Cyrille Thieullet

Member
  • Content count

    109
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 41109

Community Reputation

106 Good

1 Follower

About Cyrille Thieullet

  • Rank
    Member
  1. Bonjour, Le reego ou le GMK sont très utiles. Le reego avec un relai de lentilles est sans pitié... Je viens de commander ce nouveau système de collimation. Ca ressemble au Reego mais avec une croix et la possibilité de mettre une caméra ou un ocuaire derrière. C'est fait par une entreprise Ukrainienne. https://astro-gadget.net/gadgets/astrophotography/сollidream-universal-3d-collimator-for-optical-systems Cyrille
  2. Déconvolution aveugle avec AstroSurface ?

    bonjour, C'est très intéressant comme démarche. Merci. Je me suis demandé si cela fonctionne aussi s'il n'y a pas de satellite. J'ai pris le masque en retirant les satellites sans trop faire attention à la zone en blanc... Je n'ai pas passé trop de temps sur l'optimisation de la psf, juste repris les étapes Ca donne cela Dans ce que j'en comprends à ce stade, le choix de la zone à mettre au noir est important... Cyrille
  3. Bonjour, Et si tu faisais converger ton PID plus lentement ? Et si tu faisais la mesure/correction toutes les 2, 4, 8 ou 16 images ? Ca donnerait quoi sur les courbes ? De combien de corrections par seconde as tu besoin au minimum pour aplatir la courbe ? Après quitte à y passer des heures, tu repars de PHD2 et tu incrustes le matchTemplate à la place du carré vert standard qui devient plus grand. Et Hop c'est fini t'as tous les paramètres possibles, les caméras, montures et un PHD qui fait du guidage sur n'importe quelle cible... Y'aurais plus qu'a faire un merge après pour que tout le monde en profite. Cyrille
  4. Lame d'araignée : acier inox poli ou carbone ?

    Bonsoir Merci pour l'info. Je sais pas trop où ca rentre dans le tableau en dessous. Inox Sablé ? J'ai trouvé ce lien qui donne des réponses. Tableau émissivité Donc le top pour nous ca serait le poli ! Alu ou Inox. Le carbone, l'alu anodisé, le contre plaqué vernis, ben ca rayonne beaucoup. Après une branche d'araignée c'est pas une centrale thermique. Passée la durée de mise en T° du télescope, ca va aussi se refroidir. Normalement avant vu la masse. Comme toute la structure en bois qui au vue de sa masse doit emmètre un maximum aussi autour du miroir principal ou du secondaire ! Faudrait la polir aussi ? Et puis je me demande si ce qui est émis par les branches c'est vraiment pire que la chaleur de mon corps, de mes mains à l'oculaire, de ma respiration transportée par le léger zéphir alentour lié à mes mouvements autour de mon serrurier ou tout simplement la turbulence externe ou de convection dans le tube ? Y a tellement de trucs... Finalement, je vais peut être rester sur ma moumoute noire sur mes branches inox brillantes ? C'est stylé et j'ai plus d'aigrettes Cyrille
  5. Lame d'araignée : acier inox poli ou carbone ?

    Bonjour, Elle sont toujours en place sur le clavius. Les branches sont en inox. C'est un peu à particulier, ce qui m'intéresse c'est de supprimer tout reflet la première lentille étant pas très loin. Pour l'émissivité quand elles sont humides je ne sais pas ce que ca donne. Et puis cela dépend de la température, de l'angle du rayon, etc. C'est expliqué là : https://themacs-engineering.com/mesure-de-lemissivite-thermique/ Ce qui serait le mieux d'après le graphique de cette page c'est le cuivre oxydé. Sur le 600 j'ai des branches en carbone mat de 10cm de hauteur pour 1mm d'épaisseur. Cyrille
  6. Bonjour, Ah flute ! Rien, même pas une photo pour voir le suivi ? Très bon test pour la rosée, ca rajoute des trucs aléatoires ! Top. Le drift est en arc sec ? Cyrille
  7. Oui, c'est l'aspect filtrage dont je parlais. Ca sera jamais une droite. Avec le bruit en amont je ne sais pas si ca servira. De quelle précision as tu besoin ? Là tu passe de 7arc rms à 0.44. Tu veux descendre à combien ? @eroyer Top !
  8. Bonjour, J'ai oublié de mentionner aussi la probable compression du flux vidéo du microscope utilisé et aussi le bruit de lecture. Cela va contribuer aussi à perturber le matchTemplate et produire des oscillations dans les arrondis. C'est ce que j'avais appelé son seeing propre. D'ou l'importance d'avoir un fort contraste dans l'image, des transitions de motifs bien brutales, un éclairage uniforme, une mise au point uniforme. Chaque variation de niveau de gris entre dans les calculs. A un moment j'avais ajouté une détection de contour en préalable. Le subpixel permet de passer d'un dirac à une courbe avec une pente et une inflexion. Ca peut pas être une droite vu les calculs, mais c'est déjà un gros plus. Cyrille
  9. Bonsoir, Excellent constat : tu viens de démontrer ce que tu voulais Le subpixel ne détecte rien. Mais rien de rien de rien. C'est exactement cela : c'est une interpolation. Aussi tester si le subpixel va "détecter" le milieu de deux barres d'intensité 124 et 125, ben oui il ne fait pas C'est le matchtemplate qui détecte cela avec une corrélation qui est une probabilité de trouver le motif T de départ à tel endroit de 'image I C'est fait avec une formule du genre : Cette formule match des zones de niveaux de gris. Et pas les formes ! Aussi l'algo se perd à faible contraste ou dans des motifs répétitifs. Et puis plus l'écart entre l'intensité du point du template et celle de l'image est faible mieux c'est. Avec une formule de ce type ca varie en SQRT : Tient c'est marrant ca ressemble à la courbe du test au dessus Le maxLoc est la valeur max de R(x,y) en entier. Ainsi il y a une zone de valeur de mouvement/matching qui donne le même résultat. Que ce soit en entrant ou en sortant de la zone, le maxLoc aura toujours la même valeurs (arrondi supérieur ou inférieur). Et dans le cas d'un mouvement linéaire sur un axe ca va faire des oscillations car dans notre algo notre temps sidéral avance lui systématiquement de manière linéaire. Or, en entrée de zone, le mouvement est en arrondi sup. Il est en avance par rapport au mouvement sidéral. Et en sortie de zone il est en arrondi inf, il devient en retard par rapport au mouvement sidéral. Puis il rebascule en arrondi sup et ca fait un bond car il passe d'en retard à en avance d'un coup. Etc. Plus le mouvement visible est faible, plus ces oscillations sont visibles comme bruits qu'il faudrait filtrer ou lisser. Le subpixel lui prend 3 points calculés par le matchTemplate : un à droite du maxLoc, un à gauche du maxLoc et le maxLoc. Puis il calcule la parabole qui passe par les 3 points Puis il calcule l'extremum. Première itération ca donne un x et un y en subpixel. L'algo garde le x et réitère une deuxième fois pour affiner le y. Le calcul n'est pas linéaire. Ce n'est pas un filtre. C'est déterministe et ca propage les oscillations d'entrées. Cyrille
  10. Agrandir pour doubler la résolution peut ne servir à rien. L'algo de matching retenu est une corrélation. C'est ok car nous sommes dans des mouvements linéaires. Plus le motif est contrasté, distinct/unique mieux c'est. Si tu doubles la résolution ca pourrait être toujours aussi imprécis. Par contre à 20cm le déplacement relatif sera bien plus grand et le résultats sera bien meilleur. Même avec le même nombre de lignes qu'avant. Et puis là nous faisons du phd sur une étoile même si elle est de forme rectangulaire et fait NxM pixels. Le matching a son seeing propre. Une piste que je n'ai pas testé serait de prendre plusieurs parties dans l'image et de faire une moyenne des résultats de leurs matching Ca permettrait peut être de stabiliser l'algo un peu plus comme avec phd et N étoiles. Reste à trouver la taille des pavés pour que ca fonctionne mieux. Ca peut aussi être des bandes qui se chevauchent. Autre piste, faire un filtrage du signal. Faudrait faire une fft de ton suivi corrigé pour voir les harmoniques qui restent. Peut être au prochaines vacances . D'ici là tu nous auras tout déminer ca sera confort ! J'ai démonté un microscope de collimation pour avoir une idée de la distance requise quand j'ai vu ta photo. C'est pas au mm car la distance entre ce que l'on observe et la lentille frontale s'ajuste en fonction. Mais collé dessus ca pouvait pas fonctionner.
  11. Bonsoir, @gehelem Ah enfin une courbe autour de +/- 8. Comme prévu Bravo ! Pour le doublement de ta vidéo, ca sera plus lent et ca a améliorera peu être : Celle que tu m'avais envoyée faisait en natif 1920x1280. En repassant à 640x480 c'était moins bon car j'avais perdu de l'info. Y a plus que tu conviennes que le subpixel est ok avec les 2 approximations paraboliques sur x et sur y et ca sera plié sur ce point là aussi Certes ça vaudrait pas une approximation parabolique par itération, mais vu la précision du matchTemplate avec des déplacements faibles ca servira pas à grand chose. C'est lui qui provoque les oscillations pas le subpixel . Un moyen d'améliorer ? Espacer les prises de mesures pour avoir un delta entre chaque image > à 2 pixels En gros, ralentir la prise de vue jusqu'à observer un début d'erreur périodique puis accélérer un peu pour la supprimer. Ca réduira au mieux les oscillations. Ou alors grossir avec un autre objectif. A ce propos, l'objectif de microcospe ca se colle pas sur le capteur. Y a une focale. Si tu veux que ce soit net, mets le plus loin Le montage qui va bien : Cyrille
  12. Donc si tu grossis encore deux fois plus, tu doubles le deplacement des pixels en une seconde et tu passes à 16'' de résolution? 😉
  13. Des propriétés de la vidéo. Après c'est peut être faux ou ca a été upscalé à la conversion et j'ai pas fait gaffe. Je vais revérifier.
  14. Bonjour, Comment le calcules tu ? Si je prends la vidéo que j'ai eu, il y a 19 lignes et une largeur de 1900 pixels, ca donne à la louche 3.6'' par pixel. Cyrille