Christophe Pellier

Member
  • Content count

    13473
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21
  • Country

    France

Everything posted by Christophe Pellier

  1. Jupiter le 21 janvier 2022

    Bien joué, l'image est plutôt bien résolue et on voit l'info essentielle
  2. Et bah, superbe résultat ! Bravo
  3. Carrément bien joué. On distingue la poursuite de l'épaississement NEB sud.
  4. NGC2683 NGC2903 et le trapeze IR et UV

    Marrant ta comparaison de M42. C'est exactement ce que je voulais faire récemment mais je n'ai pas eu la météo qu'il faut. Je voulais surtout voir s'il y avait des détails dans l'UV mais le temps de pause est peut-être trop juste ici ? Je n'ai pas réussi à trouver de spectre de la nébuleuse qui couvre ces longueurs d'onde.
  5. Variation seeing

    Ce que tu constate est cohérent avec l'explication de Bernard: le seeing peut être favorable au crépuscule grâce à une inversion temporaire de température, puis si la situation globale n'est pas favorable, le gradient de température normal se remet en place avec la convection, et le seeing se dégrade. Ca n'arrive pas tout le temps mais en ces temps d'anticyclone d'hiver c'est certainement le cas.
  6. Jupiter De Janvier Au Taka et un Amas ngc 457

    Excellent Sauveur, comme celles de Polo ces images sont précieuses, on peut voir l'évolution en cours de la bande.
  7. Excellent encore, merci Polo
  8. première jupiter de l'année ....13 janvier 2022

    Excellent, une image très réussie !
  9. Sensibilité de l'ASI 290MM en UV

    Hello Jocelyn, Complètement par hasard je viens de trouver ce graphique sur le site de Piotr Malinski, sur cette page, on peut l'afficher en plus grand: https://rk.edu.pl/en/optimizing-uv-venus-imaging/ (Je suis en train de réfléchir à une barlow pour faire de l'UV dans les plus courtes longueurs d'onde possible, à l'aide du filtre IDAS 340) Bonne année et ça serait cool d'avoir une caméra avec le capteur ci-dessus !
  10. Bonnes nouvelles du JWST (James Webb Space Telescope)

    Est-ce que Webb a prévu d'observer la surface d'étoiles proches à "gros" diamètre apparent ? Dans le tout proche IR la perte de résolution sera minime pour un tel diamètre en comparaison de ce qu'on peut faire depuis la surface même en optique adaptative... enfin je suppose !
  11. Retour sur Jupiter !

    Superbe
  12. SI ça infuse alors le but est atteint
  13. Excellent en effet Pour le changement de caméra, on en a parlé sur FB et Christophe BF a bien vu aussi les points importants. Il faut vraiment que tu creuses la question de l'échantillonnage. La 224 est certainement plus facile à utiliser en partant de F/10... De mon côté si je n'avais pas été très intéressé par le côté IR, je ne suis pas sûr du tout que j'aurais fait le changement. Même si aujourd'hui j'apprécie de pouvoir utiliser le capteur couleur et le capteur noir et blanc (290) avec le même montage ! Et il faut surtout que tu te demandes quel est le type d'imagerie que tu souhaites faire à l'avenir. Pour faire de magnifiques images en couleur comme ici, le changement n'est sans doute pas indispensable... J''utilisais encore la 224 sur Mars l'an dernier (planète haute vue d'ici) et franchement les résultats étaient plus que satisfaisants!
  14. ngc 891 au T500 AQ

    C'est chouette un des beaux résultats de la mission !
  15. Neptune 24 septembre IR610+

    Christopher Go a publié des images de Neptune prises par le HST en 2021, à plus de 800 nm. On peut y voir des détails au centre qui pourraient correspondre à ceux qu'on a vu en amateur. La comparaison est compliquée parce que le filtre utilisé est en plein dans une bande méthane (qui est très large sur Neptune), avec nos filtres on a le continuum d'intégré, mais l'aspect est similaire... Selon Go certains détails présentent une durée de vie très courte.
  16. Le contraste de la Siebert semble effectivement supérieur à celui de l'Antarès. Je suis sûr que tu en seras content, c'est a priori du très bon matos.
  17. Neptune 24 septembre IR610+

    Très bon, j'ai eu ça aussi, ainsi que Jean-Luc, même si ça reste peu évident à interpréter...
  18. Encore plus en retard, Jupiter 22 octobre, RVB/B/UV/IR

    Très bon traitement, c'est clair
  19. Salut, bon je raccroche les wagons ! J'ai encore quelques sessions ensuite mais aucune vraiment bonne. Conditions tout à fait correctes pour cette série avec le passage de Io et son ombre. RVB à la 462: De bonnes bleues avec une config sympa, la TR et ses remous dans la SEB. Ici au bleu deep-sky Astronomik, un filtre intéressant, centré sur des longueurs d'onde un peu plus grandes que les filtres B habituels, qui bloque le bleu profond et assez étroit ; on peut en attendre une très bonne finesse quand les conditions s'y prêtent. Johnson B : un peu moins de finesse donc, mais image réussie tout de même. Le dédoublement de Io est dû à la dérotation de vidéo... les meilleures images étaient au début, et à la fin du film ! UV, au Chroma Bessel U. Noter que Io est très sombre en UV (visible ici sur le limbe) ; son albedo n'est plus que de 5 à 10 %, contre 30 % pour Jupiter. Dans le bleu (ci-dessus) l'albedo entre Io et le globe est équivalent (40/45%) De même, l'oval BA est difficile à distinguer, ce qui montre si besoin en était qu'il a vraiment perdu sa teinte rouge. Et des IR/R, avec un traitement pas forcément très contrasté. Là encore on peut distinguer les variations d'albedo du globe en relatif par rapport à Io, qui est plus ou moins constant en rouge et IR.
  20. jupiter du 24 novembre retravaillée .........

    (c'était la SEB en 2010 ) De mémoire je ne crois pas qu'on ait vu les deux disparaître en même temps. Il faut noter que la disparition totale de l'une et l'autre n'est intervenue, historiquement, qu'en alternance, de par et d'autre des années 1910. Avant, c'est la NEB qui disparaissait complètement de temps à autre, jamais la SEB. La NEB ne disparaît plus complètement, elle s'affine sur sa partie sud puis s'élargit à nouveau selon deux régimes: - Le régime "de routine" le plus fréquent et de très loin, qui voit la bande s'élargir à nouveau tous les quatre ans, grâce à des vortex anticycloniques sombres qui apparaissent sur son flanc nord dans la NTrZ. - Un possible nouveau régime "éruptif", qui a eu lieu pour la première fois en 2012, et qui se répète visiblement cette année. Dans ce cas la bande est encore plus fine que dans le régime de routine et ce sont des éruptions dans cette bande fine qui reconstituent la bande.
  21. Encore plus en retard, Jupiter 22 octobre, RVB/B/UV/IR

    Merci Jean-Luc. Moi j'aimerais bien continuer à surveiller la NEB... mais la météo pour le moment ne s'y prête pas
  22. Encore plus en retard, Jupiter 22 octobre, RVB/B/UV/IR

    Merci Stef. Bon courage à toi pour ton retour à l'astro
  23. Encore plus en retard, Jupiter 22 octobre, RVB/B/UV/IR

    Mes images sont souvent redimensionnées (125% ici) Bon traitement
  24. Encore plus en retard, Jupiter 22 octobre, RVB/B/UV/IR

    Je t'ai ressorti la dernière minute du film, a priori un très bon passage. Sélection 20% sur 5200. 2021-10-22-2035_1-U-L-Jup_pipp_VL_AS_P20_lapl5_ap28.tif