Simon Fabre

Member
  • Content count

    3128
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by Simon Fabre


  1. Bravo Jean-Yves.

    Magnifique quartier avec la fabuleuse 150 et le Z6! B|

    Traitement parfait et sans bruit, ensemble bien équilibré et couleurs superbes.

    Je crois que je préfère la première version, avec plus de gris intermédiaires, sa teinte légèrement plus chaude aussi...

    Simon


  2. Superbe Guillaume! B|

    Très belle image au télé Sigma! Ce télé marche fort!

    C'est piqué, bien harmonisé, avec des teintes bien justes et pas saturées. Pour du vite fait c'est très bon.

    Dommage pour le léger flou au terminateur... il y'avait bien des carrés de sélection sur cette zone pour l'addition des poses?

    Simon

    • Thanks 1

  3. Bravo Elie. Superbes Mars et Saturne. B|

    Le travail fait à la 290 en L RGB est vraiment top, et quelle maîtrise du rebond martien!

     

    Dommage pour les couches bleues vraiment molles, mais tu n'y peux malheureusement rien.

    Quels sont les paramètres de prise de vue pour les 3 couches en RGB?

    Est-il possible d'allonger considérablement la durée du film bleu, par exemple, en posant le plus court possible si le gain n'est pas déjà trop important, pour augmenter significativement le nombre de bonnes images non dégradée par la turbulence?

    Je m'étais déjà posé la question sur Saturne l'année dernière, car je doute que le ramollissement excessif de nos couches bleues en trichromie aux C14 ne soit que le fait du sphéro-chromatisme:

    Sous réserve que la màp soit excellente pour cette couche, j'ai l'impression que la turbulence vient aussi beaucoup en rajouter, et qu'il faut vraiment tenter un film bien plus long dans le bleu avec des poses bien plus courtes... 

    Et là encore, si l'échantillonnage est fort, c'est cuit, aucune possibilité de pouvoir poser assez court dans le bleu pour essayer de figer au maximum. 

    Je raconte peut-être des salades...

    Vivement Août que je puisse tenter quelques essais.

    Simon

    • Like 1

  4. Le 26/06/2020 à 18:10, jldauvergne a dit :

    vu que tu dors la nuit maintenant, c'est sûr que je n'ai plus à m'inquiéter. Entre ça et @Simon Fabre qui a Jupiter dans les immeubles, ça manque de challenge :) Mais bon tu vas te refaire quand tu auras ton gros à toi.

    M'arrangent bien les immeubles en fait...  m'évitent la sévère déculottée! Je ne suis à mon avis pas près d'égaler tes images extraordinaires! ¬¬


  5. Énorme Thierry, l'ISS grosse et contrastée comme jamais!

    Claque bien cette petite 200, miam! B|

    Pas trop galère ni risqué le montage du tube sans aide, sur la monture? :/

     

    Il y a 3 heures, Thierry Legault a dit :

    D'ou l'utilisation d'une lunette, pour la couverture de champ sur le disque solaire mais aussi parce qu'un hélioscope avec un télescope c'est assez...risqué !

    Effectivement, le miroir secondaire sur le trajet ne goûterait que peu l'échauffement...

    D'ailleurs, même avec ta lunette, tu n'as pas de problème de chauffe avant l'hélioscope, qui pourrait générer de la turbulence interne?

    Simon

    • Like 1

  6. C'est plutôt une préparation complète moteur qu'un simple frein à main enlevé...B|

    Énorme, pourtant on sait à quoi s'attendre quand on lit Mewlon 250 dans le titre. :x

    Ta stratégie de filtre magique en UV-B paye vraiment sur Jupiter, c'est assez dingue une image pareille avec un 250! O.o

    Saturne titanesque aussi, on voit Encke qui tremblotte à droite sur la vidéo, c'est pas du mou de veau non plus!

    Chapeau Jean-Luc!

    • Like 1

  7. Bravo Mon Will, tu as su profiter de ce petit créneau par rapport à ton travail! ¬¬

    Si j'ai bien compris, tu as utilisé la caméra couleur pour la version IR, paramètres de prises de vue identiques à ceux avec le filtre IR cut?

    Ça semble bien fonctionner avec seulement une part des pixels actifs.

    Dommage pour cette satanée collimation qui ne tient pas.

    Tes images sont superbes, c'est richement détaillé, comme quoi l'expertise du top pilote fait beaucoup...

    On se met à rêver du résultat avec une collimation aux petits oignons!

    Simon


  8. Il y a 1 heure, biver a dit :

    Salut Simon,...

    Rien de spécial pour la prise de vue: 70 à 135mm de focale (F/4 et 2.5), car ils sont tout de même assez loin ces nuages - je peux montrer une vue au 24mm, si vous voulez - et de l'ordre de la seconde (et les ISO adaptés) pour la pose. J'ai aussi (comme cette vue) utilisé l'option HDR de l'alpha7s, qui fait que une des poses doit être de ~5sec et les étoiles bougées...

    En ce moment l'optimum à 48.7° N c'est vers 23h45 et 4h15... ensuite adapter l'exposition.

    Nicolas

    Salut Nicolas et merci.

    Oui je veux bien la vue au 24mm.  B|

    Motivé par ta photo, je suis monté au plateau de Saclay hier soir à côté de Polytechnique, il y'avait quelques cirrus, mais rien vu à l’œil nu.

    A 23h10 ne voyant toujours rien,  je me suis dit que je ne gagnerais pas à attendre plus et suis rentré chez moi, or tu dis que l'optimum est une demi-heure après... :ph34r:

    Je réessaierai ce soir...


  9. Bravo Bernard, c'est excellent! B|

    Quels beaux détails sur ces trois planètes, avec de belles couleurs!

    L'animation de Jupiter est remarquable, et Saturne et Mars sont au même niveau.

    Le tandem C11 bien réglé et la 224 MC semble plutôt bien fonctionner.

    Tu le maîtrises parfaitement, et avec ces conditions ça donne naturellement du lourd! ¬¬

    Et on ne voit pas très souvent des C11 qui claquent bien en imagerie...

    Simon


  10. Bravo Elie.

    Magnifique série martienne, tu as bien fait d'aller faire un petit somme et d'y revenir... ¬¬

    Très bien tes deux méthodes de IR-Couleurs, et également la comparatif entre RVB seule et la version boostée avec l'IR.

    Le mix façon Jean-Luc, couche couleur avec la 224 et la luminance avec la 290 en IR, est pour moi la meilleure, les détails m'y apparaissent plus fins.

    Vu le diamètre encore pas joufflu, c'est une vraie merveille. B|B|

    A l'opposition tu devrais casser la baraque!!!

    Simon

    • Like 1

  11. Bravo Luc, encore une série qui dépote. B|

    Tycho majestueux, le massif central et les remparts dévoilent une richesse de détails... On imagine la difficulté de l'entreprise qui consisterait à dessiner un seul cratère comme lui dans un 620!! 

    Clavius fantastique, le premier surtout.

    Les autres énormes aussi, j'adore le limbe avec Boguslawsky...

    Impressionnante également ta mosaïque...

    Simon


  12. il y a 25 minutes, Penn a dit :

    Avec toujours un peu la trouille de faire une bêtise sur un instrument qui n'a pas coûté le prix d'une TOA-130 loin s'en faut, mais qu'on n'a pas envie de bousiller stupidement. 

    Dans les clubs il n'y a pas forcément non plus des gens "qui savent".

    Mon club par exemple c'est un regroupement de gens qui aiment l'astro mais qui ne savent pas, nous sommes tous aussi ignorants en collimation les uns que les autres :(

    Bref, c'est très compliqué de trouver des cours ou des stages pour bien apprendre à collimater avant de bien apprendre à observer et pourtant à mon avis, c'est juste la base. 

    Bonjour Penn,

    Il ne faut pas avoir peur de se lancer dans la collimation.

    Se souvenir de ce qu'en dit @Thierry Legault., on ne risque pas d'abîmer l'instrument à vouloir collimater... 

    Avec application et méthode, et avec les excellentes pages que l'on trouve, on ne peut qu'améliorer la situation. Le tube étant au départ dans les choux, au pire il le restera...

    Exemple ici:

    http://www.astrophoto.fr/collim_fr.html

    Bref, tu as tout à gagner à te lancer dans la collimation, même si tu démarres et que tu n'as jamais pratiqué! ¬¬

    • Like 4
    • Thanks 1