marckossa

Member
  • Content count

    67
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

0 Neutral

About marckossa

  • Rank
    Member
  1. M81 M82 APN 1000d sur ED80

    L'image date de quand ? On ne voit pas encore la supernova (découverte aujourd'hui 22 janvier)
  2. Premier post ,première image de M42

    Moi je la trouve très encourageante cette petite M42 ! Et cette coma donne un effet "passage en vitesse lumière" vu du Faucon Millenium qui rappelle bien des souvenirs !
  3. Venus à l'élongation maximum

    Je ne suis d'ailleurs pas convaincu qu'un boîtier à 5.000 € (1D Mark IV ?), tenu à la main, avec une focale de 37 mm à f/2.8 donne un meilleur résultat :-)
  4. Prise ce matin (sans prétention) avec un iPhone 3GS et ProCamera 3.0. 2010/01/11 06:26 TU (50 minutes avant le lever du soleil). 1/10s f/2.8 1000 ISO.Magnitude -4,4 (maximum possible -4,7). Diamètre 24". Élongation 47 degrés (maximum). Conjonction inférieure 16 Aout 2011.Marc [Ce message a été modifié par marckossa (Édité le 11-01-2011).][Ce message a été modifié par marckossa (Édité le 11-01-2011).]
  5. dernier rapprochement avant 2024

    J'adore ce genre d'images prises sans monture/alignement/suivi/prise de tête ! Encore !!Juste pour info, voilà un exemple que j'avais fait il y a 2 ans. Marc
  6. qqs cratères en relief....

    J'attends avec impatience les photos prises à libration opposée, pour un véritable effet 3D ! Là, ça sera intéressant !
  7. 103P en pose fixe et unique de 6s

    Nouvelle image hier soir, mais comète très basse sur l'horizon, donc interférences avec les arbres, la ligne électrique et les lumières de Grenoble :-). Compositage de 32 poses fixes de 5s, magnitude limite 13. L'étoile brillante à droite est Mirfak (Alpha Per). Le champ horizontal est d'environ 15 degrés.
  8. 103P en pose fixe et unique de 6s

    @aries51, c'est bizarre, j'arrive pourtant à les voir même depuis mon téléphone ! @franck34, c'est clair que j'aurais pu faire plus de poses, en raw, et les compositer, mais j'avais pas envie de passer trop de temps dehors à me geler les XXXXX :-) Le but n'était pas de faire des images esthétiques, mais d'estimer la magnitude, j'aimerais bien comprendre pourquoi cette comète est donnée comme étant à m6, alors qu'elle est à ~m8,5 (soit, tout de même, 10 fois moins brillante !) Marc
  9. Mon péché mignon: les photos avec le matériel minimum... 103P en pose unique de 6s en fixe, avec un objectif ouvert à f/1.8 (Canon 85mm f/1.8). Pour comparaison, M31 prise exactement dans les même conditions. On peut constater que la luminosité de 103P est proche de celle de M32, donc entre 8 et 9... Où est la magnitude 6 annoncée ? La forme cométaire est d'ailleurs tout à fait invisible aux jumelles 18x50 IS, qui montent pourtant à 10,5.
  10. Quels sont vos coeff couleur RVB ?

    EOS 350D normal: R=1.95 V=1 B=1.18 (voir ici: http://marckossa.over-blog.com/article-36136860.html) La méthode décrite dans l'article initial me semble "douteuse". Pourquoi préciser la balance des blancs à adopter, puisqu'en RAW elle est ignorée ? Bizarre, non ? D'autre part, plutôt que de prendre une dizaine de pixels au hasard, pourquoi ne pas utiliser la commande "stats" d'Iris, en sélectionnant une zone centrale de l'image ? C'est ce que j'ai fait. Elle donne également la variance, ce qui permet de détecter d'éventuels problèmes expérimentaux.Marc
  11. M13 l'amas d'hercule

    Salut ! Ta photo rends bien la sensation de "boule" que forment les amas globulaires (d'où leur nom :-) ) Le ciel est bien noir également. Bref, j'aime bien ! Tu peux être content du résultat. Tes autres photos sont sympa aussi. Et désolé pour Coco... Marc
  12. La Lune cette semaine

    Il n'y a que moi qui ai l'impression de voir double en regardant ces images ?
  13. Voir le 3eme sujet du SpaceWeather d'hier ("Shuttle Flare"): http://www.spaceweather.com/archive.php?view=1&day=22&month=04&year=2010 Si on n'a pas l'explication, la vidéo de Dirk Ewers est flippante...Marc
  14. http://www.ledauphine.com/isere-/-insolite-br/-un-phenomene-non-identifie-observe-dans-le-ciel-matheysin-@/index.jspz?chaine=25&article=274826 Début de l'article:« Je ne crois pas aux petits hommes verts. » Philippe, 43 ans, tient bien à préciser les choses. Il n'est ni un illuminé, ni un passionné d'ovnis.Pourtant, il a bien vu quelque chose d'inexplicable le samedi 6 mars vers 23 h 05 dans le ciel de la Festinière, à proximité de Pierre-Châtel. « Franchement, si j'avais été seul, je n'aurais jamais rien dit, mais là, nous avons tous vu la même chose. » En l'occurrence, lui, sa compagne et les enfants de celle-ci, ont vu dans le ciel, à une centaine de mètres du sol, une quinzaine de sphères de couleur rouge orangée qui avançaient lentement. D'étranges boules rouges qui avancent lentement et sans bruit à basse altitude« Au début, on a cru à des néons, ou des lampadaires, puis on s'est rendu compte que cela ne pouvait pas être ça. J'ai pensé à quelque chose qui volait à basse altitude... On s'est arrêté, on a descendu la vitre de la voiture et j'ai coupé le moteur pour entendre s'il y avait un bruit. Mais on n'entendait rien. C'était assez impressionnant. Intriguant même. Puis, petit à petit, les boules ont disparu une à une en arrivant vers le Collet. Comme si elles s'éteignaient. » Avec son téléphone portable, sa compagne a filmé quelque chose. Sur la vidéo, de piètre qualité, on distingue ces fameuses boules orangées.