Geram22

Member
  • Content count

    549
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

50 Neutral

About Geram22

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  1. M1 le crabe en poses courtes

    Bien joué surtout avec une lunette de 70mm Gérard
  2. NGC2683 C. du Lynx

    Faite le même soir que la nébuleuse trifide NGC2683 se retrouve proche du zénith et le ciel reste bon avec un SQM dépassant 20 36x100s et 2x18x60 pour les couches rouges et bleues ,le vert étant un(R+B)/2 Par comparaison voici une précédente photo faite au 200/1000 associé à l'eos (48x60s) Avec cet APN je n'ai jamais pu régler parfaitement la balance des couleurs ,il persiste toujours un fond verdâtre, ceci dit les performances sont honorables pour 48' de pose. Mais c'est tellement plus facile de photographier avec la lunette de 80mm et la caméra
  3. Acquisitions avec la lunette de 80mm à f/7 . (SQM mesuré à 19.4) R V B 30x60s halpha 12x300s synthése R(=R+Ha)-V- B La comparaison des couches R et Ha n'incite pas à conseiller l'utilisation du filtre H alpha. D'ailleurs cette nébuleuse est souvent de couleur plus jaune sur de nombreuses photos. Les zones en réflexion sont peu visibles ,la raréfaction des étoiles au centre est liée à la présence de nuage de poussières
  4. Ce traitement met bien en valeur la très grande finesse des images les étoiles sont aussi ponctuelles qu'à l'oculaire (faut s'y habituer) je pense que cet outil (topaz)a de l'avenir . A manipuler avec précaution,il y a quelques cocardes sur la dernière (commentaire fait devant une pause chocolat chaud Il fait nuit claire en Bretagne mais ça caille!!) Amicalement Gérard
  5. Le pélican mixage HBB

    A part ça c'est une fort belle image 15h de traitement et combien de pose ? Gérard
  6. rétro 2020

    Beau bilan avec de la variété dans le choix des cibles Gérard
  7. 2020 première année à la CCD (314L+)

    Bravo ,excellente série Gérard
  8. Mon bilan 2020

    Très belle série ,avec de la variété,un petit plus pour les NP Gérard
  9. Nova N Per 2020

    Grâce à météociel qui avait prévu une soirée dégagée ce 4 Décembre il a été possible d’organiser une chasse à la nova : N Per 2020 En effet une belle trouée dans les nuages (souvent accompagnés de pluie) a eu lieu vers 20h Sachant qu’avec ce type d’observation les prises de vue durent peu longtemps J’ai pu choper la nova apparue dans Persée : http://cdsarc.u-strasbg.fr/afoev/activ/obs/nova/nper20.htx A droite copie d’écran de « Cartes du ciel » P.Chevalley et téléchargement CDS GAIA 2018 Images avec Star Analyser 100 A comparer avec une image trouvée sur le site ARAS http://www.astrosurf.com/aras/Aras_DataBase/Novae/FitFiles/Images/asdb_NovaPer2020_20201205_746.png http://www.astronomie-amateur.fr/Projets Spectro4 Novae.html http://www.astronomie-amateur.fr/Documents Novae/Raies_Novae.pdf j'ai pu trouver sur ce dernier site les indications permettant d'identifier les raies d'excitation du fer et de l’oxygène, il faut se souvenir cependant que le star analyser ne permet pas d'identifier les détails en dessous de 5nm la même nova photographiée le 06/01/21, baisse de luminosité de1.5 :10.6/9.1 en décembre calcul avec IRIS
  10. Bonjour Je ne fais des darks que pour repérer les points chauds (cosme list avec Iris) J'en fais tous les 6 mois,sinon j'ai des "ratures" sur les photos. Gérard
  11. NGC672 et ses copine à la 290MM

    Très bien (inversion miroir) Gérard
  12. IC443 est un rémanent de supernova, structure résultant de la destruction d'une étoile de masse supérieure à 8 masses solaires(au début de son existence dans la série principale) Au cours de son évolution et en particulier lors de l'explosion en SN ,l'étoile éjecte de la matiére ,si la masse résiduelle de l'astre est supérieure à 1.4MS (mais inférieure à 3 une) alors cela donnera naissance à une étoile à neutron (de diamètre kilométrique pour des densités de 10 + 17 zéros kg/m3) Une étoile à neutron n'est visible qu'indirectement. Une photo d'amateur ne peut montrer que du visible (440-700nm) sachant -que les UV ne franchissent pas l’atmosphère -que les IR proches (770 -10000nm) sont aussi perturbés par l’atmosphère terrestre -que les IR lointains sont pollués par les sources de chaleur terrestres C'est pourquoi j'ai ajouté une photo du satellite Chandra avec des images uv et radio qui ont permis de localiser l'étoile à neutron
  13. La motorisation SW proposée pour EQ5 https://www.maison-astronomie.com/montures/409-kit-go-to-pour-monture-eq5-sky-watcher.html marche pour la GPDX mais le collier plastique situé à gauche est un peu juste pour utiliser les vis d'où le recours à l'adhésif.Avant l'achat j'avais demandé l'avis à d'autres utilisateurs qui avaient procédé de la sorte. pas très esthétique mais marche sans probléme Gérard
  14. L'idée était de profiter d'un bon ciel ce 17/11 en attendant NGC514 et sa supernova culminant à 17h17 M 71 amas globulaire accompagné en bas à droite par le très faible amas ouvert Harvard20 A 19h59 et plus haut dans le ciel NGC 7331 légèrement décadré pour laisser la place au célébrissime Quintet de Stephan Ciel bruité montant à sigma 100 en 1 minute de pose (Une centaine en tout et du dithéring ) Le bruit résiduel est mesuré à 8,ce qui laisse un fond de ciel propre permettant de partir à la chasse aux tachouilles (nombreuses). J'avais en 2018 fait un laïus sur le quintet On y voit que la lunette de 80 n'est pas ridiculisée par le 150 de l'époque(avec un plus long temps de poses) Et pour finir NGC514 faible galaxie dans la constellation des Poissons connaissant son heure de gloire en raison de la présence d'une Supernova dont le transit était 22h46 Photographiée assez rapidement en 30 minutes :1-Pour garder du temps en vue de capturer un spectre de la super nova 2- pour tester la tenue de l'autoguidage nécessaire à la réalisation d'un spectre d'astre de Mag 13.8 Le résultat n'étant pas conforme aux standards de la spectroscopie !!! Je ne pense pas publier le résultat
  15. Etoiles de Wolf -Rayet Ce sont des étoiles massives expulsant de la matière à intervalle plus ou moins régulier. La plupart ont perdu leur enveloppe d’hydrogène (lequel est responsable de raies d’émission où d’absorption chez les étoiles A et B). En conséquence on peut apercevoir les raies d’émission provenant des éléments synthétisés au cœur de l’étoile. -Hélium neutre et ionisé. -Carbone oxygène WC WO. - Azote (type WN). On peut penser qu’il s’agit d’un stade intermédiaire entre des étoiles de type O et une supernova. Etoile O :-T de surface 35000° masse initiale 25 masses solaires. - émission essentiellement en UV. -durée de vie dans la série principale : 3millions d’années. -A partir de 20MS les étoiles perdent 20% de leur masse durant leur vie dans la série principale .Vers 100MS (max théorique) la perte peut être de 90%.. WR136 type WN mag 7.44étoileHD192163 Raies intense et large à 464 -468 Azote et Hélium technique 7x60s lunette 80/560 atik star analyser100 Cette étoile est située au cœur de la nébuleuse du croissant, la bulle étant le résultat des vents stellaires et de l’ionisation de la matière WR155 type WN mag8.9 étoile HD214419 Info technique 8x60 sec star analyser 80/560 atik414