jldauvergne

Member
  • Content count

    20793
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    57
  • Last Connexion

    Soon available - 41285

Everything posted by jldauvergne

  1. Le Soleil et la meteo (Suite)

    quote:Les travaux de Miscolczi notamment ont du subir les foudres d'un lobbying inverse, car ces travaux cassent pas mal de certitudes sur l'effet de serre et la permanence de l'humidité relative... Je ne vois pas de lobbying inverse, mais simplement un débat scientifique sur ce sujet, et ça c'est plutôt bien. Je ne suis pas expert sur la question, sa publication est intéressante (même si uniquement publiée dans une revue hongroise à faible facteur d'impact), toutefois elle est loin de faire l'unanimité visiblement. De ce que j'ai pu lire à son propos : "Dr Miskolczi’s statement is totally mystifying - he says that because of some relation between energies, two fluxes must have a certain relation. No-one can work that out. " http://www.realclimate.org/wiki/index.php?title=Ferenc_Miskolczi Je n'ai pas l'expertise pour savoir qui a tord ou raison, ces résultats sont encore discutés. Simplement, il ne font pas l'unanimité, et sont donc en l'état à considérer avec prudence, ...[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 07-01-2010).]
  2. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Tu l'as dit ! J'étais vert ce matin de voir tout ce blanc partout. Claude Allègre nous avait prévenu pourtant qu'il ferai bien froid cet hiver, quelle nouille je fais d'avoir douté de lui
  3. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Oui j'ai entendu dire ça. Mais quand on voit le bordel que c'est pour évaluer les évolutions de température sur Terre on peut raisonnablement douter de la faisabilité de détecter des variations de quelques fractions de degrés sur Mars. La période étudiée est nettement plus courte donc un RC d'origine solaire plus faible s'il existe. De plus une année sur Mars c'est plus long que sur Terre donc il faut nettement plus de temps pour constater une tendance j'imagine. Si on regarde plus en détail cette publication est le fait d'un seul scientifique russe isolé, plutôt désavoué par ses pairs sur ce point là. Tu peux chercher plus loin si tu le souhaites, mais on trouve dans wikipedia : "This assertion has not been accepted by the broader scientific community, some of whom have stated that "the idea just isn't supported by the theory or by the observations" and that it "doesn't make physical sense." http://en.wikipedia.org/wiki/Khabibullo_Abdusamatov Encore un truc qui se dégonfle. Dans les critiques de ce qui a déjà été établi sur le RC il faut vraiment arriver à démêler ce qui est solide de ce qui est hobbyiste ou peu fiable scientifiquement. De tous les liens que tu m'as donné ces derniers temps, il n'y en qu'une minorité qui irait dans la première catégorie. Mais c'est déjà suffisant pour légitimer qu'il y ait un débat scientifique, il faut simplement qu'il se fasse avec des arguments solides.[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 07-01-2010).]
  4. Le Soleil et la meteo (Suite)

    quote:aie, Tigibus, c'est séduisant mais pas sûr que ça soit super solide. J'avais fait des fouilles sur la question du réchaufffement du système solaire. Si certains ont des infos solides. Tu n'es pas sur ? Il est pourtant facile de vérifier que c'est en grande partie -voir en totalité- un tissu de bêtises profonde. Déjà tout ce que l'on voit sur les planètes éloignées comme Pluton, Neptune et Uranus ce sont des variations saisonnières, elles n'ont fait qu'une petite fraction de révolution depuis qu'elles sont étudiées en détail. Quant on en est à aller chercher des arguments de ce niveau là ça devient grave, certain climatosceptiques sont vraiment la caricature d'eux même et ne favorisent pas un débat scientifique de qualité. A moins que ce soit juste un canular façon 2012, pour faire gober n'importe quoi à n'importe qui avec des supers arguments astronomiques irréfutables issus de la NASA
  5. Le Soleil et la meteo (Suite)

    ... à moitié pardonnée, mais à moitié seulement car je suis toujours qualifié de négationniste un peu plus haut. JD si tu as un Robert sous la main, ouvre le à la page du négationnisme : "Position idéologique consistant à nier l'existence des chambres à gaz utilisées par les nazis." C'est bien connu, les éditeurs de Nature tout comme moi sont des nazis. De tels propos ne seraient même pas dignes de la rubrique bistrot mais plutôt la rubrique poubelle.PS : conspiration tu peux chercher aussi dans le dico au passage [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 06-01-2010).]
  6. Le Soleil et la meteo (Suite)

    quote:Je déteste les mecs qui n'ont pas assez de consistance personnelle pour avoir le courage de défendre leurs propres opinions. On appréciera . Moi je crois que ce sont les gars qui sortent de leurs gonds (qui plus est cachés derrière un pseudo), à coup d'insultes lorsqu'ils se savent plus comment s'exprimer, qui manquent un chouilla de consistance personnelle, et beaucoup de courage. Tu devrais garder ton sang froid, tu sais, ce n'est vraiment pas grave si on est pas d'accord, et ce n'est pas nous qui allons changer la face du monde Et ne t'en déplaise, que la première revue scientifique mondiale somme toute assez respectable prenne une position aussi forte, ce n'est pas anodin. Tu reproches ailleurs aux autres ( http://www.astrosurf.com/ubb/Forum11/HTML/000948-5.html ) de tout mélanger sur les OGM, les contenus et les contenants et là tu fais exactement la même chose avec le climat. Il y a d'un côté des lobby anti RC climatique, et de l'autre un débat scientifique légitime. Et manifestement, tu ne sais pas faire la part entre les deux, il suffit de voir ta façon de qualifier de "connerie brute" un édito de Nature qui n'abonde pas dans ton sens, ou encore voir les lobbyistes auxquels tu te réfères parfois pour défendre ton point de vue (les mêmes qui ont défendu un temps qu'il n'y a pas de lien avéré entre cancer et tabac). Par ailleurs, tu seras aimable à l'avenir de te garder de me faire dire ce que je n'ai pas dit. Si tu relis bien ce que je t'ai dit par ailleurs, je suis d'accord que le climat est un sujet de débat scientifique. Ce que je dénonce c'est l'instrumentalisation -avec beaucoup de certitudes et uniquement dans un sens- qui est faite des doutes scientifiques que l'on a face à un sujet ultra complexe. Et si tu me relis bien, ce que dit Nature je l'ai déjà dit par ailleurs de façon juste un peu plus soft et modérée (car contrairement à eux je n'ai pas lu les mails). Le climategate est une manipulation (malhonnête), vraisemblablement orchestrée par un lobby pas très bien intentionné puisque ce coup d'épée a été lancé malicieusement à deux semaines d'un sommet sur un RC. Le premier pollueur mondial ne pouvait pas trouver meilleur prétexte pour éviter de se remettre en question.[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 06-01-2010).]
  7. Le Soleil et la meteo (Suite)

    quote:Je vais y veiller ! C'est quand tu parles de "théories conspirationnistes des climato-sceptique", ça me prends, j'ai l'impression d'être face à de la connerie brute. Ca me rappelle le discours de l'inquisition ou les proces staliniens où l'on reprochait précisément aux accusés les procédés que l'on mettait en oeuvre. je te l'ai dit le négationisme et le conspirationisme est aujourd'hui du côté de ceux qui veulent nous faire avaler la toute puissance du RC anthropique. T'as du mal à l'entendre parce que tu t'es "soumis" à ce courant majoritaire, mais c'est assez visible pour ceux qui ne s'y soumettent pas.Bravo JD, cette fois ci tu as réussi à placer dans le même message "connerie", "inquisition", "staliniens", "négationisme", "conspirationisme", respect, je m'incline, c'est du grand art, l'élégance et la qualité du débat sont à leur paroxysme. PS : "théories conspirationnistes des climato-sceptique", ce n'est pas moi qui le dit je n'ai fait que livrer brut de décoffrage et sans commentaire, un édito de la revue Nature qui s'est donné la peine d'éplucher les mails incriminés.[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 05-01-2010).]
  8. Le Soleil et la meteo (Suite)

    doublon[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 05-01-2010).]
  9. Le Soleil et la meteo (Suite)

    A tes souhaits, et bien content de t'agacer comme tu le dis si élégamment. Décidément tu as toujours la grande classe. Tes arguments et tes références sont tellement bétons que tu ne peux pas t'empêcher de sortir de tes gonds quote:Ici on discute climat, pas potins. Ah oui ? Et là : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/002820-19.html , ça parle de quoi tu crois ? J'ai rêvé où ça cause climategate ? Meilleurs vœux quand même, en espérant qu'en 2010 tu parviennes à te débarrasser de ce vilain syndrome de Tourette.
  10. une lune de plus

    Bonnes fêtes minou ! Et surtout pour 2010 : change rien JLuc
  11. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Quelques extraits de l'édito de Nature du 3 décembre 2009 : quote:This paranoid interpretation would be laughable were it not for the fact that obstructionist politicians in the US Senate will probably use it next year as an excuse to stiffen their opposition to the country’s much needed climate bill. Nothing in the e-mails undermines the scientific case that global warming is realCette interprétation paranoïaque pourrait être risible, sauf qu'elle sera probablement utilisée l'année prochaine par les politiciens obstructionnistes du Sénat américain comme excuse pour renforcer leur opposition à la loi indispensable sur le climat. Rien dans ces e-mail n'ébranle les arguments des scientifiques sur le fait que le réchauffement global est réel. [...] quote:Un peu plus loin : "A fair reading of the e-mails reveals nothing to support the denialists’conspiracy theories.Une lecture attentive de ces e-mail ne révèle rien en mesure d'étayer les théories conspirationnistes des climato-sceptique.JLuc
  12. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Allègre peut dire les énormités qu'il veut même plus grosse que lui je suis bien incapable de l'empêcher, mais je ne vais pas me priver de le souligner, ce n'est pas incompatible avec la défense de la liberté d'expression. Ma liberté à moi c'est de relever le nombre incalculable d'inepties qu'il aligne devant les caméras, et la place disproportionnée que lui donnent les journalistes. Si il y avait un forum fermé de climatosceptiques à l'opposé de l'attitude de celui de FS, je n'irais pas plus que sur un forum d'astrologie C'est ma liberté [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 24-12-2009).]
  13. Le Soleil et la meteo (Suite)

    quote:Donc c'est comme si l'égalité, la libértité.... n'existe plus ! On parle d'internet là ? Si ça défrise certains ils ne sont pas obligés de s'exprimer sur ce forum, n'y même d'y mettre les pieds. Les propriétaires de ce site sont bien libres de faire ce qu'ils veulent chez eux, que leur motivations soient justes où non. Internet reste un espace libre et il est possible d'exprimer tous les points de vue, sur ce sujet par exemple certains le font ici, et ce ne sont pas les espaces qui manquent pour le faire ailleurs.
  14. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Très bon !
  15. Petite M33

    Et oui je n'avais pas vu non plus, c'est pas mal cette histoire d'huitres. Ca va sinon la main Djordjio ?
  16. Le Soleil et la meteo (Suite)

    Il n'y a aucun doute qu'estimer quels ont été les changements de température ces 1000 ou 10 000 dernières années, est une entreprise extrêmement complexe. A ce jeu il y a nécessairement des erreurs côté GIEC, mais les climatosceptiques en commettent également et certaines sont grossières (je ne parle même pas des scientifiques climatosceptique sponsorisés par Exxon qui nous disent que le CO2 c'est super pour les générations futures). Mais en ce qui concerne le climat la grande question est plutôt de savoir ce qui va se passer si on brûle en 50 ans les réserves actuellement connues, plus que de savoir ce qui s'est déjà passé. Certes la connaissance du passé aiderait à y voir plus clair, mais en l'absence de consensus, c'est difficile de s'y retrouver. Or, actuellement, le débat porte plus sur l'"archéoclimatologie" que sur la question de savoir ce qui va se passer demain. Dire que le CO2 anthropique n'a pas encore eu d'effet notable (point qui est largement contesté de toute façon) ne veut pas dire qu'il n'en aura pas demain directement ou indirectement. Il peut y avoir des effets de seuil ou des effets retards dans ce genre de mécanismes. Si la débat était plus centré sur l'avenir je ne doute pas que les résultats et les pronostiques feraient polémique également, car mettre tout ça en équation est d'une complexité sans nom, c'est évident. Est-ce seulement possible ? Outre les supercalculateurs et les modèles numériques les plus complexes du monde, il semble à peut près aussi raisonnable de se dire que le CO2 anthropique à toute les chances d'avoir une influence non négligeable sur le climat de la Terre ; tout comme il est tout à fait raisonnable d'estimer que le Soleil a une influence sur le climat. Reste à évaluer dans quelle proportion, et surtout arriver à un résultat qui fasse l'unanimité. Sans faire des recherches pointues et complexes, il suffit de voir la coïncidence entre le minimum de Maunder et petit âge glaciaire pour se dire qu'il est très probable qu'il y ait un rapport au moins en partie entre les deux. Néanmoins le mécanisme qui les relie n'est pas vraiment compris à ce jour, ... quote:Deuxième problème, la fin du pétrole est, quoiqu'en disent les écolos, le plus grand défi que l'humanité aura à relever depuis sa naissance. Tu l'as dit ! C'est pourquoi le fait que cette polémique soit au plus fort au moment où des mesures enfin raisonnables étaient en passe d'être prises, c'est vraiment consternant. [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 23-12-2009).]
  17. Le Soleil et la meteo (Suite)

    quote:Un article intéressant, même si non scientifique. [URL=http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2352/dossier/a414143-du_rififi_chez_les_chercheurs.html Très très bien le lien que tu donnes JD, mais je ne suis pas certain qu'il prêche pour ta paroisse Quelques extraits : quote:Plusieurs de ces institutions ont des liens avérés avec les groupes pétroliers. Entre 1998 et 2005, ExxonMobil a versé 560 000 dollars à l'Institut Heartland. Et Singer a reconnu avoir reçu d'Exxon un chèque «non sollicité» de 10000 dollars quote:Dans le débat qui concerne le changement climatique et ses causes, je constate cependant que, d'un strict point de vue de la rationalité scientifique, les chercheurs, qui étaient très majoritairement sceptiques quant à ce phénomène voici une vingtaine d'années, sont à présent très majoritairement convaincus de son existence. C'est parce qu'ils ont conduit de nombreux travaux qu'ils sont arrivés à ce constat. Alors, lobby intempestif ? Conjuration des élites ? Les écologistes seraient soudainement devenus bien puissants... Aux Etats-Unis, où le courant «sceptique» est très virulent, on note que ce sont surtout les grands groupes de l'industrie lourde et de l'automobile qui le financent. On pourrait douter avec eux si ces importants moyens avaient servi à produire de véritables recherches qui démontreraient la validité de leurs thèses.Dans tout ça on se sait pas qui a mis sur la table les moyens nécessaires pour faire de façon totalement frauduleuse l'un des plus grands casse informatique de tous les temps en allant pirater plus de 1000 emails. Tout ça juste avant le sommet de Copenhague par le plus grand des hasards, alors que certaines correspondances incriminées sont vielles de 10 ans, ...*Qui a intérêt à mettre en œuvre des moyens malhonnêtes pour en arriver là ? Je n'ai pas la réponse, mais on peut raisonnablement douter que les intentions derrière ça soient louables.*A qui des mesures plus fortes passées à Copenhague auraient elles portées préjudice ? Ça on en a une petite idée, et je ne vais pas verser une larme pour eux Car pour nous (simple citoyen lambda), même en admettant que les décisions soient prises sur des bases erronées, une chose est certaine, c'est qu'émettre moins de CO2 ça ne peut pas nuire.*Pourquoi avoir peur de changer de mode de production d'énergie (car c'est bien de ça qu'il s'agit) ? La simple peur ancestrale du changement ? Peut être en ce qui concerne l'opinion publique. La peur de la décroissance et de la remise en cause de notre mode de vie ? Certainement. Faire croire que se préoccuper de nos ressources en énergie (qui posent bien d'autres problèmes que le climat), ça va se faire au détriment d'autres problématiques est allègrement une escroquerie . Typiquement, les ressources en eau sur Terre, c'est un problème posé à l'humanité depuis bien plus longtemps que le climat. Un sommet mondial sur l'eau aurait pu avoir lieu depuis longtemps et peut toujours avoir lieu, l'un n'empêche pas l'autre. A défaut de sommet, ça n'empêche pas à des ONG de s'en préoccuper et d'agir sur le terrain, idem pour les famines. Si le CO2 préoccupe tant les pays riches, c'est bien parce que les enjeux dépassent largement le simple problème climatique (qu'il soit avéré ou non, en fait on s'en fou presque, il faut laisser le temps au débat scientifique). La famine ici on ne connait pas, par contre le pétrole à 1,5€ au moment de partir insouciant en vacances à la plage, on connait, et on n'aime pas ça du tout. Du coup on se sent très concerné. Le pétrole à 1,5€ s'était un micro aperçu des menaces qui planent sur notre modèle économique. La guerre en partie pour le pétrole, on connait aussi. Les marrées noires, on connait très bien en France malheureusement. Les scandales politico-financiers liés au pétrole (et aux ressources d'énergie en général), idem, c'est même un sport nationale, ... Alors que le CO2 (et donc l'utilisation du pétrole) ne soit qu'un des problèmes à régler sur Terre c'est un fait. Il n'empêche que nous aurions tous à gagner à moyen et à long terme de voir ces questions résolues. Le débat -par trop passionné- qui a lieu partout ces temps-ci ne fait que parasiter et retarder les prises de décisions nécessaires des politiques. Et ça c'est bien dommage ! En décidant aujourd'hui de limiter nos besoin en pétrole, il est possible de le faire en relative douceur. Dans 20, 30 ou 40 ans ça risque d'être beaucoup plus compliqué et brutal. Il n'y a qu'a voir la réaction de la France suite au choc pétrolier de 1973, nous nous sommes précipité dans le nucléaire. Je ne suis pas un antinucléaire, loin s'en faut, mais force est de constater que la façon dont cette mutation brutale a été opérée dans notre pays ne va pas sans poser de lourds problèmes sur la santé humaine et l'environnement.JLuc [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 23-12-2009).]
  18. quote:J'aurai voulu voir de quoi il était capable dans des conditions tops et en utilisant les mêmes techniques d'acquisition que Peach et sur un même objet de même diamètre apparent etc. Patience alors
  19. quote:C'est lié au capteur et/ou au nombre d'images compositées ? En partie la caméra puisque là c'est du 8 bits sur une DMK. Peut être aussi les paramètres d'acquisition, souvent il vaut mieux privilégier un gain faible et un long temps de pose sur ce télescope ce que je ne faisais pas forcément avant. JLuc
  20. Il faudrait retrouver les images de Mars de l'opposition de 1988 par exemple. En 2005 le T1M n'a pas observé Mars que je sache (ce n'est pas la priorité sur cet instrument) Quant-à Jupiter, difficile de faire des comparaisons étant donnée sa hauteur l'été dernier ici comme je l'ai déjà dit plus haut. Là encore il faudrait aller chercher dans les archives. Scientifiquement parlant ce télescope sort des images qui sont du meilleur niveau dans le méthane typiquement. C'est principalement sur ce genre d'observations que le télescope se démarque : voir par exemple : En vielle image on trouve ça aussi par exemple : Avec cette caméra les pixels font 10µm ce n'est pas idéal pour aller aux limites. La caméra et cette image ne sont pas récent non plus. Ca fait assez longtemps en fait que le télescope ne fait plus beaucoup de planétaire, sauf évènement important comme le crash de cet été. [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 22-12-2009).]
  21. quote:Après tu nous en montres une en couleur en nous disant : "là il est possible d'obtenir une résolution supérieure à ce dont est capable un 350mm, et ce sans aller jusqu'à la Barbade". Ok trouve moi une mars de 14" plus résolue que ça prise avec un télescope de moins de 355mm. Tu n'aimes pas cette image grand bien t'en fasse, mais si tu regardes les plus fins détails on est pas loin d'avoir un facteur 2 entre l'image du pic et celle de Peach à vue de nez. La seule différence notable c'est que celle du Pic n'est pas interpolée. quote:La je dis bof. Ton image ne me convainc pas, je trouve pas que la résolution soit si supérieure que ça, c'est pas flagrant. Si tu ne vois pas de différence notable, même punition que François, je t'invite à chausser des lunettes . Au mieux je peux te les grossir encore plus, tu verras peut être mieux. quote:Le 1 m est sûrement au taquet pour ce type de sujet avec le seeing du pic, j'en suis convaincu, et je n'en veux ni au site ni à TON image. Qu'est ce que tu en sais ? Le seeing en l'occurence est parfois meilleur au pic, mais ces nuits là sont plus rares, c'est un fait. Il faut passer du temps sur place pour tomber dessus. Être "convaincu" c'est gratuit, tu ferais mieux de monter là haut tu saurais un peu plus de quoi tu parles. quote:D'ailleurs on avait vu une superbe saturne sur le forum faites avec un dobson de 300 mm sur table équatoriale au pic, et je crois que tu sais de qu'elle image je parle... :-) Et ? En l'occurence elle n'est pas au taquet pour un 300mm, il y a encore de la marge de progression pour le maîtriser je pense, mais il n'est opérationnel que depuis 10 mois avec la motorisation (en somme il n'a servi que quelques nuits, car on ne l'utilise que là haut pour le moment). Ça donnait ça : Tant que l'on parle de bons sites sans aller jusqu'à la Barbade, Paris se défend bien également : Avec 380mm sur une lunette vielle de plus de 150 ans JLuc
  22. quote:Ben justement il est là le pb, je ne sais pas si les images de Mars que tu nous montres prouvent qu'on a de bon site en France (du moins au pic), moi ça me fait plutôt penser le contraire. Cette image n'est qu'un exemple. Le R0 devait être de l'ordre de 0,3 à 0,4". Dans ces conditions l'image ne bouge presque pas si tu prend un C14. Tu connais beaucoup d'endroits où l'image est stable dans un tel diamètre ? Il se pratique de l'astronomie au Pic du Midi depuis un siècle environ. A une époque c'était l'endroit au monde où se faisaient les meilleures images depuis le sol, et la NASA a financer des instruments comme le T1M pour faire des repérages sur la Lune avant les missions Apollo. Ce n'est certainement pas le meilleur site du monde, mais le seeing passe souvent sous la barre de la seconde d'arc et peut descendre à 0,2", c'est plus qu'honnête. Aujourd'hui l'astronomie pro se pratique dans des sites plus compliqués d'accès mais bien meilleurs (notamment en terme de nombre de nuits exploitables). Ça n'enlève pas les qualités du pic, mais s'ils ne correspond plus aux critères modernes pour le choix d'un site pro, ça reste pour des amateurs un excellent spot. Que ceux qui en doute, montent avec un 200 ou un 300 mm Qui plus est le lieu en lui même et magique, bref il a tout pour plaire. quote:Je te charriais un peu sur l'aspect "bougé" de l'image de Mars (mais c'est réellement l'impression que ça me fait, même si l'on voit du détail et que j'aimerai en faire autant), mais je trouve que pour un 1 m dans un site que tu juges bon, c'est pas tan extra que ça. Ce que tu as du mal à intégrer j'ai l'impression c'est que les difficulté à obtenir une bonne image augmentent avec le diamètre(et certainement pas de façon linéaire). Pose toi une simple question. Pourquoi aujourd'hui, le meilleur amateur en planétaire c'est Damian Peach avec un ""simple"" C14. Pourtant il existe une quantité incroyable de T500 et de T600 aujourd'hui, on n'en voit aucun produire d'images incroyables. On se souvient des photos de Lune de Ludiver, elles sont extra, mais très loin de la limite d'un T600. Exploiter un 355mm à plein régime (ou presque) aujourd'hui je n'en connais qu'un qui y arrive c'est Damian Peach, c'est donc que ce n'est pas trivial. Avec un 500 ou un 600, les choses se corsent bigrement du coup personne n'arrive ne serait-ce qu'au niveau de Peach avec son "modeste" 355mm, demande toi pourquoi ? Avec un T1M, comme expliqué plus haut, il faut arriver à un R0 de 0,15" pour pouvoir tourner à plein régime. C'est tout simplement des conditions rares quelque soit le site d'observation. Donc la majeure partie du temps il va être limité à la résolution d'un 300, 400 ou 500mm, Le R0 est souvent inférieur à 1", mais plus rarement inférieur à 0,3"-0,4". Peut mieux faire, certainement. Mais de ce temps le site lambda en plaine bénéficie rarement d'un seeing mieux que 2", ... Le problème est simple : exploiter un 300 à plein régime ou presque; c'est possible même en France, certains l'ont montré. Un 500 ça devient difficile, au niveau amateur personne n'y arrive. Un T1M il faut des conditions exceptionnelles et rares même dans les bons sites. Ca ne veut pas dire que ça ne sert à rien d'avoir un T1M, ça permet notamment d'avoir du jus dans certaines longueurs d'ondes difficiles comme le méthane. Quant aux diamètres supérieurs, à moins de taper dans l'IR, une OA est indispensable pour faire de la HR, et on reste néanmoins en deçà des capacités de l'instrument dans l'absolu, comme le montre cette image de Titan du VLT prise à 1,6µm (soit 3 fois moins de résolution que dans la visible). Bref aujourd'hui, à ma connaissance aucun gros télescope n'atteint sa résolution limite théorique dans le visible à part HST Le Pic est enrobé d'un mythe, d'une histoire, mais personne n'a dit qu'il bénéficie de conditions spatiales permettant de faire tourner à T1M à 100% de ses capacités théoriques. Avec une AO il s'en approcherait facilement par contre, car dès le départ les conditions sont favorables à la mise en œuvre de cette technique (une OA est plus efficace avec un seeing de 0,5", qu'avec un seeing de 2").Bref encore une fois mon propos initial est simplement de dire que la Barbade et le Chili c'est top. Mais pour ceux qui ne peuvent s'offrir le voyage (où qui préfèrent se consacrer plus à la nature qu'au ciel quand ils vont au Chili ), il n'y a pas de raison d'être frustré car on a au moins le Pigno, le Chiran et le Pic du Midi identifiés comme bons spots. Personne ne s'est essayé à faire du planétaire avec un gros diamètre au Chiran, mais je peux vous assurer que le jour où quelqu'un s'y frottera ça fera des étincelles. J'ai eu l'occasion d'y passer quelques jours seulement. Mais Fany (Etacarina ici) y a passé plusieurs mois, et les conditions étaient bonnes à excellentes presque tous les soirs, même sur Jupiter qui est basse. J'aime bien montrer à titre indicatif cette Jupiter faite avec un 150mm obstrué à 40% là haut (pour des tests), c'était en 2008, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle était basse : Il faut rappeler que c'est un ancien site pro, et qu'il fait parti des sites qui ont été étudiés pour installer ce qui est devenu plus tard le CFHT. [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 22-12-2009).]
  23. quote:Enfin bon... si tu restes un peu objectif tu ne peux pas comparer le site du pic et le site où Peach va s'amuser... c'est un fait (et d'ailleurs, ne me fait pas rire. Si tu avais la possibilité d'accéder à un tel site, facilement, tu serais le premier à y aller). D'un côté piscine, cocktails et astro en short.... seeing exceptionnel quasi permanent, de l'autre grosse doudoune, télescope inaccessible à Mr tout le monde et seeing parfois (oui, j'insiste) exceptionnel. Sur quoi te bases tu François pour comparer les deux sites ? Perso je n'ai aucun élément objectif pour les comparer. Tout au plus je sais que dans un 300 les conditions sont souvent proches d'être optimales au Pic (pour y avoir régulièrement observer avec ce diamètre). Avec un T1M ça se corse. Que donnerait un T1M à la Barbade ? J'en ai pas la moindre idée, et toi non plus. Peut importe quel est le meilleur des deux sites. Mon propos initial était de dire que nous avons de très bon sites en France et qu'il n'est pas forcément nécessaire d'aller aussi loin que la Barbade, c'est tout. Au pic il y a un T60 accessible aux amateurs et chacun peut monter son instrument, c'est ce que je fais. Je ne tiens pas particulièrement à faire la promos du Pic du Midi, c'est simplement pour parler d'un site que je connais bien, mais on a vu qu'il y a d'autres spots comme le Mont Pigno ou le Chiran. quote:Vu qu'avec un gros télescope et l'atmosphère au dessus de la tête on peut pas faire de miracle (sauf à la barbade bien sûr :-) ), ça doit être Mars avec des artefacts bleu !! :-) Zeubeu, c'est bien Titan, après comparons ce qui est comparable, l'image de Saturne est faite sans OA, celle ci oui. Mon propos était bien de montrer que passer un certain diamètre même dans un bon site les choses se corsent sacrément, à moins bien entendu d'avoir recours à l'OA. Et effectivement là on doit être proche de ce que ferait Hubble sauf qu'à cette longueur d'onde il ferait moins bien, donc c'est même certainement mieux que du Hubble. Elle est vraiment extra cette image. [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 22-12-2009).]
  24. quote:En même temps tu l'as cherché, utiliser un télescope trop gros pour pouvoir l'exploiter correctement là ou le seeing est pourri Tout le monde te cherche alors J'en vois pas beaucoup ici qui atteignent les limites de leur instrument en planétaire. Mak Jack je dirais qu'il y est arrivé sans trop de doute, ... pour les autres je ne m'y risquerais pas. Et là il faut relativiser Mak Jack utilise un 150mm. Ce qui est exceptionnel avec Peach, c'est qu'il s'approche des limites d'un 350mm. Dans un autre genre Wes Higgins se débrouille bien sur la Lune avec un 400mm, il n'est pas à la limite mais il s'en approche. Ceux qui te cherchent aussi c'est tout les astrophotographes de ciel profond qui utilisent des instruments capables de résoudre moins de 1" et qui n'arrivent jamais à passer sous la barre des 3" Tu devrais aller dire ça aussi à l'ESO qui n'arrive pas à sortir une image digne d'un 8 mètres en planétaire alors qu'ils sont dans un site exceptionnel. A ce petit jeu très enrichissant, tu peux t'amuser à comparer ce que sort un 8 m à Paranal sur Saturne vs ce que sort HST avec son miroir de 2,4 mètres http://www.insu.cnrs.fr/ib1369,image-saturne-prise-avec-systeme-optique-adaptative-naco-installe-telescopes-vlt-eso.jpg http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/archive/0/0e/20090710074551!Saturn_HST_2004-03-22.jpg HST fait mieux,... oui et après ? Comme quoi même dans un excellent site avec un excellent télescope on a toujours l'atmosphère au dessus de la tête. En attendant le T1M est capable de produire de la science et d'enquiller des images de qualité plusieurs nuits d'affilé, et des fois dans des conditions limites, à moins de 20° de hauteur par exemple. J'ai également vu des images brutes où la division de Cassini faisait tout le tour de l'anneau sur des poses de 30s en plein jour dans la raie du méthane ! On peut raisonnablement dire que peu de site permettent ça