jldauvergne

Member
  • Content count

    14479
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    28
  • Country

    France

Everything posted by jldauvergne

  1. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    C'est bien de jouer aux devinette mais c'est le cas il n'a pas fait de multiscale. Nobody is perfect.
  2. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Qu'il y a des zones trop nettes par rapport à d'autres. Qu'il va retraiter en multiscale. Emil aussi lui a fait la remarque. A suivre.
  3. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Il y a un problème avec celle de Peach on en discute là. Sur Valles Marineris il va bien plus loin, il est bien devant. Sur d'autres zones il est bien derrière. Donc sans doute qu'il a merdé dans AS3. Il n'a pas mis le multiscale.
  4. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Ouch, il y a battle de T1M. Celle-ci va plus loin si j'en juge à Valles Marineris, mais il y a moins de dynamique sur d'autres zones.
  5. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Oui merci j'ai bien compris. Et tant mieux c'est ce qu'il faut faire. Mais sur une séance longue le réglage de l'ADC n'est pas constant. C'est un vrai problème et une vraie difficulté. Et hélas la meilleures façon de le contourner n'est pas très démocratique. En même temps c'est presque une bonne nouvelle que ce genre de détails nous enquiquine car il faut déjà arriver à un niveau de résolution où ça peut se faire sentir. Avant on ne mettait pas d'ADC du tout, donc on revient de loin. D'où les progrès dans les images depuis 2010.
  6. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Y a un résidu de réglage d'ADC, mais il est faible je crois que je n'ai bougé latéralement chaque couche que de 1 ou 2 pixels ce qui est dans la norme, sur Mars difficile de faire mieux et vu l'échantillonnage ça fait un résidu vraiment faible. Ce qu'on voit est l'atmosphère, ce n'est effectivement pas une erreur et c'est bien ce qui fout la m.... pour bien régler l'ADC car sur les brutes ça ressemble à s'y méprendre à de la réfraction.
  7. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Je n'ai jamais dit ça. J'ai bien dit que le défaut est faible, il est de l'ordre du résidu, et clairement ce n'est pas forcément évident d'avoir un réglage plus fin. Le résultat est là, c'est pour le moment l'image la plus fine de l'opposition, là il n'y a pas discussion. Une coma de ce niveau là garde le Strehl nettement à plus de 0,8. Mais pour jouer du filtre et du suréchantillonnage il faut viser 0 coma (il n'y a en tout cas pas besoin de Barlow sur Mars, car jouer sur des filtres sur Mars se heurte vite à la couleur de la planète. Et même avec un télescope plus petit ce n'est pas évident d'avoir un réglage plus fin. Pas mal d'images qui passent ici ont un défaut bien plus fort que ça. Ce serait un double intérêt de ne pas mettre de Barlow, à ce niveau là de réglage, la position idéale peut se trouver potentiellement dans le champ (l'imx290 ne donne pas beaucoup de mou à f/13 ceci dit). Arriver à la perfection en collimatant en visuel je constate que c'est impossible même sur un 300. La réponse linéaire d'une caméra est bien plus tranchante que l'œil. Et si le montage d'imagerie avec l'ADC est monté après la collimation visuelle, la simple présence de l'ADC suffit à décollimater de toute façon. Il faut une bague de tilt ou une plantine x-y pour commencer ça (ou un très grand capteur à la rigueur). Les tests avec bague de tilt j'ai fait ça marche pas mal. Avec platine x-y je vais y venir. Ou sinon il faut l'ADC à 4 prismes, perso j'ai fini par opter pour ça, basta. Une collimation "ADC dépendant", ça casse vraiment l'efficacité des observations. Obtenir un réglage parfait de l'ADC est aussi une difficulté assez négligée. Il suffit de faire des images de PSF en B ou en L pour se rendre compte que même les meilleurs se trompent. Je ne donnerais pas de noms, mais ça nous est tous arrivé en fait. Moi le 1er et sur Mars en particulier.
  8. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Oui clairement Topaz c'est un peu comme une Carrera GT avec 600 ch sur les roues arrières sans ESP, en principe tu finis dans le mur. Le logiciel faire des miracles sur des photos de la vie courantes prises à haut iso. Dans le lot de la récupération d'info il peut lisser ou inventer des choses, mais le résultat final est cohérent. En astro je pense qu'il manque de référence, et surtout il est fortement dépendant de ce qui a été fait sur l'image avant. Sur Mars encore tu peux toujours comparer à des images de référence. Sur Jupiter vu que ça bouge tout le temps et vite tu ne sais jamais quelle est la pertinence de ce qu'il a fait. Mais en général ce n'est pas pertinent. Ca va flatter l'oeil et c'est tout. Mais regarde ce qui ne trompe pas sur l'exemple que je donne, c'est qu'il y a des détails qu'au centre, sur les bord il a lissé, c'est complètement flou. Dès lors que l'on a un peu joué à avec Topaz je pense que l'on détecte son rendu immédiatement. Là ça ne trompe pas justement ce mélange d'anormalement fin au centre et de flou au bord. La structure même des détails tu sens qu'il y a quelque chose de l'ordre de l'interprétation d'un bruit. Bref en résumé, c'est à bannir en astro, par contre pour sauver des photos de reportage à haut iso je ne regrette vraiment pas.
  9. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    J'ai répondu à Christophe, tu n'as peut être pas tout lu. Je sais bien ce qu'a dit Christophe. Je ne parle pas du terminateur mais d'une inhomogénéité sur le limbe qui n'a pas lieu sur un télescope parfaitement aligné. Je passe mon temps à en traiter des images de planète et je sais très bien comment se traduisent tel et tel défaut. Ce point là ça marche tellement bien que je m'en sers comme indicateur pour déplacer la planète sur une partie du capteur plus optimale en terme d'alignement en cours d'acquisition. Un résidu de coma à ce niveau là n'a rien ni de honteux ni dramatique. J'ai fait une déconvolution qui tient compte de ce défaut et pour le moment le traitement que j'ai proposé me semble le plus fin sans avoir besoin à des outils de réduction du bruit. Mais ignore ce point si tu veux et laisse le télescope comme ça si toi ça te va. Tu peux aussi faire des images de PSF tu auras des surprises par rapport à ce que l'on voit avec notre œil qui a une réponse log. Un anneau qui fait le tour n'est pas forcément homogène en luminosité, mais ça l'œil a du mal à le percevoir. On est probablement typiquement dans un cas comme ça ici. PS : y a une différence entre partager et donner des leçons. Si j'étais là pour donner des leçon je n'aurais pas passé 2h (voire plus) sur les données de JPP pour sortir ce qu'elles peuvent et tester plein de PSF et de méthodes de réduction. Et JPP ne se froisse pas lui quand on fait un commentaire sur son traitement, on a bien amélioré le résultat au fil des pages. La collim parfaite on sait que c'est difficile à atteindre sur un 250, sur un T1M c'est évident que c'est difficile ++++. Je connais bien le problème, des images avec un T1M mal aligné j'en ai des caisses ça n'a rien de honteux. Par contre soigner ce point c'est important surtout si on veut jouer du suréchantillonnage et de la roue à filtre ce qui semble être le cas pour JPP.
  10. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Là on peut ouvrir les paris. Perso je suis certain que tu ne verras rien de plus avec la barlow. Et avant de barloter ça vaudrait le coup d'enlever le petit résidu de coma. Aller à la pêche sous la limite de diffraction ça ne souffre pas trop ce genre de résidu de réglage.
  11. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Parce que ce télescope n'observe pas que Mars, avec un filtre V sur Jupiter il faut échantillonner un peu plus fort. Mais bon y a la théorie et la pratique, dans la pratique ce T1M n'a jamais fait de Jupiter et de Saturne aussi bonnes qu'au Pic même en les ayant au zénith. Et au Pic les meilleures images ont été obtenues à 0,45"/pixel, pareil que votre télescope avec un imx290. Et puis le Peach quand il est monté au Pic il a fait le choix de tomber à 0.07"/pix avec un imx 174 et ça a donné ça C'est la meilleure Saturne jamais prise depuis le sol dans le visible. J'en avais fait une presque aussi fine un an avant avant en échantillonnant plus fort. Bref aucune raison de penser que se mettre à 0,025"/pix apporte quoi que ce soit. 0,07 c'est peut être un peu faible, mais la zone 0,04 à 0,05 c'est très bien pour un T1M. On ne voit pas plus que Hubble en échantillonnant plus fort que lui.
  12. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    C'est bon signe en effet.
  13. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    et ? A gauche son image, à droite son image passée à 50% puis remise à 100% Il présente rarement ses images à la taille d'acquisition. Avec le T1M peut être, mais pas avec ses télescopes.
  14. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    àa ce jeu là tu peux aussi essayé 680 vs 610. Je doute que le 610 t'en montre plus, le 680 peut te stabiliser un peu l'image. Mais il faut essayer pour savoir. C'est des trucs qu'il faudra essayer aussi un jour au Pic. 610 je ne pense pas que ça marche, mais 642 probablement. Le truc c'est que même une bonne nuit dans l'absolu c'est rarement suffisant pour pousser un T1M jusqu'au rupteur.
  15. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Je ne sais pas d'où sort l'idée que sur Mars l'on pourrait échantillonné plus fort que sur Jupiter, mais je ne vois pas sur quoi elle est fondée. Je ne change pas ma focale entre Mars et Jupiter et dans les deux cas je bute sur la diffraction. Je pense que c'est une vielle idée de l'époque des webcam ou on appliquait le facteur 2 de base sur Jupiter et Saturne par manque de lumière et sur Mars on poussait plus loin. Tout ça est révolu, pour moi il faut bosser à f/d constant quelque soit la cible. Sur un petit télescope avec l'imx 290 f/20 à 22 c'est bien. Mais si tu te limites au r/ir, F/13 à f/15 c'est bien. Et tu ne peux pas extrapoler toutes les règles pour les petits télescopes sur un T1M. La preuve : tu n'as stacké que 5% des images ce qui montre bien que tu aurais mieux fait d'échantillonner moins pour réduire ton temps de pose. Encore une fois HST c'est 0,04 et tu es à 0,024. Au foyer tu as quasi l'échantillonnage de Hubble c''est largement suffisant puisqu'avec des T1M on n'en voit pas autant que lui.
  16. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Oui pas de Barlow c'est ça qu'il faut. Je ne comprends pas pourquoi tu dis que ce serait sous échantillonné avec 13m de focale. Il faut que tu raisonnes par rapport à ton filtre 680. Encore une fois lorsque l'on passe tes données en bin 2x2 on ne perd aucun détail, ça montre bien que la barlow ne t'apporte rien. Tu as des pixels de 2,9µm tout va bien. Sans barlow tu gagnes forcément en dynamique, en vitesse d'acquisition et le traitement est certainement beaucoup plus efficace dans AS3 qu'avec un très fort suréchantillonnage. Si tu admets qu'en général f/20 c'est bien pour l'imx290 il faut admettre que si ta résolution plafonne à 680 nm, f/13 c'est totalement similaire. Et même si les conditions permettaient d'aller gratter un peu plus loin vers 550 nm/600 nm, les 13 m ne seraient pas pénalisants à mon avis. A titre indicatif au Pic le filtre rouge n'a jamais donné d'images plus fines que le 680 nm.
  17. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    tu peux pas lui mettre un simple nez 2" à ton ADC ? Il a forcément un pas de 42 ? Dans ce cas tu le mets avant la RAF (ce qui est mieux de toute façon)
  18. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Et une version couleur à partir de ma dernière n&b.
  19. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    La Barlow AP n'apporte rien, avec un IMX 183 ou 178 tu échantillonnes en natif plus fort que Hubble. Un IMX290 donne 0.045"/pix, c'est largement suffisant à 680 nm et ça reste proche de l'échantillonnage de la WFP3 de Hubble (0,4). Il suffit de binner l'image 2x pour voir que l'on n'a rien perdu. C'est ce que je disais plus haut, il ne faut pas penser avec un T1M comme avec un 250 mm. On ne peut pas aller gratter dans le bleu, il faut faire une croix dessus.
  20. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Une version 75% légèrement améliorée encore. J'ai tenté beaucoup de chose en déconvolution, c'est au bout au bout de ce que peut sortir ce fichier je pense.
  21. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Oui j'ai recalé dans Winjupos mais ce n'était pas précis donc il y a un peu de bricolage. Dans l'absolu il faudrait faire un truc plus propre en prenant du temps, mais autant attendre que tu traite toutes tes n&b si tu en as d'autres. J'ai passé du deconvolution wiener avec un PSF comme sur l'image n&b, puis du flou gaussien, puis du camera raw pour toucher la balance des blancs, correction du voile. J'ai tout fusuionné en mode couleur. Dans l'absolu ce qu'il faudrait faire c'est traiter un tout petit peu plus fort la n&b et faire un sandwich n&b[Normal]+Couleur[Normal à 20-25%]+Couleur[Couleur]. Le fait de mettre la couleur à 20% en chrominance ça donne un effet de voile atmosphérique, ça amorti le traitement de la n&b car on va toujours trop loin, et ça équilibre un peu les albedos. Je n'ai pas fait ça là car mon image couleur n'est pas du tout assez bien callée dans Winjupos, il faudrait passer plus de temps pour faire ça proprement.
  22. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    Oui bien entendu. Mais du côté ou le rebond devrait être continu et régulier il ne l'est pas. Ce n'est pas grand chose, mais en forçant le traitement je pense que ça ajoute de petits artefacts aux détails naturels perturbants pour l'oeil. Ajoute à ça le lissage façon peinture à l'huile ....
  23. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    elle est très bien ta version ça converge pas mal avec ce que j'ai fait de mon côté. Le côté pas aussi net je ne dirais pas ça. C'est trop net sur la 1ere mage, un mélange d'affinage des détails (netteté optimisée ?) et de lissage qui donne un cocktail qui va vraiment trop loin. Faut rester fidèle aux données je pense, elles sont belles, ça les gâche plus qu'autre chose de les pousser trop loin je pense. Dans le genre j'ai ferraillé un peu sur facebook avec un gus qui ne voit pas le problème avec son image prise avec un 300 et traitée avec topaz. Il y a des détails plus fins qu'avec un T1M et qui ne convergent pas, mais tout va bien, rien ne le choque. L'image du T1M a été pris la même nuit, j'ai recentré le méridien dans Winjupos. Là on n'est pas sur un cas aussi extrême, mais faut savoir s'arrêter ou il faut (et c'est très difficile quand on a le nez dans le traitement, je sais bien, je me fais avoir aussi assez souvent à vouloir aller trop loin).
  24. Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

    je ne suis pas convaincu non plus par le nouveau traitement. Je ne sais pas ce que tu appliques comme filtre de lissage mais il ne faut pas je pense. Il n'y a quasi pas de lissage sur les versions que j'ai posté et il y a plus de dynamique. Si tu en a d'autres comme ça qui peuvent être données à Winjupos ça peut aller. Pour les rebonds en haut à droite comme j'ai dit par ailleurs et comme d'autre l'on montré c'est un détail réel. Par contre il ne faut pas avoir une accentuation qui le rende trop clair, voir image Hubble. Ca traduit un traitement trop fort qui ne reflète plus trop la réalité.