Rydel_Charles

Member
  • Content count

    1206
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

4 Neutral

About Rydel_Charles

  • Rank
    Very active member

Recent Profile Visitors

872 profile views
  1. Apochromatisme avec des verres ordinaires

    Contrairement à une idée bien répandue, il est possible de réaliser un apo avec des verres ordinaires... ou presque : FSL5, BK7 ou K5 et un flint genre F2 et en tous cas au moins 5 lentilles en 3 groupes ! Le saviez-vous ? Mais bon, ça se paye (comment ?) sinon il n'y aurait que ça. Quand mon autre PC aura rechargé sa batterie je vous dirai comment. A noter que le FSL5 n'est pas très cher mais là n'est pas le problème.
  2. Mes premiers pas

    Bonjour, je lis " Et bien la réponse est simple : cette coquille n'a pas été corrigée car la version donnée par l'éditeur au metteur en page n'a pas été la bonne, hélas. Cela dit, si tu suis cette partie du livre pas à pas alors tu devrais t'en sortir sans trop de peine et même arriver à lancer une optimisation. Je n'ai pas le livre sous les yeux mais tu y trouveras aussi un doublet où la distance entre les lentilles (qui n'est pas négligeable) participe à la correction. Sans doute le top du doublet achro.
  3. correcteur de ross

    Attention ! Un correcteur de Ross demande, pour donner le maximum, un primaire hyperbolique, le dispositif est alors plus cours et moins coûteux qu'un Wynne, sinon l'image au foyer est pleine d'aberration sphérique avec un miroir parabolique. Pas glop.Deux ouvrages traitent de l'utilisation d'OSLO et du correcteur de Ross :"Conception et construction des télescopes et astrographes d'amateurs" Oslo est exploré ici en long en large et en travers (mais pas de travers !). Le correcteur de Ross est décortiqué sous divers aspects avec de nombreux conseils... ainsi que : "Le télescope de Dobson et autres instruments pour l'amateur, observer le ciel le jour et la nuit" Voir ici le chapitre 2 : "Plaidoyer pour l'utilisation de miroirs hyperboliques dans les télescopes de Newton"tous deux sont publiés chez de Boeck par l'auteur de ces lignes et dispo au hasard chez Astrosurf évidemment...
  4. Gregory 300.

    De plus en plus de Gregoriens... ça me fait plaisir de voir que je n'ai pas totalement écrit dans le vide Une petite simu OSLO devrait permettre d'en savoir plus.
  5. le Télescope du 21 eme siècle est en route ;)

    L'idée est la suivante : la lumière qui arrive à des endroits différents sur la surface sensible à une phase qui est différente selon les endroits en question. Au travers de calculs, certes compliqués mais déjà accessibles, on parvient à reconstituer une image de l'objet, ce que fait implicitement un miroir sphérique et mieux encore parabolique. Gain en poids de 99% et systèmes gigantesques dans l'espace en perspective...
  6. SOS logiciel iCap

    Le logiciel de simulation Spice de Intusoft ?
  7. Cassegrain CFF 250 f/20 ?

    Bonsoir,Le Gregory je le défend depuis longtemps (voir mon site) car AMHA il mérite l'attention des amateurs. Certes, le secondaire concave est plus facile (on l'a dit) et moins coûteux à mesurer au Foucault ou à l'interféro qu'un secondaire convexe qui demande une référence sphérique et une mesure à l'interféro, mais il y a plus. Le Gregory permet une excellente protection contre les lumière parasites et cela sans augmenter l'obstruction centrale (ce qui n'est pas le cas du Cassegrain) alors que c'est aussi plus compliqué sur un cassegrain où il y a généralement deux dispositif de masquage de la lumière parasite, l'un sur le le primaire et l'autre sur le secondaire. C'est nickel pour le solaire par exemple.Une variante intéressante encore: le Gregory aplanétique pour des instruments un peu plus ouverts genre F/10. Dans ce cas la déformation du primaire est moindre que la parabole mais le primaire n'est plus testable en autocollimation, méthode bien précise même au Foucault, si évidemment on a un plan de référence ou au moins un plan connu. L'astigmatisme et la courbure de champ se corrige avec deux lentiiles plan concave et plan convexe.Une autre variante: le Gregory Dall Kikham. Là le secondaire est sphérique concave donc facile à contrôler. Défaut, le primaire est un peu plus déformé que la parabole. Divers dispositif permettent de pallier ce problème si l'on est en autocollimation. La c'est le top car l'état de surface du secondaire est vraiment nickel chrome avec un nul test tout comme sur un DK classique du reste mais ce dernier à besoin d'une référence concave. Avec le bon correcteur il est peut-être possible de revenir qui sait, à la parabole ?
  8. Mise au point par déplacement du secondaire ?

    Bonsoir,Pourquoi ne pas valider vos formules avec OSLO ? Cela dit, déplacer le secondaire entraîne un peu d'aberration sphérique, là aussi avec OSLO, on peut voir jusque où ont peut aller ainsi que ce qu'il se passe quand on tilt le secondaire et ce que l'on peut se permettre décemment pour un champ donné et donc en d'autres termes, accéder à la précision de fabrication. Cela dit, je crois que les formules sont un petit peu plus compliquées si j'en crois ce que j'avais pu lire je sais plus où hélas ! Mais bon je puis me tromper aussi.[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 16-08-2015).]
  9. Realisation Lame de Phase

    Bonsoir,Je dispose at home d'un banc d'aluminiure jusqu'à 300 mm et réaliser des lames fait partis de mes futurs activités. On pourrait voir...[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 16-08-2015).]
  10. Monture équatoriale bis.

    Tu aurais les plans de ta monture ?
  11. Mewlon - pupille d'entrée et coma

    Ben si tu crois que ça change quelque chose, il ne te reste plus qu'à essayer Pippo, car moi je te dis que ça change rien et qu'il n'y a rien à gagner à changer la place du diaphragme, sauf des ennuies. Songe un instant que les ingénieurs opticiens de Taka ne sont pas plus bête que toi...
  12. Mewlon - pupille d'entrée et coma

    Je peux t'assurer que tu vas pas transformer ton DK en bête de course sans coma en changeant la position de la pupille d'entrée, laquelle a pour ainsi dire aucune importance dans cette formule. Cela n'est pas le cas du Schmidt évidemment où la position du diaphragme au rayon de courbure est capital pour supprimer coma et astigmatisme. Donc te prend pas la tête avec ça Pippo, les concepteurs de Taka sont pas plus bête que les autres et la différence est très minime.[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 26-04-2015).]
  13. Mewlon - pupille d'entrée et coma

    Tu peux lire ce que tu dois savoir sur le DK ici : http://www.astrosurf.com/astroptics/le_telescope_de_dall-kirkham.html et sur le Mewlon 250 une analyse complète : http://www.astrosurf.com/astroptics/le_mewlon_250_analyse.html
  14. alternative bon marché au paracorr?

    Effectivement, je savais pas que le miroir était fini... Mais bon ya pas trop de risque avec les produits vendu pour ça ce me semble.
  15. alternative bon marché au paracorr?

    Une autre solution est d'avoir un miroir légèrement hyperbolique. A ce moment tu peux utiliser le correcteur de coma Ross à deux lentilles de chez Baader pour 166E seulement ou en trouver un d'occase. Le Ross crée de l’aberration sphérique qui est annulée en surcorrigeant le miroir et c'est nickel, au moins bien meilleur, sur un champ de 1° selon ton ouverture...