Christophe Pellier

Membre
  • Compteur de contenus

    10 786
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    13
  • Pays

    France

Christophe Pellier a gagné pour la dernière fois le 17 novembre 2018

Christophe Pellier a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 884 Très bonne réputation

À propos de Christophe Pellier

  • Rang
    Membre hyperactif

Informations personnelles

Visiteurs récents du profil

4 942 visualisations du profil
  1. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Super, merci, très beaux résultats ! Je vois qu'il faut aussi fonctionner avec un filtre d'ordre pour la partie IR.
  2. UVEX3 dans l'IR proche quelques spectres

    J'ai suivi les fils sur Aras... il a l'air prometteur ce spectro. Juste une question, sur le principe, peut-on aller jusqu'à 1000 nm ? Avec un capteur plus grand ?
  3. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Je n'ai qu'un matériel très basique et je n'ai pas de lampe ici le plus simple du coup est de se baser sur les bandes d'absorption du méthane dans le spectre de la planète qui sont connues (619, 727, 890), et en vérifiant sur des spectres de référence (on en trouve aussi). Ca suffit pour la résolution du SA (mais sans doute pas pour l'UVEX !). Le logiciel utilisé donne la dispersion correspondante à réutiliser pour la ou les étoiles de référence. Ce n'est pas la même avec ou sans filtre, d'ailleurs.
  4. Besoin en laser de collimation et Barlow X3

    Le tableur cible une valeur de 2 pixels pour le pouvoir séparateur. C'est vraiment le minimum. En planétaire on est plus proche de trois en général. La règle la plus simple est celle qui multiplie la taille du pixel de la caméra par 5, soit ici 3,8*5=19 (c'est le rapport F/D optimal) Il faut donc chercher un grandissement réel de 2x maximum et la meilleure "barlow" serait la Powermate 2,5x, qui a un tirage négatif et qui va concrètement fonctionner à x2 surtout si on met des accessoires derrière (roue à filtre, ADC)...
  5. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Il faudra que je refasse des essais. Mais je ne pourrai pas l'utiliser avec le SA200.
  6. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Pierre merci, j'ai un prisme 3,8 - mais on parlait surtout de la partie infrarouge. Même en filtrant à partir de 630 nm j'avais un flou vers 850/900. Mais c'était peut-être juste la turbulence.
  7. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Uniquement de la faiblesse du signal et/ou d'un problème non identifié de focalisation ou de turbulence dans les très grandes longueurs d'onde (le bout de mes spectres est bizarrement flou à partir de 900 nm, ça ne devrait pas être le cas). Le temps de pause est très court (0,5 max) et les images sont corrigées offset/dark/flat donc normalement pas de bruit en provenance de la caméra
  8. Besoin en laser de collimation et Barlow X3

    Oui parce qu'une barlow 3x avec le tirage qui va avec, et un C11, c'est en général beaucoup trop pour la taille des photosites modernes....
  9. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Les grandes bandes d'absorption du méthane et de l'ammoniac sont faciles à voir (même au Star analyzer), après...
  10. Spectre complet de Neptune avec l'infrarouge + comparaison avec Uranus

    Bonjour Pierre, beau profil, la résolution est toute autre ! Effectivement je vois aussi la raie Halpha... aucune chance de l'avoir de mon côté (mais pour mes projets actuels ça n'a pas d'importance) Avec un star analyser la partie bleue de l'ordre 2 se mélange à la partie rouge de l'ordre 1 à partir de 7500 A (en tous cas avec le SA100, avec le 200 je ne sais pas trop). Du coup si je veux avoir la partie IR des spectres je dois faire un spectre avec un filtre qui transmet seulement la partie R/IR de l'ordre 1. Comme ça la partie bleue de l'ordre 2 est éliminée aussi. J'ignore complètement si ce problème est valable avec l'UVEX, j'imagine que non. L'autre fois pour Uranus j'avais pris un IR685 et je crois que c'est mieux. Là avec le RG630 le temps d'exposition était plus court mais du coup la fin du spectre est trop bruitée.
  11. Un banc test de filtres astro/photo avec un spectro ALPY

    Exact. J'ai utilisé des filtres d'ordre de premier niveau pour le calcul des bandes en rouge et IR.
  12. Un banc test de filtres astro/photo avec un spectro ALPY

    C'est envoyé. Je suppose que si personne n'a l'Astrodon sous la main il serait possible de bricoler une courbe à partir du Baader...
  13. Tester de nouvelles techniques de traitement!

    Là pour le coup c'est vraiment un peu trop débruité Lucien on dirait du Hubble...
  14. Un banc test de filtres astro/photo avec un spectro ALPY

    J'ai obtenu ça cette semaine en observant Algénib (Beta Pégase - B2IV). C'est fait "à la main" mais je retrouve des résultats cohérents, surtout dans la partie bleu/vert. J'ai été obligé de bricoler le continnum un peu plus dans le rouge/IR, je referai la manip sur une autre étoile disposant d'un flux plus important dans ces longueurs d'onde. Les transmissions ne sont pas exprimées en pourcentage, ça pourra se faire en bricolant le fichier .dat dans un tableur.
  15. Spectre complet de Neptune

    Spectre acquis avec un Star Analyser 200. 1) Réflectance : capacité de la planète à réfléchir la lumière solaire en fonction de la longueur d'onde 2) Réponse en couleur : répartition de la luminosité de la planète selon la longueur d'onde.