Astromania

Member
  • Content count

    426
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Astromania

  • Rank
    Active Member
  1. Pour info, un email reçu ce soir...Si je comprends bien la société SBIG, (déjà rachetée en 2011 par Aplegen, Inc.), vient d'être cédée à la société Diffraction Limited connue pour son logiciel MaximDL.. Ci-joint le message original...Cdlt. - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Ottawa, ON, October 1, 2014Diffraction Limited, a company well-known for its Cyanogen brand astronomy products, including MaxIm DL imaging software, today announced the acquisition of the assets of Santa Barbara Instrument Group Camera Division of Aplegen, Inc. As part of this acquisition, Diffraction Limited is assuming all responsibility for manufacturing, product development, customer service, repair and warranty support. Santa Barbara Instrument Group (SBIG) has been a leading global supplier of high quality CCD cameras and instrumentation for the scientific community for 25 years, as an independent company until 2011, and thereafter as a division of Aplegen, Inc. SBIG instruments are in use at some of the world's most prestigious institutions including NASA, Lawrence Livermore National Laboratory, Palomar Observatory, and the German Space Agency. Since the introduction in 1989 of the venerable ST-4 autoguider, SBIG has been a major contributor to the growth of modern amateur astronomy. SBIG led the revolution that saw CCD technology replace film as the medium of choice for both scientific observations and beautiful astrophotos. SBIG also supplies instruments to the rapidly growing life sciences market and to OEMs in non-astronomy related fields.Doug George, President/CEO of Diffraction Limited, explained, "The combination of high quality SBIG instruments with our industry-leading software will create the ultimate astronomical imaging solution." He further commented, "We are very pleased that key SBIG staff will remain in place during the transition period, along with Diffraction Limited engineers, to ensure continuous customer support and production. This acquisition will have a positive effect for SBIG's loyal customers and dealers." Mike Lloyd, CEO of Aplegen, Inc., added, "Pairing industry leading product innovation of software and hardware will go a long way to address concerns of system ease of use, and help pave the way to a new wave of product innovation required of this marketplace. Enthusiasts and professionals around the world will be the true beneficiaries of the combined strengths of Diffraction Limited and SBIG.""I am energized by the possibilities created by Diffraction Limited and SBIG products being united under one roof," remarked Dr. Alan Holmes, President of the SBIG division. "The resulting tighter integration of software and hardware can only benefit existing and future customers. Doug's commitment to continuity of repair and customer support is also highly commendable." Michael Barber, Vice President of the SBIG Division agreed, "We could not have asked for a better combination than SBIG's innovative hardware and Diffraction's cutting edge software. SBIG has always been most comfortable providing products for amateur and professional astronomers and this acquisition can only facilitate that purpose." Dr. Holmes and Michael Barber, both co-founders of SBIG, will continue to work with Diffraction Limited to ensure a smooth transition. Diffraction Limited was founded by Doug George in 1993. Diffraction's suite of products, sold under the Cyanogen brand, include the renowned MaxIm DL astronomical imaging software, MaxPoint telescope pointing refinement software, MaxDome II observatory dome controllers, Boltwood Cloud Sensors, and Quick Fringe interferogram analysis software. George is a professional engineer with 30 years of experience in electronics, embedded systems, and application software. In 2001 he was awarded the Engineering Medal for Engineering Excellence by Professional Engineers Ontario, and he is a past President of the Royal Astronomical Society of Canada. He is an accomplished amateur astronomer, having co-discovered Comet Skorichenko-George, and 12 supernovae as part of the Puckett Supernova Search program. For further information, please contact: Mr. Doug George, President, Diffraction Limited Phone: (613) 225-2732 E-mail: dgeorge@cyanogen.com
  2. Du cinéma à 360°

    Bonjour, J'ai eu la chance d'assister à l'avant-première du Teaser au P.L.U.S Sur le dôme 360° de 15m du planétarium numérique Fabuleux ! ... On est vraiment dans l'image ! Les scènes sont superbes!Ce fut également l'occasion de rencontrer et papoter avec Serge ;o) Content d'avoir pu échanger avec toi sur tous les ragots d'Astrosurf ! Lol !Astromania (le grand barbu à lunette...)
  3. Mon site web à disparu !

    Bonsoir, Je viens de m'apercevoir que mon site web a disparu !!!!! http://www.astrosurf.com/astromania Merci à l'administrateur de jeter un coup d'oeil Cdlt Vincent V.
  4. Bonsoir, Ce post m'interpelle... j'ai eu le même genre d'histoire il y a pas très longtemps. - Achat d'un objectif photo a un particulier - Envoi du chèque - Chèque encaissé - Envoi du l'objectif en Colissimo suivi assuré en R5 (800 euros)- Le colis n'a jamais quitté le bureau de poste et ils ne l'ont jamais retrouvé- L'expéditeur dépose réclamation; le remboursement du colis doit avoir lieu 21 jours après enquête interneEt depuis..silence complet ! l'expéditeur fait le mort ! En tant que destinataire, impossible d'avoir des infos de la poste- Dépôt de plainte pour escroquerie en Gendarmerie... Aucune trace du vendeur dans le fichier des cartes grises.. Depuis silence complet (certainement classé sans suite malgré que le vendeur soit en France)Bilan : * J'ai perdu 815 euros et je n'ai pas de recours * Le vendeur a encaissé 815 euros + 800 euros de remboursement de la poste... Je suis un peu dégouté là
  5. Super nouvelle effectivement ! C'est bien dommage que la Flandre française ne soit pas aussi intelligente et laisse ses villages éclairés toute la nuit....Ca m'arrangerait bien de voir s'éteindre cette p..... d'église à 100m de chez moi !
  6. Les lasers ça devrait être comme les pétards ! Autorisés UNIQUEMENT lors des nuits des étoiles filantes !Trop de ces lasers m'ont pourri mes acquisitions d'images CCD lors de rassemblements astros ! (quand ils ne repartent pas en pleine nuit avec les pleins phares... Jean-Christophe s'en souviendra sans doute..) Les astronomes eux mêmes ne se respectent pas entre eux...Non... vraiment.. utiles uniquement à la nuit des étoiles filantes qui est un évènement 'grand public' et pratiquement pas astronomique..Cdlt
  7. rails portail coulissant

    Pour ma part, j'ai opté pour un rail cher mais bien costaud... mais cher. Il fait 3,5mm d'épaisseur, 80mm de largeur (partie arrondie: 20mm) sur 3m de long pour 47€ HT le rail. Les galets de roulement en diamètre 80mm sont à 10€ HT Ma commande part demain
  8. De mémoire.. tente: [Shift]+[Ctrl]+[Alt] + ECdlt Vincent V.
  9. flux des .fit

    Salut Frédogoto !Il y a une solution a ton problème... Il existe une DLL qui peut faire ça. Il suffit de faire un script (ou développer un peu en VB) pour obtenir ce que tu veux: exemple: [URL=http://www.easysky.de/ASCOM/Image/header.vbs]http://www.easysky.de/ASCOM/Image/header.vbs ;o)Il y a une lointaine époque... j'avais créé un soft qui les triait, les calibrait, les alignait, les compositait... tout seul, automatiquement... en utilisant les fonctions de CCDSoft et/ou MaximDL au choix...[Ce message a été modifié par Astromania (Édité le 17-02-2011).][Ce message a été modifié par Astromania (Édité le 17-02-2011).]
  10. motorisation toit observatoire

    MDR ! Par contre l'avantage... c'est qu'il y a plusieurs vitesses !
  11. motorisation toit observatoire

    Bonjour Jean-Jacques,Je prévois de monter un abri de jardin/observatoire en me basant sur le tien ! Pour le moment la dalle est coulée et pied colonne attend sa platine. Le montage de l'abri se fera en mars ou avril selon le temps..Je galère un peu en ce moment pour trouver un fournisseur de rail de portail et les roues à gorge qui vont avec... ça semble pas courir les rues sur Dunkerque !La motorisation du toit est un plus certain ! .. je ferais ça plus tard... quand tout le reste ira bien..Je trouve l'observatoire du Val (qui se cache derrière ?) très bien conçu ! Je vais repiquer des idées .. comme les roues fixées entre 2 plaquettes métalliques (mais où trouver des plaques aussi épaisses..) et le système réglage de mise à niveau des rails extérieurs ! (photo 20 (1358))Vincent.
  12. Bonjour,Je découvre ce post un peu tard Le poste est-il pourvu ?? Peut-on encore déposer sa candidature ?Merci d'avance! Vincent V.
  13. Hauteur de pilier ? Dilemme...

    Bonsoir, Merci pour vos interventions !Je réponds à chacun d'entre vous.... bboulant J'ai bien un trépied, c'est le trépied moyen en bois de Takahashi.. il est fixe donc pas réglable en hauteur. Ca ne me sert donc pas à grand chose de l'utiliser comme base. La difficulté étant de pouvoir fermer le toit, sans perdre trop d'angle de pointage à cause des murs de l'abri (dont la hauteur n'est pas réellement connu (196cm - une lame de 13cm ...environ)Claude Peguet Si ma question n'est pas claire, c'est qu'elle doit être mal formulée Je veux effectivement le même système de déplacement latéral que J.P Bousquet. Ok pour que "<i>la hauteur hors tout en position fermeture doit être en dessous du niveau des murs</i>! Par contre la hauteur des murs n'est pas certaine (les 196cm sont données à titre indicatif (ça peut varier de plusieurs centimètres je crois). Et mon trépied (non réglable) ne peut pas m'aider à simuler l'installation. La hauteur 'hors tout' dépend aussi du tube..une FSQ à besoin de moins d marge d'un C11 par exemple.... je ne voudrais pas me retrouver bloquer à cause de quelques de pilier en trop...jjd Je crois que le petit schéma est la seule solution qui me reste Je ne peux pas tester "sur site". monn trépied n'est pas réglable et j'ai déjà creuser et fait le coffrage de la dalle de l'abri.... j'en suis à creuser la fondation du pilier. Je suis donc à un bon 25-30cm en dessous du sol de l'abri...dd Merci pour les photos ! Donc pour 1m80 de mur, tu as un pilier de 115cm et ça avec un G11 et un VMC260...Ok c'est intéressant ! Je devrais arrivé à la même hauteur de mur je pense.. As-tu enlever une lame sur tout le pourtour (comme J.P Bousquet) ? L'EM200 doit avoir sensiblement la même "hauteur" que la G11.. Ca me ferait un pilier de 115cm - 20 cm de tiges filetées, soit 95cm au dessus du plancher de l'abri . ... Ca m'éclaire pas mal. Merci Aurais-tu un site web, ou un post où tu montres les étapes de montage de ton abri ?Merci à tous pour vos conseils ! Cordialement Vincent.[Ce message a été modifié par Astromania (Édité le 31-10-2010).]
  14. Hauteur de pilier ? Dilemme...

    Merci pour ta réponse Les tiges filetées... ben moi je trouve pas ça inélégant... En plus c'est bien pratique pour corriger les petites erreurs de calcul et l'évolution de mon matos ! Une marge de 20cm de hauteur... ça peut permettre de fermer le toit si je calcule mal et m'éviter de devoir tronçonner le pilier !De plus avec un Nextar 11 (monture altazimutale je suppose ?), ça ne pose pas de problème de le fixer directement sur un tube PVC de 315mm de diamètre. Avec une monture équatoriale, c'est plus gênant ! Le viseur polaire devient quasi inutilisable, et la barre de contrepoids peut toucher le tube PVC. Une lunette type FSQ avec une grosse Sbig peut également cogner sur le tube PVC dans certaines positions. La rallonge de 20cm de tiges filetée peut éviter ça... du moins j'espère 85cm de hauteur de pilier.. ça me parait très bas... les murs sont à quelle hauteur (et à quelle distance du pilier). Mon abri étant petit (2.30 x 2.50), la proximité des murs bloque davantage la visée à l'horizon..J'ai vu 'passer' des piliers à 1.10m ou 1.20 il me semble.... Comment m'assurer de ne pas me planter dans la hauteur du pilier avant de monter l'abri ? Des idées ?Cordialement
  15. Bonjour, Après des années d'errances, je me décide à installer un abri-observatoire dans le jardin. <b>Je suis sur le point de couler la fondation d'un pilier béton, et je me retrouve fort embêté pour en déterminer la hauteur hors-sol </b>!J'explique: J'ai un abri de jardin en kit dans un coin du jardin.... en attente pour le printemps. Sa surface au sol fait 2.50 x 2.30m. La hauteur des murs est à environ 1m96. Le toit coulissera comme celui de Jean-Pierre Bousquet ( http://astrosurf.com/jpbousquet/abri.htm ) Je compte enlever une lame sur tout le pourtour (soit 13cm environ), pour baisser la hauteur des murs (et avoir de la 'matière' au dessus de la porte et de la fenêtre pour y fixer les rails de roulement)Je devrais avoir un système de fixation de ma monture Taka EM200 presque identique à celui de Jean-Jacques Rapp (voir ici: http://astrosurf.com/jjr/pied_colonne/1.equipement_pied_colonne/2.platines_adaptation_monture.jpg )Je pars sur une hauteur de tige filetée de 20cm entre le haut du pilier et la platine de fixation (est-ce suffisant ? trop ?)J'aimerai conserver le haut du tube tel quel (légèrement évasé); D'où la nécessité de le couper à la bonne hauteur en bas avant de le couler dans sa fondation !Je ne sais pas vraiment à quelle hauteur le tube (FSQ106 et/ou STF Mirage 180 mm) doit arrivé par rapport au mur !J'attends vos conseils! si vous avez l'expérience de ce dilemme. Merci d'avance! Vincent V.PS: Quelques éléments pour infos...