Christophe Pellier

Member
  • Content count

    13832
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    23
  • Country

    France

Everything posted by Christophe Pellier

  1. Pluton est de couleur bleue

    Le lien vers l'article reprend la photo indiquée par Philippoïde... OK pour la pression atmosphérique sur Pluton, effectivement ce n'est pas comparable à Uranus. Pour les Astronomik : c'est curieux ce que tu dis parce qu'ils sont censés être très larges (les RVB) et donc justement transmettre un maximum de longueurs d'onde pour un meilleur rendu des couleurs ! Achille - pour moi le Soleil est jaune effectivement, et Véga blanche. Le Soleil émet nettement moins de lumière dans le bleu que dans le rouge, c'est pourquoi on peut tout à fait dire de façon objective qu'il est jaune non ? Un objet blanc réfléchit de façon égale toutes les longueurs d'onde du spectre visible. (?) Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : http://astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 27-10-2004).]
  2. Saturne

    Ah ben dis-donc il marche bien mon RG610 Olivier Très belle image, et effectivement tu as au moins un spot, plus peut-être quelques autres trucs (tu n'as pas une deuxième image prise après ou avant ?). Dire qu'ici c'était minable. A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  3. Pluton est de couleur bleue

    Philippoïde : les temps de pose respectifs en IR, R, V étaient de 7 secondes et de 10 pour le bleu, compte tenu à la fois du manque de sensibilité du capteur, et de la hauteur sur l'horizon. Donc comme je le disais, le 15 au moins, aucune tentative réelle de calibrer les temps de pose ! S'agissant d'une possible différence à cause de la magnitude, a priori je ne vois pas pourquoi... (merci pour Jacquemetton ) François : ça je suis bien d'accord, il faudrait retenter l'expérience avec un travail réel de photométrie (l'appel à projets est lancé). Maintenant : quote:la meilleure facon de se convaincre que ce n'est pas facile a faire qu'il y est bien rare de voir des images de planetes avec la bonne balance de couleur. 95% des images de jupiter sont trop bleues ! Ce n'est pourtant pas complique de regarder a l'oeil dans un telescope et voir que son image ne correspond pas ! Certes - mais les miennes avec ces filtres, elles sortent bien en tous cas certainement pas au point de transformer un objet rouge en bleu, ce serait proprement incroyable (dans ce cas j'aurais fait des Mars bleues en 2003 avec les mêmes filtres à la même hauteur non ?). S'agissant des images de Jupiter qui sortent bleues, se sont surtout celles prises avec la Toucam sans filtre IRcut ; ici tel n'est pas le matériel utilisé. Je peux te poser deux questions plus précises : 1) Au sujet de cette étoile très rouge sur les images du 15, ne pense-tu pas qu'elle permet d'écarter l'hypothèse d'une balance des couleurs catastrophique, étant donné la très grosse différence d'albédo, même seulement relatif, entre IR et B ; 2) Et l'analyse de Toshiro Mishina ? Elle permet tout de même de tirer mon travail de l'arbitraire total. Enfin : quote:Pour l'absortion de CH4 ca se passe a 890 Nm, donc le proche infrarouge, ce n'est pas ca qui peut donner une couleur bleue Et Uranus et Neptune alors ?? Moi j'ai toujours lu que leur couleur bleue-verte était bien un effet du méthane... Merci d'éclairer un peu ma lanterne à ce sujet, mais ce n'était qu'une hypothèse osée... Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  4. Copernic au Dobson 400

    (Je réponds à Darfireprout) Oui je pense que tu ferais bien de tenter le filtre rouge... A rapport F/D égal de toute façon tu n'auras pas de problème de luminosité. Essaye avec un 25 ou 23A... A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  5. Pluton est de couleur bleue

    Salut à tous et merci pour vos encouragements ! Philippoïde et Alain Maury se sont donné la peine d'aller chercher des confirmations/objections, et je crois que ça va donner une discussion très intéressante. D'abord au sujet des infos qui posent Pluton comme étant plutôt rouge, (sans bien entendu contester les manips de professionnels...) j'aurais deux réactions : 1) Par exemple sur le lien que tu indique Philippoïde, je n'arrive pas à comprendre comment ils obtiennent la couleur. J'ai lu en diagonale l'article qui est à l'origine, visible sur : http://www.journals.uchicago.edu/AJ/journal/issues/v117n2/980213/980213.web.pdf et j'ai cru comprendre qu'ils n'ont fait des images qu'avec un filtre bleu, donc quid des critères qui ont présidé à la colorisation de l'image ? 2) L'hypothèse de changement d'albédo pourrait ne pas être stupide : mes images ont été faites nettement plus tard, quelques années après le passage au périhélie de la planète ; peut-être que le méthane gelé à la surface s'est sublimé depuis, et on sait que sous forme gazeuse le CH4 absorbe l'infrarouge (au moins une partie) et ceci provoquerait cette couleur bleue (cf. Uranus et Neptune...). Je m'avance peut-être un peu Enfin, je vais détailler un peu plus mes manips, avec les éléments qui me font penser que les différences de luminosité révélées par les filtres sont correctes : 1) J'ai l'habitude d'utiliser ces filtres sur les autres planètes - par exemple, trois images faites avec les RVB Astronomik donnent tout de suite une balance des couleurs correcte (même si perfectible) quand on les assemble (pas possible d'obtenir une couleur bleue directement si l'objet est rouge par exemple). 2) Les réactions de Pluton mais aussi des étoiles aux longueurs d'onde utilisées fournissent des éléments plus objectifs même si le calibrage n'est pas excellent : - Sur les images du 15 juin, une étoile dans le champ est très rouge, éclatante dans l'IR elle disparaît quasiment dans le bleu. Elle est donc forcément rouge, et comme elle apparaît bien rouge en RVB, la couleur des autres astres est forcément correcte aussi - Autre exemple plus terre à terre : l'image B du 20 juin est de très mauvaise qualité ; seuls les astres les plus brillants arrivaient à sortir du bruit et du fond de ciel laiteux. Et Pluton est super bien visible sur cette image. - Si Pluton était rouge, j'ai du mal à croire qu'elle sortirait mieux spontanément en B qu'en IR, dans la mesure où la CCD est nettement moins sensible en B qu'en IR, et dans la mesure où à la faible hauteur de la planète dans le ciel, la couleur bleue partait avec un handicap de luminosité, en plus ! Donc voilà quelques éléments supplémentaires... Ma seule conclusion est : ceci soulève peut-être un lièvre intéressant, et les amateurs ont les moyens de le "traquer". Au printemps 2005 (maintenant c'est peut-être trop tard ?) il faudrait que d'autres tentent aussi la manip, il y a des gens ici qui doivent s'y entendre mieux que moi pour calibrer les couleurs d'une image de ciel profond (car c'est du ciel profond, de fait) et qui pourraient obtenir plus de résultats. Allez au boulot Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : http://astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 25-10-2004).]
  6. Pluton est de couleur bleue

    Ben Florent, je t'attends de pied ferme pour les RCE déjà ! Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  7. Pluton est de couleur bleue

    Nan Yohan, pour la couleur de Sedna c'est déjà fait par Hubble, pas besoin que je me dérange C'est vrai que cette histoire de couleur pouvait surprendre au départ, mais quand on y pense ce n'est pas plus ambitieux que de faire une photo stellaire en couleur... Fallait juste y penser ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  8. Pluton est de couleur bleue

    Christian, merci à toi de faire grimper le nombre de réponses à mon post... MDR Amicalement Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  9. Pluton est de couleur bleue

    Merci FKi ! Et Christian, tu es épaté au point de me le dire deux fois L'analyse qui est faite sur la page que j'ai signalée commence par dire qu'il y a de longues années Pluton avait été trouvée de couleur jaune. Quelqu'un sait-il quelle était cette observation ? Peut-être que l'albédo de Pluton a changé après son passage au périhélie. Il faut voir comment elle sera dans 25 ans. On prend date ? Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  10. Pluton est de couleur bleue

    lol Djordgedacosta ! Bientôt le fan club, promis Moi aussi j'aime ce genre de manip, tester de nouveaux trucs, élaborer des projets d'observation, et les mettre en oeuvre ! Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  11. Pluton est de couleur bleue

    Merci ! Fini de désespérer chaque fois que Jupiter passe derrière le Soleil Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  12. Star test : Mewlon 210

    Salut YAr et Pierre, peut-être qu'en effet ça vient du secondaire, pour le savoir il faudrait que je tourne le primaire mais bon j'ai mieux à faire du peu de nuits qu'on a en ce moment Je n'en ai pas parlé à OU (oui le tube est neuf). Je n'ai pas encore décidé de le faire, dans la mesure où ce petit problème ne m'affole pas du tout... Je vais réfléchir ! A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  13. Star test : Mewlon 210

    HAlfie, petit provocateur Oui, tu as bien compris, un mewlon 210 à F/27 est plus lumineux qu'un C14 à F/20... dans l'UV ! Dans le visible ou IR, la différence de lumière relative sera moindre. Mais même en visuel, j'ai eu l'impression de couleurs nettement plus vives que dans mon newton par exemple. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai préféré cet instrument au C9, l'absence de lame de fermeture. On verra bien la suite... Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  14. Star test : Mewlon 210

    Merci pour ton analyse - pour les images, j'en ai déjà faites quelques-unes ce matin, mais les conditions n'étaient pas terribles. Je me suis surtout tourné vers ma marotte : l'UV . C'est un bon test de la quantité de lumière que produit ce télescope : à F/27 (barlow 2x) une seconde de pose suffisait sur Saturne, alors qu'avec le C14, il me fallait 2 secondes à F/20 ! Voilà quand même une petite image, filtre rouge, 600 brutes à 5 i/s et 1/33ème : A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : http://astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 22-10-2004).]
  15. Star test : Mewlon 210

    Ouais mais balèze pour avoir une bonne image... Ceci dit : j'ai constaté ce défaut avec un oculaire de 9 (env. 290x), sans barlow. Donc pour moi c'est bien l'optique. Par contre, j'ai dit que les deux axes étaient à 90° mais à bien y regarder l'angle est beaucoup plus faible. Du coup ce n'est peut-être pas de l'astig ?------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  16. Star test : Mewlon 210

    C'est une barlow 2,8x, avec effectivement un grandissement réel de 3,44x (mesuré sur une étoile double). Qu'appelle-tu inadapté ? C'est bien cette barlow que je vais utiliser pour le planétaire, un petit F/40 est un minimum pour bien faire. Et puis pour évaluer l'aberration de sphéricité, tu sais bien qu'il faut le faire près du foyer... ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  17. Star test : Mewlon 210

    Oui, effectivement le "défaut" a l'air assez commun. Asp06, laisse-moi deviner : tu parles du sphérochromatisme pourquoi pas en effet. Mais à ce niveau je crois qu'on peut ne pas s'en soucier. Je me demandais à quoi ressemble une optique vraiment bonne, maintenant je crois que je sais.------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  18. Star test : Mewlon 210

    A quel niveau ? Bon vu mes talents mécaniques je pense plutôt que je vais faire avec ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  19. Star test : Mewlon 210

    Salut Laurent, je pense comme toi, le défaut est certainement négligeable, d'ailleurs le secondaire de mon ancien newton en présentait également, sans conséquence sur la qualité des obs...------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  20. Salut tous Une page qui contient quelques trucs sur l'imagerie dans l'infrarouge et les filtres IR. Je crois que le virus commence à circuler, surtout depuis Ludiver ! http://astrosurf.com/pellier/techIR Voilà une belle brochette pour donner un avant-goût : Bon dimanche, Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  21. Quelques infos sur l'infrarouge (filtres IR)

    Oui effectivement, sur la Lune ça fait l'affaire... bien entendu, on a même une bonne quantité de lumière par rapport à bien des filtres. Si tu as déjà un W47 et un filtre rouge chez toi, c'est bon, tu as un filtre IR pour pas un euro de plus A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  22. imagerie lunaire et IR cut

    Tant qu'à faire, autant l'utiliser si tu en as un, mais je ne crois pas que ce soit fondamental, bien des images webcam en HR de la Lune et des planètes ont été faites sans IRcut (qui à mon avis n'est vraiment indispensable que sur Mars). Pour la Lune, mieux vaut un filtre rouge ou mieux infrarouge, là pour le coup l'image ne bavera plus du tout ! Le Baader est bien sinon, même s'il est un poil moins efficace que l'Astronomik par exemple (évidemment plus cher). Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  23. camera Atik

    Je profite de ton post Rolf pour signaler que le ventilo des ATK c'est un peu du bluff... je pense, en tous cas il y a un gros problème : il envoit des centaines de poussières sur le capteur . C'est Damian Peach qui m'avait signalé le problème, et je n'ai pu que le constater ensuite par moi-même. Peach a carrément coupé les fils du ventilo... Comme moi pas bricoleur, je me suis contenté de boucher complètement le passage avec une rondelle de carton et du scotch A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  24. Copernic au Dobson 400

    Alors réponses en vrac quote:pour le filtre rouge, si je ne me trompe, il y a plusieurs types chez Baader. Lequel est le plus apte à être utilisé avec le IR? Attention : avec le filtre rouge je parlais d'un anti-IR. Mettre un filtre IR-passant (le 695 nm) avec un filtre rouge (comme le RG610 Baader) ne change rien, on a juste de l'IR au bout du compte. L'IR-cut te permet de sélectionner la bande rouge tout seule, car le RG610 (ou le W25, W23A...) laisse passer le rouge + l'infrarouge. J'ai une bonne page sur mon site à ce sujet, si je puis me permettre, si tu as besoin d'explications... http://astrosurf.com/pellier/filtres quote:Faut-il passer à 5 images seconde ou rester à 10? Voit-on une différence entre 5 et 10 images? Les deux sont OK (t'as vu HAlfie ? J'essaye de ne pas être trop sectaire ), même si je préfère 5 personnellement. Fredo : quote:question pour les pro filtre IR : c'est pas un soussi si la cam est couleur ? n'y a t'il pas perte de reso du fait de n'utiliser que les photosites rouges ? Avec une Tuc couleur, ça marche aussi, car tous les pixels sont sensibles à l'IR et pas seulement les rouges, les verts et bleus également ! Du coup, la différence de sensibilité entre capteur NB et couleur est nettement moins importante que dans le visible. Ceci dit, évidemment un capteur NB est mieux, mais ça marche aussi en couleur (essaye avec raw couleur, mais sans passage en RVB, pour diminuer le bruit). Amicalement Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : http://astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 10-10-2004).]
  25. Copernic au Dobson 400

    HAlfie, je vais te provoquer mais mes réglages sont valables à 5 i/s A F/40 sur Saturne au 180 avec ce filtre et 1/25ème, mon gain atteint tout de même 60 % environ. A 10 i/s, il faudra un gain supérieur, ou bien diminuer un peu la focale... Mais je suis peut-être un peu pessimiste, et puis Rolf avec son 400 n'aura aucun problème. Sur Saturne en fait, un filtre rouge sans IRcut, ou avec, est peut-être plus intéressant ? A tester. Sur Jupiter par contre, on peut y aller franco, sans parler de Mars Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier