Rydel_Charles

Member
  • Content count

    1225
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 40118

Everything posted by Rydel_Charles

  1. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    et comme c'est pas possible (au moins pour moi) on revient bien au fait qu'un cheval de trait ne sera pas un cheval de course et réciproquement Le cassegrain ne comporte que des surfaces réfléchissantes, à F.24-30 la coma est négligeable, son astigmatisme résiduel peut facilement être corrigé par deux lentilles en quartz de même focales, donc voilà le truc idéal pour la HR de l'UV à l'IR non ?
  2. idem:Si le champ d'une Barlow est courbe avec de l'astigmatisme, il est possible de corriger simplement la courbure de champ par une lentille plano-concave ou plano- convexe, c'est selon, au plus près du foyer. Reste alors l'astigmatisme qui peut éventuellement être corrigé si nécessaire par un couple de lentilles plan concave et plan convexe... Ceci est vrai donc aussi pour un Newton. Maintenant comment fonctionne un 500 F3-4 avec une Barlow, je suis pas sur que ça soit top.
  3. Si le champ d'une Barlow est courbe avec de l'astigmatisme, il est possible de corriger simplement la courbure de champ par une lentille plano-concave ou plano- convexe, c'est selon, au plus près du foyer. Reste alors l'astigmatisme qui peut éventuellement être corrigé si nécessaire par un couple de lentilles plan concave et plan convexe... Mais ton C14 aura divergé bien avant les longueurs d'ondes que tu donnes !
  4. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Non, il s'agit de la correction pour le chromatisme et l'AS de la Barlow. Bien sûr on peut accentuer l'AS de la Barlow pour compenser un peu celle du C14 mais alors on va crée du chromatisme et je vois pas où acheter/faire réaliser et traiter une/des lentilles en CaF2. Le correcteur Baader est sympathique mais je doute qu'il n'introduise pas d'AS au deux grossissements extrêmes par exemple. Une idée serait de corriger l'AS du celestron indépendamment mais bon, c'est issu d'un développement en séries, il restera des termes. C'est boiteux tout ça.
  5. Un T600 qui passe les portes

    Le bois sur le coté à l'air super épais... Deux planches d'Au4g deux ou trois fois moins épaisses devraient permettre de gratter encore un peu en largeur tout en préservant la rigidité à poids égal non ? AMHA évidemment
  6. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Oui, mais même retailler la lame de Schmidt ne résoud pas le pb car nous sommes à F10 et dans l'UV ça fa foutre le camp grave avec un barlow et un filtre large bande.Le mieux c'est un cassegrain ou un Gregory directement à F/25-30. L'obstruction sera très faible, les grossissements adaptables en changeant le secondaire. On n'a pas cette flexibilité avec le DK.Supposons un cass F/28 avec primaire de 500mm ouvert à F/4. Les caractéristiques seraient les suivantes avec 200mm de back focus:R1= -4000 k1=-1 D=500 mm e = -1725 mm R2= -642 k2=-2,78 D= 80mmL'obstruction est 16 % seulement. Dimensions hors tout: 2m. Un engin de compétition pour l'UV haute résolution.
  7. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Ben non hélas ;(
  8. Bon ainsi que j'ai répondu sur un autre poste, les verres classiques ne conviennent pas en UV, il faut quartz + CaF2 hélas. Quartz en 50.8, OK mais Caf2, 1/2" maxi et probablement dans les 300E le bout, donc pas possible car diamètre insuffisant.Les télescopes idéaux pour la HR utilisant une parabole primaire sont le Cassegrain et le Grégorien. Le second est plus long et le secondaire est facile à faire. Le premier est plus court mais le secondaire est plus compliqué encore qu'il est testable a l'envers comme je l'explique dans le CCTAA. Ces deux télescopes sont généralistes et permettent aussi de faire du ciel profond par escamotage et remplacement du secondaire moyennant une conception un peu pensée à l'avance.Le C14 est crachmolle pour ça à cause du traitement qui bouffe dans l'UV, du chromatisme de la lame et de l'aberration sphérique aux longueurs d'onde UV, mais ça n'empêche pas d'essayer évidement. Mais bon, un bourrin ne sera jamais un cheval de course...Je suis donc désolé de ne pas pouvoir sortir l'objet de vos fantasmes mais d'autres ont peut-être plus de talent que moi, si on laisse de coté la Barlow sur mesure SiO2+CaF2.PS: Tes photos sont très belle sans aucun doute, mais bon ce qui convient à Messieurs Zeus, Mars ou Jupiter ne convient peut-être pas à Mademoiselle Venus... [Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-11-2014).]
  9. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Bon j'ai examiné la question en général sous toutes les coutures. Pas question d'utiliser des verres classiques pour la Barlow, trop de chromatisme, ça fout le camp dans le bleu et l'aberration sphérique est énorme (j'ai déjà passé un bout de temps là dessus sans vrai résultats sur le 500 F/4). Résultats, il faut du quartz et du CaF2 si tu vois ce que je veux dire. Si les lentilles standard en quartz vont jusqu'à 50.8, celles en CaF2 s'arrête à 25.4 mm... A moins de faire un Barlow UV sur mesure je vois pas trop de solution. Mais quand on aime...La vraie solution reste donc le Cassegrain avec un primaire à F/3-3.5 ça devrait bien le faire dans un encombrement raisonnable. [Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-11-2014).]
  10. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Excellente idée Olivedeso, qui devrait plaire à chonum je suppose puisque tu augmentes encore l'obstruction relative ce qui a pour effet d'améliorer le contraste des hautes fréquences. La preuve, Taka l'a fait avec son astrographe qui fait dans les 64% d'obstruction. Je verrais bien un 500 avec une obstruction de 400mm, plus de fréquence basse et que des détails...Pourquoi pas ? Mais bon Moi, je retiens que, obstruction de 33% (36% ?)= strehl de 0,8./ C'était l'objet du débat.Bon sinon une lentille négative planoconcave en quartz + un filtre UV bande étroite ça vous parle comment ? [Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-11-2014).]
  11. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    - une obstruction de 33% n'a pas d'impact sur les fréquences spatiales > 0.6 (la fréquence de 1 correspondant à la résolution de l'instrument),Oui donc OK pour la lune voire le soleil mais discutable ailleurs. Cela dit avec 2 ou 1,5' d'arc c'est le ciel qui fixera les limites car le pouvoir séparateur d'un C14 c'est idéalement 0,3' d'arc et bien moins encore pour deux traits.A noter "qu'un peu d'aberration sphérique" ne donne pas de résultats significativement différent.- le seul impact est une perte de contraste sur les basses fréquences (et surtout sur les fréquences entre 0.2 et 0.4). Cette baisse de contraste est équivalente à une aberration de sphéricité de lambda /4 pour une obstruction de 33%Ben L/4= Strhl de 0,8 nous sommes d'accord. C'est pas plus compliqué que ça.[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-11-2014).]
  12. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    On peut effectivement utiliser une simple lentille en silice + un filtre bande étroite pour limiter le chromatisme mais l'aberration sphérique devrait pas être terrible en plus de celle du télescope qui est pas calculé pour ça. Mais bon, ça vaut le coup d'essayer quand même...Sinon peux-tu mesurer les rayons de courbure primaire et secondaire ainsi que le distance entre les miroirs ? Si tu veux un truc sérieux, faut passer par là... Car en outre, la distance entre les miroirs cad en définitive la distance arrière joue sur l'AS. Là rien n'est simple et tant qu'à faire ne s=cédons pas aux approximations.[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-11-2014).]
  13. doublet[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 22-11-2014).]
  14. Bon allez, on va regarder ça Mais en définitive c'est quoi qui sera devant ? Un Newton avec quelle focale et quel F/D ? Ou un C14 ?
  15. De telles Barlow existent mais pourquoi 10mm de champ en planétaire ou c'est du lunaire ? Les Barlow accusent de forte courbure de champ et d'autant plus à x5. On peut la corriger au plan focale mais bonjour alors l'astigmatisme et le sphérochromatisme. Il n'y a pas de sens à vouloir transformer un gros camion en voiture de course. Ils ont chacun leur utilité mais ne sont pas interchangeable. Un cassegrain, voire un Gregorien adhoc me semble une bien meilleure solution. AMHA. [Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 21-11-2014).]
  16. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Et c'est quoi la spec de cette Barlow UV ?
  17. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    Chers amis,Désolé mais je ne sais pas tout ça car en définitive tout se ramène a Herr Doctor Strehl que vous le vouliez ou non car l'obstruction a pour effet de diminuer la hauteur du pic dans la figure de diffraction et a répartir plud d'énergie dans les anneaux comme le fond les autres aberrations et donc à baisser le contraste. Du reste si on compare l'effet de l'obstruction et de l'aberration sphérique dans une courbe de FTM (pour des valeurs raisonnables), il ne vous aura pas échappé qu'elles se ressemblent beaucoup. On peut donc considérer l'obstruction centrale comme une aberration.Quand je dis qu'il est ici de 0,8 c'est pour le cas où l'obstruction est de 36% (si ma mémoire est bonne). Cela est bien connu et n'a pas besoin de plus de commentaires. Cela dit ce n'est pas parce que l'image est pourrie par l'obstruction centrale que l'on n'est pas limité par la diffraction. Bien sur quand il y a autant d'énergie dans le premier anneau que dans le noyau central ça devient plus discutable... Le second anneau tend à faire office de premier anneau ! [Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 21-11-2014).]
  18. Miroir 250 àF/2

    Tu peux aussi le vendre !Je serais preneur... Mon mail : rydel_charles at yahoo.com
  19. Il n'existe pas de correcteurs génériques qui marcheraient avec tous le télescopes. Il concernent une focale d'abord et un F/D minimum. Bien sûr, si le F/D est plus grand ça ne fonctionne que mieux et la tolérance sur la focale grandie au prix d'une optimisation de la distance arrière.Pour ceux qui veulent avoir du champ, il faudrait passer à l'hyperbolique car le Wynne a trois défauts: 1) la réflexion parasite de la lentille la plus éloignée, en particulier dans l'IR, car alors le traitement AR se comporte comme un miroir, il n'est pas très compact et ensuite, la faible distance arrière. Le Ross lui n'a pas ces défauts et présente un champ qui est superbe mais exige des hyperboles un peu élevée en valeur absolue, ce qui est pénalisant en terme de réalisation sur de grands miroirs. On m'a posé le cas d'un 500 ouvert à F/D=3,2 avec k=-1,15. J'ai pu concevoir alors un correcteur à trois lentilles avec en plus la contrainte d'une lentille centrale imposée ! Si vous me dites comment poster une photo ici, je vous en dirais plus...
  20. Simu OSLO pour la HR : Celestron "classique" et Edge-HD

    On a donc un Strehle inferieur à 0,8 avec l'obstruction à 550nm, sans compter les défauts de fabrication...
  21. noir de suie

    Bonsoir,Il te faut voir chez Thorlab, ils vendent de l'alu anodisée noir en rouleau pour ce genre de question...
  22. Seeing de rêve H-alpha en Hte Ariège

    Elles mériteraient d'être dans un livre...
  23. oculaires "planetaires"

    et les monocentriques dans tout ça hein ? ais il y a deux collages...
  24. oculaires "planetaires"

    Et puis tiens voilà ce que dit Cloudy Nights: http://www.cloudynights.com/documents/planetaryeyepieces.pdf A la fin du texte, Charles Rydel est bien d'accord avec Charles Ridell
  25. oculaires "planetaires"

    Et pourtant les RKE ne sont pas mal du tout avec leurs 4 surfaces et un seul collage ! avec une bino sur une lunette pas trop ouverte alors là c'est carrément l'enfer ! Ils ont cependant un grave défaut les RKE: ils ne sont pas assez cher et ça, ça dégrade le contraste...