Pierre Kaminsky

Member
  • Content count

    1037
  • Joined

  • Last visited

    Never

Everything posted by Pierre Kaminsky

  1. Serge,Moa poobablement paaler jaavanais. Moa pas bien expliquer.Soit A un trait noir Soit B un trait noir. A = B ?Non A = Encke, B = artefact Pourquoi ? Parce que on "sait" que A est là, et que B n'est pas là. Le problème est bien ce que l'on sait ou croit savoir, c'est là où est la différence entre ce que dit Thierry Legault et ce que tu dis. Mais au fait comment faire pour différencier A de B si on n'a pas de référence. C'est bien ce qui est proposé par certains quand on veut déterminer ce que fait un traitement et à quel moment il induit un artefact.Je ne suis pas sur d'être très clair, mais je pense que çà n'a pas beaucoup d'importance parce que en fait nous sommes d'accord. Une chose est sure aussi, j'aimerais bien faire la même image que TL
  2. MatP : Phrase maladroite, sûrement mais pas seulement. En aucun doute je ne remets l'honnêteté de quiconque en question. Mais regarde le post de Hallbopp et l'image dessinée de Ph Vingler : Encke est visible tout autour de l'anneau. Ma question (posée par d'autres) : l'a-t-il réellement vue, ou l'a-t-il vue parce qu'il savait qu'elle était là (c'est-à-dire cerveau poussé dans les derniers retranchements de ses capacités d’analyse...)Serge : OK, mais alors entre Encke et l'artefact à côté (bord droit de l'anneau), tu soulignes toi-même qu'en dehors de la position sur l'anneau, ces deux détails ou pseudo-détails ont les mêmes caractéristiques de densité etc... Alors pourquoi dans un cas on dit c'est Encke (et je le pense aussi, évidemment), dans l'autre c'est un artefact ? Sur l'image en question, rigoureusement, rien ne prouve que ce qui est pris pour Encke n'est pas un artefact puisque çà a les mêmes caractères qu'un artefact.Et artefact pour artefact, l'explication de Th Legault vaut la tienne.Bon, mon explication est clair comme du jus de boudin. OK, je vais me reposer...
  3. Serge,Fondamentalement, je suis tout-à-fait d'accord avec toi.Simplement, la question initiale portait aussi sur l'observation visuelle et le dessin qui en découle : or ils sont aussi limités et subjectifsJe suis aussi d'accord (évidemment) que la référence est Hubble ou tout autre cliché professionnel réalisé avec la meilleure technique validée du moment.Je suis encore d'accord pour dire que le problème essentiel est le traitement des images numériques et la distinction entre artefact et "détail" réel.Je pense que malheureusement, rien ne permet d'être affirmatif : 1. Sur l'image de Thierry Legault, il y a bien un "détail" compatible avec la division de Encke (j'ai bien dit "compatible avec") et les arguments positifs sont multiples. 2. Le fait qu'il existe des artefacts de traitement incontestables, tant sur l'anneau que sur le globe (c'est quoi cette bande claire de 1-2 mm en subéquatorial qui n'existe pas sur le cliché du HST ?) ne prouve pas que l'image de Encke ne soit pas "réelle" sur le cliché de TL 3.Je suis un peu surpris (ou ai-je mal compris ?) que tu affirmes que des images faites au T600 de Ludiver ne montre pas la même "encke". Nous n'avons pas du voir les mêmes images. Plus généralement, d'autres amateurs, munis de SC de 300 ou 350 ont des images où on voit "Encke" (tu remarqueras que je mets des "") 4. Même si plusieurs images d'amateurs plus ou moins "professionnalisés" montrent le même détail, celà ne prouve pas que c'est bien "encke", car certains de tes arguments sont aussi recevablesJe ne pense pas qu'il y ait de solutiuon à ce débat. Mais, la seule démarche qui me paraît valide c'est : 1. à partir d'une image, considérée comme base de travail, avec ses qualités et ses défauts 2. la soumettre à critique, avec confrontation des idées sur la base d'image de "référence" (HST pour notre exemple), 3. établir une conclusion et éventuellement retraiter l'image et reprendre le cycle.J'ai conscience que tout ce que je dis est pure banalité, parce que c'est bien ce qui est fait de manière récurrente sur ce forum ou ailleurs. Et c'est probablement là que réside la solution à ta question "comment faire pour que les images numériques ne rajoutent pas de détails sur les images..." Le plus important étant aussi que ce type de débat permet de bien poser les limites de chacun et de bien en faire prendre conscience, traitement d'une image numérique, mais aussi dessin....
  4. Etant incompétent tant en dessin qu’en imagerie, je me permets d’intervenir dans un débat dont l’existence même me surprends….Tout d’abord, qu’est-ce que la vérité, autrement dit quelle est l’image de référence de l'objet décrit ? Apparemment celle de Hubble pour ce débat. 1ere remarque : elle est sûrement entachée d’artefacts. Ensuite, on procède par comparaison (visuelle, pas informatique)des résultats obtenus par deux techniques différentes, avec la subjectivité de sa propre analyse, de son propre cerveau. 2 exemples : 1. a première image d'une exo-planète interprêtée comme telle il y a plusieurs mois. L’image était une référence, au sens du débat, puisque prise par Hubble. L’interprêtation était erronnée. 2. les dessins de mars qui montraient des canaux. Issues de l’observation visuelle, avec dessins, l’interprêtation était fausseAinsi, la phrase tirée de l’article : « Le dessin permet de faire de rapides progrès en observation visuelle. Le désir d’ajouter des détails pousse le cerveau dans les derniers retranchements de ses capacités d’analyse ».peut faire froid dans le dos, pour quiconque a un soucis d'objectivité Ainsi aussi une autre phrase : « certaines images numériques font apparaître de très nombreux détails qui n’existent pas en réalité, mais qui sont générés par un traitement informatique trop poussé » peut être transformée en « certains dessins font apparaître de très nombreux détails qui n’existent pas en réalité, mais qui sont générés par un cerveau poussé dans ses derniers retranchements »Les auteurs de l’article admettent d’ailleurs « On fait alors travailler le cerveau dans des conditions très différentes de celles qu’on lui impose habituellement », et plus loin « Ne soyez donc pas surpris si certains dessins montrent plus de détails que ce que vous voyez avec votre instrument »Est-ce réellement le gage de l’objectivité tant recherchée ?Ecrit ainsi, ce post va faire frémir les tenants du dessin, et me feront passer pour un inconditionnel têtu de l'imagerie numérique.Mais les interminables débats sur ce forum ou ailleurs de la présence ou non de tel ou tel détail, dont pour certains on n'ose plus prononcer le nom, démontre à l'évidence que les auteurs de l'article ont au moins en partie raison. Je souscris ainsi à la philosophie générale du débat : les images numériques ne sont qu’un reflet pour une part de la réalité, pour l’autre de notre imaginaire. Le problème est que la même affirmation peut être tenue pour le dessin. La vérité est donc (comme toujours) entre les deux et malheureusement on ne sait et ne saura jamais où exactement.
  5. Expérience récente d'achat aux US

    J'ai moi aussi fait l'expérience de l'achat aux States.Las de faire la MAP avec une pince à linge, j'ai longtemps révé pour un focuser électrique JMI.C'était effectivement du rève car en France, dans un grand magasin parisien où j'aime aller (et continue d'aller) pour leurs conseils, le prix s'élevait à 525 euros.Au bout du compte, j'ai cherché sur le net : en Europe (Munich) le prix plancher était de 400 euros.Finalement, j'ai commandé début janvier directement chez le fabricant JMI. Résultat : 307 euros, transport, TVA et douanes inclus avec un euro très "fort"/dollar (1.25)J'ai eu un peu peur car je n'ai eu aucune nouvelle pendant 5 semaines, mais finalement tout est bien arrivé.J'ai déjà discuté sur une liste de diffusion de ces achats aux States ou Canada. Plusieurs personnes ont effectivement commandé des accessoires voire instruments chez OPT telescope et en ont dit le plus grand bien, en particulier de leur disponibilité et de leur timing.Après réflexion, je ne critique pas les revendeurs français. Après tout, j'aime aussi aller dans mon épicerie de village où je trouve conseil et convivialité que je paie bien sûr par rapport à l'hyper du coin.
  6. M35 argentique

    Franchement, si c'est Th. Legault qui te casse le moral, alors nous sommes tous dépressifs.Moi je regarde ses clichés, après je vais sur le site du HST et je me dis qu'il y a toujours mieux....J'aimerais faire pareil que toi, je serais déjà ravi...
  7. M51 par Marc Sylvestre

    Quand on voit cette image, on dit forcément une grossièreté que l'on s'empêchera de répéter au cas où des enfants liraient celà....C'est sûr que c'est derrière un CG11 ?Bravo
  8. Site d'observation

    Merci Joël pour tous ces renseignements.Si vous acceptez un strasbourgeois qui émigra jadis "à l'intérieur", alors je viendrai sûrement un jour, même si de Nancy, le CDF n'est pas la porte à côté. Votre groupe m'a l'air vraiment sympa, des posts que je vois passer, et j'ai sûrement plein de choses à apprendre de vous. Ben voui, je suis aussi intéressé.....
  9. Site d'observation

    Puis-je poser une question aux Stroossbourrichois et autres alsacos ???Strasbourgeois (malheureusement) émigré en Lorraine, j'ai gardé du CDF l'image de la seule station de ski (je devrais dire piste de ski), où les voitures et autocars se garent au sommet de(s) la (les) piste(s)!!! (c'est tout de même là que j'ai pris mes premiers gadins.... j'y suis même monté à pied dans la neige avec mon père depuis Fouday).Ceci dit, il semble me souvenir que ce n'est pas très loin de Strasbourg à vol d'oiseau.D'où ma question (car je cherche moi aussi un site pour le jour où je me lancerai dans le ciel profond): comment est réellement la qualité du ciel au CDF et à quel endroit exactement vous vous installez ? Salut pisomme
  10. une jupi d'amour, et une question d'iris

    D'abord il faut utiliser add_norm et pas add2Ensuite, une fois l'adiition terminée, plutôt que d'utiliser le curseur, faire >statLe logiciel renvoie plusieurs valeurs dont Maximum et Minimum. Faire alors >visu Maximum MinimumIl vaut mieux ensuite faire mult 0.8 ou mult 0.7Voilà
  11. Jupiter en Polynesie.

    Très, très, très beau. On en redemande : tiens à propos, tu peux nous faire le triple passage qui ne sera pas visible en métropole ?Histoire de nous faire baver encore un peu plus.Bravo
  12. Eclipse de soleil du 29/03/2006

    Ayant vu l'éclipse du 11 /08/1999 sous mon parapluie, j'ai repéré de longue date l'évènement du 29/03/2006. Elle a un avantage indéniable : elle traverse le désert saharien. Donc ce jour là, n'allez pas dans le désert : j'y serai donc il y pleuvera, ou alors il y aura une tempête de sable. Celà vous aidera sans doute à choisir votre site d'observation. Donc allez en Turquie, c'est le seul endroit où je n'ai pas prévu de me rendre
  13. Io devant Jupiter

    Tu peux me l'envoyer en format BMP. J'essaierai de la travailler demain
  14. Théophile en Alsace

    On peut chipoter ???? Il manque un tout petit chouilla de contraste. Bon maintenant il me reste à faire aussi bien
  15. Io devant Jupiter

    Même remarque que pour ton post Jupiter et la GTR : ton image mériterait un recalage des couches, particulièrement la bleue.
  16. Saturne au MK66 - revue et corrigée

    Mon message précédent était un peu sec, quand je le relis : ton image est prometteuse, et c'est sincère (mes premières de saturne étaient bien en deçà). Pour le traitement, c'est vrai qu'une ondelette entraîne facilement vers un surtraitement, et il faut être prudent quand à la valeur des paramètres. Parfois une double ondelette avec des paramètres faibles donnent de bons résultats. Le vancittert, sur saturne, mérite d'être essayé (contrairement à ce que j'ai bafouillé sur mon site), car donne des résultats assez doux à la vue, avec de la finesse, au détriment d'un léger flou. Je suis un peu dubitatif sur l'alternance masque flou/filtre gauss, mais pourquoi pas (celà m'arrive de le faire une fois, et parfois dans le sens gauss puis mf....) Encore bravo
  17. Tuturne et juju

    Toujours en avance :ben oui, il faut compositer plus d'images, d'autant que la MAP paraît bonne. : 30% (puisque grosse turbu) sur 900 images, çà mérite d'être tenté et çà ferait 300, donc moins de bruit. A moinsque la turbu soit totalement immonde. Il suffit dans Iris de visionner la couche verte (menu : visualisation : animation je crois) et voir jusqu'où les images sont "acceptables" (là c'est un peu pifométrique, mais plusieurs additions de nombre différent, c'est vite fait et on peut comparer) Beau résultat
  18. première saturne

    Je serais toi, je ferais la même chose sauf que j'additionnerais 30% au moins des images. Car il y a sûrement mieux à tirer de ton avi. Et ce serait bien pour une première
  19. Saturne au MK66 - revue et corrigée

    Je la trouve mieux que la précédente.Par contre je trouve tontraitement fort compliqué : le + simple est généralement le + efficace
  20. point sombre sur Jupiter

    N'était-ce pas simplement le satellite lui-même ??? L'albedo de Ganymède fait qu'il apparaît aussi noir que son ombre lorsqu'il passe devant la planète
  21. Ayant employé le premier le terme de "presse people" pour C&E, je me sens un peu visé par quelques messages et je vais m'expliquer. Excuses préalables car je suis nouveau sur ce forum, donc si je sors des rails... C&E presse people pourquoi ? Oui parce que les titres sont de plus en plus raccoleurs : regardez bien le dernier numéro, ce n'est pas un mais deux titres sur la couverture. Ensuite et surtout pour la manière dont sont choisis et écrits les articles. Certes beaucoup de cosmologie, mais des goûts et des couleurs.. ce n'est pas le problème. Par contre lorsqu'on présente une théorie, soit on fait une information, soit on fait du sensationnel. Exemple : l'expansion de l'univers s'accélère : la preuve (titre relativement récent). Quelle preuve ?: la décroissance de luminosité des SN. Ce n'est pas une preuve, c'est une théorie, séduisante mais une théorie. Et dans cette revue, tout est ainsi: on présente comme vérité ce qui n'est que théorie, et le problème c'est qu' il n'y a aucune autocritique, aucune remise en question : je ne demande pas d'autoflagellation, mais au moins des articles plus nuancés. Un jeu amusant est d'ailleurs de comparer sur deux trois ans des titres d'articles au contenu contradictoire... Ce n'est pas rare. Pour moi, c'est çà la différence entre revue scientifique, même de vulgarisation, et presse people. Comme je suis sévère pour C&E, j'ajouterai tout de même que si j'y suis abonné, c'est qu'il doit y avoir une raison... J'aime bien les infos brèves des premières pages, et les éphémérides, même si je préfère maintenant ceux d'Astro mag qui a fait un gros effort. Et mon problème, c'est que manifestement on ne dépense pas plusieurs dizaines d'euros par an en abonnement simplement pour celà.
  22. Saturne au mk66 dans vallée de chevreuse

    Tu as quoi comme ordinateur ? Parce que si effectivement tu peux à partir de 4 fichiers de 200 Mo avoir en les chainant 1 fichier de 3.2 Go (il y a une décompression), c'est à la limite possible bien que çà me paraisse beaucoup, mettre plus d'1 h pour l'écrire sur le disque, là .... A titre d'exemple avec un pentium IV à 2.4 GHz, çà mettrait au plus 3 min, à la louche. Le mode opératoire est : >fichier > open file : sélectionner le 1er avi puis pour les 3 autres avis >fichier>append avi segment et sélectionner l'avi A la fin >fichier>save as avi
  23. Juju et sa GTR

    Pour l'astuce de la registration, rendons à Jacques André Reigner ce qui lui appartient, puisque c'est lui qui indiquait cette façon de faire sur astrocam
  24. Jupiter le 2 mars

    Deux points tout de même : 1. Le ciel n'est pas noir. 2 Le satellite est un peu flou : un coup de masque flou juste dessus dans un logiciel de retouche ferait du bienElle est jolie tout de même
  25. Jupiter le 2 mars

    JoliPierre