emmanuel fontaine

Member
  • Content count

    1371
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

117 Good

About emmanuel fontaine

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    La montagne sous toutes ses formes, windsurf, astronomie
  • Instruments
    Newton Skywatcher Quattro 200 F/4, Lunette Omegon 66/400
  1. Aurore islandaise sur le Kirkjufell

    C'est sublime, point barre
  2. Grand champ nébuleuse du coeur

    Tré jôli. J'adore ces grands champs
  3. Avis lunette, ouverture >100mm

    Chères toutes et tous, mon propos était juste de dire que le prix de revente est un élément à prendre en compte, si on peut se le permettre. Juste un élément parmi d'autres. J'ai d'ailleurs mentionné que mon ED80 avait été juste excellente. Je suis le premier à me féliciter du rapport qualité/prix de ces produits que l'on nomme "chinoiseries", qui offrent des possibilités énormes avec des moyens, ou des envies, modestes. Mon deuxième instrument est un newton SW 200 F/4 carbone, le tout monté sur une AZEQ6. Et tout marche à la perfection pour ce que j'en fais. Je ferais le même choix aujourd'hui. Mais que vaut cette AZEQ6 que j'ai payée 1650€ en 2015? 800/1000€?
  4. Avis lunette, ouverture >100mm

    Encore mon expérience à moi... Avant la FS102, j'avais une SW ED80. Avec le correcteur qui va bien, elle marchait parfaitement au format APSc. Je n'ai pas fait de comparatif très scientifique, mais en bord de champ, la correction rivalisait avec la FS102. Je l'ai achetée 300 Euros, le vendeur ayant donc perdu 150/200 Euros et je l'ai revendue 220 je crois. J'ai ensuite eu une Omégon ED66. Pas terrible celle-là, même avec le correcteur adapté. Valeur : 499 Euros, achetée d'occasion 300, revendue 180 ; j'ai dû la brader car elle ne partait pas. La FS102, je l'ai payée 2000 Euros en septembre 2015 et on m'en a proposé 2000 il y a six mois (avec une mise au point démultiplié en plus quand même, inutile de mon point de vue tellement le PO d'origine est doux), mais j'ai finalement décidé de la garder. CQFD La qualité intrinsèque du matériel est une chose, parfois un peu fantasmée dans certains cas, mais le prix de revente est aussi à prendre en compte; si on a la chance d'avoir le pognon, bien entendu... Mais je ne mettrai jamais 5 ou 6 k€ dans une FSQ (je ne sais même pas combien ça coûte d'ailleurs); pour un loisir solitaire et épisodique, ça sort de mon référentiel
  5. NGC 6210, la nebuleuse de la tortue

    Une fois de plus, j'en tombe de ma chaise... Boum
  6. Avis lunette, ouverture >100mm

    Bref, si elle est encore dispo, et que t'as les sous, prends cette TSA et te pose pas de question
  7. Avis lunette, ouverture >100mm

    Je me suis posé exactement la même question que toi il y a 4 ans. J'avais une SW 80ED de première génération dont j'étais satisfait mais je voulais une focale un peu plus longue, un meilleur PO (démultiplié), un PO rotatif, une meilleure finition, etc... On m'a conseillé une FS102 d'occasion et j'en ai trouvé une exactement comme je voulais quelques semaines après (correcteur, chercheur éclairé, bague rotative...); elle avait appartenu dans le passé à un astrophotographe connu (Mr Bernasconi) J'en suis juste totalement ravi En plus, en prenant une lunette de cette marque, même ancienne, on a toujours une valeur bien supérieure à la revente; je pense même que je la revendrais sensiblement au même prix que je j'ai achetée... Je me demande parfois si je n'aurais pas intérêt à trouver un modèle plus récent, genre triplet, mais je pense que le gain est faible, voire nul J'ai depuis acheté un newton SW 200 F/4 carbone, bien que je garde précieusement ma Taka : c'est nettement plus chiant d'utilisation (mise en température, poids, encombrement, collimation...) même si c'est mieux adapté à la photo, ce que je fais (avec un 6D) Bref : Taka FS102 = 0 prise de tête C'est mon expérience à moi Emmanuel
  8. NGC 2392 - Le clown version 2019 !

    Nom de dieu...
  9. filtre anti pollution pour 24*36

    J'ai le Optolong L-PRO pour mon 6D mais Ca vignette à mort. Je crois que je vais m'en séparer bien qu'il soit tout neuf...
  10. M65 apn 20190328

    Pas mieux comme commentaire: nickel!
  11. Ben chapeau Je trouve la comparaison avec le HST littéralement bluffante
  12. NGC2392 - Nébuleuse de l'Esquimau - Poses rapides

    Merci beaucoup Stéphane. Bon, je crois que j'en sais assez pour progresser et tenter de résoudre ces soucis. Et d'arrêter de me prendre la tête en voulant que tout soit parfait du premier coup. Dans mon référentiel, cette image n'était pas trop mal et l'essentiel est quand même de se faire plaisir! J'ai assez d'emmerdements par ailleurs qui font chier sans en rajouter avec mes beautés célestes! Merci à toi et merci à tous pour vos conseils.
  13. NGC2392 - Nébuleuse de l'Esquimau - Poses rapides

    Bon ben pour la trame et le fond du ciel pourri, j'ai sans doute trouvé l'explication: c'est mon dark qui met le bordel Voilà un petit empilement sans dark Et un autre avec dark : on voit apparaitre la trame et le fond devient merdique Et voilà le dark : je ne sais pas ce que vaut la registration et l'empilement, mais bon: on distingue quand même un fond merdique et la trame apparait Par contre, pour les étoiles déformées, j'obtient la même forme allongée que j'en empile 5 ou 4500... Donc y'a globalement une merde de mise au point, couplé à le la coma et de la turbulence ou une vilaine mayonnaise comme ça.
  14. NGC2392 - Nébuleuse de l'Esquimau - Poses rapides

    Ah oui, la brute de base, on n'y voyait rien. J'ai tiré un bon coup sous PIX
  15. Merde, bravo, chuis jaloux... Bien joué!