du hub vers le PC (et le SSD en disque externe soit 2 ports USB sur le PC utilisés) C'est mieux que d'avoir le hub à côté du pc portable avec 10 000 câbles qui montent vers le porte oculaire.
  12. Très belle image avec des conditions pas évidentes !
  13. un grand bravo Simon, elle est magnifique, douce, détaillée, de belles couleurs, une franche réussite !!
  14. Un grand bravo pour ce festival d'images, ça fait plaisir à voir, de très beaux détails, de belles couleurs, des animations, top !!!
  15. Jupiter le 4 septembre - Seeing coopérant

    Excellent, le seeing était en effet coopératif et le résultat très flatteur bravo !
  16. celestron avx prix + 300%

    le pire est à venir malheureusement pour les 6/12 prochains mois... (je bosse dans la Supply et les appros notamment)... quand il y a encore 1 à 2 ans la plupart de mes fournisseurs respectaient leurs délais, aujourd'hui c'est l'inverse, la grande majorité ne tient pas ses délais (plusieurs semaines voire mois de retard vs la date de livraison annoncée, génial pour gérer ses stocks). Je ne parle même pas des lignes "energy surcharge" qui se rajoutent en facturation APRES devis validé (normalement illégal de changer un tarif validé une fois la commande passée), pouvant varier à 2 semaines près sur la date de chargement de +30 à +54% vs le prix total initial sur des produits très dépendant au gaz comme les bouteilles et verres par exemple...!! Tu peux toujours refuser, tu n'es alors pas livré et ça ira pour un autre client ... En explications, parité EURO/DOLLARS -20% depuis le début de l'année (ce qui est fabriqué en Chine se monnaie en USD), inflation sur 12 mois glissants entre 6% et 8.5% (selon qu'on est en France ou aux US), pénurie de semi-conducteurs (il y en a dans les montures, les caméras...) et aussi de certaines matières premières donc augmentation des délais ET des prix, augmentation du coût du transport (fluvial depuis COVID via container venant de Chine), la liste est longue... Toute la chaine d'appros, de production, de transport se tendent. Il n'y a pas forcément une volonté émanant d'une caste de grands méchants pédophiles satanistes et cannibales (cf idéologie "Qanon") qui le font exprès pour nous spoiler nous pauvre gueux et s'adonner à leur plaisir maléfique. C'est une multitude de facteurs économiques combinés : avec la gestion des ressources vs la demande, les capacités logistiques, les enjeux géopolitiques etc. + des décisions politiques parfois stupides discutables (indexation du prix de l'électricité sur le gaz... électricité qu'on produit pourtant à bas coût en France grâce au nucléaire... mais on sort du sujet ). Je le répète encore et encore, si vous avez un achat Astro à faire, faites le maintenant si vous le pouvez...tant qu'il y a encore un peu de stock par-ci par-là et des hausses "seulement" à 2 chiffres... Mais ce n'est que mon avis, à chacun de voir. Après la COVID, voilà une nouvelle période bien compliquée, pas trop le temps de souffler ...
  17. Hello , l'image est en effet vraiment impressionnante en terme de netteté/détails, pour un 300mm, on doit flirter avec la limite je pense c'est top! Concernant le bruit, oui il est un peu plus fort que ce qu'on voit en général, (sans non plus être vraiment excessif) cela permet à mon sens d'avoir un double avantage : 1. L'aspect un peu granuleux donne souvent une impression de détails supplémentaires (effet psychologique vs une image plus lissée à niveau de détails réellement visibles sur l'image équivalent), 2 Le fait de ne pas appliquer d'antibruit même léger permet de conserver un maximum de netteté. Après j'ai tendance à voir les choses comme ceci : à partir du moment où l'image est bien traitée, sans excès, sans faux détails et sans fausses couleurs, c'est aussi chouette de laisser un petit degré de liberté à l'auteur selon ses préférences car la notion de plaisir est aussi importante je trouve .
  18. eADC, vous connaissez ?

    A un petit détail près : mon petit doigt me dit que la correction de l'angle est plus fréquente que la correction de la puissance quand tu shootes un peu avant et après passage au méridien. Cet écart va s'accentuer au fur et à mesure que les planètes vont monter (avec puissance de correction de l'ADC de plus en plus faible). Exemple concret: sur 2H30 à 3H de shoot sur Jupiter calé sur le passage au méridien vers 40° au milieu de la session de shoot, je n'ai besoin de retoucher qu'une fois la puissance et... 0 fois l'angle. Auparavant en équatoriale, je retouchais l'angle toutes les 30min environ, hors correction de la puissance. Pour moi c'est un confort supplémentaire qui s'ajoute à d'autres dans ma quête du ratio résultat/emmerdement. 1000€ avec la fonction capteur d'inclinaison? A l'automne 2022 avec le niveau de taux de change USD/EURO actuel (qui achète en Chine achète en USD), l'augmentation des coûts des MP, du transport de l'inflation d'une manière générale? Permets-moi d'en douter. Mais bon, qui sait?
  19. eADC, vous connaissez ?

    Je parle de l’orientation (angulaire), pas de la puissance de correction qui elle varie en fonction de la hauteur et doit être retouchée régulièrement.
  20. eADC, vous connaissez ?

    Idéalement un système à double prismes est préférable car la correction de l'ADC ne décale pas l'axe optique donc ne génère pas de décollimation (qui peut se compenser dans le cas d'un ADC à simple prismes mais c'est plus chiant). Mais ça coûterait beaucoup plus cher aussi, probablement plus de 2k€ voire 3K€. Le seul double prismes "accessible" disponible à la vente actuellement est le Greatstar ADK qui vaut 1630€ TTC (j'en ai un). Je rajoute quand dans le cas d'une monture ou un dobson utilisé en ALT AZ, il n'y a pas besoin de retoucher l'orientation de l'ADC une fois réglé pendant une session de shoot contrairement à une monture équatoriale. J'ai un mis un rotateur de champ en aval de l'ADC, et c'est parfait : rotation de champ corrigée + pas besoin de retoucher l'orientation de l'ADC. Bien pratique en planétaire (surtout que je collimate au laser Howie Glatter + tublug en 2 min), ratio résultat/emmerdement au top.
  21. eADC, vous connaissez ?

    J'ajoute ceci :
  22. Hello , C'est avec cette philosophie, adaptée à l'imagerie planétaire que j'aborde l'image suivante ! J’ai le plaisir de vous présenter une animation et l’image finale d’un niveau de résolution/netteté que j’estime se situer pas loin de la lumière verte avec 382mm ! Aaaaaaaaaah enfin bordel, sur un malentendu, ça a marché ! : ** cliquez SVP sur l'image pour voir la full** Le diamètre 382mm commence enfin à respirer, et on sent qu’il en a sous le pied! Ça va juste être monstrueux le jour où je vais descendre plus bas dans le bleu. Déjà la dans le vert, je suis super content!! Les planètes allant gagner encore en altitude ces prochaines années, les plus gros diamètres (>300mm) jusqu’ici "désavantagés" par ces faibles hauteurs vont je le sens, de plus en plus pouvoir s’exprimer ! Petite pensée pour celles et ceux qui en CHIENT, au vrai sens du terme depuis des semaines avec les conditions de turbu : ne perdez PAS ESPOIR, votre tour viendra, je vous le souhaite à 300% !! Et si j’y arrive depuis une grande ville un petit village en plaine, depuis un balcon au 30° étage une terrasse, avec un Cassegrain/Dall-Kirkham Newton à F/D long court et en plus avec un tube sur monture équatoriale Dobson ALT AZ et le dos du miroir primaire (d’artisan certes) de 41mm d’épaisseur à 23cm au-dessus de la dalle béton qui restitue la nuit la chaleur emmagasinée en journée (coucou la gestion thermique ?), c’est que c’est possible !! Et l’image finale : ** cliquez SVP sur l'image pour voir la full** Je vois naître depuis quelques mois d'abord à l’international et ça semble arriver en France une nouvelle mode consistant à agrandir significativement la taille des images (jusqu’à +50% voire plus vs taille d’acquisition), souvent sans le préciser, afin d’avoir un effet « wow/ ich bin untouchable ». Plutôt malin, car je pense depuis longtemps qu’il vaut mieux agrandir (dans une certaine mesure) que trop suréchantillonner (perte de signal et augmentation du bruit...). Mais là on se retrouve avec des agrandissements vraiment importants. Le prix à payer est le suivant : agrandir = perdre en netteté. L’image étant bien définie jusque dans les pôles, j’ai tenté un agrandissement de +34% sur la luminance à 0,084’’ (vs +20% d’habitude pour coller à l’échantillonnage couleur de 0,07’’) et sur la chrominance de +12% (vs +0% d’habitude). Cela m’amène à 2 questions. : Que pensez-vous de cette « mode » ? Trouvez-vous le niveau de netteté/détails satisfaisant vs la taille proposée sur l'image ci-dessous ? J'ai tenté de trouver un équilibre. CROA (long) : Pas mal pris ces 2 dernières semaines par des traitement d'images du ciel profond de 2019/2020 avec Pixinsight (vous verrez bientôt le résultat), j'ai retenté ma chance en planétaire dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Tout a commencé par une soirée où je voulais regarder le combat de boxe USYK vs JOSHUA samedi dernier à 22H, mais nous avions une invitée à la maison. « Pas grave je regarderai en Replay en espérant pas me faire spoiler entre temps » me dis-je. 00h30, la soirée se termine après avoir bien mangé et discuté. Je regarde dehors, « mmh, ciel bien transparent, les étoiles brillantes ne scintillent pas beaucoup ». J’hésite à sortir le matos, ce n’était pas prévu ! En plus avec une séance de sport le matin, j’étais vraiment KO et c’était TRES tentant d’aller rejoindre ma femme :D… Je vérifie divers sites météo, Jet Stream légèrement supérieur à 10m/s, légère brume possible vers 4H du matin, vent contenu de 5-10km/h max, « ça sent bon la possible bonne turbu », «je sens que je vais le regretter, en plus demain c’est dimanche ! ». Il est 01h du matin. Je vois qu’il me reste 1H30-2H devant moi pour passer de 25°C à 15°C, jouable (le primaire est en température avec le ventilo à fond en 60min même avec 20°C d’écart). Hop on sort la rampe pour fauteuil roulant pour faire rouler avec la brouette le rocker et l’amener sur la terrasse. Puis je prends la 2° partie déjà assemblée (spécificité Doctelescope tubes + cage secondaire), je pose, 4 vis et hop le Dobson ALT AZ est assemblé (quelques minutes). Je mets le ventilo derrière le primaire quartz Ostahowski à fond les ballons et passage à l’étape collim. Check de la collim du secondaire au laser Howie Glatter 2’’ : cool ça n’a pas bougé d’un poil depuis les 2 derniers démontages ! J’enchaine avec la vérification du primaire avec le Howie Glatter + Tublug (hyper exigeant, quasi aussi précis que le Catseye). Résultat : quasi parfait, correction faite de 1/20° de tour de vis sur une vis et emballé c’est pesé. Je tente Saturne 1h30 plus tard. Décevante, on voyait à peine Cassini, les bandes sur le globe, n’en parlons pas. Au bout de 20min, j’étais à 2 doigts de tout remballer…mais je me suis souvenu avoir lu sur le forum plusieurs fois que si Saturne était à chier, ça ne présageait en rien des conditions pour Jupiter 17° plus haute. OK, je tente alors Jupiter. Je regarde en live, bon c’est déjà un peu mieux mais la turbu est assez rapide. J’ai du mal à trouver la MAP avec la caméra couleur et filtre L…fait chier… Je me mets sur l’IR642nm pour m’aider. J’applique donc ma bonne vieille technique du « va et vient » ou dit autrement « à partir de quand ça devient vraiment flou » en intra, puis extra, je bascule de l’un à l’autre plusieurs fois, puis je place la MAP pile au milieu. C’est un peu à « l’aveugle » mais c’est mieux que rien. Evidemment les filtres Astronomiks et l’IR642 (ep. 1mm) n’ayant pas la même épaisseur que mes Baader L et Sloan r’ et g’ (ep. 2mm), je dois compenser l’écart de MAP de +50 pas moteur. Je jette un œil à la cadence et remarque que je ne dépasse par les 40images/s. Je vérifie pourtant j’ai bien « highspeed » coché dans firecapture, « usbtraffic » à 100, je ferme le logiciel, je réouvre, idem. « C’est quoi ce b****** ». Je change de caméra, je me mets en mode fenêtré, pareil, pas plus de 40i/s. « Ce n’est pas possible !! ». Jusqu’à ce que je me rende compte que j’avais mis un temps d’obturation m’empêchant d’aller plus vite que 40i/s car… 25ms sur l’IR pour la MAP ! Quelle quiche :D ! Bon c’est le métier qui rentre ! Bref je commence les shoots. Pas terrible au début, puis ça s’améliore par instant, mais rien à voir avec certaines vidéos de turbu avec des détails visibles quasi en continu. Bon avec quasi 400mm de diamètre aussi… Là on est plus à 10 à 20% du temps où je voyais les bandes mais j’avais l’impression d’apercevoir par instant les pôles !! Je me suis alors dis « peut-être qu’Autostakker va pouvoir figer ça ». Je commence donc ma série de vidéos. D’abord couleur avec l’ASI678MC échantillonnée à 0,07’’, puis j’enchaine avec les L, r’ et g’ et ma vénérable ASI178MM , échantillonnée à 0,084’’. Je shoote pendant 2H30 d’affilées, en espérant capturer quelques trous de turbu. Mon suivi était très bon donc pendant la prise de vue et surtout vers la fin quand ça se dégradait, je me suis permis d’aller dans la cuisine manger du saucisson du pain et du fromage en faisant quelques allers-retours pour voir si tout allait bien. Faut bien se faire plaisir hein, déjà qu’on en chie à mort pour espérer dépasser la turbu :D. Plus la fin de la nuit approchait, et plus malheureusement les conditions empiraient… J’ai fini par remballer à 05h30 (avec un peu de visuel quand même hihi). J’ai ensuite passé rapidement une vidéo vite fait dans Autostakkert sur la r’ puis sous ASTRA, et les premiers résultats m’ont alors donné un peu d’espoir. Bref j’ai tout rentré en 10min chrono et suis allé me coucher. Le lendemain, j’ai commencé à traiter plus sérieusement les vidéos r’, L et g’. J’ai alors découvert avec joie que j’ai eu la chance d’avoir environ 10min avec des petits instants où les détails étaient bien définis. J’ai alors fait pas mal d’essais de AP size et de % de stacking (20 30 40 50% ?). J’ai appliqué quelques algos sous ASTRA et verdict... Wouhou, la L est un mieux que la r’ côté résolution, bon ça sent bon ça, puis je regarde la g’. Mmh, pas mal du tout sur l’équateur, mais les pôles sont à la ramasse. Tout semble donc pointer vers une résolution dans le vert, mais ce n’est pas descendu dans le bleu. Je décide don côté luminance de mixer dans Winjupos, 2 x L, 2 x r’ et 2 x g’. Puis j’ai innové en alternant entre Astra image, Astrosurface et Photoshop CS pour prendre le meilleur de chaque. Enfin, j’ai appliqué la chrominance issue des vidéos avant/après luminance prises avec l’ASI678MC. Bon ciel et la suite aux prochains épisodes !
  23. Saturne est bien ciselée bravo et Jupiter bien détaillée. Je rejoins les remarques sur le fait qu'un traitement un peu plus doux sur Jupiter serait top! Le spectacle devait être grandiose là haut!
  24. Jupiter du 24/08 au C14

    Les conditions correctes sans plus t'ont empêché d'avoir une image aussi détaillée que ta précédente, néanmoins c'est très agréable à regarder, les détails et la taille de la planète sont déjà impressionnants !
  25. Super ces 2 images JP, couleurs, détails, et avec Io juste avant qu'elle passe devant Jupiter, top ! Content que les images des uns et des autres t'aient motivé à monter à Calern même si en effet il faut toujours rattraper le sommeil après !!