jldauvergne

Member
  • Content count

    18091
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    47
  • Country

    France

Everything posted by jldauvergne

  1. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    ah oui j'ai un risque d'avoir ça, j'ai remis la Barlow clavé, en théorie elle en a un tout petit peu, mais je ne sais pas si il se voit dans la pratique. A voir, ...
  2. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    là je viens de les monter, mais à la base j'ai un L astronomik et un g' Astrodon Ta couche bleue n'est pas bien alignée
  3. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Est ce que tu n'as pas intérêt à tout basculer chez Baader dans ce cas ? Je ne demande si ce n'est pas ce que je fais finir par faire. Mes filtres ne sont pas parfocaux et ça me gave un peu. Et vu que je mets au point en bougeant M2 je change de focale, ...
  4. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    temps que j'y suis j'ai remouliné une version couleur, en alignant bien dans AS3 les couches. C'est la partie que je n'ai pas pris le temps de faire dans ma première mouture. Je suis à 69% d'image conservées du coup il y a plus de dynamique, mais ton 13% Thierry me titille. Il faudrait que j'essaye de mettre moins pour voir. La nuit était très bonne ceci dit. En tout cas ton 13% dit au moins une chose, c'est que ça ne t'a pas été servi tout cuit, et du coup le Edge en a peut être encore sous le pied non ?
  5. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Oui tout à fait. Ca montre exactement ce que je dis. Il y a un intérêt à ne pas faire que de la couleurs. Pour rendre ça au C14 avec une matrice de bayer c'est tendu je pense entre le sphérochromatisme et le mauvais échantillonnage pour les pixels bleus. Et c'est précisément pour ce genre de subtilité que je vais essayer de faire du vrai rvb les bonnes nuits. J'en suis même à me demander si le jeu de filtre que j'ai chargé séparer assez bien rvb. Tu as mis quoi de ton côté. J'ai choisi ces filtres là pour optimiser la quantité de signal bien entendu. Est ce qu'un jeu baader n'est pas mieux pour ça ? Peut être que @Christophe Pellier a déjà la réponse à toutes ces question. Je sais qu'il y a 3 km d'avance sur moi en expérimentation sur ces question ?
  6. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Et si tu as encore un doute, voilà la combinaison des couches bleues de la nuit du 22 de mon côté. Ca tend à être au niveau du C14 Edge de Thierry, au dessus en dessous je ne sais pas, mais comparable. Il faut regarder les zones tempérées et les pôles surtout. Il faudrait que je reprenne à 0 mon traitement du 22. Je manque vraiment de temps pour exploiter au mieux, et c'est un peu l'usine avec du beau temps tous les soirs sur des périodes longues. En tout cas la version que j'ai sorti est sans doute trop lisse vue l'impression qu'elle a fait alors que je sais que c'était une nuit au top. Je recopie celle de Thierry si tu veux comparer.
  7. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Pour illustrer sur les couleurs, je parle de ces détails là par exemple La série de doughnuts marrons avec le centre vert. Au C14 leur cœur n'est pas vert, au Mewlon si alors que la résolution des 2 images est du même ordre de grandeur.
  8. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Là pour le coup, plus ça va et plus je ne suis pas d'accord avec ça. Pour tout te dire j'en suis à recharger la roue avec un vrai jeu R, V, B chose que je n'ai jamais fait jusque là. J'ai fait ça il y a quelques jours, désormais : L-r-v-b-g'-425(50)-610-CH4 Un truc à côté du quel passent vos images de C14 c'est le bon rendu des couleurs sur certains détails à cause de la disparité entre les couches. Et les caméras couleur offrent des nuances de couleurs moins fines qu'une caméra mono en rvb. Déjà quand je vois la différence entre l'imx462 et le 662 ça permet de toucher du doigt à quel point on part de loin. En tout cas en particulier si le but de l'image est esthétique il faudrait faire du RVB. C'est plus si on est dans une logique de production sans perdre trop de temps au traitement et sans chercher le tout petit détail qu'il est judicieux d'aller vers une caméra couleur. Et puis tu essayes de me démontrer que ton C14 peut gratter en bleu. Je te mets au défit de me montrer une image où tu as plus de détails sur un satellite de Jupiter en B qu'en V à partir d'une image faite avec une matrice de bayer. En tout cas je pense qu'en effet sur un C14 le capteur couleur ça peut avoir du sens car il n'y rien (eu peu) à gratter en bleu. Au contraire sur un Cassegrain si on veut pousser, il faut soigner l'acquisition sur ce canal, et en ce qui me concerne je ne suis pas au bout de mes efforts dans ce sens. Si les nuages veulent bien nous lâcher la grappe je vais pouvoir essayer de nouvelles choses
  9. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    ah oui, c'est vraiment pas beaucoup !! Ce capteur est vraiment magnifique. Je ne sais pas si on pourra trancher ce débat. Je ne suis pas campé sur ma position, mais j'ai eu à remonter en focale, et je trouve que l'aspect de la planète est amélioré. Je ne dis pas la résolution mais bien l'aspect. L'impression que je commence à avoir c'est que le travail de déconvolution sur un détail est plus "fin" si il est bien échantillonné. Et il y a un intérêt à bien séparer la fréquence spatiale des détails et celle du bruit pour agir sur ce dernier. A f/20 les meilleurs nuits je n'avais franchement pas de levier d'action sur le bruit, dès que tu y touches tu cogne dans le détail. J'ai vu que Go par exemple applique toujours un flou intérieur avant d'accentuer. J'en déduis qu'il échantillonne fort. Ses images finales sont d'ailleurs très grandes. Je ne suis pas fana de son rendu de traitement, mais je me demande si ce n'est pas ce que Damian fait aussi au final. Pour faire du lunaire c'est sûr que ce n'est pas le meilleur tube. Il est toujours possible de convertir CRS (moins simple que ça en a l'air). Mais sinon en lunaire en gros l'IMX290 est viable à f/24 et pas plus. Et déjà il vaut mieux prévoir un bon recouvrement. En gros en planétaire une erreur de plus de 1' sur l'alignement ça commence à pénaliser un peu. Ca reste une formule aberrante à tous les sens du terme. Mais ça permet d'avoir le meilleur front d'onde possible sur l'axe. Pour l'usage que j'en fait c'est très bien. Par contre là j'essaye de stabiliser M1. La tolérance de 1' c'est bien si l'axe ne bouge pas de plus que ça, comme sur le 250. Et tel que j'ai récupéré le tube au départ j'en suis loin. Mais c'est en bonne voie (je crois).
  10. Jupiter et transit de GTR - animation

    Je n'avais vu que sur le téléphone. C'est boucherie production là. Bravo
  11. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    comme quoi on peut faire mieux pour 10% du budget.
  12. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    là où c'est très flagrant c'est dans le 250. Là tu mets n'importe quel C11 à côté, il retourne pleurer chez sa mère. Le 300 est moins démonstratif. Déjà l'araignée à 4 branches, une qualité optique un peu moins haute, et peut être des résidus de réglage à résoudre sur le mien. Je suis content mais je sais que je ne suis pas au niveau de mon 250. J'ai longtemps laissé tel quel mais j'ai recommencé à travailler dessus voir si j'arrive à le pousser plus haut en performances.
  13. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Si on cherche des differences, l'info couleir du mewlon est superieure. Pour la resolution le c14 est devant cette fois ci, et je dois dire que ca me titille. Je me demande si j'ai bien tiré tout le potentiel des images du 22. Notamment plusieurs trauvaient l'image du 21 superieure ce qui n'est pas logique pour moi vues les données. En tout cas je suis content de voir du c14 passer devant ca remet du challenge. J'ai des pistes pour pousser plus loin. Une est en place déjà. Je veux jouer sur B alors que j'utilise un imx290 mauvais en B par exemple.
  14. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Si on me garantissait un tube à 21 nm rms comme @Simon Fabre je reflechirais à 2 fois . On connait d'autres c14 qui sont de casseroles juste bonnes à rechauffer une conserve de cassegrain. Le Edge semble marquer un tournant en qualité. Plus serieusement le Mewlon a ses contraites à commencer par le poids. Le C14 fait un tour de force sur ce plan. Si je devais changer en tout cas ca ne serait pas pour un C14. Le tube dont je rêve n'existe pas de toute façon et surtout je suis content avec le Mewlon. Je continue à essayer de m'améliorer par petits pas.
  15. Un peu de retour au planétaire : Jupiter au C14 Edge HD

    Ben ça alors si on m'avait dit un jour que je puisse être d'une quelconque aide à Bernard Hinault pour se remette au vélo, je ne l'aurais pas cru Blague à part, c'est superbe, tu n'as pas perdu la main ! La 1ère image ressemble beaucoup à ce que j'ai eu le 22 au Mewlon et je pense que les autres vont plus loin. Moralité, je me fais mettre minable par le Blaireau (les moins de 40 ans n'auront sans doute pas la ref ).
  16. preums, extra, tu as mieux exploité la nuit que moi. Je retourne au stand
  17. On a 283148 en tout 193894 en dehors du centre Donc au centre 283148-193894=89254 Sur un télescope parfait on aurait 283148*0.84=237 844 Donc EER = 0.37 Donc S=0.46
  18. Non car il y a vraiment des défauts de non révolution. Ce serait comme mesurer un télescope astigmate sur un seul axe. Là selon l'axe que l'on choisit il est évident que l'on fait dire ce que l'on veut au résultat. Je ne sais par ailleurs pas comment on fait le calcul intégral pour passer de 2D à 3D ici. Ca ne me semble pas super simple dans la mesure où ce sont des intégrales sur des gaussiennes qui tournent à 360°. Pour un fort en math j'imagine que c'est trivial.
  19. Ca devient vraiment très bon là !
  20. Ma meilleure Jupiter au balcon

    extra intéressant. Le gus s'est fait plaisir Bon par contre si tu regardes, rien de mieux qu'au Mewlon alors que son matériel a dû lui coûter 10 fois plus. Rien que son ADC a un prix proche de ce que j'ai mis dans mon tube optique.
  21. Focale de l'ELT ?

    Il ne faut pas oublier aussi quand même que le télescope vise la haute résolution et nous aussi on se met à f/20 pour ça. Sachant que les capteur pros ont des pixels 3 à 5 fois plus gros que les notres il n'y a vraiment rien de fou. Là je viens d'utiliser un T300 d'environ 1 m de long à 10 m de focale, ça n'a rien d'extraordinaire. Un secondaire convexe agit comme une barlow.
  22. et @JP-Prost, est ce que tu as un calcul du strehl sur cette mesure. Avec les fortes pentes il est peut être un peu moins flatteur que le RMS (il est forcément au dessus de 0.9 néanmoins ce qui reste dans le domaine de l'excellence).
  23. Ouch, elle est belle la mesure ! Les pentes ont l'air fortes par contre (mais sans doute pas si grave à 21 nm). Celestron n'a pas dû en sortir beaucoup des comme ça ! Ca vaut donc la peine de tenter sur 0.x% d'images stackées. Et puis là c'est du zygo, pas trop à discuter, ca ne pardonne rien. C'est chouette d'avoir cette mesure cr ca peut permettre de voir la contribution instrumentale. Je devrais faire pareil.