jldauvergne

Member
  • Content count

    16261
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    36
  • Country

    France

Everything posted by jldauvergne

  1. La règle que j'ai retenu perso c'est qu'il n'y a pas de règle. Soit il faut y aller au pif avec l'habitude, soit il faut tester 3 tailles de stack différentes et voir. Ce que je constate très souvent (mais pas tout le temps), c'est que mettre plus d'image apporte du flou mais permet d'accentuer plus. Si on traite plus fort pour avoir un rendu de bruit équivalent au stack plus petit et plus détaillé, on fini par faire ressortir le même niveau de détail. Bref, souvent on finit par plafonner en quelque sorte dans prendre un trop grand risque à stacker trop d'image. J'insiste sur le fait que cette règle n'est pas universelle, juste un constat fréquent.
  2. Sur 1' de champ ce n'est pas trop un problème. Pas dit que la barlow APM te corrige la coma si tu es mal collimaté (je ne pense pas) . Donc dans tous les cas il faut être collimaté, pas trop le choix. La méthode que tu appliques c'est celle que j'ai décrit pas mal de fois. Ce n'est pas la méthode dans winjupos qui est en cause ni la 462. C'est vrai que cette matrice sature peu, mais ça se compense au traitement. Le problème que tu as est lié au réglage de contraste de ta luminance et de ta chrominance. Ils ne sont manifestement pas homogènes entre eux. Et il y a dans tous les cas le côté IR-RVB qui est toujours étrange visuellement. C'est marrant à quel point ça ne me dérangeait pas plus que ça à une époque, et comme maintenant ça me pique les yeux. Mais bon tu as présenté les versions mono et colorisées, comme ça on a le choix. Mais quand on fait ça je pense qu'on a intérêt à prendre des images en G' ou L en mono et en injecter dans la luminance. De la même façon qu'en jouant à l'autre bout du spectre avec des filtres bleu, je ne présente jamais de G'-RVB. J'injecte toujours du R' autant que possible au prorata du bleu pour avoir une luminance équivalent à une L. Tu te rends compte de toute façon que la finesse finale de l'image est apportée par la composante la plus résolue de l'addition. Au pire on perd en détails sur les contraste, mais on ne perd pas les détails. La 462 a bien un IR cut monté dessus ?
  3. Merci Mais ce n'est plus ce que c'était. Une nuit magique où le filtre bleu s'exprime, ça manque.
  4. Ok, pas de solution miracle, mais déjà atténuer c'est bien.
  5. les fois où j'ai essayé je n'ai pas trop senti ça. On vise vers le haut, pas à l'horizontale. Et quand bien même il y aurait des remous, on est sur des ordres de turbu qu'AS3 corrige plutôt bien. Et puis surtout c'est un moindre mal, le vent rend l'observation impossible parfois. Peut être qu'une tente d'observation c'est pas mal, ou déjà mettre le véhicule du bon côté.
  6. Achat lunette pour 700 / 800 € max

    Oui un mak 180 c'est un bon choix si tu n'es pas fermé à un télescope. Pas vraiment de défaut en dehors de la mauvaise performance en ciel profond.
  7. Achat lunette pour 700 / 800 € max

    dans ce budget là il sera difficile d'avoir mieux que ça. Et c'est bien de prendre ED pour limiter l'encombrement.
  8. je ne me l'explique pas super bien, hier soir c'était moins fort (et un peu plus stable quand j'étais sur Saturne). L'enfer le vent. En itinérant tu n'as pas intérêt à te faire un paravent ? ça n'a pas l'air, il est un peu sécurisé C'est le bokeh qui permet pas de voir
  9. Belle série ! Y a un truc qui cloche dans les mises en couleurs de tes Jupiter. Je ne suis pas fana des IR-RVB, mais ça passons. Je pense surtout que tes luminances et tes chrominances ne sont pas séchées de la même façon. Du coup du as une zone équatoriale hyper saturée (un peu trop je trouve), et des zones polaire quasi monochromes. Tu n'es pas au taquet du filtre, à mon avis mais rien de surprenant vues les conditions décrites.
  10. Ben le truc c'est que tu veux absolument une réponse figée, absolue, universelle et définitive. Cette réponse que tu cherches n'existe tout simplement pas, principalement parce qu'elle dépend du seeing et bruit de chaque image brute qui dépend du f/d, du temps de pose, du filtre, et de la caméra, de la taille des AP, du coef noise réduction, du multiscale ou pas (bim, déjà 7 variables). Donc inutile de s'énerver. Au moins la discussion est intéressante. Et dans le doute tu as qu'à faire comme moi. Tu fractionnes en débordant un peu par rapport au minima théorique. Perso que j'ai 2 vidéos consécutives de 75s où une de 150 s ça ne me change vraiment rien. Enfin si, un tout petit peu plus de boulot dans winjupos. Mais au moins je ne suis jamais inquiet d'avoir du flou. En vrai cette question de la durée max n'est pas si importante quand on utilise winjupos. Et l'autre piste c'est de déroter les vidéos. Mais la pratique est peu répandue car c'est long.
  11. Quand elle sera plus haute tu iras plus loin que ça au 330 je pense
  12. Je ne sais pas trop à vrai dire. Il y en a plus que d'habitude. C'est une bonne remarque. Je me demande si le tube n'a pas repris un peu d'astig de réglage. Je n'ai de toute façon pas encore tout compris sur ce télescope qui est là depuis un an et qui est plus sioux à utiliser que le Mewlon 250. Ce qui est sûr c'est qu'il faut que je sorte le barillet pour laver M1 et je verrai si il y a des trucs mal réglés à ce niveau là à cette occasion. J'ai procrastiné pour le moment. Il y a peu de beau temps, j'en profite sur les planètes. Pas pour faire du réglage.
  13. Jupiter du 11 septembre, bon seeing

    extra ça tend vers le bon.
  14. Thomas, 22 avril ! Oups, 23 avril !

    Pas de quoi craner Thierry Legault maintenant qu'on sait que c'est faisable depuis un bateau Sans dec c'est impressionnant.
  15. Autre Jupiter du 6 septembre au VMC 260L encore mieux

    chez moi aussi je te rassure et je m'amuse bien
  16. Les cartes de seeing moyen existent-elles ?

    Prendre un relief dominant dans son coin est une bonne règle de base. Mais un relief donné va réagir plus ou moins bien selon le secteur du vent. Tu sais aussi que le pourtour Atlantique ce n'est pas mal. Les îles c'est super (Corse). Et dans n'importe quel lieu donné si tu as un balcon c'est bien, si il est très haut, c'est encore mieux (s'éloigner du sol). Dit autrement les bords de précipices c'est pas mal de façon générale. Ce qu'il faut éviter : les vallées, les zone accidentées si on ne domine pas, le zones surchauffées au Soleil. Tu as des contres exemples, l'Aigoual est un très mauvais site pour l'astro (suffit de voir les stat météo glaçantes du site de toute façon, jusqu'à 335 km./h de vent, 170 jours de pluie, 241 jours de brouillard, 265 jours de vent fort, ....). Bref c'est du cas par cas.
  17. ah ouai c'est sport ton truc quand même ! Ca m'est arrivé lors de ma dernière observation, mais ça n'étais jamais arrivé avant. Etrange.
  18. ouai ça c'est une question d'exercice, et si le sens ne te semble pas intuitif tu tournes ta raquette de 180°. Mais bon le temps de faire la MAP je suppose que ton télescope te tient la planète dans le champ ? En EQ c'est sûr qu'une fois bien mis en station ça ne dérive pas très vite.
  19. Beaucoup moins. Ce capteur (en tout cas le miens), est pourri de pixels chauds. Même à gain normal sur Saturne j'en ai un qui me fait ch... vers le milieu du capteur. Ca n'a pas d'incidence, mais le 290 ne me fait pas ça.
  20. la théorie du cmos c'est une chose, mais concrètement pour AS3 ça change forcément beaucoup de choses. Logiquement si tu binne la vidéo à postériori avant AS3 là tu dois avoir le même résultat qu'à l'acquisition.
  21. Tu as 4 points rouges qui te disent où tu es dans le champ. Si besoin en cas de gros vent je reste en full HD pour éviter de manger les bords. Pour la prise de vue en général je désactive. Mais pour la mise au point ça aide tellement !!
  22. grave, FC te fait ça à la volée. Tu sorts Jupiter du champ avec un coup de raquette. Le filtre CH4 c'est comme si tu avais un bouchon, tu lances la prise de dark (20 ou 30 par exemple). Et tu remets Jupiter et là miracle, tout propre. Ca prend 1 min. Voilà ce que j'ai comme image brute. J'ai jamais essayé de voir si ça apporte quelque chose de binner à la prise de vue (ça peut aider AS3)
  23. Je m'en suis servi contraint à cause du problème de driver de la QHY. C'est un bon logiciel, et notamment pour faire du visuel assisté il est super. Par contre en planétaire je le trouve moins pratique pour déclencher les enregistrements, et surtout il n'y a pas la fonction autoalignement tellement précieuse pour la mise au point les jours venteux. Avec son Dobson j'imagine que Christophe en use et abuse aussi, c'est une mreveille.
  24. Sans doute que si tu l'augmentes par canal ça deviendra trop bruité aussi, non ? (pas de raison). Est ce que tu enlèves les darks à la volée ? Dans mon cas le suis à 62% de gain (niveau 456), et ça va bien.