Simon Fabre

Member
  • Content count

    3592
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by Simon Fabre

  1. Morceaux de Lune à la 290mm

    Bravo Guillaume. C'est du très bon au 10 pouces, et bien traité tout en douceur.
  2. Dans le Cantal enneigé, Orion au clair de lune

    Merci à vous Kaptain, Alstro, Patgav, Francki et Polo d'être passés par ici!
  3. Bonsoir à toutes et tous, Une image "nocturne" toute simple d'il y'a deux semaines, prise après de grosses chutes de neige, dans la vallée du Falgoux, près du Puy Mary. Avec l'éclairage de la lune déjà haute, l'ambiance est là. Nikon D810, au 14mm à F/D: 2.8, 10 secondes de pose à 1000 iso. Prenez soin de vous et à bientôt! Simon
  4. Dans le Cantal enneigé, Orion au clair de lune

    Merci Nathanael, Alain, Bernard, Arnaud, Will, Sauveur, Achaim et Glob pour votre passage. Merci Alain et tu as raison, c'est l'ambiance particulière des pleines lunes avec la neige, on est entre jour et nuit! J'ai repris le nocturne entre guillemets après ta judicieuse remarque. Merci mon Will, c'est bien trop! Pas de souci Xavier, je t'envoie cela en mail privé Merci Glob. Impossible de faire autrement, avec la faible résolution ce centre intègre en un infâme gloubiboulga les étoiles brillantes!
  5. Dans le Cantal enneigé, Orion au clair de lune

    Merci Xavier, Tromat2, GG, Marcopole, Anne, René et Didier. Oui la région est magnifique, d'une tranquillité absolue, surtout avec un demi mètre de neige! Quant à la grange superbement rénovée, il s'agit d'un gite absolument charmant...
  6. votre 1ere image astro - post collectif

    Impossible de l'oublier. J'en ai rêvé gamin de ton image: ces pénitents, l'Ojos et les nuages de Magellan. Merci de nous la re-présenter Super. L'ami Jean-Marc @jm lecleire a refait la même en 2014, probablement inspiré par la tienne, mais il faisait bien sec. Ceusses qui ne connaissent pas les lieux ne peuvent imaginer combien le sommet est loin. "dans des conditions apocalyptiques de froid et de fatigue" Avec le froid et la neige, être parvenu à 6500m le lendemain témoigne d'un mental d'acier! Pour tromper la fatigue et certainement aussi le sentiment angoissant, sans guide, de s'éloigner à chaque pas du monde terrestre... Superclampin assurément, mais Superalpiniste aussi!
  7. Bravo Thierry et meilleurs vœux. La plus belle image terrestre de la conjonction pour le moment! Belle consolation pour l'éclipse que tu as manquée...
  8. Conjonction Jupiter - Saturne du 22.12

    Bravo Patrick. Un chouette résultat malgré les conditions pas optimales! Des détails sur Jupiter, et on n'est pas loin de dédoubler les anneaux A et B de Saturne. Un beau souvenir... Qui permet aussi à ceux qui étaient sous les nuages d'en profiter!
  9. Bravo Nicolas, tu ne démérites pas! Malgré les cirrus nuisibles le soir venu, tu gardes quand-même de superbes photos de ce beau rapprochement.
  10. Rapprochement Lune, Jupiter et Saturne du 16 et 17

    Bravo Patrick, pour ces magnifiques photos d'ambiance. J'aime beaucoup les nuances de la troisième, avec le petite diffusion autour de Jupiter. La première est aussi une superbe composition.
  11. Mars du 22/11/2020 à Bastia C14 avec la tempête

    Bravo Elie, sacrée planche. Tu engranges avec persévérance et régularité, et quel résultat au C14 malgré l'éloignement! Quelle richesse encore à 15 secondes d'arc! Comme Emmanuel, une préférence pour la RVB, toute en douceur.
  12. Petit bilan 2020 images lunaires

    C'est carrément excellent Claude! Et pourtant la compression doit en manger un peu... Cela souligne quelque chose de finalement complètement évident: on ne voit pas assez souvent ici tes magnifiques images lunaires au C14!!
  13. Superbe Jérôme cette mosaïque lunaire. On se prend à rêver qu'elle soit complète. L'impression qui me vient immédiatement est que ce Mak 180 envoie beaucoup de contraste, une patte Mewlonnienne, ça se sent, c'est du bon! La petite Mars très bonne aussi.
  14. Quelques images lunaires du 25 Novembre au C14

    Merci Elie. Quand la turbulence est coopérative (le cas ici car le filtre jaune passe plutôt bien) et le télescope bien réglé, le reste suit facilement. Oui, Will est très fort avec son tube pourtant délicat, il maîtrise le traitement à la perfection. Quant à ta dernière série d'il y'a un mois sur la lune cher Elie, je dois avouer qu'elle m'avait laissé sur mon séant (Trio, Clavius, Moretus et Platon), tu n'as absolument rien à lui envier... Vivent les C14, sur la lune ces tubes dépotent vraiment bien!
  15. Bonjour à toutes et tous, Mercredi 25 les prévisions étant bonnes et la lune haute quoiqu'à son diamètre minimum, j'en ai profité pour sortir le C14 pour une session lunaire bien rafraichissante. Sitôt rentré du travail, préparation du train optique de sortie avec la 174MM, et déménagement tonique de tout le toutim au RdC. C'était aussi l'occasion de vérifier qu'un petit réglage récent sur le primaire (légère décontrainte) avait porté ses fruits sur un petit tréfoil résiduel. Quelques heures plus tard et une thermalisation du tube en cours, j'ai pu faire quelques plans aux alentours de la lune au méridien. Donc C14 depuis Chilly Mazarin (91), caméra 174MM, filtre jaune Wratten + IR cut, pour un F/D 30 avec le Baader FFC, ADC, films de 120 sec, 5% d'images retenues sur chaque film. Traitement AS3 pour le compositage, ensuite menu Wavelet/Deconvolution sous ASurface et finition Pshop. On commence par la figure dAiry juste après la dernière retouche de collimation: la lune approchant du méridien il fallait ne pas trop traîner. Ca n'est certes pas parfait mais ça suffit. C'est aussi filtré en jaune: Sa Majesté Clavius: Presque la même, mais ici cadrée avec Moretus. Je dois avouer que cette région est ma préférée: Puis Platon avec la Vallée des Alpes: Copernicus et la région d'Hortensius, avec ses curieux petits dômes: Puis quelques failles avec Bullialdus et les Rimae Hippalus: Et enfin Pitatus et ses fractures et Rima Hesiodus: A bientôt et bon cieux! Simon
  16. Bonsoir Higgins. Oui, il y'a plus massif certes, mais pour faire du planétaire ou lunaire, tant que le vent est faible, ça le fait. Il faut bien l'équilibrer. Si vent, on s'abstient.
  17. Bonsoir Guy, Euh...faux. On va enfoncer une porte ouverte, mais en visuel, même en planétaire, on n'a jamais assez de diamètre. Plus c'est gros, plus il y'a de flux, et plus on pourra utiliser une grosse pupille de sortie à grossissement équivalent, pour virer les corps flottants. On a l'impression que l'image est moins lisible car on résout mieux la turbulence, mais elle est dans l'absolu fichtrement plus détaillée. Même avec de la turbulence, le cerveau parvient à saisir l'info dans les trous, donc il y'a gain. Et puis il y'a les couleurs, plus riches, plus vives, à grossissement égal , bien sûr. Bref, entre un 250 et un 355, visuellement, je peux te dire qu'il y'a un monde...
  18. Quelques images lunaires du 25 Novembre au C14

    Merci Djorge! Je suis toujours preneur de conseils, n'hésite-pas! Un M300? Mouarf. Deux à la rigueur en parallèle pour en faire une bonne grosse bino histoire de se mettre en bouche avant de pointer au C14, je ne dis pas non...
  19. Quelques images lunaires du 25 Novembre au C14

    Mais si tu peux, bien-sûr, c'est juste mon point de vue. Je regarde tes gifs en détail ce soir. Merci Halfie!
  20. Quelques images lunaires du 25 Novembre au C14

    @Christian Arsidi Christian, pourrais-tu argumenter un peu tes smileys "confus" ou "triste" qui étoffent certains de mes commentaires dans mes posts? Entre dans les discussions, n'hésite pas à intervenir, on a sûrement à apprendre de ton expérience! Merci.
  21. Quelques images lunaires du 25 Novembre au C14

    Jean-Pierre, je n'ai peut-être pas été assez précis. Je vois les choses de façon assez simpliste pour une image haute résolution: Les fins détails dont la dimension réelle est supérieure ou égale à la tache de diffraction: ceux-là seront vus dans l'image de façon assez contrasté, et résolus. Les très fins détails, dont la dimension réelle est inférieure à la tache de diffraction, mais bien contrastés (ça ne manque pas sur la lune): ceux-là ne seront plus résolus, mais détectés. Ils apparaitront donc comme une tache de diffraction et pas plus petits qu'elle, de moins en moins contrastée à mesure qu'ils seront plus petits. Ce qui veut dire que pour ces derniers détails, on doit avoir dans l'image une foultitude de taches de diffraction correspondantes de contraste de plus en plus faible à mesure que ces détails sont petits, ce qui donne un aspect fondu, donnant de petits éléments images qui sortent à peine du fond gris, que ce soit un peu plus clairs ou plus foncés. Et c'est ce qui manque un peu je trouve à ton image: les plus petits éléments de l'image sont un peu trop contrastés. Une peu comme la division d'Encke sur Saturne: en gros si je la vois noire sur une image de T1m, pas de problème. Mais dans un 300, elle doit rester grise... Si je la vois noire ça me pose souci. Ca n'est que mon point de vue. Merci Daniel! Oui j'ai essayé la Wiener, et le résultant n'était pas convaincant pour moi, trop d'artefacts, le rendu n'était plus naturel. Je suis illico revenu aux ondelettes, avec une petite touche de déconvolution modérée par dessus. Peut-être aurais-je dû insister un peu plus...
  22. Quelques images lunaires du 25 Novembre au C14

    Merci Laurent! Les C14 donnent de bons résultats sur la lune quand la turbulence est coopérative! Merci Jean-François! Merci Jean-Pierre! Oui, une petite dé-contrainte du primaire semble avoir amélioré la situation. Très intéressant ton gif, merci pour ton travail! On dirait vraiment que ma version est floue! La tienne montre bien plus facilement tous les détails, mais sans être significativement plus fine. On en voit un peu plus par effet de contraste, mais pas parce que la résolution augmente. Je trouve que ça commence à devenir très dur, sans demi-teintes, on perd en naturel: les fins détails de l'image sont soit blancs, soit noirs.
  23. Excellente ta planche martienne Phil!! La première est vraiment très belle de nuances, on reconnaît l'atout de la vraie trichromie. Les autres superbes aussi, avec la seconde très fine. C'est parfaitement harmonisé entre les différentes images, et ta colorimétrie me semble très juste. Du grand Phil!
  24. Le Mont Rumker apodisé

    Bravo Jean-Yves, pour cette récompense méritée! Ton image de ce massif montagneux insolite est une totale réussite!
  25. Galaxie du Triangle

    Sublime Patrick. On la sent flotter, elle est majestueuse cette M33.