lyonne

Member
  • Content count

    312
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by lyonne

  1. Bonjour Outre cette journée (17 septembre), pouvons nous venir visiter l'observatoire Camille Flammarion ?
  2. Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche nous invite à fêter ensemble la 20e édition de la Fête de la Science. La Ville de Gueugnon participe depuis l’an 2000 à cette fête. Depuis quelques années elle s’inscrit dans la saison culturelle.Pour cette année, une exposition intitulée « L’Astronomie de A à Z » est proposée.Exposition réalisée par le Centre de Vulgarisation de la Connaissance, avec le soutien du dispositif “Sciences à l’école”. Elle présente en 26 affiches un panorama des différents domaines de l’astronomie (par exemple A comme Ariane, C comme Calendrier, S comme Soleil, T comme Terre...).Animation proposée par LE CURIEUX DU CIEL du 9 au 15 octobre Au château d'Aux de GUEUGNON entrée libre (9h00/12h00 et 14h00/17h00)
  3. Conférence de Jean-Claude MERLIN "Astéroïdes, météorites et impacts" Vendredi 14 octobre à 20h30 Château d'Aux de GUEUGNON (Bourgogne du saud)Jean-Claude Merlin est un astronome bourguignon, nous venant du Creusot, président fondateur de la Société Astronomique de Bourgogne. Lauréat en 1999 du Prix George Bidault de L'Isle décerné par la Société Astronomique de France, il est l'auteur d'ouvrages sur les astéroïdes et les comètes. Il a découvert plusieurs astéroïdes. Par ailleurs, l'astéroïde (57658) Nilrem découvert par Michel Ory est nommé d'après lui. Nilrem étant l'inversion du nom Merlin.Le sujet de sa conférence est fortement d'actualité, la communauté internationale ne s'est-elle pas agitée dernièrement concernant l'arrivée d'un satellite de la NASA. Ce satellite de 6 tonnes de la NASA est retombé sur Terre le 24 septembre 2011. Trois jours après l’événement, l’agence américaine a confirmé que la rentrée s’était effectuée audessus de l'océan Pacifique. Il faut dire qu’avec 6 tonnes sur la balance, on savait par avance que l’imposant engin n’allait pas totalement se consumer en rentrant dans l’atmosphère. Environ 26 débris pour un total de 500 kg avaient été annoncés par l’agence américaine qui a tenté de calmer les esprits et les médias en rappelant que les «chances» (malchance plutôt !) d’être blessé (ou pire) par un résidu d’UARS étaient infimes !Qu'adviendrait-il de notre Terre si un astéroïde nous frôlait ? Est-ce déjà arrivée dans l'histoire de notre belle planète ?Entrée libre
  4. bonjour à tous les ami(e)s du ciel et de la terre, voici le lien du site internet Le Curieux du ciel, club d'astronomie de Bourgogne du Sud. Et oui dans le Charolais entre les boeufs et les chèvres, pas trop loin des vignes il y a Des Curieux de tout qui scrutent le ciel . Nous observons soit au Mauvais Pas ou sur le Dardon, une ancienne colline Celte ! Dans ce site, vous trouverez toutes nos aventures (l'évènement en image), nos rendez-vous (rubrique évènement ciel), une rubrique sur le Dardon et les Celtes. Toutes les infos pour vos observations, comme dans tout bon site astro !! Nous essayons de communiquer chaque mois, une proposition de balade celeste avec quelques challenges! Voilà pour la présentation de ce site.Bonne visite et à bientôt sous la voûte celesteLolo http://astrosurf.com/lecurieux/accueil
  5. blog photo des Curieux du ciel

    bonjour, ce n'est pas un cimetière c'est le sommet du Mont Dardon à Uxeau, le point le plus haut du Charolais avec ses 505 m d'alt. C'est de là haut que l'on observe. Le ciel est magnifique avec un super panorama ! Le Dardon était une terre celte (présence de druide ) avec les Eduens. Ensuite se trouvait une chapelle du 10è siècle qui se trouve maintenant sous terre en dessous des 3 croix. Pourquoi les croix ? Le dardon appartient à 3 communes et on a planté 3 croix pour le signifier, de plus en bas de chaque commune on peut les apercevoir ! Voilà pour la petite histoire !
  6. voilà voilà l'adresse du blog photo des Curieux du ciel Pour aller voir les photos de René : http://astrosurf.com/lecurieux/evenement%20photos%202009.html Pour le retour sur image des évènements du Curieux du ciel : http://astrosurf.com/lecurieux/evenement%20photos%202009.html
  7. éphémerides de JUJU

    risque-t-on d'avoir d'autres erreurs dans le bouquin de Cannat??
  8. bonjour, le samedi 03 octobre j'ai voulu malgrès la pleine Lune profiter d'un ciel dégagée pour observer Jupiter. Dans le livre de Guillaume Cannat il était inscrit une éclipse de Io par Europe à 20h20. petite question : les heures sont -elles indiquées en TU ou en TL ? Il me semblait que c'était du TU Je suis arrivée tranquillement vers 20h15. Et oups j'ai pu uniquement voir la fin du phénomène. je suis restée jusqu'à 22h30 mais sans rien voir de plus !!!!Où peut-on vérifier les éphémérides des sat.de Juju ?
  9. Le jour de la nuit avec le club d'astronomie de Gueugnon LE CURIEUX DU CIEL samedi 24 octobre à Curdin (jour du changement d’heure) dès 18h00 Qui n’a jamais éprouvé un sentiment de plénitude à la vue du scintillement de la voûte étoilée ? Un sentiment de mystère dans l’obscurité, qui recèle bien des beautés secrètes ? Depuis quelques années, la nuit est confrontée à la montée d’une pollution lumineuse issue d’une généralisation de l’éclairage nocturne. En dix ans, le nombre de points lumineux a augmenté de 30 % en France. Or cet éclairage artificiel perturbe la faune nocturne, faisant déserter certaines espèces des régions urbaines, fait disparaître le ciel étoilé, au grand dam d’astronomes en quête de sites d’observation. Cette pollution lumineuse alourdit également la facture écologique en gaspillant beaucoup trop d’énergie. Pour lutter contre les changements climatiques, et ce à quelques semaines du Sommet de Copenhague, il est nécessaire de revenir vers une utilisation plus raisonnée de l’énergie et donc de l’éclairage artificiel. Le Jour de la Nuit, c’est donc une façon de découvrir la biodiversité nocturne et de retrouver le plaisir d’observer le ciel étoilé pour attirer l’attention sur ces enjeux. En participant à cette grande action symbolique et participative, on s’implique dans une grande marche vers la préservation de la nuit, de la nature, du climat et de l’environnement. Le Curieux du Ciel participera à cette manifestation et proposera à cette occasion une soirée Pique-nique Soupe et Observation dans le canton de Gueugnon à Curdin.. Au programme : v le coucher de Soleil en apéritif v Jupiter et les satellites galiléens v Les constellations de l’automne v Repas proposé et offert à tous les observateurs : v soupe maison avec croûton et lard v saucisson / fromage / pain v fruits de saison v boissons et café/thé/tisane Réservation de rigueur pour l’intendance Laurence Lyonne au 03/85/85/57/39 (avant le jeudi .22 octobre)
  10. Bolide cette nuit!

    impossible de dire si ce que nous avons vu est la même chose mais du côté de la Saone et Loire au Mont Dardon, un gros bolide très lumineux avec une superbe traînée avec une impression de crepitement. Au niveau du bruit rien entendu trop de monde sur le site d'observation. Très spectaculaire, lumineux et au niveau de la durée phénomène assez long à regarder. Cela semblait venir du cygne direction andromède.
  11. trés émue JM Becker était mon médecin lorsque je demeurais à Montbé, c'était chouette, je n'allais pas bien , je passais le voir, on parlait d'astro dans son cabinet, ce qu'il observait, ce que j'avais vu et hop je repartais, en "bonne santé" Un vrai génie de la médecine!
  12. c'est ok pour les Curieux du ciel, on sera présent avec au minimum un C8 et mon nouveau 150/750 OMNI c'est pas un gros machin mais il est super chouette, peut ensuite venir deux 200 !!!
  13. Et si on passait nos soirées d’été autrement ? Les 24/25 et 26 juillet à UXEAU (Saone et Loire 14 km de Gueugnon) Le Curieux du ciel, club d’astronomie de Gueugnon a imaginé pour vous, un programme original ! Une véritable invitation à prolonger la journée par une soirée dans la nature !DES ACTIVITÉS GRATUITES : • se balader dans les paysages ensoleillés du Dardon et observer le point de vue au sommet, • mieux connaître les Celtes, • prendre le temps de contempler le coucher de Soleil, • jouer à sentir ou écouter une nature aux mille odeurs et sonorités, • se laisser conter les histoires et légendes de la voûte celeste, • la nuit venue, s’émerveiller devant les splendeurs du ciel étoilé.Naturalistes, littéraires, contées, astronomiques et même ludiques ou sensorielles… les activités seront variées et riches en découvertes.(Programme susceptible d’être modifié Pour tout renseignement : 03/85/85/57/39)Vendredi 24 juillet 2009 : Les petites bêtes du Dardon De 18 h30 à 03 h00Les beaux jours sont là, les soirées sont douces et les étoiles scintillent dans le ciel. Pour débuter cette soirée, nous découvrirons la vie nocturne des petites bêtes du Dardon avec un spécialiste de la faune. Puis nous finirons la soirée en observant par ici et par là les beautés du ciel.Laissez vous guider et vous aurez l’occasion de vous émouvoir devant la beauté des étoiles. Une agréable soirée en perspective.Prévoir pique-nique, chaussures de marche, vêtements chauds, plaid et lampe de poche (pour le retour). Parking en bas du DardonSamedi 25 juillet 2009 : Songe d’une nuit d’été De 18 h30 à 03 h00Découvrez la nature au crépuscule au cours d’une balade sur un chemin forestier où nous rencontrerons un étrange personnage.La fée Malou vous emmènera dabs des contes et légendes qu’elle garde en secret.Puis sera venue l’heure de la dégustation du crépuscule avec chocolat chaud et petit gâteau.Finissez la soirée la tête dans les étoiles en observant nébuleuses, galaxies et amas d’étoiles jusqu’à tard dans la nuit pour ceux qui le veulent. Prévoir pique-nique, chaussures de marche, vêtements chauds, plaid et lampe de poche (pour le retour).Parking en bas du DardonDimanche 26 juillet 2009 « Lucien Dauvergne raconte son Dardon »de 18h30 à 3h00Le temps d’une fin de journée d’été, venez découvrir le Dardon au cours d’une balade qui nous mènera au sommet, point culminant du Charolais . Un pique nique « romantique » devant un magnifique coucher de Soleil vous transportera petit à petit vers le crépuscule. Vous entrerez progressivement dans un autre monde, celui de la nuit pour découvrir des merveilles du ciel d’été Pas curieux s’abstenir ! Prévoir pique-nique, chaussures de marche, vêtements chauds, plaid et lampe de poche (pour le retour). Parking en bas du Dardon
  14. le site internet des Curieux du ciel continue son bonhomme de chemin. Vous trouverez , suite aux rencontres des astronomes amateurs de bourgogne, tous les comptes rendus des intervenants : spectroscopie , astro photographie, observatoire à distance, remise en état de matériel neuf, quasars et trous noirs, la terre dans l'Univers, bref une multitude d'infos. http://astrosurf.com/lecurieux/accueil.html Rubrique : Les RAAB Rencontres des Astronomes Amateurs de Bourgogne 13 juin 2009
  15. bonjour, suite aux rencontres des astronomes amateurs de bourgogne, vous trouverez sur notre site internet tous les comptes rendus des intervenants : spectroscopie , astro photographie, observatoire à distance, remise en état de matériel neuf, quasars et trous noirs, la terre dans l'Univers, bref une multitude d'infos. http://astrosurf.com/lecurieux/accueil.html Rubrique : Les RAAB Rencontres des Astronomes Amateurs de Bourgogne 13 juin 2009
  16. Ami(e)s astronomes, C’est avec joie que nous vous donnons rendez-vous : Le samedi 13 juin 2009 Au Foyer municipal de Gueugnon Dès 9h00 pour La Rencontre des Astronomes Amateurs de BourgognePrésence de Hervé Burillier et G. Comte, Chercheur au Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (OAMP-LAM)Lors de cette journée, chaque club pourra présenter un thème qui lui tient à cœur. (Durée de l’intervention : 30 minutes au maximum). Pour ce faire, nous vous invitons lors de votre inscription à nous faire part de votre thème d’intervention, du matériel nécessaire.Cette rencontre nous permettra d’échanger nos pratiques, connaissances, passions diverses et de renforcer nos liens d’amitié.Pourquoi ne pas profiter de cette rencontre, si vous le souhaitez, pour « organiser une petite braderie de l’occasion » sait-on jamais vous allez peut-être faire des affaires ! Lors de l’inscription merci de le signaler.Georges Comte interviendra deux fois. Au cours de l’après-midi il nous parlera de : « Des trous noirs aux quasars : les Noyaux Actifs de Galaxies »Et en soirée (20h30) : « La place de la Terre dans l'Univers : le point de vue d'un astronome » Conférence ouverte au public.Hervé Burillier tiendra un stand librairie.Votre participation financière s’élèvera à 5 euros par personnes + 17 euros pour le repas de midi pour ceux qui le souhaitent. (Voir menu ci-dessous) Une petite restauration à proximité du Foyer Municipal (sandwich, pizza, Kebab) est à votre disposition pour les personnes qui souhaitent assister à la conférence de G. Comte en soirée (possibilité aussi d’apporter son panier repas !)Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à me contacter par mail : jc.lyonne@sfr.fr Si, dans votre département, vous connaissez des astronomes qui ne font pas partis d’une structure associative mais qui souhaiteraient participer à cette journée, n’hésitez pas à leurs faire part de cette rencontre, d’avance merci.Dans l’espoir de vous rencontrer lors de cette journée, nous vous souhaitons une belle année mondiale de l’astronomie.Astro amitiésLYONNE JC Président du club Le Curieux du cielMenu au Près du moulin Salade Lyonnaise Blanquette de veau avec Gratin dauphinois et légumes Fromage à la crème ou à la coupe Gâteau d’anniversaire « Les 10 ans » du Curieux du ciel Café et Vin comprisPROGRAMME PROVISIOIRE• Accueil café /croissant • Interventions diverses • pause déjeuner vers 12h00 • Reprise des interventions ou ateliers divers vers 14h00! • Des trous noirs aux quasars : les Noyaux Actifs de Galaxies » par G.Comte • Fin de la journée vers 17h30 • « La place de la Terre dans l'Univers : le point de vue d'un astronome » par G.Comte à 20h30Hervé Burillier mettra à votre disposition un point librairie. Possibilité d’une petite braderie de l’occasion si demande !
  17. Voilà le programme définitif de la journée ainsi que la liste des participants se trouvent sur le site internet du curieux du ciel rubrique RAAB voici le lien : http://astrosurf.com/lecurieux/accueil Une belle journée en perspective. Nous serons environ 50 personnes lors de cette rencontre !A bientôt
  18. Un curieux site !

    merci à savoir ce site est mis à jour toutes les semaines !
  19. Un curieux site !

    voilà il est fait, sa réalisation a été laborieuse, j'ai repris mon activité professionnelle et avec les enfants, l'année mondiale et toutes les activités, il ne restait plus guère de temps pour terminer le site des Curieux du ciel. Il est en route depuis quelques mois, à ce jour plus de 120 personnes l'ont déjà visité ! A vous de voir, à vous de nous dire ce qu'il faudrait améliorer . Merci tous les conseils seront utiles.Avec l'adresse du site c'est mieux ! http://astrosurf.com/lecurieux/accueil A plus Lolo[Ce message a été modifié par lyonne (Édité le 09-04-2009).]
  20. Nébuleuse de l'Esquimau, dessin

    bonjour et merci pour ta venue samedi dernier dans notre contrée, bravo pour ton dessin et à bientôt Amitiés laurence et JC
  21. bonjour, voilà j'en ai un peu marre de mon tubbe Kepler 150/750, trop de problème de collimation et en fait je pense que c'est un peu la qualité du tube qui doit être en cause. Mon tube date de 1998 et bon je l'ai aussi pas mal utilisé. Sans regret j'envisage de le changer. J'aime ce diamètre. je désire donc racheter un tube 150/750 et j'hésite pas mal entre un Paralux et un Sky. Qui posséde un tube identique ? Lequel choisir? Voilà tous vos conseils seront les bienvenus merci
  22. conseil achat tube 150/750

    pourquoi rester avec un 150/750 tout simplement par plaisir! Pendnat longtemps je n'ai fait que du Lunaire n'arrivant pas à faire autre chose, m'en sentant pas capable puis du planétaire et puis j'ai essayé quelques trucs faciles et puis des coordonnées mais bon pas le top mes disques manquent de précision, ensuite j'ai progressé dans la recherche d'objet à l'aide d'une carte sky atlas d'un telrad et hop sympa j'arrive de mieux en mieux à faire des trucs sympa . Au club d'astro du coin, il y a un C8. J'ai une connaissance qui a un 200 Je suis en ville il faut pouvoir le transporter dans ma 205. Voilà pourquoi un 150/750 me semble un bon compromis. Le dobson pour un diamètre supérieur pourquoi pas mais pour un achat club d'astronomie c'est en projet. Pour moi perso un 150/750 me plaît, je pense ne pas avoir exploité à fond ce diamètre. Qu'est ce que je vais gagner en réalité avec un 200 ? un 250 ? Un copain sort moins son 200 que son 150 d'avant ! Pourquoi cette course vers les gros diamètres !
  23. Le CURIEUX DU CIEL vous convie à la 17è édition des Nuits des étoilesPour la Bourgogne du sud c'est au Mont Dardon qu'il faudra se rendre pour rejoindre le CURIEUX DU CIEL, club d'astronomie de Gueugnon.Au programme : - Vendredi 10 aout e 20 h 30 à 3 h 30 Intervention d'un technicien de la chasse et de la faune sauvage pour une animation originale "découvrir l'écosystème du Dardon" lors d'une promenade en début de soirée puis nuit d'observation. - Samedi 11 aout : De 20 h 30 à 3 h 30. Astro-randonnée au Dardon en découvrant les légendes des constellations, suivie d'une chasse aux étoiles grâce aux chercheurs d'étoiles. Départ devant l'église d'Uxeau, retour en mini bus assuré. - Dimanche 12 aout : De 20 h 30 au petit matin!!. Lucien Dauvergne (spécialiste des Celtes du Dardon) évoquera les Druides, animation suivie de l'observation du plus bel essaim météorique de l'année (le maximum d'étoiles filantes étant prévue pour cette nuit), observation la nuit entière suivie du leve du soleil tout en haut du mont Dardon, un spectacle de toute beauté.
  24. L. Dauvergne conte l'histoire des druides au Dardon Ah ! Le Mont Dardon. Son Mont Dardon. Lucien Dauvergne pourrait passer des heures et des heures à conter les milles et une anecdotes de ce dernier contre-fort du Morvan. Dimanche dernier, les Curieux du Ciel avaient pris possession du site en clôture de la 17e nuit des étoiles. Au programme, observation du ciel bien sûr, avec en préambule une mini-conférence menée sur le thème des druides par le maître des lieux, M. Dauvergne. La découverte du tumulus de La Revivre, à Uxeau, a permis de prouver une présence celte aux alentours du Dardon. Celle des druides restaient alors à définir. C'est en découvrant sur l'emplacement du pollen de gui (daté au carbone 14 de 820 à 790 avant J.-C.) que les chercheurs, l'Américaine Carole Crumley en tête, ont pu établir cet état de fait. En effet, le gui de chêne rouvre était récolté par les druides, qui le remettaient aux bardes en vue d'être distribué à la population. Dans la civilisation celte, les druides étaient les représentants de Dieu sur Terre. Dans la hiérarchie du village, ils se montraient supérieurs à toute forme de noblesse. Ils détenaient les clef de la connaissance, des lois, des coutumes, de la météo et du calendrier. Mobiles, ils se tenaient à l'écart du reste de la population et assuraient la formation de leurs successeurs. Car on ne devenait pas druide de père en fils. «Et la potion magique ?» ne manquera pas d'ajouter Laurence Lyonne, du «Curieux du Ciel». Elle n'existait pas, évidemment. Mais les druides savaient déjà produire de l'alcool. D'où sans doute la légende qu'inspirèrent Uderzo et Goscinny dans leurs célèbres aventures d'Astérix...
  25. UXEAU A la découverte de l'écosystème du Dardon Dans le cadre de la 17e nuit des étoiles, le Curieux du Ciel proposait vendredi soir au public de découvrir l'écosystème du Dardon suivie de l'observation de la voûte céleste. Au regard des conditions climatiques de ce soir-là, on aurait pu croire que ce rendez-vous serait annulé. C'est bien mal connaître ces passionnés (entre douze et quinze personnes) qui à la tombée de la nuit se retrouvaient enveloppés dans une brume fantomatique. Au programme une promenade jusqu'au sommet avec arrêts et observation et surtout écoute de l'enseignement dispensé par les techniciens de l'environnement, Jean-Louis Emonot et Jean-Claude Rajot, du SD 71 Montceau (service départemental de l'office de la chasse et de la faune sauvage) sur l'évolution du site, l'étude de la faune et la végétation. Le Mont Dardon fait partie de la chaîne montagneuse du Morvan. Au milieu du 19e siècle, son flan nord-ouest était composé de céréales et de prairies tandis que l'autre versant était consacré à la vigne. Il a tenu lieu de place forte jusqu'au Moyen-Age et fut abandonné aux alentours de 1914 pour être laissé en vaine pâture. A partir de là, la végétation s'est dégradée et sont apparus les balais et ronciers, véritables nurseries de lapins où le nombre fut très impressionnant jusque dans les années 80. On y remarquait aussi quelques putois, renards, hermines, belettes. Par contre, le mont est peu boisé (quelques chênes, châtaigniers, pins et surtout Douglas. Les acacias sont plus récents. L'évolution végétale a entraîné un changement au niveau de la faune. On rencontre maintenant des sangliers, des chevreuils et de multiples passereaux (chevêche, hulotte et effraie) et même le Grand Duc. Malgré tous ces changements, l'écosystème est bien complet. L'auditoire n'a eu qu'un regret, celui de ne pouvoir observer quelques spécimens, les jumelles à infrarouges refusant toute sollicitation et de ne pouvoir scruter le ciel, totalement impossible vendredi. Dommage !