jldauvergne

Member
  • Content count

    20765
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    57
  • Last Connexion

    Soon available - 41285

Everything posted by jldauvergne

  1. En terme de budget il y a aussi une solution très proche du starblast et intermédiaire entre le 113 et le 150 c'est le Skywatcher flextube 130 Comme le starblast 150, il peut s'adapter directement par la suite sur une monture équatoriale.[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 20-11-2009).]
  2. Sans rancune non plus, désolé d'être pugnace, l'intention n'est pas d'être désagréable, je ne crois pas l'avoir été. En revanche, ça me tient à cœur de voir les débutants aiguillés au mieux, j'ai vu tellement de personnes se dégouter en faisant les mauvais choix, je trouve ça dommage. Bonne lecture et bon ciel. JLuc
  3. quote:Monsieur Dauvergne, je considère seulement qu'il est inutile de s'acharner 3 jours sur certains détails, de juger comme vous le faites certaines propositions et de critiquer les désirs potentiels de celui ou celle qui souhaite acheter, faut mettre des gants un peu... Non je ne vais pas mettre de gants car je pense que c'est vraiment pas judicieux de conseiller des instruments tellement peu stables qu'ils sont presque inutilisables. D'autant qu'il existe des solutions stables à budget comparable nettement plus satisfaisantes. quote: Puis pardonnez-moi cette nouvelle offense, mais la diffèrence entre un 130 et un 114 n'est pas non plus démesuré, et je pense que pour le budget, c'est intéressant d'avoir le plus grand diamètre, même si cela entraine quelques désagréments, c'est tout de même un gain de clarté non négligeable. Il n'y a pas offense tu conseilles des instruments entre 220 et 230€, si on est sur cette base, on a soit un 115/900 en version Dobson, intéressant pour son réglage optique stable, ou alors si on est prêt à se confronter à la collimation aussi souvent que nécessaire, il y a le Starblast 150 pour à peine plus cher et là on a 70% de lumière en plus que dans un 114 (contre 30% de plus dans un 130 par rapport à un 114). Bref à l'heure actuelle avec l'offre qui existe, mon point de vue c'est qu'il y a des solutions plus pertinentes que celle que tu évoques. Les capacités optiques sont pour moi aussi importantes que la qualité de la monture. Un télescope c'est un tout, on ne le dira jamais assez. Si on a une mauvaise monture on ne profite pas du potentiel du tube optique. Si on met un bon oculaire sur un mauvais tube optique ou bien une optique déréglée ça ne sert à rien, les images ne seront pas meilleures. Si on met un mauvais oculaire sur une bonne optique, c'est pareil, les images en sortie seront mauvaises. On ne mettrait pas des roues de 2CV sur une voiture de sport, en astro c'est pareil .[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 23-11-2009).]
  4. Le but n'est pas de décevoir votre fils En cherchant bien on doit bien pouvoir trouver une solution intéressante.Dans tous les cas si vous le pouvez il est vraiment souhaitable de pousser votre budget à 250€ je pense, ça vous offrira un peu plus de liberté.L'occasion n'est pas particulièrement risqué, le matériel astro est généralement utilisé avec soin et en sert pas 50 fois dans l'année. Au niveau des réglages il faut bien avoir en tête que la majorité des instruments astro en ont besoin, notamment le Starblast 150mm. La méthode pour faire le réglage doit être dans la doc et il y a un petit œilleton pour aider. Et puis surtout pour ce qui est de ce type de réglage si vous êtes en relation avec des gens expérimentés vous n'avez pas d'inquiètude à avoir, ils devraient pouvoir vous aider. Ce n'est pas très compliqué en fait, généralement sur ces instruments le réglage du miroir secondaire est pas trop mauvais d'origine, il suffit souvent d'ajuster le miroir primaire pour avoir une bonne qualité d'image, bref de jouer sur 3 paires de vis, ce n'est pas si difficile.Pour 200 à 250€ on doit pouvoir trouver un Newton 130 à 150mm sur une monture stable de type EQ3, c'est une option encore plus intéressante, à condition de le trouver. On trouve aussi des Dobson de 200mm à ce tarif. J'en vois un sur cette page : http://www.cieletespace.fr/petites-annonces-liste/7 "Téléscope Meade lightbridge". Il n'y a qu'un oculaire avec donc à moyen terme sur un tel instrument il faut en ajouter un autre pour observer les planètes à 200 ou 300x minimum. En occasion le choix entre un 130 ou 150mm sur une monture motorisable, et un dobson de 200mm sera déterminé par le type d'observation que vous voulez faire. Si c'est simplement du visuel, le dobson 200mm c'est très bien. Si c'est pour une pratique évolutive alors, le 150 d'occasion ou bien le starblast 150 neuf (qui pourra évoluer ensuite) sont pour moi de meilleures options.
  5. Je suis d'accord Bruno un 114/900 c'est bien pour commencer mais pas n'importe lequel. La condition pour moi est d'avoir une monture stable, donc en allant vers des télescopes type ORION SkyQuest XT4.5 (230€), ça au moins ça ne s'ébranle pas comme une feuille dans le vent dès que l'on veut régler la mise au point, et comme tu dis l'alignement optique est facile et durable. Eu un temps il y avait des marques qui les vendait sur les montures du calibre de l'EQ3, je ne sais pas si on en trouve encore ?? Je n'ai pas l'impression.
  6. Tu as vu des gens qui cassent les rêves ici M57 ? Il y a deux options crédibles ouvertes dans les échanges ci dessus : des jumelles ou un starblast, ça laisse le choix, avec le pour et le contre de chacune des solutions. Nina semble avoir pris une troisième voie encore plus sage, et s'est mis en contact avec un groupe d'observateurs. C'est le meilleur moyen de découvrir le ciel en compagnie de gens compétents et avec du matériel qui coûte à priori nettement plus de 200€ (et donc nettement plus satisfaisant). De ce temps, le projet d'achat de matériel à tout le temps de murir tranquillement et l'enveloppe qui y sera allouée aura peut être moyen de s'étoffer légèrement.Au lieu de ça, on peut aussi suivre ton conseils : avoir un télescope qui fait beau dans le salon mais que l'on arrive pas à utiliser parce qu'il est trop instable et très difficile à régler. Il y a des produits intéressants chez Skywatcher, mais certainement pas celui que tu préconises : Quand je vois une mini monture comme celle là, avec quand même un 130 dessus (gloups !), moi je dis passe ton chemin l'ami, quelque soit la marque ! Mettre ça entre les mains d'un débutant, c'est une façon potentiellement assez efficace de casser certains rêves, ... Généralement les vendeurs qui ont ça à leur catalogue ne le conseille pas non plus à leurs clients ; après il peut toujours arriver qu'un client se présente, veuille cet instrument coûte que coûte, que le vendeur fasse une contre proposition plus sérieuse et plus adaptée, mais que le client n'en démorde pas, et reparte quand même avec le tromblon bringuebalant, ... dans ce cas, j'ai envie de te dire, .... tant pis pour lui.Pour moi à moins de 150€, les jumelles sont l'une des meilleures solutions. 200€ c'est un peu charnière, on commence à avoir des produits type starblast, mais attention aux accessoires qu'il est souhaitable de pouvoir acquérir rapidement ensuite pour compléter l'instrument. Au dessus de ce budget on commence à avoir un peu plus de liberté et de choix.[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 19-11-2009).]
  7. A l'abordage!!

    Extra !
  8. je réagis contre ça justement, car aujourd'hui il y a des possibilités de débuter dans des conditions meilleures que nous il y a 10, 15, 20 ans ou plus. une lunette de 60 puis un 115/900 pas stable c'était comme ça avant, ... oui. A ce jeu là, combien ce sont dégouté, aujourd'hui il y a bien d'autres solutions qui permettent aux gens de ne pas se retrouver en situation d'échec dans leur découverte du ciel. Typiquement les Dobson, on a du diamètre, c'est facile à utiliser, et surtout c'est stable. [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 19-11-2009).]
  9. L'option petite lunette ne se tient pas du tout dans tous les cas pour moi. Dans le budget il est possible d'avoir un 113mm qui collecterait 2.5x de lumière qu'une lunette de 70mm cqfd. Une 70/900 ça fait plus joli dans le salon, mais une fois dehors, ...[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 19-11-2009).]
  10. Oui mais dans ce cas autant prendre les jumelles, ça collecte autant de lumière, si on part dans l'idée de conseiller un télescope ou une lunette "jouet" qui finira fatalement remisé dans un placard et qui ne donnera pas forcément satisfaction. Que l'on puisse faire des choses avec un ETX70 c'est un fait, que ce soit l'investissement le plus judicieux à faire pour débuter là je dis non. Dans tous les cas pour moi l'intérêt des ETX est plus d'avoir des instruments compacts pour voyager qu'une offre adaptée aux débutants.[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 19-11-2009).]
  11. >Bruno : quote:Je suis contre les jumelles. Ceux qui en ont, c'est en général comme instrument secondaire, non ? Quand j'étais débutant (à 13 ans) je voulais voir la Lune et les planètes (je veux dire voir des choses dessus), et pour ça, les jumelles sont inadaptées. On est bien d'accord Bruno, c'est pour ça que je conseille les jumelles plus aller dans un club ! Un Starblast c'est 170 à 180€, il faut le compléter par un oculaire pour du planétaire et puis si on veut faire du ciel profond, soyons honnêtes, le chercheur d'origine est une catastrophe, c'est bien de le remplacer par un telrard ou un quick finder. Pour moi on est hors budget, c'est pour ça que je conseille plus les jumelles sur une base de 150 à 200€, ... >Bernard quote:Avec les jumelles bof. Quand j’étais gamin, les jumelles, j’avais du mal. C’est maintenant que je les apprécie, honnetement. Chacun son expérience, là non plus je ne suis pas d'accord, perso je suis venu à l'astro par une carte du ciel tournante P Bourge + les 7x50 de mon père. Il y a déjà de quoi s'occuper facilement pendant un an à découvrir ce que l'on voit à l'œil nu et aux jumelles, en complétant par des séances en club de temps en temps. L'avantage des jumelles aussi c'est qu'ensuite on les gardes alors qu'un petit instrument d'initiation brinqueballent fini à la cave ou au grenier généralement. M57 quote:Les jumelles c'est bien gentil, mais si c'est pour montrer à des enfants et pour commencer à découvrir le ciel, autant investir dans un petit télescope, c'est quand même beaucoup plus ludique et amusant!{ Oui sauf que dans le budget envisagé, bof bof pour un télescope (à moins de rallonger de 50€ minimum). Les télescopes que tu préconises sont pour moi mauvais en terme de stabilité, je préfère dans ces gammes de prix conseillé un starblast 150 par exemple, comme d'autres l'on fait plus haut, un tel télescope peut éventuellement un jour être monté sur un EQ3 ou une EQ5 pour aller plus loin, ... une vrai monture bien stable quoi. Pompom [/quote]Et pourquoi pas un ETX 70 à 150€[/quote] Peut être parce que ce n'est pas ce qui se fait de mieux optiquement ? A moins que l'optique montée sur ces instrument ait changé ? ....JLuc
  12. ok 150, à 200€ de budget c'est assez restreint, et ça limite les possibilités drastiquement, au plus vous aurez un télescope de 114 mm d'initiation non motorisé. Ce que je vous conseille donc c'est peut être de plutôt commencer avec une paire de jumelles type 10x50 que vous pourrez éventuellement fixer sur un pied photo pour plus de stabilité. Je vous conseille également une bonne carte du ciel et un ou deux guides pour débutant. On voit déjà énormément de choses avec un tel instrument (les cratères de la Lune, les satellites de Jupiter, des dizaines d'étoiles dans les pléiades, la galaxie d'Andromède, ... et bien d'autre chose). Ce qu'il faut savoir c'est que le champ large d'une paire de jumelles est irremplaçable pour certaines observations comme les grandes comètes ou les conjonctions. Pour arpenter la voie lactée par une belle nuit d'été à la campagne, c'est également une expérience incroyable, avec des sensations que l'on a pas avec un télescope, car le champ est nettement plus petit. De ce fait, tous les observateurs ou presque -même si ils sont très bien équipés- utilisent toujours de temps à autre leur précieuse paire de jumelles. Pour ce qui est d'observer dans de plus gros instruments au stade ou vous en êtes et avec ce budget, je vous conseille d'aller d'abord faire un tour dans les clubs d'astronomie du coin, en région parisienne ça ne manque pas. En voici quelqu'un de votre région référencés ici : http://www.afanet.fr/Annuaire/Clubs/clubs.aspx?dept=60 Vous en tirerez plein d'avantages, échanger et progresser avec les autres, pouvoir utiliser du matériel qui n'est pas encore à votre porté, vous faire une idée précise de l'instrument qui serait idéal pour vous, et puis surtout vous donner le temps de temporiser un peu pour économiser 500 ou 600€ minimum pour avoir un instrument un peu plus satisfaisant que ce que vous aurez pour 200€. Entre temps vous aurez une idée plus précise de ce qui vous plait dans l'observation, vous verrez quel est votre degré de motivation et de passion.Voilà, c'est simplement une suggestion. Maintenant si l'idée d'avoir un instrument est vraiment très pressante et que l'idée des jumelles ne vous convient pas, on pourra quand même trouver un petit instrument d'initiation pas trop mal compatible avec votre budget JLuc [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 19-11-2009).]
  13. Bienvenue On peut certainement t'aider, mais il faudrait en savoir beaucoup plus sur ce projet. Quel est le budget envisagé ? Quel est l'environnement dans lequel serait utilisé l'instrument (quelle région, ville ou campagne, fixe, itinérant, jardin, balcon, ...) ? Quel est le type d'observation envisagé (généraliste, seulement visuel, seulement photo, visuel plus photo, planétaire, ciel profond, ...) ?JLuc http://www.astrophotography.fr/
  14. Il y a du détail sur le confetti orangé !

    Hello Je cherche à joindre Fred Burgeot, mais je n'ai aucune de ses coordonnées si qq'un pouvait m'aider, ou Fred si ut as ce message voici mon mail pour entrer directement en relation : jl.dauvergne [at] cieletespace.frmerciPS : elle est bien belle cette Mars, beau travail. A+JLuc
  15. C9, daube ou pas?

    je m'étais amusé à une époque de faire un petit résumé de tout ce qui va dégradé le signal entre l'objet observé et l'observateur, la liste est longue, et ça fait peur : C'est pour ça que c'est si difficile d'obtenir de belles images car pour arriver au top du top il faut arriver à gérer tout ça au mieux.JLuc http://astrophotography.fr [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 18-11-2009).]
  16. C9, daube ou pas?

    Tu oublis le plus important MS : la précision de la collimation .
  17. C9, daube ou pas?

    Je suis d'accord, la qualité est globalement assez bonne, le pb c'est qu'il reste parfois des déceptions justifiées, et qu'en l'absence de garantie minimale de qualité le client, n'a pas d'autre recours que de compter sur un geste commercial du revendeur et ou de l'importateur. Entre jouer les ayatollahs des lambdas, et simplement vouloir en avoir pour son argent, c'est à dire ne pas être déçu par la qualité d'une optique chèrement payée (ça ne reste qu'un loisir), il y a une nuance, et je pense que les gens sont quand même plus souvent dans cette seconde catégorie.
  18. C9, daube ou pas?

    attention Looney pour un peu tu cautionnerais qu'il y ait sur le marché des instruments de mauvaise qualité A mon sens les bulletins de contrôle ne sont pas indispensables, c'est un choix politique du fabricant, les donner peut complexifier la démarche commerciale car on sait qu'il est impossible de fabriquer deux instruments parfaitement identiques optiquement. Si on se donne L/4 comme limite, certains auront L/4 en sphéricité, d'autres en astigmatisme, d'autres encore seront à L/6. En donnant ces donnés il peut y avoir des frustrations et des conflits si c'est mal géré. Par contre pour reprendre ta comparaison avec les voitures, si j'en prends une donnée pour consommer 6L sur autoroute à 110km/h et qu'elle consomme en réalité 8L vent dans le dos, je ne vais pas être content, contrairement à ce que tu dis, quand ça arrive je crois que les gens s'en offusquent vraiment, en tout cas si je regarde autour de moi, les gens qui ont un défaut de série sur leur véhicule ou leur appareil photo ne sont vraiment pas très heureux (cf l'épisode de l'AF sur le 1D MkIII par exemple), ... Le fabricant de voiture nous donne tout une série d'informations que l'on peut vérifier (puissance, vitesse max, conso, émission de CO2, etc etc). Pour les télescopes, il serait souhaitable que les fabricants garantissent plus souvent un minimum de qualité ainsi les choses seraient claires. Si j'ai acheté un bouzinscope garanti à L/4 et qu'il s'avère être à L/1,5, l'erreur est humaine, mais au moins je sais de façon évidente à qui en incombe la responsabilité : le fabricant. A lui donc de faire le nécessaire pour modifier, ou remplacer cette optique défectueuse qui lui a échappé. Par contre si on n'a aucun critère, à partir de quand la qualité de l'instrument peut elle être jugée par le client comme insuffisante par rapport à ses attentes ? A partir de quand peut elle être reconnue comme un vice de fabrication (qui arrive dans toute fabrication en série) ? On ne sait pas, c'est le flou. Perso j'estime qu'en dessous de L/2 PTV et L/15 RMS ça commence à devenir moyen. En dessous de L/10 rms on peut même dire que ça commence à devenir assez mauvais. Bref pour des instruments à 3000$ je trouve dommage que les gens n'aient pas toujours cette garantie minimale de qualité, que ce soit L/10, L/12, L/15, L/20 RMS peut importe.Après tu as raison, plein de gens ne savent pas estimer la qualité de leur télescopes, plein de gens également ne savent pas (ou ne veulent pas !) aligner l'optique, ceux là sont plutôt à un niveau débutant. Que dans le bas de gamme on n'ait pas un minimum de qualité garanti donné, ça ne me choc pas plus que ça. Sur des instruments d'entré de gamme très peu coûteux l'important est d'en avoir pour son argent, même si ce n'est pas parfait, pouvoir faire un minimum d'observation, avec un minimum de plaisir (ce qui n'est pas toujours le cas sur le très très bas de gamme, d'où l'utilité, lorsque l'on ne sait pas quoi choisir de s'adresser à un bon revendeur honnête plutôt qu'à une grande surface, un catalogue de vpc, ou un mauvais site web). JLuc
  19. Ultime souvenir de Guyane.

    Marrant le montage de monture pour la latitude, tu lui donnes à boire de l'heineken à elle aussi ? Jolie la jupiter, comme d'hab . JLuc
  20. M74 et asteroide non identifié

    Dommage, c'est passé pas loin, ... JLuc
  21. M74 et asteroide non identifié

    Dans prism il faudrait que je mette à jour, mais je n'ai pas 2003SW217 2001SV169 j'ai 2001QT103 j'ai 2009SQ158 je ne l'ai pas mais il est récent 2002op19, 1998fb106, 2006do38 j'ai 2009SO272 et 2002JT86 je n'ai pasTu as pu réobserver depuis pour essayer d'avoir le fin mot de l'histoire ? Si tu as besoin je peux essayer de remettre à jour ma base et envoyer la carte de ce qui était visible dans le coin. 2001SV168 et 2006DO c'est certain que tu les avais dans le champ, les autres ce n'est pas évident pour ce que j'ai de répertorié, tu as effectivement un champ petit, 1200mm c'est ce que j'avais mis au pif pour voir.JLuc
  22. M74 et asteroide non identifié

    tu avais combien de focale exactement ? Je viens de regarder les cailloux visibles dans le coin avec prism. Dans un rayon proche (12' alentour environ), tu en avais 5 de visible. Deux à magnitude 19,9, et 20,5, ceux là je ne sais pas si tu les détectes, et 3 autre brillants, 17,2, 17,3 et 18,9. C'est ce dernier qui est intéressant car il a un trajectoire très oblique. Tu as observé à quelle heure exactement ? Ca pourrait aider à s'y retrouver. Moi j'ai regardé pour le 11 vers 21h30 au pif. JLuc
  23. M74 et asteroide non identifié

    pour find orb je ne saurais pas t'aider, je l'ai utilisé il y a trop longtemps. Pour le retrouver 48h après un interpolation sur alpha et delta doit fonctionner, c'est une bonne idée rent a sky, avec la fsq tu aurais du champ (en espérant qu'il ne se déplace pas trop vite pour monter à mag 19 sur un corps en mouvement, mais à vu de nez je pense que ça passe), pense aussi à global rent a scope, avec les instruments du Nouveau Mexique tu peux prolonger ton observation et côté météo c'est vraiment pas de chance si il fait moche. J'ai hâte de savoir ce que ça va donner. A+ JLuc
  24. M74 et asteroide non identifié

    Il faudrait aussi essayer d'éliminer la possibilité que ce soit un objet artificiel (Rosetta par exemple), ce n'est pas l'hypothèse la plus probable à mon avis, mais on ne sais jamais, ...
  25. M74 et asteroide non identifié

    a ta place j'essaierais de faire de l'astrométrie précise avec les points que tu as, et très très rapidement essayer de faire un calcul grossier de sa trajectoire avec findorb. A Mag 19, ma première réaction avant de voir le gif était de me dire que tu as des chances que l'objet soit déjà connu, sauf qu'il est manifestement nettement incliné sur l'écliptique, il est donc tout à faite possible qu'il n'ait jamais été observé. Ne perds pas de temps en tout cas si tu veux arriver à le retrouver, ... Ce serait un joli coup et sans doute un objet un peu exotique vu son inclinaison (comète ?). Tu as moyen d'accéder à une plus grosse caméra pour de donner plus de chance de le retrouver ? Ou de te faire aider par d'autres observateurs ? JLuc