Geram22

Member
  • Content count

    561
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Geram22

  1. Echantillonnage ?

    Bonjour Je ne suis pas sur que les écarts d’échantillonnage soient problématiques en revanche le choix entre un F/4 et un F/5 doit être considéré:différence de champ,gestion des réglages propres à un F/4..... Gérard
  2. pour info j'ai eu aussi ces rattrapages intempestifs en dec dans les 2 sens avec les moteurs starbook et dans une moindre mesure avec la motorisation SW je ne dois pas être le seul car je l'ai déjà lu sur le forum (j'utilise une GPDX et un 150/750) problème quasi absent avec la lunette ???? Gérard
  3. Bien maitrisé: 7' à 1500mm de focale c'est du sérieux les problèmes de déclinaison sont parfois vraiment pénibles Gérard
  4. Casque de Thor HOO

    C'est très beau La bonne focale pour ce type d'objet , les bons filtres et la bonne manip Les étoiles déformées ça arrive aux meilleurs,ça prouve que l'image n'a pas été customisée Gérard
  5. A partir du moment où j’ai décidé de faire de l’astro à la maison c’est-à-dire dans le centre de Saint-Brieuc, il est devenu évident qu’il serait difficile en visuel d’accéder à autre chose qu’au système solaire. En mettant un reflex argentique en //du télescope, les résultats ont tout de suite été évidents : les tachouilles tremblotantes entrevues dans l’oculaire se transformaient en formes discernables tel ce trio du lion (pour ceux qui ont une bonne vue où un bon écran): (Grosse satisfaction qu'éprouve j'imagine le radio amateur établissant un contact lointain) Avec le 135 pentax puis le 500 astro rubinar ce fut le début d’une progression dans la qualité des images, améliorées ensuite par l’acquisition d’une GPDX et d’un canon eos (le choc et l’immédiateté du numérique) ? Le même trio du lion La photo au foyer du newton 200/1000 m’a permis de viser des objets plus difficiles : sans goto je ciblais des objets presqu’invisibles à l’oculaire, quel plaisir alors que de les voir se matérialiser sur l’écran de l’APN !! Après toutes ces années le matériel s’est affirmé : une CCD a capteur de taille modeste mais très sensible (825)et tellement facile d’utilisation +un 150/750 plus léger que le 200+la Vixen avec goto et moteurs Starbook + l’autoguidage assuré par une caméra sur le chercheur. La photo sans problèmes quoi ! Il a fallu quand même que j’achète une roue à filtre ! Ce matériel associé à un capteur grand champ type APN défiltré me semble couvrir une grande partie des cibles de l’amateur de ciel profond. En revanche l’imagerie des petits objets avec de grandes focales (au delà de 1m) nécessite un matériel conséquent et …l’expertise qui va avec. A n’en pas douter l’évolution de capteurs de plus en plus sensibles en poses courtes permettra un saut qualitatif .Mais si i on attend la dernière révolution technologique on ne fait jamais rien .Et les années passent !!
  6. M 33 noir et blanc

    Le mauvais temps sévissant j'ai profité d'une petite éclaircie avant l'arrivée des nuages pour faire 48 minutes de poses en N et B
  7. Ce dimanche 29/09 malgré des prévisions météo quelconques ,une trouée s'est faite dans les nuages, associée à une image satellite encourageante. Malgré une brise résiduelle j'ai sorti le matériel ,mais n'ai attaqué les acquisitions qu'a 23h30 voila donc une galaxie spirale et un amas ouvert assez connus ,le cadrage n'est pas parfait ,j'en conviens! 64x120s , filtre IR banal , mag max: 19.2 ref: Gaïa DR2 (2018) pas mal pour une lunette de 80mm en centre ville J'ai changé la photo initiale :en examinant celle-ci j'avais noté des artefacts sous forme de taches grises (pourtant invisibles sur les brutes ): j'ai donc viré 2 où 3 brutes limites,et fait une addition médiane ,conclusion les taches ont disparu. Bizarrerie du traitement informatique ??? L'addition des brutes, donc avec taches, avait été faite avec la fonction drizzle (mais problème identique avec addition arithmétique ,sigma clipping ,pondération adaptative) L'image s'en trouve bien améliorée ,à retenir
  8. Acquisitions faites entre les nuages le 3/12 focale 560 insuffisante sur ce type d'objet pour arriver à un bon niveau de détails,mais c'est joli quand même Halpha et OIII (fusion RGB= H O O) camera N et B + filtres = rapport signal bruit très élevé =acquisitions rapides (avec un objet assez lumineux) Nébuleuse planétaire (Il y a quelques artefacts qu'il faudrait gommer mais la couleur donc la température des étoiles est respectée) s
  9. La galaxie IC 2574, appelée "Nébuleuse de Coddington", est une galaxie naine (de 45 000 années lumières), de type spirale barrée, appartenant au groupe de M81, dans la constellation de la Grande Ourse. Elle est située à 13 million d'années lumières et s'éloigne de nous à une vitesse de 57 km/s. Des zones de naissance d'étoiles sont visibles, particulièrement en bordure supérieure de la galaxie Elle a un coté pâlichon moins médiatique que M33,j'avoue le coté challenge Faible brillance surfacique, elle contient beaucoup de gaz , peu d’étoiles et un cœur pas très actif. Ces galaxies posent problème: « Pour décrire la dynamique de telles galaxies, il faut supposer qu’elles ont un cœur de densité de matière noire très étendu, ce qui est en désaccord avec les simulations de formation des galaxies » Ext. POUR LA SCIENCE Fev 2018 Contemplons donc cette masse de matière noire (de l'art contemporain en quelque sorte)
  10. M 51

    -Janvier on zappe - Février les affaires reprennent : les photos suivantes ont été faites avec le 200/1000 SW,revisité avec le porte oculaire du 150 Expérience de courte durée car le tube est long et lourd . Dès qu’une feuille bouge dans le jardin je sais que la pose est bonne pour la poubelle En plus Le champ descend à 30 minutes ,de surcroit avec la registration et le retrait du gradient je perds encore 3 à 4 minutes sur les bords ,pour finir les étoiles sont triangulaires!! M 51 en N et B parce qu’en couleur je ne la sens pas (Dernière acquisition en argentique avec 125 pentax)
  11. Cet hiver la météo n’a pas permis de faire beaucoup de photos, il a quand même été possible de revisiter quelques classiques : NGC 891 : Belle galaxie spirale vue sur la tranche à 27M A/L dans la constellation d’Andromède 60X 120s 150/750 atik 414 19:12:2017 On peut avoir de la sorte une idée de l'allure de notre galaxie vue de "l’extérieur" Elle se trouve tout à côté si on peut dire de l’amas de galaxies Abell 347 qui ,en fait, est à 200M A/L l'activité de ce mois aura été limitée .Le premier entre les nuages j'avais pu faire 20 poses de 60s sur le quintet de Stephan Sans être une œuvre d'art je trouve le résultat honorable pour le capteur blog.docx
  12. NGC 1060 TRIANGLE Groupe de galaxies Environ 230M A/L Bel échantillon de galaxies:spirales, elliptiques ,lenticulaires, vues de face où sur la tranche les galaxies interagissent comme on peut le voir sur la photo ci dessous et se déforment par attraction gravitationnelle NGC 1023 dans PERSEE et 1023 A à sa gauche Toutes proportions gardées cela ressemble à la proximité de notre galaxie et du nuage de Magellan
  13. Ayant reçu ma lunette 80/560 et le réducteur 0.8 j'ai voulu faire un essai lundi 20 mai les nuits sont courtes donc la prise de vues s'est faite entre minuit et 1h15 Je voulais vérifier un certain nombre de choses concernant l'équilibrage,le champ etc.. Pour ce faire j'ai choisi dans la constellation de la Vierge la galaxie géante elliptique M87 , plus célèbre qu'esthétique sans précautions particulières (:pas de dithering =bandes obliques) A 440mm de focale avec la 414ex= 3"/pixel, pas exactement de la haute définition on y voit de gauche à droite M87 puis ngc 4478 et 4476 enfin en bas à droite 3 ngc dont la spirale 4440 pas de quoi fouetter un chat sauf que... j'ai trouvé une "boursouflure" sur M87...après modification des seuils ça donne ça: Ne dirait on pas le jet de matière émis par cette galaxie elliptique à noyau actif? la vitesse d'éjection de la matière a été mesurée à des vitesses très supérieures à celle de la lumière,il s'agit d'un effet relativiste. ce jet de matière serait initié par le fameux trou noir dans le centre de la galaxie (l 'échantillonnage ne permet pas de distinguer beaucoup de détails) Amusant ,non ? A plus
  14. transit de mercure

    Tout est dit dans le titre,mais ce fut tangent
  15. Choix imageur pour le CP

    Bonjour Pour avoir le même cahier des charges que vous :pollution ,temps de poses total ,etc... Je peux dire qu'un filtre H alpha apporte un sacré plus en ciel pollué (si la cible s'y prête of course) on peut tirer la quintessence d'un bon imageur ,avec des temps de poses raisonnables amicalement Gérard
  16. Le 18/09 2h après le lever de la Lune(à 80%) essai de la lunette avec un filtre H alpha (vent bien présent avec quelques pointes à 40km/h) j'ai fait 10 poses pour 1h dont 3X 10' (bruit =70 oups....) plus les couches couleurs Nébuleuse à émission classique:version noir et blanc version couleur luminance moyenne[ R +Ha] + Ha -V- B pour les couches couleur j'ai fait une réduction d'étoiles avec fitswork car ça bavait sévère
  17. voici une nébuleuse faite avec la lunette et son réducteur donc avec une focale de 470mm champ avec atik 414 :70' échantillonnage 2.9" filtre halpha 7nm :11 poses pour un total de 2900s (48') vert et bleu 15x60" les images sont normalisées avec la commande NGAIN3 d'iris puis j'ai fait Ha V B et Ha en luminance un petit coup de ddp avec iris +0.6 de flou gaussien et puis c'est tout la photo est bien rouge !! mais la couleur des étoiles correspond bien à l'indication des atlas (indice de couleur ,températures etc...) les conditions de prise de vue 19/09 brise et Lune bien présentes Je pense que l'achat d'un filtre OIII est imminent pour l'aspect astro il s'agit d'une nébuleuse située dans le Cygne "allumée" par une étoile de type Wolf-Rayet (cf wikipédia) donc une géante en fin de vie qui a perdu son enveloppe externe pour info j'ai refait le lendemain ngc6888 avec un filtre LP dont voici les bandes passantes soit 2h de poses (30x180 29x60) A comparer aux 48' du Halpha
  18. Cette nébuleuse se situe dans la constellation d'Hercule à 6500 A/L et des poussiéres Elle est le résultat de l'expansion dans l'espace de matériel stellaire signant la fin d'évolution d'une étoile semblable au Soleil cela marque le passage entre le stade géante rouge et naine blanche l'étoile centrale est à mag 15.5 on distingue dans le halo 2 taches blanches correspondant à des galaxies situées évidemment en arrière l'image contient par ailleurs pas mal de tachouilles cette nébuleuse,à défaut d'être esthétique est néanmoins assez grande pour être tentée avec une lunette de 560mm de focale à F/7 il y a 56 poses de 100s (plus où moins) +30 poses de 100s correspondant aux couches R V et B le modèle en couleur ne gagne pas forcément à être connu, la nébuleuse étant de dominante bleue Dans ces nébuleuses se produit le phénomène d'émission de raies" interdites":le rayonnement intense au sein de la nébuleuse installe les électrons d’oxygène (entre autres) dans un état appelé métastable responsable d'une transition radiative dans le bleu -vert,sauf s'ils quittent cet état par collision avec d'autres électrons ,ce qui est la règle sur terre (même en laboratoire) du fait de la trop forte densité d'électrons NB:malgré le sigma clipping utilisé pour l'addition on aperçoit 2 traces de satellites,il faudra s'y faire maintenant qu'on les expédie par escadrilles entières.
  19. Qatar-1 b, ma première exoplanète

    Belle manip ,ça fait un bail que je cherche à en chopper un (transit) bravo Gérard
  20. Bonjour à tous avec un doublet TS 80 F/7 j'ai ça: Amicalement Gérard PK 47+42.1.bmp
  21. AstroSurface version 096F

    Salut ALAING moi ça me renvoie sur une page erreur404 amicalement Gérard
  22. NGC 6946

    très belle photo comme d'hab pour les flats ,il en suffit d'un seul raté sur le lot pour que le résultat soit merd....e (moi aussi pas de darks avec la 414 sauf pour avoir un fichier cosmétique réactualisé tous les 2 mois) Gérard
  23. M51 avec la TSA 120 et la 414EX

    Bonjour et.....bravo Ayant moi-même une 414,je trouve ce résultat très (trop) bon pour la couleur,ça se discute Gérard
  24. trio dans la vierge au C8 et atik16hr

    Il y a du vécu là pour les vieux il y a sur iris RL2 15 0 (deuxième balle) Blague à part belle photo Gérard
  25. NGC5353 appartient au groupe Hickson 68C https://cseligman.com/text/atlas/ngc53a.htm une super nova a été détectée dernièrement http://www.rochesterastronomy.org/snimages/ Cet événement ne pouvait que m'inciter à graver l'événement malgré Lune et vent bien présents en revanche les observations au quasi zénith permettent des prises de vue de qualité (tout étant relatif car des problèmes de collimation et de suivi sont apparus quand le tube s'est retrouvé en position verticale ) J'ai supprimé la partie gauche de l'image A ce sujet la galaxie NGC5371 aurait tenu dans le champ