HAlfie

Member
  • Content count

    5918
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Last Connexion

    Soon available - 39797

Everything posted by HAlfie

  1. Jupiter du 16 juillet

    Très belle image et un beau contraste 😊!
  2. Superbe ça a été un carton cette nuit là!
  3. Session du 14 au Taka 250 Afa

    Bravo très très belle série riche en nombre d’images 😊!
  4. Bravo ça claque sacrée remise en route ☺️!
  5. Question sur un miroir

    As-tu déjà travaillé dans une fonction commerciale en contact direct avec des clients? Moi oui, et je peux te dire que je trouve que le milieu Astro FR est en général très tolérant avec ses artisans à qqes exceptions près. Encourager nos artisans ne veut pas dire tout accepter en silence, sinon on entre dans une sorte d’omerta qui n’est ni bonne pour le client ni pour l’artisan. D’ailleurs tu auras remarqué, JP Prost à du insister 2 fois pour savoir de quel artisan on parlait, ça en dit long… on a le droit de savoir sans pour autant le clouer au piloris.Ils font de l’excellent matos mais la comm semble visiblement toujours un axe d’amélioration. Des ratés cela arrive on reste humain, le tout c’est de prévenir le plus à l’avance et proposer idéalement de façon proactive une solution. Le niveau d’exigence croît avec le positionnement très haut de gamme de l’artisanat. Quand tu vas en garage Porsche, tu ne t’attends pas au même niveau de service que le garage Renault. Dire à quelqu’un qui a peut être effectué l’achat d’une vie et probablement de nombreuses années d’économies, qui a poireauté 2 ans, qu’il a en gros juste le droit de se taire en cas de problème et dans le cas contraire cela relève du caprice, en effet « tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice 😉. » Et encore une fois, la réaction de l’auteur du topic est mesurée, constructive, cherche à avoir d’autres avis et cela permet aux autres astrams de connaître les points forts et points à améliorer chez nos artisans. Et ce dernier assume et propose une solution donc tant mieux 😊.
  6. Question sur un miroir

    Ça m’a tout l’air vu les rapports de test du miroir d’être du Skyvision.
  7. Question sur un miroir

    @Seb_Gex : bon en résumé, ce miroir devrait rester bon, avec un bon état de surface. Un dernier truc à prendre en compte. Que vas-tu expliquer à un futur acheteur lors d’une revente future de ton 400 complet pour environ un peu moins de 10K€ (si version motorisée) lorsqu’il verra : 1. Cette écaille 2. la zone centrale masquée sur le shack -Hartmann? Tu te vois expliquer « ne vous inquiétez pas ce n’est pas grave »? ( même en soit cela semblerait être le cas)? Un échange n’est il pas possible quand le nouveau miroir est prêt et en attendant tu gardes celui là pour ne pas te pénaliser? Après à toi de voir.
  8. Question sur un miroir

    A priori la zone centrale sera de toute façon inutilisée car dans l’ombre du secondaire. Néanmoins, d’habitude le shack Hartmann est bien fait sur la totalité du miroir. La zone centrale me semblant bien rouge, cela donne l’impression que le PTV voire RMS auraient été un peu moins élevés si non exclusion de la zone centrale. Après encore une fois sur un newton, c’est une zone non utilisée (enfin ça dépend de la taille du secondaire).
  9. Jupiter du 14 juillet

    Très belle image Castor, vivement les prochaines 😊!
  10. Hello, comme l’ont dit d’autres personnes le dédoublement ne me semble pas lié à la collimation pas tout à fait parfaite, mais plus côté pré traitement. Sinon belles images 😊.
  11. M63 LRHaGB au RC-400mm

    Wow superbe galaxie et très beau signal et couleurs !
  12. Jupiter sympa du 14

    Superbe 👍, je suis sur mon tel mais les couleurs me paraissent bonnes 😊!
  13. Réveil du C14 sur Jupiter du 14 Juillet

    Très beau démarrage Simon, hâte de voir tes prochaines images qui seront excellentes je n’en doute pas 👍😊!!
  14. Hello Alain, et merci pour ton retour ! Oui bien sûr, mais si tu travailles avec un F/D relativement court pour un ADC (entre 10 et 15) pour limiter les aberrations potentielles il vaut mieux utiliser le moins de force de correction de prisme possible, ce qui sous entend placer l'ADC le plus éloigné possible de la caméra. C'est un cas spécifique newton je dirai . Bon ciel
  15. Hello tout le monde , suite aux excellents articles : FR : http://www.astrosurf.com/prostjp/Dispersion.html ENG : https://skyinspector.co.uk/atm-dispersion-corrector-adc/ ENG : https://skyinspector.co.uk/adcs-part2/ ENG super pdf sur la différence entre ADC simple prismes et double prismes : http://gutekunst-optiksysteme.com/ADC-necessaryequipment.pdf Je creuse à fond la partie ADC sur un newton qui travaille souvent vers des F/D entre 10 et 15 (si caméra avec petit pixels comme moa). Je suis d'ailleurs en contact avec Martin Lewis (auteur des 2 articles en anglais) et les échanges sont très intéressants, surtout pour les newtons où la phrase qu'on lit partout "l'ADC doit travailler à F/D 15 mini sinon astig" n'est visiblement pas tout à fait aussi simple, mais ce n'est pas le sujet du post. Prenons un newton 250mm F4.5 avec la barlow APM 2,67X ED comme le graphique ci-dessous (source Christian Buil). Le rapport F/D final est bien de 12. La formule de calcul pour l'APM 2,67X est la suivante : =1+tirage/62,9 1+105/62.9=2.67x soit F/D de 12 au point focal pour le newton 250mm F4.5 Illustration du haut : 1+63/62.9=2.0x soit F/D de 9 au niveau de l'ADC et F/D toujours de 12 au point focal pour le newton 250mm F4.5 Illustration du bas : 1+79/62.9=2.26x soit F/D de 10.2 au niveau de l'ADC et F/D toujours de 12 au point focal pour le newton 250mm F4.5 Ma question : quand on dit l'ADC travaille à tel F/D, parle-t-on du F/D "équivalent" lié au placement de l'ADC entre la barlow et le point focal ou parle-t-on du F/D total au point focal quelle que soit le placement de l'ADC entre la barlow et le point focal? -->Dit autrement, dans la partie haute et basse du graphique ci-dessous est-ce que le F/D de travail de l'ADC est en fait le même à savoir 12 dans ce cas? Est-ce que ce qui compte au final c'est l'angle lié au F/D du point focal qui entre dans l'ADC quel que soit son placement? -->Si c'est bien le cas, peut-on considérer que plus je place l'ADC en amont, plus ça travaille sur une grande surface des prismes , qui doivent donc être d'une très bonne qualité du coup? Cette question est théorique et j'ai exprès laissé de côté l'aspect, plus je laisse de distance entre l'ADC et le point focal moins j'ai besoin de correction des prismes et donc plus je diminue les aberrations éventuelles si F/D relativement court. Merci pour vos retours
  16. Resalut , si on résume : -ce qui compte comme F/D de travail pour un ADC est donc le F/D résultant au point focal quelle que soit la position de l'ADC. -Cependant, on a tout intérêt à placer l'ADC le plus proche possible de la barlow dans le train optique afin d'avoir un max de distance entre l'ADC et le point focal. Cela permet une correction moindre de l'ADC pour un objet donné. -en ALT AZ, cela a comme avantage de pouvoir placer l'ADC avant le rotateur de champ (en lunaire)!! Ce qui permet donc de garder stable l'orientation de l'ADC sur plusieurs heures sans avoir à le retoucher, seule la correction des prismes demeure si l'objet visé change d'altitude uniquement! Confirmé par Martin Lewis de SKyinspector (l'auteur des 2 articles cités sur mon post initial) je cite : Je viens de tester 3 possibilités de placement de l'ADC dans mon train optique polyvalent lunaire/planétaire : Montage N°1 : Barlow --> Rotateur --> RAF --> ADC --> caméra / Montage lunaire (2.85x) distance ADC vs point focal = 42mm / Montage planétaire (3.35x) : distance ADC vs point focal 55mm Montage N°2 : Barlow --> Rotateur --> ADC --> RAF --> caméra / Montage lunaire (2.85x) distance ADC vs point focal = 57mm / Montage planétaire (3.35x) : distance ADC vs point focal 57mm Montage N°3 : Barlow -> ADC --> Rotateur --> RAF --> caméra / Montage lunaire (2.85x) distance ADC vs point focal = 77mm / Montage planétaire (3.35x) : distance ADC vs point focal 90mm Le montage N°3 semble le plus intéressant (avec l'avantage de ne PAS retoucher la rotation car placé avant le rotateur)! Reste à voir si l'ADC dans le montage supporte les 2kg qui viennent après (rotateur, raf etc) mais je pense qu'il n'y aura pas de problème ! Bon ciel!
  17. En IR en effet là elle accuse son âge mais l'IR ne m'intéresse que moyennement, du fait de la perte de réso. Et assez souvent quand l'IR passe chez moi (Pro planet642), le rouge n'est jamais très loin avec une résolution quand même plus sympa. Sur le reste, la différence en bruit de lecture vs 290MM est vraiment infime 1,2 vs 1,4 à gain 50%, la différence une fois 2000 images stackées sera difficilement perceptible... Pour la trame, oui cela arrive parfois (mais pas toujours) sur la longueur d'onde proche du rouge. Heureusement cela se corrige dans autostakkert via fonction experimentale (vert. blur à 1 et zou) au prix d'un temps de calcul supérieur il est vrai. Arf non, la 183MM (que j'ai aussi utilisé en CP et lunaire) a un read noise légèrement supérieur (mais à la marge) elle a aussi de la trame parfois dans le rouge et elle est aussi plus lente en mode fenêtré si résolution comme l'ASI178MM. C'est le "même" capteur en gros en plus grand avec les mêmes qualités/défauts. Quant à la 294mm, à 2K€ la caméra planétaire et en mode bin1 avec read noise encore une fois > ASI178MM et surtout beaucoup plus lente en mode fenêtré équivalent à l'ASI178MM (25fps vs 60fps), non merci. Je lui préfèrerai une IMX533 de chez player one à 900€ mais du coup mon grandissement de barlow ne colle plus à la taille des pixels vu qu'aucune barlow qui corrige la coma n'existe entre 4x et 5x.. Bref ce n'est pas si évident mais après, tout est question d'utilisation, moi je m'éclate avec cette cam, en solaire, en lunaire et en planétaire ! Par contre en cam couleur, la toute dernière ASI678mc avec son read noise à 0,7e-rms à gain 50% a piqué ma curiosité, c'est 2X moins que l'ASI178mm à gain 50%. L'IMX585 est aussi très intéressante je trouve mais bon on s'écarte du sujet. Hehe yes !
  18. Pour l'ASI178MM, qu'est ce qui te fait dire que ce n'est pas un bon capteur exactement vs les capteurs actuels? Comparaison avec l'ASI290mm "reine du moment" : QE : ASI178MM 81% / ASI290MM 80% Read noise à gain 50% : ASI178MM 1,4e-rms / ASI290MM 1,2e-rms Full well : ASI178MM 15000e / ASI290MM 14600e Résolution ASI178MM 3096*2080 60fps (et en mode fenêtré 2048×1080 116fps ) / ASI290MM 1936*1096 170fps L'ASI178MM fut une des premières avec techno STAVIS1, l'ASI290MM est toujours en STARVIS1. Les Starvis2 arrivent mais pas en mono à petit pixel pour le moment. Il n'y a pas de nouvelles caméras mono à petits pixels. L'ASI678mc (en STARVIS2) et ses pixels de 2,0µm arrivera d'ici 1 semaine, je la comparerai à la 462mc pour voir. Il n'est pas collé à son ordi ou à son tel c'est sûr . Ma version fait partie du 2° batch de 20 pièces (donc entre 20 et 40 en numéro de série) avec inscrit UV VIS IR. J'avais vu sur un forum tchèque qu'un autre gars qui en a acheté un en mai 2022 indiquait des transmissions voir ici : https://www.astro-forum.cz/viewtopic.php?t=19191&start=195#p478866 Je sais qu'il compte faire un 3° batch mais pas avant l'année prochaine.
  19. Hello , Oui idéalement, mais je ne souhaite justement pas monter à F20 car : 1. J'avais fait des essais l'été dernier entre une telecentric Siebert 4X dont je peux faire varier le coeff jusqu'à 5X avec l'ASI290MM/ASI462mc vs l'APM 2,7X@3,5X et l'ASI178MM/ASI462mc. La première combinaison n'a jamais fait mieux sur Jupiter sur plusieurs soirées à conditions/traitement identiques. J'en ai conclu que la différence ne se ferait pas là mais plus sur la gestion thermique, la turbu, MAP, collim etc. J'ai donc gardé la 2° combinaison qui est en prime utilisable en lunaire avec un champ vraiment sympa sans avoir besoin de mosaïquer. Et quand on voit la Jupiter du dobson 500mm d'Emanuele De Giorgio, l'ASI178MM n'est pas le facteur limitant ici. 2. l'avantage de cette combinaison est que cette barlow a suffisamment de tirage pour que tout rentre (117mm à 2,85x en lunaire, 149mm à 3,36x en planétaire): Rotator, RAF, ADC etc. En plus ça permet d'avoir le même train optique planétaire et lunaire hormis un tube allonge à ajouter, tout le reste ne bouge pas. 3. La plage d'utilisation de l'APM ED 2,7X est assez large, jusqu'à 4X sans dégradation autre que sur les bords au format APS-C, aucun prob avec les 9mm de diagonale de l'ASI178MM, source : son designer. Cette barlow est vraiment réussie sur tous les plans, versatilité coeff, facilité montage, correction chromatique, correction de la coma, qualité optique et tarif! La barlow qui corrige la coma avec coeff entre 4x ou 5x n'existe pas pour le moment (et combiner Paracorr + PM 4X non merci). On peut combiner 2 x APM 2,7X pour 6,25X mais le tirage devient fixe à 84mm et du coup ça ne rentre plus (rotator, RAF, ADC)... Je ne sais pas, il l'a modélisé comme suit partie haute avec le tilt généré par une correction ADC corrigée en recentrant avec le suivi (donc décollimation induite). En tout cas ça rejoint mes essais effectués l'année dernière entre jouer sur les vis de collim du primaire pour recentrer la planète après correction de l'ADC qui l'avait sortie du champ, ou recentrer avec les moteurs de suivi (et donc légère perte de collim). Je n'ai pas réussi à trouver de différences visibles côté collim avec mon newton F4.5 sous metaguide (stack live de la tâche d'airy) entre les 2 méthodes dans la réalité. Après j'ai préféré joué la sécurité en recentrant via les vis du primaire ce que je conseille quand même. C'était mon hypothèse dans mon projet de rester entre F/D12 et 15 pour pouvoir jongler entre lunaire et planétaire avec le même train optique hihi . L'ADC Greatstar arrive demain, il en reste encore quelques uns du dernier batch pour les intéressés. Bah le Steffen, il faut savoir lui parler !! On va peut-être pouvoir s'arranger , quand je reviens de voyage début août, si mes divers essais de start test du Greatstar sont concluants, il y aura probablement sur les PA un ADC ZWO et un Gerd Neumann Excenter! Tu peux me contacter à ce moment là si toujours intéressé . Il ajoute 18,5mm de tirage avec du M42 mâle mâle des 2 côtés.
  20. Hello , Dans la vie il faut savoir varier les plaisirs, c'est pourquoi en 2019 j'avais entamé un marathon CP depuis mon jardin! **EDIT** fon du ciel trop bleuté corrigé suite à vos précieux conseils ! Full ici : https://www.astrobin.com/full/8h6934/B/?mod=&real= Sky-Watcher Esprit 80ED / ZWO ASI183MM Pro / Skywatcher AZeq6 GT Pro /Baader H-alpha 7nm (9,5h) · Baader O-III 8.5nm (8h) Adobe Photoshop · Main Sequence Software Sequence Generator Pro (SGP) · Open PHD Guiding project PHD2 · Pleiades Astrophoto PixInsight C'est ma 2° image HOO de 2019 (enfin traitée). Pixinsight c'est quand même quelque chose, puissant mais quelle usine à gaz! Heureusement les tutos sur le site https://millenniumphoton.com/ m'ont bien aidé, merci à Jean-Baptiste Auroux !!! Voilà j'espère que ça vous plaira!! Bon ciel !
  21. @christian viladrich et @capt flam: merci pour vos retours, c'est très clair. Donc en gros c'est bien le F/D final au point focal qui compte pour voir à quel F/D travaille l'ADC quel que soit sa position entre la barlow et le point focal. @Jean-Luc Dauvergne : Ok merci. Oui tout à fait, Martin dans son 2° article montre avec ses simus qu'à partie de 25° de hauteur, les aberrations sont < au gain de l'utilisation d'un ADC quel que soit le filtre utilisé. C'est vrai que cette année ça ne devrait plus trop être gênant sur Jupiter qui va monter autour de 40° selon où on habite, pour Saturne cependant c'est une autre histoire. Ce qui m'intéresse, c'est justement de bien comprendre l'ADC sur un newton qui bosse entre F/D 12 et 15 (donc relativement bas pour un ADC). Mes échanges avec Martin et ses simus indiquent qu'il serait un peu plus intéressant de placer l'ADC le plus près possible de la barlow et de l'éloigner autant que possible du point focal car cela permettra : 1. à l'ADC d'avoir une force de correction plus faible du fait que la distance ADC --> caméra (ou point focal) soit plus grande et cela a pour effet de diminuer les aberrations induites par l'ADC si on bosse avec un F/D assez court (< 15). 2. et comme à une hauteur donné il faut moins de force de correction, on peut corriger des planètes super basses genre moins de 20°! Martin a aussi démontré que le TILT sur un newton induit par le réglage de l'ADC qui sors la planète de l'axe induit une erreur de collim quasi négligeable même pour qui veut que tout sois parfait o peut : 1. jouer sur les vis de collimation du primaire pour compenser la légère perte de collim (mais c'est pas super précis je trouve où il faut utiliser une mire planète centrée avant de jouer avec l'ADC pour recentrer la planète précisément) 2. utiliser un Gerd Neumann Excenter ou équivalent pour jouer en translation XY (Jean-Luc a quelque chose de similaire je crois marque Orion plus fabriqué?) 3. utiliser un ADC à double prismes qui reste sur l'axe optique même après correction comme le Greatstar à 1620€ ou le Gutekunst à 4000€ pour la version "light" lol... Ce qui m'interpelle dans le pdf suivant (que j'ai ajouté ds le message initial comme ref) : http://gutekunst-optiksysteme.com/ADC-necessaryequipment.pdf C'est le graph ci-dessous : pourquoi une telle différence de Strehl/une telle perte de contraste à F18.7 pour un objet pourtant à 45° (donc pas super bas) dans la simu entre ADC à simple prismes type ZWO, ASH ou Pierro Astro vs une ADC double prismes type Greatstar ou Gutekunst? Ce que je comprends c'est que si tu bosses avec un F/D relativement court pour un ADC soit entre 10 et 15, tu as vraiment intérêt à utiliser l'ADC Greatstar ou si tu es riche Gutekunst pour éviter la perte de contraste qui n'a rien de négligeable...!
  22. @tom merci beaucoup !! @jeffbax : merci à toi , je viens de corriger le fond du ciel qui tirait légèrement trop vers le bleu, j'espère que maintenant c'est bon !
  23. Nébuleuse de la Lagune

    Très jolie nébuleuse, toujours sympa cet objet !