fred-burgeot

Member
  • Content count

    2278
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by fred-burgeot

  1. Mars enfin plus calme !

    Bien joué pour le dessin Etoilesdesecrins, et bien vu Bruno pour la tempête ! Etonnant, sur les images d'Artemis elle apparaît blanche, d'habitude une tempête c'est plutôt jaune ou ça se trahit parce que ça occulte des formations sombres. A voir alors !
  2. été indien

    Ah oui, la classe cette trompe, détection + rendu
  3. Mars du 30 Oct. T400, bonnes conditions !

    Encore du très bon. J'y étais en même temps que toi (ou juste un peu après) avec les mêmes conditions brumeuses et franchement du brouillard à la fin, qui donnait une image vraiment trop sombre. Ton dessin est très proche de la vision que j'ai eue, avec le Sinus Gomer fin comme un cheveu et le limbe matinal largement brumeux.
  4. Salut à tous, on vient de passer la date d'opposition et la météo -mauvaise depuis maintenant un bon moment- permet de rattraper le retard de colorisation des dessins, alors c'est le moment de faire un premier bilan de cette période dominée par l'actualité martienne. A quelques dessins près, voici ma moisson martienne ; pas aussi riche que je l'avais espérée, la faute à un seeing souvent capricieux allié à un contraste des taches d'albédo que je trouve assez faible cette année, ce qui a donné une image pas facilement lisible. Cette année encore le filtre rouge (RG610) a donc été de sortie assez fréquemment pour palier ce souci. Il aura fallu des soirées avec un seeing supérieur à la moyenne pour pouvoir se passer du filtre. A chaque fois c'est fait avec mon T406 en bino, le plus souvent à 660x. Un chapelet de juillet, depuis chez moi en Vendée. On appréciera la taille généreuse de la calotte polaire Depuis le Restefond avec un très bon seeing, dessin déjà publié ici : Le reste de nouveau en Vendée : Solis Lacus et ses oreilles de Fennec : Curieusement, plus près du limbe l'effet de perspective rend les oreilles de fennec encore plus facilement visibles : Sur ce dernier dessin on perçoit bien les nuages sur les volcans de Tharsis au niveau du limbe couchant, ainsi que sur Olympus Mons. Comme on était proche de la date d'opposition, il n'y a plus de phénomène de crépuscule (assombrissement) sur le limbe couchant. La calotte est toute rikiki ! Petite comparaison rigolote pour visualiser la diminution de la calotte en deux mois et demi (entre le 9 juillet et le 20 septembre), les deux dessins sont à l'échelle. On voit aussi que l'inclinaison du globe a varié entre ces deux dates. Les oreilles de fennec étaient déjà visibles début juillet La suite bientôt, gardons la foie... Edit : ajout du dessin du 23 octobre. Brume sur Solis Lacus qui délave la teinte saumon.
  5. Des Mars de juillet-août-septembre-octobre 2020

    Environ 1h, c'est la durée que je passe typiquement sur une planète. Enfin, sur Neptune ça me prend un peu moins de temps...
  6. Des Mars de juillet-août-septembre-octobre 2020

    Voilà celui de mardi soir 03/11, avec un seeing assez moyen et filtre rouge. J'ai passé du temps surtout sur les formes et nuances à l'intérieur de Syrtis Major.
  7. Mars du 04 novembre au c8

    Salut Guilaume, pas de souci on reconnaît parfaitement la région de Syrtis Major et ce malgré l'inversion miroir
  8. T300 : Mars toujours turbulente !

    En effet, fichu flux d'est... la dernière fois que c'était bon ici en Vendée c'était mardi soir, juste avant qu'il ne s'installe.
  9. Mars du 30 Oct. T400, bonnes conditions !

    Très bon Guillaume ! Avec des formes très fidèlement restituées. J'y étais aussi pile au même moment que toi.
  10. C'est le même MC que mon dessin du 29/10 Très détaillé comme toujours. Surtout quand on tient compte de la durée de moins d'une heure de sortie autorisée
  11. L'excitation des premiers essais... c'est pas rien ! J'ai hâte d'avoir ton retour sur le ciel et surtout sur Mars. En attendant encore bravo pour ce beau projet "hors des sentiers battus".
  12. Salut Laurent, très belle observation ! Tu as raison de mentionner les formations géologiques dissimulées dans les taches d'albédo. Il y a sur ton dessin un cratère d'impact encore plus grand que les autres : Hellas
  13. T300 : Mars toujours turbulente !

    Salut Etoiles, merci pour ce récit détaillé ! Je trouve que sur Mars il y a un effet de palier de la turbu : quand elle est d'un niveau 'moyen ou mieux', la vue est plus riche et nuancée sans filtre et la forte luminance dont parle Laurent n'est pas gênante (et au contraire elle est un atout) ; mais dès qu'elle descend sous un "certain" seuil les contrastes sont délavés et le filtre orange ou rouge améliore franchement la visibilité des détails.
  14. Mars dans l'urgence 02-11-20

    Une technique peu usitée pour faire du dessin planétaire mais on reconnait bien le secteur de Syrtis Major, y'a pas de souci
  15. été indien

    Une étoile extra-galactique... c'est pas rien. Du coup ton dessin attise la curiosité car M31 n'est pas dans le champ (même pas un p'tit bout pour se repérer) : je suis allé voir sur Stellarium pour la situer aux coordonnées par rapport à M31. Joli challenge.
  16. été indien

    Très classe ! Et profond. Tu fais bien de signaler la présence des deux petites à plus fort grossissement, sinon elles passeraient inaperçues sur nos écrans, surtout 5896.
  17. Mars d'halloween

    Très bon ! C'est vrai que par rapport à ton précédent dessin, les formes se sont précisées et il y a plus de détails. Pas mieux
  18. Des Mars de juillet-août-septembre-octobre 2020

    Et là, la météo elle l'était, frappante ! Même sans filtre. Sinon la Mars d'hier soir, comme dit au-dessus le seeing était moins bon mais il faut dire que j'avais choisi de la dessiner tôt en soirée pour avoir un méridien central assez différent de la veille, ce qui signifiait une Mars à 30° de hauteur "seulement". Après le dessin j'ai continué l'observation pour le plaisir, les images se sont améliorées avec la prise de hauteur sur l'horizon. La buée sur le secondaire a mis fin à la session. Etant données ces conditions imparfaites le filtre rouge a été utilisé, il a tout de même été enlevé pour apprécier les teintes, le voile polaire nord ainsi que voir le phénomène de brume du matin. Le rendu du dessin est moins fin que celui de la veille, les impressions plus diffuses donnent un coup de crayon moins assuré.
  19. Mars...Par temps pluvieux

    Une Mars rayonnante !
  20. du Mars de France

    J'ai pu en apercevoir un ou deux (les plus au sud) quand ils étaient sur le limbe couchant, ou plutôt j'ai vu les nuages du soir qui les coiffaient car ils sont brillants. Mais pas vus autrement il est vrai.
  21. Mars du 30 Oct. T400, bonnes conditions !

    Salut Guillaume, dessin riche et tout en nuances, il y en a du détail ! ça colle très bien avec mon dessin de la même "face" de Mars. La brume sur le levant a beau masquer des formations, je trouve qu'elle est esthétique à l'oculaire, ça donne une texture particulière à la zone concernée.
  22. Mars, nuit du 30 10 au c8

    Salut Guilaume, joli travail pour un résultat très fidèle à l'image y compris dans le rendu Tu étais à quel grossissement (tu précises qu'il y avait une barlow mais on ne sait pas de quel puissance) ?
  23. Miroir allégé ...

    Apparemment tu en connais qui s'y sont cassé les dents, c'est pas encourageant ! Ce que je me dis aussi, c'est que je connais des miroirs épais avec une super forme et un poli magnifique qui ne donnent pas souvent leur plein potentiel, voire qui donnent essentiellement des images empâtées, à cause d'une mise en température qui n'en finit pas. Ca incite à s'intéresser aux solutions alternatives.
  24. Des Mars de juillet-août-septembre-octobre 2020

    J'avais tenté de filtrer en bleu il y a pas mal d'années, ça m'avait pas trop convaincu, ce serait à ré essayer c'est vrai. En attendant la présence de brumes se remarque sans filtre sous la forme d'un voile sans limite précise qui a pour effet d'atténuer la coloration. Autre dessin fait hier soir dans des conditions moins bonnes (donc avec filtre rouge), coming soon...
  25. Miroir allégé ...

    Salut Eric, on dirait la même conception que les miroirs Fullum, mais en beaucoup plus légers (forcément avec des épaisseurs de verre moindres). 4kg pour un 500 c'est rien ! Et en effet le prix est attractif. Ca permet un soutien dorsal simple, une mise en T° forcément très rapide, mais le soutien latéral est peut-être plus compliqué. A ce propos le fabricant a l'air de suggérer un soutien par la plaque dorsale seulement : "In a mirror cell, you can hold the blank by the backface." En fait sur ce point il faudrait avoir l'avis de quelqu'un qui a un miroir Fullum sous la main, il nous dirait aussi si la structure sous-jacente dont tu parles est visible au Foucault. Au passage, si quelqu'un a connaissance de tests sur les optiques Fullum ...