Christophe Pellier

Member
  • Content count

    12668
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15
  • Country

    France

Everything posted by Christophe Pellier

  1. Très bonne IR en effet !
  2. Jupiter....(sur une terasse et avec un Newton)

    Une très bonne Jupiter !
  3. Jupiter et Saturne le 15 juin au balcon

    C'est toujours très bon. La CH4 aussi !
  4. Bons premiers essais, la CH4 Jupiter est bien ! Bonne question ! Je ne me rappelle pas avoir lu quoi que ce soit sur le sujet... Tu remarqueras que CH4 ou pas, il y a de nombreuses asymétries entre les deux hémisphères. Donc pourquoi pas aux pôles.
  5. Des images très fines Mars, la L est réussie, elle est mieux résolue que la R+IR
  6. Jupiter/Saturne dans un ciel clement - le 11 juin

    L'ADC ne fait pas perdre de lumière, ou de façon négligeable, et dans tous les cas la perte est neutre sur l'ensemble du spectre visible (= même % par couche). Donc ça ne peut pas être ça Je n'ai jamais essayé la Powermate 2,5x, mais de ce que j'ai vue à droite à gauche sur des tests de barlow, c'est que les Televue peuvent parfois être assez absorbantes dans l'UV, mais là on reste dans le bleu ! Il n'y a rien dans ton montage qui puisse flouter la couche bleue donc à mon avis il reste la seule coupable habituelle... la turbu ! Dans le bleu c'est toujours plus tendu... Or la turbu joue sur les couleurs aussi, car elle va venir diminuer le contraste entre les trois couches RVB de façon inégale.
  7. Doublon clape de fin ici

    Magnifique, de superbes résultats !
  8. Jupiter le 11 et le 12 avec un beau ballet de satellites

    C'est vraiment très bon, bravo !
  9. Jupiter/Saturne dans un ciel clement - le 11 juin

    Jupiter est pas mal surtout ! L'ADC n'a pas d'influence sur les couleurs... c'est bizarre
  10. Le Meade 254 vient de passer son permis Jupiter :)

    Chouettes petites images. Très bonnes couleurs. Tu l'obtiens comment le F/12 ?
  11. Jupiter du 11 juin par bon seeing

    Très belle image ! (un poil verte)
  12. Jupiter juste avant l'éclipse du 5 juin

    Très belle image !
  13. Belle image en effet ! Les anneaux toujours un peu roses cependant...
  14. Jupiter et Saturne le 06 juin 2021

    Y'a du détail et c'est très fin, bravo !
  15. Salut à tous, Pour le moment je ne vois les planètes que dans les dernières lueurs de l'aube mais comme le dit Jean-Luc l'hiver a été long, et comme en plus j'ai plein de nouveaux projets pour cette année j'étais quand même motivé. Les conditions de contraste avec un ciel très bleu sont difficiles mais j'ai eu du bon seeing mardi matin quand même. J'ai réussi à trouver une ASI462MC cet hiver dans les PA, et sa grande sensibilité dans l'IR m'a conduit à revisiter mon équipement dans cette bande ces derniers mois, et à modifier mon set de filtres en fonction du spectre des planètes joviennes - L'Astronomik IR 742 doit jouer le rôle du filtre passe-long permettant d'avoir le maximum de lumière, sans trop perdre en résolution - Le Sloan z' pour enregistrer toute la partie monochrome du capteur, qui commence après 800 nm. J'ai choisi ce filtre car je suis intéressé par tenter des calibrations photométriques de mes images, mais à défaut, l'Astronomik IR807 est certainement le filtre le plus performant pour le même usage (et beaucoup moins cher). Ces deux filtres dans tous les cas sont bien plus intéressants que les IR850 qui sont vendus dans ce but, à noter pour ceux qui seraient intéressés par ce capteur. - Le CH4 890, pour la grosse bande d'absorption que vous devez connaître déjà - Le filtre Y est le petit nouveau. Ce filtre correspond à une bande photométrique intermédiaire calée sur une fenêtre de transparence atmosphérique entre deux bandes H2O, et doit permettre d'exploiter l'extrême fin du capteur avec une meilleure efficacité que mon vieux RG1000. Il est centré sur une autre bande d'absorption méthane (celle à 1 micron), mais aussi sur la bande de l'émission thermique de la surface de Vénus . Voici un petit graphique avec l'albédo de Jupiter (celui de Saturne est très similaire): Et voici les essais de mardi dernier, dans des conditions encore spartiates, mais où les apports des différents filtres sont déjà bien visibles. Quelques remarques: - La sensibilité du capteur en IR n'est pas une légende. Il permet d'utiliser le filtre Y en binning 1 sur Saturne à 20/30 images par seconde et plus de 50 sur Jupiter. C'est inimaginable avec l'IMX290 monochrome qui doit absolument bosser en binning 2x, et toujours pas avec ce type de cadence. - On confirme que comme pour l'IMX224 où ces questions avaient déjà surgies, il n'est pas du tout indispensable de se contenter de la partie monochrome du capteur, au risque d'aller trop loin dans l'IR et de perdre en résolution. Le 742 passe super bien simplement en diminuant l'intensité du rouge, et le 685 Baader doit pouvoir fonctionner également. Concernant les images, on remarque bien, conformément au graphique, que le z' est partiellement sensible à la bande du méthane 890 : le contraste global commence à augmenter entre les régions anticycloniques et les dépressionnaires, et le limbe est absorbant (le globe est moins large à l'équateur qu'avec le 740). Quant au Y, l'effet méthane est évident, même si le filtre est un peu large. En tous cas il semble plus spécifique que le RG1000 qui a une transmission un peu trop graduelle entre 850 et 1100 pour être très intéressant sur les gazeuses. Bon en tous cas ça promet, c'est une vraie petite caméra SWIR cette 462MC j'ai hâte d'avoir de meilleures conditions !
  16. Premiers essais IR avec la 462MC sur les gazeuses, nouveaux filtres

    C'est même exactement ça. Quand le filtre n'est pas assez étroit, le continuum (= les longueurs d'onde qui ne sont pas absorbées) se mélange avec celles qui sont absorbées et l'effet est une diminution de contraste. L'effet existe pour le CH4 ZWO soit dit en passant, dont la bande passante, très large, n'est pas tout à fait correctement centrée ; le filtre transmet une partie non négligeable du continuum sur le bord bleu de la bande CH4.
  17. Premiers essais IR avec la 462MC sur les gazeuses, nouveaux filtres

    Merci Elie et Sauveur ! Merci JP, Ben c'est ça en fait il y a de nombreuses bandes méthane. Classiquement dans les longueurs d'onde "amateur", on en compte quatre : 619, 727, 890, et 1000. Tu peux voir la 727 sur mon graphique juste avant la transmission de l'IR740. On connaît plus largement celle à 890 car elle donne un super contraste entre régions hautes et basses ; les autres sont utilisées par les pros en particulier pour obtenir des infos sur la structure verticale de la planète, mais c'est très complexe. Voici une comparaison, amateur cette fois, entre la 890 et la 1000, c'est fait par Barry Adcock, un amateur australien, son filtre 1000 est plus étroit que le Y, et du coup la ressemblance est encore plus frappante... Et du coup non, l'effet méthane c'est bien le fait que les régions élevées commencent à être brillantes. Tu peux voir que la GRS est bien plus saillante sur le limbe en Y qu'en z' par exemple.
  18. Premiers essais IR avec la 462MC sur les gazeuses, nouveaux filtres

    Ok merci, je vais voir ! Non... il est à 100% chez moi, jamais touché, tu le paramètres comment ? Excellente la méthane ! Merci Alain et Christophe !
  19. Premiers essais IR avec la 462MC sur les gazeuses, nouveaux filtres

    Merci Yann, Espérons, mais je ne compte pas trop dessus ça reste du rolling shutter. Et peu importe le temps de pose, les artefacts ont l'air d'être toujours là
  20. Premiers essais IR avec la 462MC sur les gazeuses, nouveaux filtres

    C'est normal que tu ne trouves pas parce qu'on a vu ça que l'année dernière... du coup j'aurais du mal à t'en dire plus. Il s'agit vraisemblablement d'un trou dans la haute atmosphère. Sauf que normalement ce genre de chose n'est pas visible en IR "continu"... Ok avec la 224 j'étais autour de 350 ou un peu moins. Avec la 462... ben je ne sais pas encore Merci JL, j'ai hâte de voir ça