laurent13

Membre
  • Compteur de contenus

    918
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Tout ce qui a été posté par laurent13

  1. Nouveau venu

    Bienvenue!Ton enthousiasme fait plaisir. çà donne envie d'aller à Restefond! Enfin... peut être pas en cette saison un FSiste modeste (fs 60 mm)
  2. Détails sur Uranus

    salut Zirkel 2Ma 120 mm est une simple achro. Une bonne vieille Atlas ( nommée Kepler maintenant).Mais plus que l'instrument c'est les conditions qui comptent je crois Salut Serge, fait attention car les images de Voyager 2 commencent à dater. les nouvelles images de la planète (comme celle du pic) semblent montrer que sa surface a évolué depuis. Elle n'est pas figée! De plus son orientation par rapport à la Terre a changé aussi. Avant son pôle nous faisait face, c'était pas terrible pour voir des détails, s'il y'en a Je suis d'accord avec ms et yoyoastro sur le nombre de nuits exploitables pour les forts grossissements. 2 ou 3 par an ...De toute façon dans ces affaires là qui ne tente rien n'a rien![Ce message a été modifié par laurent13 (Édité le 04-12-2003).]
  3. Détails sur Uranus

    encore un site très intéressant: Des images faites au Pic avec le T1 mètre. http://www.sideral.com/s2p/missions/200207.html Uranus présente un applatissement bien visible (déjà parfaitement perceptible dans des instruments plus petits) et quelques détails. Neptune aussi d'ailleurs.
  4. Détails sur Uranus

    il y a aussi des super dessins de jupiter:Voici l'adresse http://wwwusr.obspm.fr/biver/jupiternews.html Dommage qu'il n'ai pas dessiné Uranus!Ayant observé cette planète à 800x avec une simple 120 mm dans des conditions encore confortable, je n'ai pas de mal à croire que l'on puisse observer à 1200x avec un instrument plus gros. Tout dépend de la qualité du ciel. Un très bon suivi et une raquette de commande offrant des mouvements lents sont également des éléments essentiels. J'avais installé ma 120 mm sur ma Losmandy G11, c'était très confortable.
  5. Détails sur Uranus

    Certains observateurs sont vraiment hors du commun. Dans la trampe des o meara il y en a en France: Nicolas Biver par exemple, je vous renvoi à son site et vous laisse juge: http://wwwusr.obspm.fr/biver/marsnews.html#M2003 ou encore Stephane Garro qui travaille sur les comètes et qui observe des jets sur des comètes que le commun des observateurs jugent faibles et à la limite de la vision. Grâce à ses dessins il a pu mettre en évidence la rotation du noyau de la comète Faye et en déterminer la période avant les professionnels. Les mesures de ces derniers ont confirmé l'estimation de Stéphane.certains ont une vue exceptionelle, une très grande expérience, du bon matériel, et un très bon site. C'est pas parce que l'on voit moins bien qu'eux qu'il faut remettre en cause leur honnêteté. Cela me fait penser à la superbe image de mars de Teiva, que l'ont a accusé d'être une miniature d'une image de Hubble... Tout çà parce l'on ne pensait pas qu'un amateur pouvait sortir une image avec un tel niveau de détail. Heureusement Teiva avait une image brute pour prouver la valeur de son travail. Mais l'observateur dessinateur lui qu'est-ce qu'il a ...
  6. Détails sur Uranus

    Pour recadrer un peu sur le sujet, on peut quand même s'amuser à voir l'applatissement d'uranus car maintenant elle n'est plus vue de dessus. Je l'ai observé avec ma lunette de 120 mm à 800x. C'était très bien visible. Par contre je n'ai rien vu de probant sur la planète elle même ...
  7. Détails sur Uranus

    Tu as raison Olivier.Parmi les découvertes de Barnard il y a aussi Amalthée, un petit satellite de Jupiter situé entre la planète géante et Io! Imaginer trouver un point de 14 ou 15m entre Jupiter et Io... Sacré prouesse visuelle vu l'éclat génant de la planète, même s'il observait avec la grande lunette de l'observatoire de Lick (il me semble...).
  8. Détails sur Uranus

    Voilà un autre texte très intéressant: Mais toujours pas le diamètre de son télescope...Legendary observers of the past include Edward Emerson Barnard and Leslie Peltier; more recently Audouin Dollfus in France, Tommy Cragg of Mt. Wilson and now Siding Spring Australia, perhaps Barbara Wilson of Houston, and finally Stephen James O'Meara.O'Meara is sometime contributing editor to Sky and Telescope, and an active amateur, now moved from Cambridge to Hawaii [ poor baby! :-) ]. Back in 1983, O'Meara claimed to have seen atmospheric spots on Uranus which enabled him to determine its period of rotation; many quietly thought him nuts, and his sketches the product of averted imagination, until the Voyager spacecraft arrived at Uranus, and proved him right! Second, he also claimed to have seen delicate "spoke-like" radial markings in the rings of Saturn; again few believed, and again Voyager proved him right. He was the first to recover Comet Halley visually. At the same 1992 Texas Star Party I referred to earlier, I was present one night in one of the cabins for a 3:00am warm-up break with Gene and Carolyn Shoemaker, and Steve O'Meara. The lights were very low and red to preserve our dark adaption, and as I sat cross-legged on the floor next to Steve, listening to Gene tell war stories, I was stunned to observe how GIGANTIC O'Meara's pupils were! As a child of the sixties I have had plenty of opportunity to see VERY dilated pupils ( 'though I did not inhale!' ), but nothing matched O'Meara's: even with those red lights on, his pupils must have been at least 10 or 11mm in diameter! So, however much we may all feel like saying "B.S.!" when we hear extraordinary claims, a fortunate few DO in fact possess the random mutations to back them up. The rest of us mere mortals can only envy them, and beat them up after school.
  9. Détails sur Uranus

    salut,Je fais des recherches pour savoir avec quel diamètre il a fait ces observations, parce que vous ai dit tout çà de mémoire par rapport à une ancienne lecture d'un article et je ne m'en souviens plus...En attendant je suis tombé sur çà:An accomplished observational astronomer, writer, and photographer, Steve O'Meara is known in the astronomical community worldwide for his precise drawings of solar-system objects as may be seen through the telescope. His remarkable skills continually reset the standard of quality for other visual observers. Steve was the first to sight Halley's Comet on its return in 1985. He noticed the dark "spokes" in Saturn's B ring before the Voyager spacecraft imaged them. And he was the first to determine the rotation period of the distant planet Uranus. je continue les recherches...
  10. Détails sur Uranus

    O meara est un très bon observateur, peut être hors du commun. Un oeil rare et très exercé comme celui d'Edouard Barnard. Grace à ses observations o meara a déterminé la période de rotation d'Uranus et il a trouvé juste, avant la mission Voyager 2. Cette réussite lui a permis d'acquérir une grande crédibilité. Il a été le premier a retrouver la comète de Halley dans le ciel éclairci de l'aube après son passage près du soleil. Il en est pas a un exploit près.Pour les dessins de son livre, ils sont spectaculaires, mais o meara peut passer plusieurs nuits sur un même objet, ce que la plupart des observateurs dessinateurs ne font pas... Et puis il bénéficie d'un ciel hors du commun puisqu'il observe à hawaii près du mauna Kea! Il faut dire que çà aide.
  11. Détails sur Uranus

    Oui Stephen James O'Meara a observé et suivi des détails sur Uranus, par contre je ne sais pas avec quel instrument...Je crois me souvenir qu'il est en rapport avec l'estimation de la période de rotation, avant que Voyager 2 n'aille visiter de plus près la planète géante.
  12. Ou trouver un miniciel du ciel Austral ?

    Salut,Sinon tu as des cartes du ciel austral chaque moi dans la revue américaine Sky and télescope. Moi c'est ce que j'ai utilisé cet été lorsque je suis partit au Chili.
  13. l'astro a quoi ca sert ?

    l'astronomie çà sert à ne pas mourir bête.
  14. Conjonction lune vénus

    Salut maxime,Ta photo est très sympa, j'ai regardé le spectacle moi aussi mais dans mon retroviseur pendant l'embouteillage du soir pour rentrer à Aubagne. Bien entendu je n'avais pas mon 300D... Du coup je l'ai pris avec moi aujourd'hui en espérant pouvoir prendre quelques images ce soir.Sinon j'ai réussi à voir Encke avec le 127 mm hier soir une fois rentré , elle est palote. Faudra tenter çà depuis Riboux et le 254 mm.
  15. choix bon oculaire de 15 mm

    Merci à tous pour vos avis.Je pense que je vais m'orienter vers le Speers de 14 mm. j'ai vu qu'il existait un 14 mm spécial afocal, cela peut peut être résoudre le problème que tu soulèves Gilles.Pour le doublon avec mon 7 mm c'est vrai que c'est pas génial... mais comme j'utilise souvent deux instruments en simultané avec ma FS60 mm en //, cela peux me dépanner aussi. Sinon on va essayer de sortir observer ce week end, si çà te dit Gilles
  16. choix bon oculaire de 15 mm

    salut à tous,Je recherche un bon oculaire de 15 mm pour combler le trou que j'ai entre mon LVW 22 mm et mon nagler de 7 mm. Je lorgne surtout sur le Panoptic de 15 mm, qu'est-ce que vous penser de cet oculaire?Peut être qu'il existe d'autres oculaires de focales équivalente ou proche qui valent aussi le coup, tout les avis m'intéressent!
  17. choix bon oculaire de 15 mm

    Je vais faire un tour sur le site d'APM voir cet oculaire de 14 mm. Merci pour l'idée, c'est vrai qu'il est pas très connu.Sinon en moins cher mes recherches m'ont conduit vers le Speers Waler d'Antarès de 14 mm (70°) et le Konig de 16 mm (65°). Vous connaissez la qualités de ces optiques?
  18. choix bon oculaire de 15 mm

    Merci Bruno pour ton avis sur le Televue. Visiblement ils sont nombreux les oculaires à avoir du chromatisme...En fait cet oculaire de 15 mm que je convoite remplacera le WA de 15 mm que j'ai acheté il y a quelques mois. Cet oculaire est sympa mais il souffre de reflets internes très génants lorsque j'observe avec mon SC254 mm ou mon mak 127mm.
  19. Aurore sudiste

    arghh! Je m'en mord les doigts. çà aurait pu être la première aurore de mon 300D... snif!
  20. AURORE EN CE MOMENT !!!!!

    screunondidiou!!!! encore râté!J'en étais sûr, le seul soir où j'étais indisponible ya une aurore Max t'as bien fais d'y aller, j'espère qu'on verras tes photos samedi! J'espère surtout qu'il y aura d'autres aurores. par contre il faisait pas très beau, t'as eu des trouées? Malheureusement s'il y a de nouvelles aurores ce week end çà ma l'air d'être encore foutu car on se paye une bonne dépression et beaucoup de pluies. Je sens que si le mauvais temps persiste ya pas que le ciel qui va avoir une dépression Jean Raph n'hésite pas à nous remettre des cartes comme celles que tu as trouvé, visiblement elles ont l'air fiables [Ce message a été modifié par laurent13 (Édité le 21-11-2003).]
  21. Question : pourquoi pas Vénus ?

    Salut àtous,Il y a tout un tas de dessins et d'images de venus intéressantes sur le site de l'ALPO, section Vénus. http://www.lpl.arizona.edu/~rhill/alpo/venustuff/recobs.html La section Mercure est pas mal aussi, je vous laisse juge.J'avais essayer de m'acheter le filtre violet foncé (je ne me souvient plus du numéro Wratten...) l'an dernier pour tenter de percevoir des détails en visuel sur Vénus mais il n'est plus commercialisé, dommage...
  22. mak 127/1500 sky watcher

    Salut à tous,L'oculaire dont je parle est un LVW22 mm. Il est très bon, c'est l'un des oculaires que je préfère, mais il est très mal corrigé du chromatisme en bord de champ, et je suis sûr que ce n'est pas le seul à avoir ce défaut... C'est pour çà qu'il ne faut pas juger un instrument sans oublier de remettre en cause les oculaires!Pour le chromatisme du mak, c'est vrai qu'il est assez discret, et on peut très bien s'en acommoder.Pour l'observation des planètes avec le mak j'utilise un nagler de 7 mm et un jeu de filtre coloré. Moi je fais surtout du dessin planétaire et je me régale.
  23. mak 127/1500 sky watcher

    Salut Lavenne,Figure toi que j'ai possédé une L120 mm et qu'aujourd'hui j'ai le mak 127mm. Franchement au niveau du planétaire il n'y a pas une grande différence, la qualité est au rendez-vous pour les deux. Le chromatisme est assez marqué du côté de la lunette (de toute manière il existe maintenant de bon filtre pour éliminer tout çà) mais il est un peu présent chez le mak aussi: En cause le ménisque, et surtout les oculaires utilisés! hé oui, je trouve qu'on en parle pas assez sur ce forum, on peut avoir tout les optiques apo qu'on veut les oculaires eux ne sont pas toujours très bien corrigés de l'abération chromatique! De toute façon ce sont deux bons instruments et ils te donneront l'un comme l'autre beaucoup de satisfaction. Il y a par contre une différence importante à mon avis, le mak n'acceuille que du 31,75mm , et la lunette à le double coulant 31,75 mais aussi 50,8 mm...Moi ce qui m'a fait prendre le mak 127 mm, c'est juste l'encombrement du tube de la lunette.
  24. mak 127/1500 : eq3-2 ou eq5 ?

    C'est sûr que le diamètre y joue. j'ai aussi un 254 mm et je préfère faire du ciel profond avec, bien sûr.Mais il ne s'agit pas de te faire acheter un 127 mm pour faire du ciel profond, mais d'une personne qui pense que son instrument n'est fait que pour voir les planètes. Je dis simplement que c'est dommage car on peut déjà se régaler avec ce diamètre sur du ciel profond, les amas globulaires sont déjà ganuleux, les NP dévoilent leur aspect non stellaire et présentent des colorations parfaitement appréciables, et des objets comme la nébuleuse d'orion sont déjà très beaux dans ce Maksutov.Puisqu'il a un 127 mm, qu'il ne se prive pas de faire du ciel profond, il y a déjà de quoi se régaler à ce diamètre.
  25. mak 127/1500 : eq3-2 ou eq5 ?

    Salut Olivier,Je possède un mak 127mm sur EQ3-2. Cette monture est sympa, stable, légère. C'est une bonne monture, par contre la motorisation laisse à désirer, surtout en déclinaison où le temps de réponse entre la raquette de commande et le moteur est très long...par contre je tiens à préciser que tu peux faire du ciel profond, un mak ce n'est pas que pour les planètes!!! C'est sur qu'il est pas fait pour admirer les Pléiades qui sont trop grandes et tout autre objet nécéssitant un grand champ, mais les amas globulaires et ouverts, comme les NP et les galaxies sont très sympa vus avec cet instrument.