Christophe Pellier

Member
  • Content count

    14027
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25
  • Country

    France

Everything posted by Christophe Pellier

  1. Planétaire, c'est reparti

    Merci HAlfie Pour le filtre UV, j'ai hélas ouï dire qu'il était devenu très difficile à trouver. La demande a visiblement pas mal augmentée ces derniers mois. J'imagine d'ici Chet Schuler faire des heures sup pour fabriquer ses petits filtres UV comme un malade Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 07-09-2004).][Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 07-09-2004).]
  2. Planétaire, c'est reparti

    Milou, c'est la meilleure saison pour observer au petit matin ! Ce n'est pas garanti (hier par exemple c'était moins bon) mais ça vaut la peine d'essayer. Bonne chance à toi Djorgedacosta, t'a pas le choix, il faut laver l'affront Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  3. Planétaire, c'est reparti

    En effet. Mais pour moi je n'en possède pas et je ne compte pas acquérir un instrument qui en soit équipé, donc ce sera à l'ancienne Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  4. Planétaire, c'est reparti

    Patrick, pour le moment je n'ai pas prévu d'observer Mercure... C'est vrai, ce mois-ci la verra dans une position extrêmement favorable. Mais j'ai quelques "contre-indications" : 1) Plus haut, il y a Vénus et Saturne, et Vénus est la cible principale de mon attention 2) Pour bien observer Mercure, il faudrait la suivre bien après le lever du Soleil, ce qui repousse la tentative au week-end (V et S sont observables avant de partir au boulot, histoire de se mettre de bonne humeur ) 3) Pour la même raison, il faut un télescope à la mécanique impeccable, sinon il est trop facile de perdre Mercure qui est extrêmement terne en plein jour. De ce point de vue avec mon équipement actuel il suffirait que je mette les barlows pour la prise de vue pour que cette petite chose se barre vite fait Mercure est un sacré pari pour l'amateur, mais voilà bien une cible sur laquelle il y aurait beaucoup de choses à faire (je la garde pour plus tard, perso ). On peut aller faire un tour sur le site de l'ALPO pour s'en rendre compte (regardez surtout les images d'Erwin Van der Velden) http://www.lpl.arizona.edu/~rhill/alpo/mercstuff/recobs.html Toutes les images sont un bon exemple de ce qu'on peut faire "en-dehors des sentiers battus" juste si on en a envie. Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 05-09-2004).][Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 05-09-2004).]
  5. il fait beau vous regardez quoi cette nuit ?

    quote:Tiens Christophe, je viens de lire que tu es à l'honneur dans Sky and Telecope d'août pour tes images de Vénus. Félicitations!!!Merci Pierre. Bon avec tout ça va falloir que j'assure maintenant... Levé 6 H samedi et dimanche matin Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  6. il fait beau vous regardez quoi cette nuit ?

    Vénus en UV et Saturne, au petit matin. On est dans une situation de marais barométrique, comme à la mi-septembre 2003, et les images devraient être très bonnes (y compris en pleine nuit). Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  7. lien entre le climat et l'activite solaire

    Salut, je voulais aussi te féliciter pour ton site, que j'ai découvert en juillet, il est très complet (le climat sur le long-terme, je trouve ça passionnant). Par contre pour ta question, aucune idée Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  8. Bonsoir tous Faute d'avoir beaucoup de planètes sous la main (sauf Vénus que je continue à observer, du moins je le faisais avant l'équinoxe d'automne survenue dans la deuxième semaine d'août pour la moitié nord de la France...) l'autre nuit j'ai fait un star test du newton 180 à la webcam au lieu de le faire en visuel comme d'hab. Voilà quelques résultats - les caractéristiques de la bête sont : newton 180 à F/6, obstruction 22 %. Là c'est tout près du foyer, à F/40. Je précise que j'ai utilisé ici un filtre infrarouge (780 nm) parce que sinon c'était trop turbulent, cependant, ce sont bien ces figures que je vois en visuel. Le constructeur du télescope garantissait à l'époque ses miroirs primaires à lambda sur 16 sur l'onde. Le bulletin de contrôle fourni avec l'instrument indique lui une précision de... lambda / 47, mais ces deux valeurs ne me semblent guère compatibles avec le test ! On voit très nettement de l'aberration de sphéricité. Mais de quel niveau ? Moi j'ai l'impression que ça ne dépasse pas au grand maximum L/7 sur l'onde (ce qui reste bon, il me semble). Je n'ai jamais vraiment su quoi penser de cet instrument en visuel sur les planètes, j'ai vu des choses très sympa mais j'ai rarement été épaté par le contraste. Par contre, à la webcam, ses performances sont absolument irréprochables (voire même parfois épatantes). Bref il y a comme une contradiction ? Voilà maintenant la gueule que ça a plus loin du foyer (les distances ne sont pas tout à fait les mêmes mais l'idée y est), filtre vert : On retrouve l'aberration de sphéricité, avec un bord légèrement rabattu (anneaux moins contrastés en intra). En diaphragmant le télescope à 170 mm ce dernier défaut disparaît au star test, mais ça n'améliore pas visiblement le contraste lors des observations. Vous en pensez quoi de tout ça ?? Amicalement Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  9. Star test de mon 180 - commentaires ?

    Asp06, qu'appelle-tu faire des images "sans oculaire" ? Je n'utilise que des barlows. Peut-être voulais-tu dire "sans barlow". Mais ceci dit, plus on s'éloigne du foyer et plus l'aberration de sphéricité se "dilue" donc les mesures seront plus difficiles et moins pertinentes que près du foyer non ? (de toutes façons, mon porte-oculaire ne me permet pas la précision requise). Pour le bord rabattu, j'ai déjà fait l'expérience du masque à 170 mm, l'aberration disparaît (spectaculaire) mais le contraste ne s'améliorant pas particulièrement, j'en déduit que le défaut est résiduel. Au fait, c'est quoi cette histoire "d'effet corps noir" ???? Pour faire plus de tests façon Suiter (il dit qu'avec une aberration de L/4 et une obstruction de 33 %, l'ombre du secondaire met deux fois plus de distance à apparaître d'un côté du foyer que de l'autre, quand on défocalise) j'avais mis un cache devant le secondaire, et l'aberration était toujours là (à chaque fois). Donc encore une fois je n'ai pas de doute a priori sur ce que je vois, juste une interrogation sur la valeur de l'aberration (qui ne sera sans doute tranchée que quand on refera un test "en labo"). Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  10. Star test de mon 180 - commentaires ?

    Phil : quote:Ca ressemble quand même pas mal à ce que j'ai avec mon mewlon 180. La question posée à OU a ammené la réponse "c'est normal, c'est la formule Dall Kirkham, si vous voulez des anneaux symétriques, il faut un mak ." Alors là ça me surprend.. Jamais entendu dire que la formule optique pouvait à elle seule changer l'aspect de l'image de diffraction ! Si tu vois ça, c'est forcément de l'aberration de sphéricité, maintenant elle n'est peut-être pas aussi prononcée que chez moi (le test est très sensible je crois). Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  11. Star test de mon 180 - commentaires ?

    Xavierc, l'aberration de sphéricité se voit surtout quand d'un côté du foyer la lumière est distribuée au centre de la tache (en intra ici) et de l'autre côté elle est distribuée sur le bord de la tache dans un dernier anneau extérieur brillant, ici en extra, très facile à voir. La taille de l'ombre du miroir est différente en effet : ici en intra elle commence à peine à se voir autour du point central brillant (sur le premier couple d'images), alors qu'en extra elle occupe toute l'image sauf l'anneau extérieur. Mais, comme tu dis, les défauts se mêlent parfois et c'est difficile à analyser. Mais passionnant aussi ! Les autres : ce serait intéressant que vous réalisiez aussi des images de ce type, pour qu'on puisse jeter un coup d'oeil... Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  12. Star test de mon 180 - commentaires ?

    Non le résultat est certain, ça fait quatre ans que je le teste et j'ai toujours la même chose. Quant à refaire des tests, c'est prévu, dans quelques temps, j'ai un copain qui peut le faire, et je suis extrêmement curieux de ce qu'il va trouver... Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  13. Slu à tous, je voudrais bien retrouver la version 2.11 du logiciel Aberrator, qui possède quelques trucs qui ont disparus dans la version 3 (pas de limite dans la défocalisation, et simulation du bord rabattu). Visiblement les fichiers zip ont été supprimés du site qui les hébergeait pour C. Berrevoets. Qui pourrait me l'envoyer ? Merci d'avance Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  14. Qui possède encore Aberrator 2.11 ?

    Merci beaucoup, David et Laurent. Astrosurf, quelle diligence A+ Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 06-07-2010).]
  15. Christophe Pellier a l'Honneur dans S&T

    Et bien ça veut bien dire ce que ça veut dire : le concept de lumière cendrée renvoit dans le cas de la Lune à de la lumière réfléchie (ici celle de la Terre). Là cette lumière est directement produite par la surface de Vénus, qui est suffisamment chaude pour briller à 1000 nm (plus un corps est chaud, et plus la longueur d'onde dans laquelle il brille est courte, pour le dire rapidement). 200 degrés de plus, et elle brillait en lumière visible (en rouge vers 650 nm, comme un barbeuque), mais là on ne le verrait pas car les nuages ne seraient plus transparents). Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 05-08-2004).]
  16. Christophe Pellier a l'Honneur dans S&T

    Merci François - hips Ben Fredogoto, tous ceux qui affirmaient qu'on ne pouvaient voir la face nocturne de Vénus, ont toujours raison aux dernières nouvelles ? Je ne sais pas si j'ai bien saisi ta remarque ? Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  17. Christophe Pellier a l'Honneur dans S&T

    Salut C'F, tu me copieras 100 x "ce n'est pas la lumière cendrée de Vénus mais une lumière directement émise par la surface de la planète" On fait encore beaucoup trop souvent la confusion, il va me falloir sévir pfff... Chris PS : prochaine occasion en décembre 2005, ça laisse le temps à tout le monde de mettre la main sur un filtre RG1000 et une webcam NB modifiée longue-pose résultat garanti si on possède ce matos.------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  18. VSD spécial Mars

    Bonjour Patrick, je pense la même chose que toi, cet article (tel qu'il a été publié) ne se justifie pas lui-même : à quoi bon publier un sujet sur les images d'amateurs si c'est pour ne montrer aucune de leurs réalisations (sauf une de Wei Leong Tan) . Pas vraiment judicieux dans ces conditions de montrer ma photo... Maintenant j'ai plein de paparazzi en embuscade dans le jardin C'est dommage car Bruno avait prévu plus que cela, mais la rédaction du magazine en a visiblement décidé autrement. Mais le plus drôle, c'est le dessin d'Antoniadi légendé "image webcam de Philippe Morel" , qui doit lui aussi être tout content. A+ Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  19. Filtre IR pour Webcam

    Salut, le but principal d'un filtre anti-IR (attention, un filtre IR c'est autre chose) est de rapprocher les couleurs de l'image de celles vues par l'oeil. Son utilité dépend de l'albédo de l'astre que tu observe dans le proche infrarouge (i.e. est-ce qu'il brille beaucoup ou pas dans l'IR). En pratique, d'après mon expérience, il n'y a que pour Mars que ce filtre est vraiment indispensable (balance des couleurs très "déséquilibrée" vers le rouge et l'infrarouge). On peut s'en passer sur les autres planètes, dans les cas de Saturne et Jupiter les couleurs peuvent se rattraper au traitement sans problème. Maintenant en ciel profond, je ne sais pas, aucune idée Quant aux différents filtres, le Baader est très bien, peut-être un peu moins efficace que l'Astronomik (que je possède), test rapide en visuel à l'appui, mais il est moins cher et à l'utilisation il ne devrait pas y avoir de différence... Ca reste une bonne valeur. Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  20. M57, ma première image du ciel profond

    Ben que veux-tu, je lui ai appliqué un traitement d'image planétaire... on ne se refait pas Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  21. Non, non, je ne laisse pas tomber le planétaire mais j'avais envie de faire un peu de ciel profond vu que je possède une webcam longue-pose Normalement ce mode longue-pose me sert aussi pour le planétaire mais l'occasion fait le larron... Au foyer de mon newton 180 (F/6) avec l'ATK-1HS et des poses de 7 à 11 secondes (mon mauvais suivi m'empêche de faire plus long). Comme je n'ai pas de webcam couleur modifiée, j'ai utilisé mes filtres RVB Astronomik avec trois captures supplémentaires (tout est sur l'image) pour la chrominance. Il y a quelques centaines de brutes dans chaque composante, le tout fait sur deux nuits... Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  22. M57, ma première image du ciel profond

    Mais si Si tu applique à l'image de Hubble une rotation, un traitement par masque flou (faut pas oublier que les images de Hubble ne sont pas traitées à la hache comme mon image !), et une réduction à 30 %, tu verras que tu retrouve pas mal de ces "taches sombres" (qui sont justes des zones moins lumineuses en fait). La comparaison évidemment a ses limites, car les couleurs ne sont pas les mêmes et le traitement n'a rien à voir, d'ailleurs les longueurs d'onde aussi sont un peu différentes (filtres étroits pour Hubble) : C'est là qu'on voit qu'en effet j'y suis allé franchement au moment du traitement... Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  23. M57, ma première image du ciel profond

    Merci Quentin, ma foi avec une webcam modifiée on peut faire des choses sympas en ciel profond... Moi ce que j'ai aimé sur l'étoile centrale, c'est sa couleur, très bleue en RVB (et sur l'image B). De ce point de vue le composite LRVB ne rend pas les couleurs parfaitement... un problème que j'avais déjà vu sur des images de planètes. Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier [Ce message a été modifié par Christophe Pellier (Édité le 14-06-2004).]
  24. M57, ma première image du ciel profond

    Achille, je pense comme toi, pour un tel objet des poses courtes sont intéressantes. ... ça tombe bien d'ailleurs, je ne peux pas faire plus long Christophe------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier
  25. M57, ma première image du ciel profond

    C'est vrai que le traitement est un peu poussé ) Ma webcam est bien entendu en mode RAW (depuis longtemps !). A mon avis ce ne sont pas des trous mais des détails dans la nébuleuse, parce qu'avec des poses de seulement 7 secondes pour la luminance la turbu n'a pas le temps de flouter notre affaire (et il y a quand même environ 500 brutes additionnées). Voici un traitement plus doux (ondelettes niveau 2 à 10) de la couche de luminance du 12 juin donc avec seulement 270 images (désolé pas le temps de refaire tout le traitement) : Christophe ------------------ Christophe Pellier SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques Observations planétaires : astrosurf.com/pellier