scc

Member
  • Content count

    4125
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by scc

  1. Bonjour à tous,J'ai constaté sur les petites annonces qu'un Pictor 201 XT est disponible et je me demandais si cet autoguideur est compatible avec l'électronique (non Gemini) de la GM-8 (ou G-11).Certains echos sur le groupe yahoo "Losmandy users" ne me semblent pas encourageants (corrections simultanées sur les deux axes impossibles, interférences...).Quelqu'un a-t-il des renseignements?
  2. monture giro

    C'est plus simple à utiliser parce-que il n'est pas nécessaire de procéder à un alignement.Mais attention, avec un télescope à longue focale, suivre un objet est plus compliqué avec ce type de monture.
  3. J'ai essayé de m'enregistrer mais le contenu de la rubrique CP/Ville (obligatoire)m'est refusé systématiquement.Ayant épuisé les combinaisons possibles, j'ai renoncé.
  4. Mikado,Si tu acceptes d'allier transportabilité et 200 mm de diamètre, je te conseille tout de même de ne pas rejeter d'autres alternatives.Pour 1800 € (ou a peine plus), tu devrais pouvoir te dégoter un Vixen R200 SS sur monture Vixen GP motorisée. C'est un Newton 200 mm f/4, que l'on peut doter pour astrophoto avec un réducteur/correcteur de champ.
  5. rouge des nébuleuses

    Bruno,Les courbes de sensibilité des films ne sont pas un élément suffisant pour juger de leur emploi en ciel profond. Dans les films noir et blanc, à peu près aucune pellicule n'a une sensibilité suffisante dans le rouge (à part le TP 2415 de Kodak, hypersensibilisé). Les courbes que tu consultes sont établies pour la lumière du jour avec des intensités dans les différentes longueurs d'ondes qui n'ont rien à voir avec celles que les objets du ciel profond ont.Essaye le Fuji Superia 400 (négatif couleur), tu constateras qu'il ne donne à peu près rien sur une nébuleuse à émission émettant dans le rouge. Essaye par contre l'Ektachrome 200 (dia) et la nébuleuse apparaîtra rouge vif. Pourtant, les courbes de ces deux pellicules ne peuvent pas laisser supposer une telle différence.
  6. astrophotographie argentique

    C'est vaste ce que tu demandes!Je te conseille pour commencer de trouver des ouvrages de référence afin de te guider dans tes débuts (mes références sont malheureusement en anglais, mais si tu le désires je peux te les donner). Essaye d'abord la photo en parallèle, via un reflex avec téléobjectif (c'est fou ce que l'on peut faire avec un télé de 300 mm, et bien sûr avec des optiques grand angle et télé moyen).Pour le boîtier, n'importe quel reflex 24 x 36 peut être utilisé mais il est préférable d'en avoir un ne nécessitant pas une alimentation pour le fonctionnement de l'obturateur (donc boîtier avec obturateur mécanique). L'Olympus OM-1 est effectivement un bon choix, les Pentax K-1000 et MX, le Nikon FM etc le sont aussi. Pour 150 € je crains que ton choix sera restreint au K-1000, qui est facile à trouver sur des sites de vente aux enchères comme Ebay.Pour la sensibilité et le temps de pose, il y a pas vraiment de règle. Là aussi, lire beaucoup, se référer à des photos prises par d'autres amateurs. Pour des objets du ciel profond, la limite du temps d'exposition c'est la luminosité du ciel qui la fixera (skyglow). Pour les planètes, c'est la turbulence. Un objet comme NGC7000 peut-être photographié à 200 ASA, f/4 et 15 minutes par ciel pollué ou 45 minutes par ciel très pur (montagne). Tu vois que la latitude est grande.Mais avant tout: lire!
  7. Besoin de conseils

    Ne néglige pas la monture. Et ne choisis pas trop léger.J'ai personnellement été confronté au choix d'une monture pour remplacer la fourche de mon Meade LX-50 de 200 mm. Après avoir longuement surfé sur plusieurs forums, mon choix s'est porté sur la GPDX de Vixen ou la GM-8 de Losmandy (à peu près dans le même budget en motorisation double axe). J'ai écarté les EQ etc...parce-que je voulais faire de l'astrophoto (pas bonne réputation). En final, c'est la GM-8 qui a gagné, sa capacité étant plus élevée que la GPDX (environ 13 kg contre 10). Mais, si mon budget avait été à la hauteur, j'aurais pris la G-11 de Losmandy beaucoup plus solide.Pour un C 9.25, la GP est trop faible, les GPDX et GM-8 sont à la la limite. Le bon choix serait la G-11, mais là le budget monte en flèche (les GP-DX et GM-8 ne sont déjà pas bon marché).
  8. Vincent,Si tu as des doutes sur la vis, tu peux t'en procurer une paire dite "de précision" pour 50 USD sur le site de Losmandy.Ceux qui ont remplacé leur vis "standard" par ces vis haute précision ont noté une nette amélioration. Normalement, une G-11 bien réglée doit avoir une PE inférieure à 10 arcs.D'autre part, beaucoup d'utilisateurs de G11 sur le groupe anglophone déconseillent d'activer le PEC (et le TVC) avec un autoguideur CCD, parce que le PEC pertube l'autoguidage.Bien à toiClaudio[Ce message a été modifié par scc (Édité le 30-09-2003).]
  9. relance information Celestar8

    Je connaîs pas bien la table équatoriale du Celestar mais elle doit pas être tellement différente de celle des Meade LX-50.Pourrais-tu décrire les systèmes actuels de réglage d'azimuth et élévation?En azimuth il doit y avoir deux vis sur la tête du trépied poussant un doigt fixé à la table non?
  10. Avec un budget de 1000€ tube optique seul, il n'y a pas que le dobson:- maksutov de 150 mm - Newton de 200 mm (Vixen R 200 SS), idéal pour ciel profond)Et certainement une flopée d'autres instruments plus adaptés pour le ciel profond qu'une lunette de 60 ou de 80...[Ce message a été modifié par scc (Édité le 28-09-2003).]
  11. LX-10 démontage

    Non.Le mirror shift est vraiment inhérent à la mise au point d'un SCT. On peut le diminuer, mais c'est quasi impossible de l'annuler.Moi j'ai ajouté un JMI (Crayford).
  12. Barlow x3 ou x4 ?

    Televue Powermate.
  13. abberation chromatique

    Euh, je parlais du concepteur du Chromacor...Désolé de mon imprécision![Ce message a été modifié par scc (Édité le 26-09-2003).]
  14. abberation chromatique

    Renseigne-toi sur le Chromacor. http://www.astrotech.it/advanced/prodotti/aries/Chromacor%20-%20Plug%20&%20Play.pdf Attention, fais une recherche soignée sur Google (et va voir Cloudynight). Il semblerait que le Chromacor ne s'adapte pas à tous les types d'instruments et soit plus efficace sur certains.Pour un instrument de 1890?? Je pense qu'il est possible de consulter le concepteur, un Russe (je crois que le Chromacor est fabriqué par Aries).Bien à toi.
  15. Daniel,Jette un coup d'oeil ici: http://ngc1514.com/Celestron/disassem.htm Bien à toi
  16. avis de recherche...

    Etienne,Tu recherches des film photo couleur ou film dia couleur (ou ça t'es égal)?Si tu débutes, je te conseille la dia d'abord.Dans ce registre, deux films excellents:- Kodak Elite Chrome 200 ou Ektachrome 200 - Fuji Sensia 400 ou sa version professionnelle, le Provia 400.Bien à toi.PS: va voir le site www.astropix.com (en anglais), dans le registre film pour astrophotographie. En passant tu as là un magnifique site pour apprendre l'astrophoto, mais il faut lire l'anglais.[Ce message a été modifié par scc (Édité le 26-09-2003).][Ce message a été modifié par scc (Édité le 26-09-2003).]
  17. croa 150/750 kepler

    Les galaxies, étoiles et amas globulaires émettent leur lumière dans toutes les longueurs d'onde (comme le soleil). Les filtres interférentiels comme les OIII, UHC, H alpha (faible bande passante) et même les filtres nébulaires (large bande) éliminent une série de longueurs d'onde afin de ne garder que celles visées par le filtre.Les filtres nébulaires éliminent par exemple les longueurs d'onde des lampes au sodium (entre autres) et donc la pollution lumineuse. Ils gardent cependant une bande passante très grande, de sorte qu'ils peuvent être utilisés tout simplement pour assombrir le ciel et augmenter le contraste sur des objets diffus. Mais il ne montreront rien de plus sur un objet émettant dans la lumière blanche (galaxies, étoiles, amas).Les trois autres filtres éliminent la totalité du spectre visible sauf certaines longueurs d'onde caractéristiques (faible bande passante). Ils sont donc beaucoup plus sélectifs, provoquent une perte de luminosité beaucoup plus importante et sont utilisés pour les nebuleuses à émission (hydrogène ionisé, 650 nanomètres), le soleil (H alpha) etc...[Ce message a été modifié par scc (Édité le 25-09-2003).]
  18. C'est bien que tu nous rappelles tes critères Mikado.Je te rappelle donc ce que j'en conclus:Un SCT de 200 mm, monté en azimutal sur ton balcon et te permettant du vrai ciel profond en campagne.
  19. Salut à tous,Je voudrais m'équiper d'un bon scanner photo pour scanner mes dia astro en vue d'un traitement numérique ultérieur (Registar et Photoshop).J'ai actuellement deux scanners en vue:Le HP scanjet 3970 (2400 x 2400 dpi, 48 bits couleur)Le Canon canoscan 5000 F (2400 x 4800 dpi, 48 bits couleur)Quelqu'un pourrait-il me conseiller sur ces deux marques pour l'application visée?- qualité comparative des marques - opinion sur les modèles si vous en possedez un - facilité d'emploi du logiciel de scanning - toute remarque utileLa résolution est-elle suffisante ou excessive (je peux traiter facilement en Photoshop des images de 25 Mbytes)?Merci
  20. MMMmmmm!Si je t'ai donné l'impression d'avoir négligé ton avis, je m'en excuse. En vérité je ne suis pas qualifié pour entrer dans des discussions entre spécialistes. Mais en te relisant, j'avoue que j'aurais dû faire plus attention.Alors, j'ai été voir sur un site Internet ce fameux Epson 3200 photo et en vérité il m'intéresse. Parce qu'il permet de faire autre chose que du scan de dia ou photo (au contraire des deux autres).Peux-tu me donner des détails de l'utilisation que tu en fais, spécifiquement pour le scan de diapositives? As-tu un scan brut d'une dia avec ce scanner (mais pas en 125 Mo please!)?[Ce message a été modifié par scc (Édité le 24-09-2003).]
  21. Bon,J'ai consulté le livre CD-rom de Jerry Lodriguss (www.astropix.com) et en effet:- les flatbed à la poubelle - les flatbed avec adaptateur séparé pour dia: à la poubelleReste le scanner photo ne faisant que de la photo, les moins chers pour le format 24 x 36 uniquement.Au rayon: le Canon Canoscan FS4000US, 515 € (4000 x 4000 dpi)Le Minolta Dimage Scan dual III, 430 € (2800 x 2800 dpi)Merci JFM38!Je vais me balader sur le groupe yahoo des scanners photos.PS: c'est cher l'astronomie...[Ce message a été modifié par scc (Édité le 23-09-2003).]
  22. image avecLPI

    Alain,Je crains de ne pouvoir t'aider pour la webcam. Je n'ai aucune expérience et le seul fait d'avoir à passer par un PC me décourage (j'ai pas envie de me taper une centrale électrique quand je me déplace pour observer ou photographier.Je sais par contre que des caméras vidéo CCD existent pour le ciel profond: Stellacam EX de chez Astrovid et Mallincam de chez Rock Mallin. Elle peuvent travailler par superposition d'images, les rendant très sensibles.Mais on parle là déjà de 500 € départ USA. Il existe un groupe Yahoo Mallincam (anglophone). Pour la Stellacam, voir wwww.astrovid.com.Bien à toi.
  23. Là on peut dire que je me suis fait refroidir.Même frigorifier.Je fais quoi maintenant?