Christophe Pellier

Member
  • Content count

    14975
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32
  • Last Connexion

    Soon available - 40763

Everything posted by Christophe Pellier

  1. Spoke, Spots et rotation saturnienne et Carto Jovienne

    Ce sont encore d'excellentes observations ! Faire des animations de surface en projection polaire, c'est aussi une très bonne idée... Alors je dirais : noir = vortex profond (probablement "creux" d'où la teinte sombre, c'est un trou quoi), blanc = couche épaisse de nuages condensés, anticyclone ou mouvement éruptif... impossible à dire là comme ça. Dans tous les cas ça n'est pas lié aux hémisphères.
  2. Mes meilleures Jupiter ... de 2023 ?

    C'est splendide !!
  3. Superbe travail Paul, bravo !
  4. Très beau travail avec effectivement des images de haute qualité !
  5. Oui, j'ai acheté trois filtres directement chez Chroma (U, B, CH4) Il y a des frais de douane à payer mais au total ça revient pour le moment moins cher que de passer par l'Europe Malheureusement pour l'UV il faut s'arrêter à 400, après ça n'est plus de l'UV et ça prend vite le dessus sur le reste. Si ton idée c'est simplement un filtre bleu profond+UV, le BE410 IDAS correspond à ta recherche, mais il ne fonctionne que sur les gazeuses à cause de sa fuite IR... Sinon le BP425 donne d'excellent résultat en bleu profond pur
  6. Ok! Effectivement, aux RCE l'an passé François Colas était venu me montrer une image d'Uranus avec les anneaux pris avec une caméra SWIR au 1M, ça devrait être ça
  7. Jupiter début Octobre au C14

    Superbe !
  8. Superbe boulot, la carto, les spots et spokes de Saturne... bravo
  9. Récemment tu veux dire ? En bande J ou au-delà du micron ?
  10. Superbe série !! La scène du 6 était splendide, avec la TR, Ganymède et Io... Bravo pour le gros spoke C'est une bonne idée d'avoir fait un train spécial UV, est-ce que la focale n'est pas un peu trop courte cependant, pour le coup ? C'est piqué mais un peu petit... Le filtre CH4 mériterait peut-être d'y figurer ? Enfin les CH4 que tu sors sont excellentes donc pas forcément besoin de changer. C'est un peu ça, enfin on partait du principe que l'IR dévoilait des nuages seulement 10 km plus bas que l'UV (70km), donc pas tellement proche du sol, sauf que la discontinuité IR est visible, et elle, elle est à très basse altitude. Il y a probablement pas mal de couches qui se superposent...
  11. Superbes images ! On voit quelques taches dans l'atmosphère de Saturne...
  12. tu l'as pas ? Sinon y'a le vieux de la SAF: http://www.astrosurf.com/planetessaf/doc/winjupos/tutoWJ_methode_derotation.htm Mais @jldauvergne t'en as bien un dans tes vidéos ? Je ne sais plus
  13. barlow x5 pour astrophoto jupiter

    Ca ne dépend pas avant tout de ton optique, mais de la taille du photosite de ta caméra... c'est ça qui doit déterminer la focale avant toute chose Une bonne optique te permet de gratter, mais si tu as des pixels de 2 à 3 microns, la 5x te fournira des images hypersuréchantillonnées quelque soit le lambda du miroir. Seulement s'il n'y a pas de tirage... et il y en a certainement. Si c'est la Powermate avec un train complet ADC roue machin, tu peux compter sur un x8 facile... du coup F/50...
  14. Salut S, alors effectivement il y en a quelques-unes, les raisons pour lesquelles ça reste rare c'est qu'en en général on ne traite que ses images. Et c'est rare d'avoir suffisamment de données perso pour faire un tel travail (mais c'est possible). Ceux qui sortent des animations de surface, comme je les appelle, sont des amateurs en charge de galeries, d'organisations, de groupement... parce qu'ils en ont envie aussi. C'est moi qui avait fait l'animation de 2012 sur Jupiter. Pour le coup on n'a pas besoin de faire des vidéos à longitude constante, il faut simplement passer par la cartographie (WinJupos), ça élimine complètement non seulement la rotation de la planète, mais aussi ne l'oublions pas, les déplacements individuels des structures. La GTR bouge également en longitude, même si c'est assez lent... C'est effectivement un outil d'analyse et de compréhension très puissant, je le dis depuis des années ^^
  15. Bonne Jupiter du 08/10 au Skyvision 15" + photo set up

    Très belle image Yann ! Bonne idée pour l'animation
  16. Première tentative sur Neptune au 400

    Salut Simon, Ca mériterait peut-être un traitement à plus fort contraste ? On dirait un point en bas quand même... Velu l'essai au CH4
  17. Saturne et nouvel essai sur Neptune le 6 octobre

    L'animation sur Saturne est très belle ! Beaux essais sur Neptune, ça semble en effet un peu plus brillant en bas... pas encore évident J'ai des images de lundi soir sur cette planète dans de très bonnes conditions, mais je n'ai encore rien traité.
  18. Belles images, la Neptune est chouette !
  19. Uranus les 6 et 7 par excellent seeing, RVB, IR, et les Sloan

    Merci à tous ! Je m'en souviens très bien, mais quelle émotion la première fois qu'on réussissait
  20. Hello ! Conditions extra le 6 en pleine nuit sur Nantes après le départ des nuages, sur Jupiter... du coup j'ai décidé de faire ce que tout observateur censé aurait (bien entendu) fait à ma place : sacrifier la moitié de la séance Jupiter pour filer sur Uranus Il y a une campagne d'observation en cours lancée par l'équipe de New Horizons et qui demande le concours des amateurs, c'est ici: https://pluto.jhuapl.edu/Learn/Get-Involved.php#Uranus-Neptune-Observations Voilà les images. La région polaire nord brillante continue à se tourner vers nous, et même si on n'est pas à haute résolution de facto, pour l'instant on ne voit pas vraiment de changement dans l'aspect de la planète avec le solstice qui s'approche doucement. En RVB, prise de vue super nette avec un disque bien dessiné... mais toujours rien de plus à voir que le pôle, c'est un peu frustrant quand même... Question traitement, ce sont des ondelettes sans psf. Comme pour les satellites de Jupiter, je trouve que la psf fait remonter trop vite les artefacts de contraste... la technique semble plus difficile pour des cibles de petite taille ? La couleur du pôle par rapport au reste du disque semble atténuée par rapport aux années précédentes, mais je doute que ça soit réel. Dans le rouge/IR (voir plus bas) l'éclat de la région semble toujours aussi prononcé. Si j'ai l'occasion il faudra que je sorte un vrai RVB filtre pour mieux discriminer les teintes... En sloan g'. Avec ce filtre, aucun détail n'est visible, par contre, la quantité de lumière disponible et le déport vers les courtes longueurs d'onde permet d'obtenir un disque bien net et dessiné, sans artefact de rebond sur les bord... Sloan r'. La région polaire commence à apparaître, bonne finesse mais contraste encore modéré. Astronomik BP642, comme d'habitude le meilleur compromis entre R et IR Au Baader 685, le contraste est au rendez-vous mais la résolution commence à souffrir. Et pour finir une vue du 7 au matin, où là je n'ai pas sacrifié Jupiter. j'étais avec la roue à filtres infrarouge donc j'ai passé un IR profond par curiosité (le nouveau Baader Bessel I). Ce soir si les conditions sont bonnes... direction Neptune.
  21. Très belles images Michel avec la quatrième TR tout en bas Super la dernière IR....
  22. Quelques Données 250 🙂 et un GIf

    Oui très belles images !
  23. Uranus les 6 et 7 par excellent seeing, RVB, IR, et les Sloan

    Merci Oui, et c'est d'autant plus nécessaire que c'est vite fait de faire apparaître de faux détails sur de telles cibles... Ca impose du doigté Oui... il transmet nettement moins de lumière en fait. C'est un filtre photométrique, et profond, intéressant en situation difficile mais il n'est pas à considérer pour un observateur qui n'aurait pas de projet de mesure photo... Honnêtement j'ai juste craqué ^^ J'ai déjà fait des Jupiter avec, notamment au T500AQ en 2022: Ca se comprend c'est en partie pour ça que je me suis organisé avec 3 roues à 9 positions "thématiques"... Là c'était la roue "haute résolution" les meilleurs filtres dispo sur les différents créneaux. Parfait pour cette cible. C'est vraiment pas une cible facile, faut parfois un peu d'expérience, mais dans tous les cas il faut forcément de très bonnes conditions. Ok ! Effectivement il y a des grandes chances pour que ce ne soit que du bruit... Mais on verra bien les images des pros. Y'avait pas de détails à cet endroit sur les images de Hubble en 2021.