emmanuel fontaine

Membre
  • Compteur de contenus

    1 277
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

70 Neutre

À propos de emmanuel fontaine

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    La montagne sous toutes ses formes, windsurf, astronomie
  • Instruments
    Newton Skywatcher Quattro 200 F/4, Lunette Omegon 66/400
  1. 46P le 07 décembre 2018

    Belle image je suis en ce moment même en train de shooter cette comète, dans des conditions identiques. À suivre...
  2. La Lagune - ma toute première image... il y a plus de quatre ans

    Merci Nirep. Ben comme écrit c'est un faux debut. Pour l'acquisition oui, puisque c'est des images d'époque. Pour le traitement, je commence à avoir un peu de métier depuis quelques années que je pratique et essaie de nouveaux soft ; un peu de metier seulement.
  3. La Lagune - ma toute première image... il y a plus de quatre ans

    Merci Les gars. Oh, Alain, chocking! Notez que les diptères, je les sodomise aussi, à l'occasion. Mais j'me soigne... Enfin, j'essaie!
  4. Bonsoir à toutes et tous Cette image est un clin d’œil, elle n'est pas particulièrement belle. Un clin d’œil, mais un peu plus que ça... On dit souvent qu'une image se fait à l'acquisition. Ben je trouve que, une fois quelques règles de base respectées pour l'acquisition, et un site pas trop pourri, c'est au traitement que se fait la différence. De mon point de vue bien sûr... Il y a quelques semaines, commençant à mieux maîtriser Pixinsight et Photoshop, j'ai commencé à retraiter pas mal de mes vieilles photos; de l'époque où je commençais à peine l'astrophoto; à l'été 2014. Celle-ci était ma toute première image, avec M27 tirée la même nuit. Je l'avais d'abord mise de côté dans cette période de retraitement, pensant jeter toute cette merde. Et pour cause: 5 pauvres poses de 2 min sans autoguidage sur une monture type Pierre Bourge; un suivi qui laisse à désirer avec des étoiles en forme de poires. Une lunette SW 80ED sans correcteur (F/7.5 donc...). Deux darks, 2 offsets et pas du tout de flat. C'est tout. Mon EOS1100D Astrodon tout neuf, à l'époque; sa première lumière. Mais un ciel de montagne, dans les Hautes Alpes, il est vrai. Eh puis, je me suis dit que ce serait rigolo d'essayer de retraiter avec ma nouvelle recette : prétraitement avec l’irremplaçable IRIS, premier traitement avec Pixinsight, finition avec Photoshop CS6. Bin, je trouve que le résultat est tout à fait honorable! Dans mon référentiel. Et il y a sûrement moyen de faire mieux. Au delà du clin d’œil, l'enseignement que je tire de tout ça est qu'il n'est pas forcément utile "d'enc... les mouches" en faisant 4 milliards de poses, 300 offsets et compagnie, pour peu qu'on soit raisonnablement pas trop difficile et que l'on ne regarde pas ses images au microscope. Je continue donc mon chemin vers l'imagerie 0% prise de tête!!!
  5. NGC 206, télescope de 1 mètre, Nikon D810 A

    C'est splendide, hallucinant. Mais un peu hors festival, vu l'instrument utilisé...
  6. l'intégrale de la Voie Lactée (dessin)

    Je suis sur le cul C'est somptueux
  7. Cygne A7s 135mm f2 Astrodon + STC duo Ha+OIII

    C'est très net lorsque je compare la brute de Pluton avec l'une des miennes
  8. Cygne A7s 135mm f2 Astrodon + STC duo Ha+OIII

    Je la trouve bien jolie, Pluton, ton image. Peut-être qu'un des intérêts de ce filtre est d'éteindre les étoiles en faveur de la nébuleuse, non? Et ça que le site soit pollué ou pas? J'ai fait cette image avec un matériel similaire (Samyang 135 et Canon 6D), mais sans filtre. Et en altitude (2400 mètres) Ben impossible de la traiter correctement: y'a trop d'étoiles qui finissent par faire une brume d'étoiles à l'addition, impossible à réduire correctement. J'ai tout essayé: Pixinsight, Fitswork ou Photoshop. C'est moche. J'ai pas trouvé le soft magique. J'ai poussé le bouchon jusqu'à ne traiter qu'une seule brute. L'image est bruitée, bien entendu, mais bien mieux équilibrée. Donc un filtre qui pourrait le faire en amont... Donc bravo Emmanuel
  9. Nuit sur l'Himalaya

    C'est magnifique, j'adore Et dès qu'il y a des montagnes, je suis dans un état second...
  10. Filtres interférentiels 1"1/4 (HBeta, LPR)

    Vends filtres interférentiels en 31.75: * Astronomik "HBeta CCD filter" : 40€, jamais servi (valeur neuf : 109€) * Astronomik "OIII filter" : 30€, rarement servi (valeur neuf : 99€) * Baader "UHC S-nebula": 25 €, rarement servi (valeur neuf : 79€) * Celestron "LPR": 20€, rarement servi (valeur neuf : 50€?) A l'unité ou par lot Prix port compris
  11. Ne criez pas trop fort !

    Tout ca est presque parfait! Reste plus qu'à essayer d'enlever le gradient qu'on voit à droite. Enfin, sur l'écran de mon téléphone...
  12. 135 mm F2 et 85mm f1.4 samyang

    Ça va pas forcément faire avancer le chmilbmick mais j'avais acheté d'occasion un objectif Canon 300 F/4 L, qui a bonne réputation je crois. Ben c'était une catastrophe en astronomie (j'avais posté un fil à l'époque), avec les étoiles en forme de triangle. En diurne ça allait. J'avais dû tomber sur un mauvais modèle. Et/ou le gars qui me l'a vendu pas complètement honnête (je l'ai retrouvé plus tard dans la même salle que moj lors d'un stage de l'AIP, mais jai fermé ma gueule...)
  13. 135 mm F2 et 85mm f1.4 samyang

    Oui, mon Samyang de 135 est à F/2, pas F/1.4, diaphragmé à 2.5 sur cette brute (ché pas pourquoi... je le sentais comme ça) bonne soirée à tous
  14. La nébuleuse du coeur et les amas du cocher en mode 100% nomade

    Merci les jeunes. Bah, c'est pas extraordinaire mais mis en perspective du matos utilisé (bon, le boîtier et l'objectif sont bons, faut bien l'dire), je trouve ça très encourageant. Moi, mon truc, c'est les montagnes. Maintenant, je rêve d'amener ce bordel très haut, genre vers 4000, avec une tente de bivouac. Là-haut, ca doit claquer! Je vais commencer par la Sainte Victoire...
  15. Voilà deux images que je vous soumets, non pas pour leur exceptionnelle réussite mais pour le mode de prise de vue, totalement nouveau pour moi... Voilà, je me suis acheté il y a 1 mois, sur un coup de tête, une petite monture Star Adventurer d'occasion. Tellement sur un coup de tête que je l'ai remisée depuis lors dans mon garage, hésitant même à la revendre... Et puis, jeudi soir, crevé après une journée de boulot de merde, je me décide à l'essayer. Juste l'essayer avec une petite lunette Omegon. Et j'ai pris mon boitier Canon 6D et le Samyang 135 F/2, au cas où. Hop, la voilà montée et mise en station en 5 minutes chrono. Voyant que ca marche bien à l'oculaire de la lunette, je me dis "autant shooter !". Evidemment, pas de GOTO, pointage à l'arrache au jugé avec un pointeur rouge fixé sur la baïonnette du flash du boitier. Evidemment, aucun fil, pas de batterie, pas de PC, pas d'autoguidage, rien de toutes ces merdes. Configuration minimaliste. En plus, ciel pas terrible, humidité d'enfer avec tout ce qu'il pleur en ce moment vers chez moi, premier quartier. Voyez le genre? Eh ben, je n'ai jeté aucune des brutes! Toutes bonnes! Bon, sans PC, la mise au point pourrait être meilleure, c'est sûr. Elle m'a bluffé cette petite monture. Bon, question ergonomie, c'est moins bien que ma grosse AZEQ6, y'a pas de raquette et pour pointer c'est pas pratique, mais quel plaisir ce poids plume (j'ai un trépied photo en carbone...) et l'absence du bordel habituel! Et tout tient dans un minus sac à dos! Je sens qu'elle et moi, on va faire un bon bout de chemin ensemble dans des coins hauts et éloignés. Et je n'ai pas d'action SW. Bref, Canon 6D Astrodon avec filtre anti-pollution Optolong, Samyang 135 à F/2.5 (j'aurais dû laisser la pleine ouverture...). 40 poses de 30 sec à 3200 ISO à chaque fois. Prétraitement IRIS, traitement Pixinsight et PS très vite fait (faudra que je refasse) Bref, astrophoto 0 prise de tête, comme j'aime: dans la boite et hop au dodo.