Cyp

Member
  • Content count

    447
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Cyp

  1. NGC 5005 au T200

    Objet : NGC 5005 Type : Gx Constellation : Chiens de chasse AD : 13h 10' 56" Déc. : +37° 03' 29" - Date, heure, durée : 26/04/2020, 22:44 TU, 1:10 - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul, 10 °C - T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S1/154× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 80°. Gx ovale vue VI1, orientée ENE aux dimensions estimées à 4,5' × 1,7'. Un noyau stellaire de mV estimé à 12,5 vu VI4 est comme traversé par une petite barre de luminosité L6 puis entouré de zones concentriques ovales graduellement moins brillantes. Une zone centrale de luminosité L5 est ainsi entourée d'une couronne externe de luminosité L3 à L2 aux limites plutôt nettes. Les zones centrales apparaissent effilées, avec un bulbe plus étendu au N et un gradient plus franc sous la partie S, comme si une bande d'absorption venait augmenter le contraste. Page web : https://www.cypouz.com/croa/200427/ngc-5005
  2. Salut à tous ! Après l'observation du groupe de galaxies HCG 44 dans le Lion (NGC 3190, NGC 3193, NGC 3185 et NGC 3187), cf. https://www.cypouz.com/croa/200325/ngc-3190-ngc-3193-ngc-3185, je me suis attaqué à un autre groupe de Hickson, HCG 68 ; dans les Chiens de chasse, cette fois. Ce n'est qu'une fois à l'oculaire que sa vision m'a rappelé l'observation récente de @fred-burgeot. La façon dont NGC 5350, NGC 5353 et NGC 5354 semblent converger vers l'étoile de mV 5,8 est très caractéristique ! À y regarder de plus près, NGC 5354 ne pointe pas véritablement dessus, mais ça fait vraiment illusion. La beauté du champ tient vraiment à leur disposition très particulière, ainsi qu'à la belle couleur de l'étoile proche. La différence d'aspect très marquée entre les différentes composantes y est aussi pour beaucoup, avec NGC 5350 qui apparaît comme la plus étendue mais diaphane, et contraste avec le couple serré formé par NGC 5353 et NGC 5354. C'est vraiment un très chouette champ ! Je n'ai pas vraiment cherché à voir NGC 5355, qui m'est toute seule apparue, très furtivement, lors de l'observation des trois autres. De la même manière, je n'ai pas cherché à voir NGC 5358, qui ne m'est pour sa part pas apparue. J'aurais peut-être dû insister et essayer de la trouver. Je n'en ai même pas fait l'effort, convaincu qu'elle me serait inaccessible... J'ai hésité à inclure NGC 5371, toute proche, à mon observation. Néanmoins, ça rentrait vraiment au chausse-pied à 77×, et je me suis aperçu que c'est à 154× que j'arrivais le mieux à détailler le groupe. Elle attendra donc ! Et puis j'avais déjà suffisamment bien de quoi m'occuper avec les quatre composantes du groupe Page web : https://www.cypouz.com/croa/200423/ngc-5350-ngc-5353-ngc-5354-ngc-5355 Objet : NGC 5350, NGC 5353, NGC 5354 et NGC 5355 Type : Groupe de Gx Constellation : Chiens de chasse AD : 13h 53' 21" (NGC 5350) Déc. : +40° 21' 48" (NGC 5350) - Date, heure, durée : 23/04/2020, 22:03 TU, 1:09 - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul, 13 °C - T1 (mvlonUMi 6,27), P3, S1/154× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 154× (champ de 17'), H = 75°. - NGC 5350 : Gx oblongue assez étendue vue VI2, orientée NE aux dimensions estimées à 2' × 1,3'. Une large zone centrale allongée de luminosité L2 est entourée d'une couronne allongée aux limites floues de luminosité L1. - NGC 5353 : Gx ovale vue VI1, orientée NO aux dimensions estimées à 1,5' × 0,6'. Elle est située à 5', PA 169, de NGC 5350. Un noyau stellaire de mV estimée à 13 est entouré d'une zone centrale ovale de luminosité L4 auréolée d'une couronne aux limites plutôt nettes de luminosité L2. - NGC 5354 : Gx légèrement allongée vue VI1, orientée E aux dimensions estimées à 1' × 0,8'. Elle est située à 3,8', PA 165, de NGC 5350 ; soit à seulement 1,2', PA 180, de NGC 5353. Un noyau stellaire plus faible est entouré d'une zone centrale arrondie de luminosité L3 enveloppée dans une couronne externe légèrement allongée indélimitable de luminosité L1. - NGC 5355 : Très faible Gx circulaire de luminosité uniforme L1 aux limites plutôt nettes, vue VI5, d'un diamètre estimé à 0,2'. Elle est située à 4,8', PA 108, de NGC 5350. Remarques : L'étoile de mV 5,8 située à 3', PA 238, de NGC 5350 apparaît orangée. La galaxie NGC 5358 située à 9', PA 125, de NGC 5350 n'a pas été vue.
  3. NGC 4244 au T200

    Merci beaucoup @etoilesdesecrins pour tes observations toujours très complémentaires !
  4. Salut à tous ! Vous n'allez pas me croire, mais je quitte la constellation du Petit Lion Bon, vous emballez pas quand même, je migre à quelques degrés plus à l'est seulement, dans la constellation des Chiens de chasse. Et là, finies les petites tachouilles informes, ça envoie du pâté ! C'est une magnifique galaxie toute en longueur que je vous propose, et qui ne nécessite pas de s'arracher la rétine pour la percevoir. Une très belle surprise pour moi, qui ne connaissais pas cet objet. À tort, manifestement, mais ça fait toujours plaisir de découvrir de nouveaux très beaux objets comme celui-ci. Elle n'apparaît pas toute fine telle une rayure de l'oculaire comme peuvent en donner l'impression d'autres galaxies similaires. Celle-ci est plus large et donne plus l'impression d'une bande ou d'un ruban déroulé. Et même à faible grossissement, elle prend une sacrée place dans le champ ! Page web : https://www.cypouz.com/croa/200422/ngc-4244 Objet : NGC 4244 Type : Gx Constellation : Chiens de chasse AD : 12h 17' 30" Déc. : +37° 48' 26" - Date, heure, durée : 22/04/2020, 22:48 TU, 45' - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul à très faible, 14 °C - T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S1/77× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77× (champ de 38'), H = 75°. Grande Gx très effilée aux limites plutôt nettes vue V3, orientée NE aux dimensions estimées à 13,5' × 0,7'. Une zone centrale effilée de luminosité L4 est prolongée de part et d'autre par des zones de luminosité décroissante L3, L2, puis L1. L'extrémité SO de luminosité L1 semble indélimitable. L'œil est tenté de la prolonger jusqu'au trio stellaire de mV 12,5 à 13,9 situé sur son axe ; les zones centrales les plus lumineuses paraissant alors décalées vers l'autre extrémité. Remarque : Une étoile proche de mV 13,2 borde l'extrémité NE de la Gx.
  5. Merci à tous pour la suite des commentaires Super, le dessin de @Bertrand13 avec les aigrettes qui illuminent littéralement le groupe. C'est étonnant comme, avec l'augmentation du diamètre, NGC 5350 paraît d'une longueur plus proche de celle de NGC 5353. J'ai constaté cela sur plusieurs dessins ; alors qu'elle m'a paru bien plus étendue, pour ma part. Ou bien c'est qu'il me manque des extensions à NGC 5353, ou que la faible luminosité de NGC 5350 me l'a fait paraître plus grande qu'elle ne l'était réellement…
  6. Alphonsus à 100 mm

    Super dessin ! On a presque l'impression que le piton central vient nous gratouiller le fond de la rétine
  7. Trois groupes Hickson + une M94

    Super série d'observations et dessins. Ça donne envie de retourner titiller les groupes de tachouilles !
  8. Salut à tous ! Entre les prévisions d'orages et les soirées nuageuses, j'ai tout de même réussi à profiter cette semaine — contre toute attente — de deux belles soirées d'observation. Voici donc pour commencer celle d'un couple de galaxies de la constellation du Petit Lion. Ouais, encore. Ça sent un peu la fixation, non ? La forme de NGC 3504 a été plutôt difficile à lire, avec des perceptions apparemment contradictoires. Ce qui se comprend un peu mieux une fois que l'on a vu une photo. Page web : https://www.cypouz.com/croa/200422/ngc-3504-ngc-3512 Objet : NGC 3504 et NGC 3512 Type : Couple de Gx Constellation : Petit Lion AD : 11h 03' 11" (NGC 3504) Déc. : +27° 58' 21" (NGC 3504) - Date, heure, durée : 22/04/2020, 21:38 TU, 54' - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul, 13 °C - T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S1/77× et S2/154× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 70°. - NGC 3504 : Gx ovalisée aux limites floues vue VI1, orientée NNO aux dimensions estimées à 1,5' × 0,7'. Un noyau stellaire de mV estimée à 12,5 vu VI2 est entouré d'une zone centrale ovalisée de luminosité L2 graduellement plus brillante vers le centre de luminosité L3. L'ensemble est auréolé d'une couronne externe plus circulaire aux limites floues de luminosité L1. Une étoile proche de mV 14,6 borde la Gx à 0,6', PA 107, de son noyau. - NGC 3512 : Faible Gx ovalisée aux limites floues vue VI2, orientée NO aux dimensions estimées à 1,2' × 0,8'. Elle est située à 12', PA 71, de NGC 3504. Une couronne aux limites floues de luminosité L1 est graduellement plus brillante vers une zone centrale de luminosité L2. Remarque : L'étoile de mV 8,2 située à 15', PA 247, de NGC 3504 apparaît dorée.
  9. Merci à vous Tu fais bien @Jose Rodrigues, c'est cool pour pouvoir comparer Oui @PerrouriefhCedric, j'essaierai de m'attarder un peu sur NGC 5358, mais j'ai quand même quelques doutes ; elle a pas l'air bien brillante Merci @fred-burgeot Pour les plus grands diamètres, j'ai tout ce qu'il faut à l'observatoire. Le problème, c'est qu'en général j'ai plein d'autres trucs à faire plutôt que d'observer, quand j'y monte Ça ne me dérange pas d'être « limité » par le diamètre. C'est mon télescope à moi et je l'aime comme ça. J'essaie d'en profiter un maximum et d'en tirer le plus possible. Par contre, je cracherai pas contre un peu moins de pollution lumineuse
  10. Objet : NGC 5350, NGC 5353, NGC 5354 et NGC 5355 Type : Groupe de Gx Constellation : Chiens de chasse AD : 13h 53' 21" (NGC 5350) Déc. : +40° 21' 48" (NGC 5350) - Date, heure, durée : 23/04/2020, 22:03 TU, 1:09 - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul, 13 °C - T1 (mvlonUMi 6,27), P3, S1/154× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 154× (champ de 17'), H = 75°. - NGC 5350 : Gx oblongue assez étendue vue VI2, orientée NE aux dimensions estimées à 2' × 1,3'. Une large zone centrale allongée de luminosité L2 est entourée d'une couronne allongée aux limites floues de luminosité L1. - NGC 5353 : Gx ovale vue VI1, orientée NO aux dimensions estimées à 1,5' × 0,6'. Elle est située à 5', PA 169, de NGC 5350. Un noyau stellaire de mV estimée à 13 est entouré d'une zone centrale ovale de luminosité L4 auréolée d'une couronne aux limites plutôt nettes de luminosité L2. - NGC 5354 : Gx légèrement allongée vue VI1, orientée E aux dimensions estimées à 1' × 0,8'. Elle est située à 3,8', PA 165, de NGC 5350 ; soit à seulement 1,2', PA 180, de NGC 5353. Un noyau stellaire plus faible est entouré d'une zone centrale arrondie de luminosité L3 enveloppée dans une couronne externe légèrement allongée indélimitable de luminosité L1. - NGC 5355 : Très faible Gx circulaire de luminosité uniforme L1 aux limites plutôt nettes, vue VI5, d'un diamètre estimé à 0,2'. Elle est située à 4,8', PA 108, de NGC 5350. Remarques : L'étoile de mV 5,8 située à 3', PA 238, de NGC 5350 apparaît orangée. La galaxie NGC 5358 située à 9', PA 125, de NGC 5350 n'a pas été vue. Page web : https://www.cypouz.com/croa/200423/ngc-5350-ngc-5353-ngc-5354-ngc-5355
  11. NGC 4244 au T200

    C'est super de compléter le sujet avec vos dessins, ça permet de voir apparaître les détails en fonction du diamètre instrumental Le bulbe semble donc devenir plus présent à partir de 250 ou 300 mm de diamètre (cf. @yves65 et @Bruno-) et il faut attendre environ 380 à 400 mm pour un semblant de noyau stellaire (cf. @laurent13 et @serge vieillard). C'est également avec ces mêmes instruments que l'on commence à percevoir quelques menus détails dans la galaxie (cf. @laurent13 et @yapo).
  12. NGC 4244 au T200

    Merci pour vos commentaires @serge vieillard peut-être que mon dessin manque un peu de contraste, mais à l'oculaire c'était bien le cas. Je n'avais pas de noyaux galactique de visible, ni de bulbe très contrasté ; c'était une gradation de luminosité somme toute relativement douce de part et d'autre de la zone centrale la plus lumineuse. En ce sens, le dessin de @yapo ressemble plus à mon observation que le tien. Et encore, je n'ai pas eu cette impression de finesse en éloignant mon regard du bulbe ; mais ce n'était qu'un T200. Très proche de la vision de celle de Yann, celle de @Bertrand13 correspond également très bien à mon impression visuelle — le noyau stellaire en moins, ainsi que quelques menus détails, cela va sans dire Cf. http://www.deepsky-drawings.com/ngc-4244/dsdlang/fr Il aurait été intéressant d'avoir son impression à l'oculaire du T250, s'il l'avait observé avec ; mais d'après ses notes, cela ne semble pas être le cas.
  13. NGC 4244 au T200

    Merci à vous @yves65 oui, elle est vraiment très chouette ! Merci du complément d'information ainsi que du partage de ton dessin.
  14. NGC 4244 au T200

    Objet : NGC 4244 Type : Gx Constellation : Chiens de chasse AD : 12h 17' 30" Déc. : +37° 48' 26" - Date, heure, durée : 22/04/2020, 22:48 TU, 45' - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul à très faible, 14 °C - T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S1/77× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77× (champ de 38'), H = 75°. Grande Gx très effilée aux limites plutôt nettes vue V3, orientée NE aux dimensions estimées à 13,5' × 0,7'. Une zone centrale effilée de luminosité L4 est prolongée de part et d'autre par des zones de luminosité décroissante L3, L2, puis L1. L'extrémité SO de luminosité L1 semble indélimitable. L'œil est tenté de la prolonger jusqu'au trio stellaire de mV 12,5 à 13,9 situé sur son axe ; les zones centrales les plus lumineuses paraissant alors décalées vers l'autre extrémité. Remarque : Une étoile proche de mV 13,2 borde l'extrémité NE de la Gx. Page web : https://www.cypouz.com/croa/200422/ngc-4244
  15. @fred-burgeot tu pourras peut-être accrocher les bras spiraux de NGC 3512 Hâte de voir ce que tu arrives à percevoir. Au T200, la physionomie de NGC 3504 n'était vraiment pas facile à déchiffrer. Les faibles étoiles à proximité n'aident d'ailleurs pas non-plus. Je pense qu'avec vos plus gros tromblons ça devrait être bien plus abordable Je me suis fait bien plus plaisir sur l'objet suivant — dont le CROA est en préparation — NGC 4244. Sacrée merveille ! 🤩 @yves65 on dirait bien Comme poursuite de mon exploration du Petit Lion, je suis allé faire un tour rapide auprès de deux étoiles doubles, STF 1374 aux composantes de mV 7,3 et 8,6 séparées de 2,9", ainsi que de STF 1459 aux composantes de mV 8,3 et 8,9 séparées de 5,5". Deux très jolis couples serrés !
  16. NGC 3504 et 3512 au T200

    Objet : NGC 3504 et NGC 3512 Type : Couple de Gx Constellation : Petit Lion AD : 11h 03' 11" (NGC 3504) Déc. : +27° 58' 21" (NGC 3504) - Date, heure, durée : 22/04/2020, 21:38 TU, 54' - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent nul, 13 °C - T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S1/77× et S2/154× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 70°. - NGC 3504 : Gx ovalisée aux limites floues vue VI1, orientée NNO aux dimensions estimées à 1,5' × 0,7'. Un noyau stellaire de mV estimée à 12,5 vu VI2 est entouré d'une zone centrale ovalisée de luminosité L2 graduellement plus brillante vers le centre de luminosité L3. L'ensemble est auréolé d'une couronne externe plus circulaire aux limites floues de luminosité L1. Une étoile proche de mV 14,6 borde la Gx à 0,6', PA 107, de son noyau. - NGC 3512 : Faible Gx ovalisée aux limites floues vue VI2, orientée NO aux dimensions estimées à 1,2' × 0,8'. Elle est située à 12', PA 71, de NGC 3504. Une couronne aux limites floues de luminosité L1 est graduellement plus brillante vers une zone centrale de luminosité L2. Remarque : L'étoile de mV 8,2 située à 15', PA 247, de NGC 3504 apparaît dorée. Page web : https://www.cypouz.com/croa/200422/ngc-3504-ngc-3512
  17. Quid dessin lunaire

    Le rendu est extraordinaire. C'est magnifique.
  18. NGC 3432 au T200

    Merci à vous @Bertrand13 oui, heu, alors, pour UGC 5983, j'essaierai par une nuit sans Lune Sur la photo du SDSS, sa luminosité surfacique paraît semblable à la plus lointaine extension NE de NGC 3432. Peut-être un autre défi à relever.
  19. Salut à tous ! J'épuise ici mon stock d'observations avec celle de NGC 3432, une galaxie encore et toujours située dans le Petit Lion ; observée juste après la précédente NGC 3344. Le vent s'est peu à peu levé jusqu'à en devenir passablement gênant. La période de disette devrait s'allonger, si j'en crois les prévisions météo... Page web : https://www.cypouz.com/croa/200415/ngc-3432 Objet : NGC 3432 Type : Gx Constellation : Petit Lion AD : 10h 52' 31" Déc. : +36° 37' 06" - Date, heure, durée : 15/04/2020, 22:30 TU, 34' - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m - Vent faible à gênant, 13 °C - T1 (mvlonUMi 6,20), P3, S2/77× et S3/154× - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10 Observations : 77× (champ de 38'), H = 70°. Gx effilée aux limites plutôt nettes vue VI1, orientée NE aux dimensions estimées à 3,5' × 0,5'. À 77×, une barre centrale de luminosité L2 est entourée d'une couronne effilée de luminosité L1 s'évasant vers le NE. À 154×, une zone centrale très effilée vue VI2 semble parsemée de moutonnements de luminosité L3 vus VI5. Les deux principaux renforcements se situent au NNO et à l'O de l'étoile de mV 12,9 située en bordure SE de la Gx. L'ensemble est auréolé d'une couronne effilée vue VI3 marquant un étonnant changement de direction au NNE. Une deuxième étoile de mV 12,5 borde l'extrémité SO de la Gx. L'ensemble évoque l'aspect d'une voiture de course vue de profil. Remarque : Une troisième étoile de mV 13,6 se situe à 0,5', PA 309, de la deuxième.
  20. Sacrée soirée ! Perso, vu le temps passé et l'énergie dépensée sur ta superbe observation de HCG 56 — qui mériterait d'ailleurs d'être ajoutée aux autres sur le fil ouvert par Fred — je crois que j'aurais arrêté. Bin non, le mec il continue sur l'objet le plus simple à dessiner — de surcroît... M 101. Pourquoi pas les dentelles du Cygne, à y être ? Belle photo, également !
  21. Neuf dessins, surtout du galactique

    Je reste complètement pantois de votre battle sur HCG 56. Impressionnant ! Il ne manque plus que son analyse détaillée par Jean-Raphaël à la lunette de 60 mm pour s'imaginer feuilleter un exemplaire de Ciel Extrême Pour ma part — vous ne m'en voudrez pas — je vais plutôt rester sur HCG 68, avec le T200
  22. NGC 3432 au T200

    Merci à vous @yves65 on retrouve bien l'ambiance générale sur ton dessin mais, effectivement, les détails en moins. N'hésite pas à grossir, son contraste le permet et ça éloigne les gêneuses Merci @etoilesdesecrins. C'est vrai que, de mon coté, je ne me pose pas trop la question du repérage étant donné que j'use ici du pointage automatique sans le moindre scrupule Ta belle observation confirme bien le coté incurvé ainsi que mon impression de moutonnement. Tes notes à 56× me rappellent que ma première impression à l'oculaire était que, sans encore en percevoir les détails, la galaxie devait être plutôt complexe et que cela n'était pas uniquement dû aux trois étoiles proches, mais également à la présence d'une sorte de tranche de pâté en croûte fourré qui flottait au milieu En tout cas, voilà une belle galaxie avec un sacré potentiel !
  23. Neuf dessins, surtout du galactique

    Superbes observations ! Y a du costaud, là Une grosse préférence pour tes Hickson. Y a du monde et du challenge ! Si petit et si faible... Ça fait envie ; mais là, clairement, pas avant de remonter à l'observatoire ! En tout cas, une belle pêche, bravo. Un beau paquet de détails dans NGC 3226 et NGC 3227 ! Impressionnant.