BobMarsian

Member
  • Content count

    5175
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

1367 Excellent

2 Followers

About BobMarsian

  • Rank
    Hyperactive member

Personal Information

  • Hobbies
    Exploration planétaire, astéroïdes, TNOs, UFO !
  • Adress
    91

Recent Profile Visitors

6488 profile views
  1. Dans la série, pour les astrams intéressés et bien équipés, il y a un rapprochement très serré (9" d'arc !) le 20 avril vers 01H15 TU, entre 135 Hertha (mag. 13,8) et 889 Erynia (mag. 15,8), dans les Gémeaux côté Est (AD 07h47.67, Déc. +22°17.8'), mais avec une Lune au PQ très proche. Etant donné la faible hauteur angulaire sur l'horizon SO, vaut mieux l'observer deux heures avant au moins ... Un vrai défi ! http://www.minorplanet.info/ObsGuides/Appulses/Ast-Ast_April2021.html
  2. Celle (Leica DC Vario-Elmarit 1:2.8-4.5 / 8.8-176 Asph.) fixe d'un bridge Panasonic Lumix DMC-FZ2000 monté en parallèle sur un C8 mis en station. La MAP précise sur l'infini reste problématique, saccadée et varie selon la focale ! Les poses sont en général de 15 s pour F/4.5 à ISO-1600. Autrement, malheureusement, je n'ai pas la possibilité de prendre des photos au foyer ce qui me donnerait un champ d'un peu plus d'un degré et aussi un gain appréciable en magnitude ...
  3. Après avoir pratiqué quelques essais photographiques sur des rapprochements apparents d'astéroïdes brillants (mag. < 11) à l'aide de cartes fournies par Heavens-Above, dont les écarts se mesuraient en degrés comme pour 23 Thalia & 40 Harmonia (3,08° le 24/04/2020) : http://www.astrosurf.com/topic/136014-conjonction-40-harmonie-23-thalie/ ..., l'idée m'est venu de traquer des rapprochements bien plus serrés (appulses) en descendant jusqu'à la magnitude 14. Le site : http://www.minorplanet.info/ObsGuides/Appulses/AsteroidAppulses.htm en donne des listes calculées par Brian D. Warner jusqu'à la magnitude 16 pour des séparations < 900" (15') d'astéroïdes éloignés de plus de 45 deg. du Soleil. En 2021, à partir d'avril, ça représentait 19 appulses (mag. < 14) dont 7 (mag. < 13). Premier de la liste d'avril : - le 3 à 10:16 TU : 18 Melpomène (mag.V 11.0) - 133 Cyrène (mag.V 13.3) - Sép. = 33" (constel. Cancer). C'est la 2ème plus courte sép. de l'année (pour mag.V < 14) après le couple 52 Europa - 150 Nuwa (25" le 4 mars). Auparavant, le 1er mars, toujours dans le Cancer, Melpomène se trouvait à moins de 4 deg. d'Hygiea : Dist. Melpomène-Terre = 1,585 UA - Dist. Hygiea-Terre = 2,334 UA La pureté du ciel étant ce quelle est en centre Essonne, seulement deux séances photos ont mettre en évidence le rapprochement (20' et 8' d'arc) entre Melpomène et Cyrène, assez loin du minimum intervenu vers midi le 3 avril et aussi avec des deltas non négligeables sur les positions données en géocentrique sur le site de Brian D. Warner : Dist. Melpomène-Terre = 1,928 UA - Dist. Cyrène-Terre = 2,559 UA Dist. Melpomène-Terre = 1,997 UA - Dist. Cyrène-Terre = 2,618 UA Je mets à titre indicatif, une 3ème séance photo où le rapprochement tombait à 3' au soir du 2 avril, mais où Cyrène apparaît à la limite de la visibilité, cause ciel légèrement voilé dégradant notablement le fond du ciel après seulement 15 s de pose à F/4.5 et ISO-1600 : Dist. Melpomène-Terre = 1,969 UA - Dist. Cyrène-Terre = 2,594 UA
  4. Peut-être une petite éclaircie dans les mois à venir question lancements en folie, aux dires de Gwynne Shotwell qui a déclaré le 6 avril qu'après 28 lancements opérationnels de Starlink version 1.0, SpaceX espérait à ce stade atteindre l'étape de “full global connectivity” (couverture globale). Avec le 23ème lancement opérationnel du 7 avril, on dénombre un total de 1383 sat. opérationnels lancés en 17 mois dont 1369 encore en orbite et au moins 1356 en fonction. Aussi, plus de 900 ont atteint leur orbite finale et 400 autres restent en attente à moins de 550 km ... "SpaceX COO says Starlink is just five launches away from “full global connectivity” https://www.teslarati.com/spacex-starlink-global-connectivity-target-2021/ (09/04/2021)
  5. Les dix à bord d'ISS ---> http://www.spacefacts.de/english/e_today.htm Les trois premiers devraient rentrer samedi 17 avec le Soyouz MS-17 ...
  6. Ah aussi ! Je comprends plus du tout : un américain, astronaute professionnel de la NASA (Mark Vande Hei), vient de partir (9 avril) vers ISS à bord du vaisseau russe Soyouz MS-18 "Youri Gagarine" (60ème anniv. Vostok-1) en compagnie de Oleg Novitskiy et de Pyotr Dubrov, ... alors qu'on avait claironné partout dans les médias qu'avec Crew Dragon, s'en était fini de la dépendance russe au moins côté US ! http://www.collectspace.com/news/news-040921a-soyuz-ms18-gagarin-launch.html
  7. ... sauf qu'il a du renoncer a poser sur Mars sa Red Dragon en 2018 et que sa Crew Dragon n'ose utiliser ses huit propulseurs SuperDraco (*) pour un retour sur le plancher des vaches, pour en revenir par défaut au bon vieux splashdown de l'époque héroïque, whaou quelle ambition ça (*) explosion au sol lors d'un test le 20 avril 2019. SpaceX n'a jamais fourni de vidéo et d'image détaillées de ce test catastrophique où la capsule a été complètement détruite, ... juste ces images prises possiblement à la dérobée sur un écran de contrôle : SpaceX aurait du être totalement transparent dans ce cas vu qu'il est sous contrat gouvernemental avec la NASA, organisme public.
  8. Astéroïdes géocroiseurs / NEO

    ---> Première publication (5 avril) d'images radar fournies par l'antenne DSS-13 (34 m) de Goldstone (Calif.) du réseau DSN (Deep Space Network), associée en réception au radiotélescope de Green Bank (GBT, 100 m, West Virginia) : https://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA24561 https://twitter.com/AsteroidWatch/status/1379883834007818245 Question résolution (~ 20 pixels sur la + grande dim. = 150 m si 7,5 m/px), on pouvait peut-être s'attendre à mieux vu la faible distance de passage (~ 2 Gm) de 2001 FO32, mais il n'est pas dit si l'imagerie radar publiée a été effectué à la date (21 mars *) où la distance était au plus court avec la Terre. Possiblement avec l'antenne de 70 m de Goldstone et surtout celle d'Aricibo (300 m) si elle ne s'était pas effondrée, on aurait eu une imagerie plus fine ! Autrement, il faudra attendre pour avoir une nouvelle estimation de la taille de ce géocroiseur de type Apollo (vs 440-680 m, NEOWISE) ... * plutôt les 22-23 mars à 0,026 UA (3,9 Gm) : https://echo.jpl.nasa.gov/asteroids/2001FO32/2001FO32.2021.goldstone.planning.html Crédit: NASA/JPL-Caltech & NSF/AUI/GBO
  9. Genre d'hypothèse mise avant par Ciel & Espace (1) qui doit en laisser plus d'un perplexes sachant qu'un papier (2) sorti une dizaine de jours plus tard contrecarre totalement celle-ci ! De quoi se demander la pertinence de certains articles possiblement là pour faire le buzz du moment plutôt que d'ériger une vérité scientifique solide, admise et vérifiée ... (1) "Et si l’astéroïde interstellaire Oumuamua était couvert d’azote glacé ?" (18/03/2021) https://www.cieletespace.fr/actualites/et-si-l-asteroide-interstellaire-oumuamua-etait-couvert-d-azote-glace Réf. : "1I/‘Oumuamua as an N2 ice fragment of an exo‐Pluto surface" Alan P. Jackson & Steven J. Desch, Journal of Geophysical Research: Planets (16/03/2021) (2) "The Mass Budget Necessary to Explain `Oumuamua as a Nitrogen Iceberg" Amir Siraj & Abraham Loeb (Department of Astronomy, Harvard University, Cambridge, MA, USA) https://arxiv.org/abs/2103.14032 (25-28/03/2021) "Here, we show that the mass budget in exo-Pluto planets necessary to explain the detection of `Oumuamua as a nitrogen iceberg chipped off from a planetary surface requires a mass of heavy elements comparable to the total quantity locked in stars, making the scenario exceedingly unlikely." PS : Abraham Loeb aka Avi Loeb, connu pour sa thèse sur 1I/ʻOumuamua qu'il estime de nature artificielle pour de multiples raisons.
  10. Bof ! Côté impact, juste quelques branches cassées et des projections de terre  Bon ! Comme d'hab, on s'en fout et on passe direct au suivant SN15
  11. "anomaly during landing sequence" Des débris sont retombés !
  12. Allez, courage, plus que 178 lancements (*) de Falcon 9 pour que notre ami Elon réalise son objectif initial de couverture internet (12 000 sat.), ... et 500 de plus pour son réseau final universel de rêve à 42 000 Starlinks : "The Perfect World", ... ou le cauchemar absolu de quelques autres observateurs & amoureux du ciel (*) + ceux pour remplacer les satellites défaillants (1321 Starlinks sont actuellement en orbite). http://www.parabolicarc.com/2021/03/24/spacex-launches-60-more-starlink-satellites-2/
  13. Astéroïdes géocroiseurs / NEO

    Côté radar, déception, toujours rien à venir (*) concernant 2001 FO32 qui passait pourtant 8-9 fois plus près qu'Apophis tout en étant possiblement deux fois plus gros (440-680 m estimés par NEOWISE). Des observations étaient pourtant prévues coté Goldstone, Camberra & Green Bank les 21 & 22 mars ! Raté ou publication en attente ? https://echo.jpl.nasa.gov/asteroids/goldstone_asteroid_schedule.html https://www.jpl.nasa.gov/news/asteroid-2001-fo32-will-safely-pass-by-earth-march-21 (*) par exemple, fin 2018, seulement 2 jours entre la dernière image radar de 2003 SD220 et la publication d'un article sur un site de la NASA ! https://www.nasa.gov/feature/jpl/holiday-asteroid-imaged-with-nasa-radar
  14. mars 2020 rover

    Un peu dégueu ces couleurs, voire totalement "fake" C'est n'importe quoi, absolument pas dans la continuité des autres, au point de perdre toute confiance dans le fait qu'avec Percy on pensait qu'on aurait enfin un aperçu réaliste de la réalité chromatique martienne ! Espoir perdu, une fois de plus ...
  15. Nova V1405 Cas

    En Essonne, photographiée en fin de nuit, le 26 vers 5h30, hélas positionnée au NE, là où l'éclairage urbain se fait beaucoup sentir Aussi, d'après l'AAVSO, la magnitude semble déjà être retombée vers 8.2, ce qui pose dans ce cas le problème du délai de publication d'information dans certains médias spécialisés comme Futura Science, daté du 25 mars, alors que Sky & Telescope en parle dès le 21, et Astronomy Now, le 19, soit seulement une journée après la découverte de N Cas 2021 ! Pas un mot (à ma connaissance) sur le site de Ciel & Espace, qui possiblement doit considérer l'info comme mineure https://astronomynow.com/2021/03/19/new-nova-in-cassiopeia-brightens-rapidly/ http://www.cbat.eps.harvard.edu/unconf/followups/J23244760+6111140.html https://www.aavso.org/pnv-j232447606111140-nova-eruption-czev3217 https://app.aavso.org/webobs/results/?star=000-BNX-642&num_results=200 V1405 CAS 2459299.64236 2021 Mar. 26.14236 8.2 — Vis. KZAD Réf. : https://skyandtelescope.org/wp-content/uploads/N-Cas-2021-AAVSO-chart.jpg