DOLGULDUR

Member
  • Content count

    494
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 41274

Community Reputation

121 Good

6 Followers

About DOLGULDUR

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, informatique, mathematiques
  • Adress
    Ici et la bas

Recent Profile Visitors

12008 profile views
  1. Quel niveau de maitrise ! Bravo pour ces fantastiques shoot comme toujours.
  2. Incroyable !!! Bravo pour ces shoot qui fourmillent de détails !
  3. Comme quoi ! bravo d'avoir eu l'audace d'aller chercher cette derniere capture et de nous en faire profiter !
  4. RAPAS

    Bonjour, Existe-t'il une reference commerciale pour les filtres photometriques ayant la meme reponse que celle des filtres gaia ? Merci d'avance pour votre aide.
  5. Beau travail sur la restauration de ce scope ! Bravo
  6. M 109 au T500

    Superbe !
  7. Jones-Emberson 1

    Bravo !
  8. Quelques elements pour les linuxiens: https://indilib.org/forum/ccds-dslrs/9675-risingcam-imx571.html
  9. M106 au T520

    Bravo @ANAKLO le fond de ciel parait un peu fonce sur mon ecran, mais les structures sont superbes !
  10. Je me permets de citer ce message j'ai trouve cet arrete, je ne sais pas si il a ete corrige/abroge par un autre texte ou reglement depuis: https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000037864346/ Pour rappel, dans un autre poste j'expliquais que j'avais a faire, en face de chez moi, a ce type d'eclairage: https://www.fonroche-eclairagesolaire.fr/p-smartlight-4-1-5-1-4.html (donnee pour 20-40w selon de le mode de fonctionnement, a 180lumen/W, soit pas loin de 7200 lumen a 4000K, un pur bonheur... (donc selon les standards de l'arretes, supposes dimensionnes pour eclairer 288m2 ) Il fait donc tout le temps jour dans ma rue. De plus il s'agit d'une éclairage hors réseau, qui s'alimente via panneau solaire et est fabrique (plutôt conçu, a la rigueur en partie integre) par une entreprise fr, donc autant vous dire que c'est difficile de faire valoir des arguments financiers auprès de la mairie.
  11. Venus, grosse annonce à venir!

    Article de blog d'un vulgarisateur hors pair, qui fait plus que brasser du vent: https://scienceetonnante.com/2020/09/15/de-la-vie-sur-venus-pas-sur-mais-pourquoi-pas/ Ca parle un peu de methodologie en chimie et en traitement du signal en spectro, ca eleve vraiment le debat par rapports aux reactions du cerveau reptilien de part et d'autre.
  12. C'est une excellente question. Je travaille sur une plateforme soft permettant d'automatiser des acquisition, et j'ai donc un petit client qui recupere les Event PHD. En particulier l'event StarLost: https://github.com/OpenPHDGuiding/phd2/wiki/EventMonitoring#starlost Je ne connais pas les dev de nina / openPHD2 personnellement, mais ca vaut le coup de leur demander si ils peuvent mettre en place cette feature (park upon StarLost event).
  13. Faut voir l'antenne (ou le miroir a onde radio comment tu prefere) comme un telescope avec une resolution super faible et donc donnant une image super flou. En gros dans ce domaine d'onde, les lois de la physique font que tu doit avoir une surface collectrice (edit, une taille de detecteur, qui peut etre lui meme fractionne) gigantesque si tu veux avoir une image avec une resolution angulaire interessante. Comme la camera (le recepteur de l'antenne) n'a qu'un seul pixel, ben t'es oblige de bouger le telescope une fois pour avoir un second pixel, deux fois pour trois pixels, et ainsi de suite... Si tu realise une grille de 10 deplacements en X et 10 deplacements en Y pour chaque deplacement en X, ca te donne, 100 points d'acquisition repartis angulairement sur le ciel. Si tu reporte tes mesures pour chaque deplacement, ca te donne une carte. Dans la pratique bouger le telescope en suivi equatorial ou le laisser fixe et attendre que la terre bouge est equivalent. Bon apres j'ai pas vraiment pris le temps de lire la doc du produit, mais j'imagine que le SDL fait aussi un genre de balayage des frequences qui permet d'acquerir un spectre de la zone,. Je regarde ce sujet de loin, n'etant pas du tout specialiste, priere de corriger si je me trompe.
  14. En principe, vu qu'il y a qu'un seul detecteur, j'imagine que c'est par balayage, et deconvolution de la reponse impulsionnelle, dans une limite raisonnable. Comme tu le fais justement remarquer @AlSvartr encore faut-il arriver a etablir la reponse impulsionelle de l'instrument ! Une fois ce probleme regle, il doit y avoir moyen deja d'etablir des cartes sympa de la presence d'hydrogene, et meme de sa vitesse relative grace au redshift. L'interferometrie je serai curieux de savoir quelle type de precision sur l'horloge il faut, pas sur que ca soit faisable avec de l'electronique d'amateur, me trompe-je ?